Feu Bhumibol le Grand – Fin du deuil national en Thaïlande

Les récentes funérailles du défunt roi de Thaïlande ont donc eu lieu; la période de deuil national, qui a duré plus d’un an, s’est achevée dimanche 29 octobre. Retour sur ces funérailles de tous les superlatifs.

CrematoriumBangkokTATPhotographSection3.jpg

RamaXArmyWorldwideNewsReconnaissons au roi actuel, Rama X, seul fils du roi défunt – il a trois sœurs cadettes – d’avoir organisé ce qui restera sans doute comme l’enterrement le plus fastueux du siècle, en Thaïlande et dans le monde. Ces funérailles ont donné à voir la quintessence des trois piliers auxquels le peuple thaïlandais s’est toujours soumis : la royauté, le clergé bouddhiste et l’armée (Maha Vajiralongkorn, le roi actuel, a suivi une carrière militaire, devenant pilote de chasse). On peut aussi y voir la reconnaissance et les dignes hommages d’un fils sachant que son père fut aimé et vénéré par nombre de ses sujets.

La présence de nombreux représentants des familles royales de par le monde a été remarquée. Tout le Gotha était là. En premier lieu le roi du Bouthan, qui était déjà venu rendre hommage à son homologue siamois lors de son décès, le 13 octobre 2016, de même que le représentant de l’empereur du Japon, Akihito, son fils cadet le prince Akishino. L’aura de ces têtes couronnées contrastait avec les représentants politiques officiels envoyés par les divers gouvernements. Beaucoup d’expatriés s’en sont plaints, par ignorance cependant. Rappelons ici que le Siam, gouverné par une junte militaire, fait l’objet d’un boycott politique tant que le processus démocratique ne sera pas engagé.

Le 23 juin 2014, le Conseil [de l’Europe] a adopté des conclusions sur la Thaïlande selon lesquelles: ‘Les visites officielles en Thaïlande ont été suspendues; l’Union et ses États membres ne signeront pas d’accords de partenariat et de coopération avec la Thaïlande tant qu’un gouvernement démocratiquement élu ne sera pas en place. D’autres accords seront, le cas échéant, affectés’

Les funérailles ont été tout aussi somptueuses que le Crématorium Royal érigé sur la place Sanam Luang. Trois jours durant ont vu une succession de rites avec notamment des parades majestueuses. Voyez les funérailles résumées en vidéo par le magazine français L’Express :

Ces considérations politiques n’ont point empêché la population siamoise de manifester en masse l’amour qu’elle avait pour son roi divinisé : ils étaient des centaines de milliers, tout habillés de noir, à se prosterner au passage des palanquins royaux à Bangkok, de même sur les lieux où ont été érigées 85 répliques du Crématorium Royal. Si Bangkok était une ville morte, toutes les cités de Thaïlande vivaient au ralenti.

FunéraillesRockkhound

Facebook (Rockkhound)

C’est un un rituel emprunt d’hindouisme et de bouddhisme qui a été suivi. Et il fut grandiose. Certains vous ont dévoilé le coût de ces obsèques hors normes, d’autres se sont penchés sur le défit qu’a représenté l’organisation des funérailles. Paris-Match en a d’ailleurs extrait les 20 plus belles photos de ce dernier adieu. De notre côté, nous préférons garder en mémoire la vive émotion qui était palpable ce jeudi 26 octobre, date de la Crémation Royale. A la surprise de tous, la crémation-même n’a pas été rendu publique. A défaut, vous pouvez prendre connaissance du secret de la mise de la dépouille dans l’urne funéraire.

Sur tout le territoire, les habitants ont pu rendre hommage à feu Bhumibol le Grand en déposant des fleurs de bois de santal (en savoir plus) sur des bûchers immenses construits à côté des 85 reliques du Crématorium Royal. Une fois brûlées, les cendres de ces fleurs de bois ont été déversées dans toutes les rivières du royaume.

CMLunatix.jpg

CMECC à Chiang Mai – Facebook (Lunatix)

A Chiang Mai, la cérémonie officielle s’est tenue au CMECC – Chiang Mai Exhibition & Convention Centre où la réplique du Crématorium Royal a été érigée. La pluie intermittente n’a point empêché la foule d’être présente et l’émotion de s’exprimer. Il y avait là les autorités, les représentants religieux et une masse d’habitants éplorés, parmi lesquels des représentants des minorités ethniques, une population que le défunt roi a soutenu d’abord en la considérant avant de l’aider concrètement. Et c’est tout naturellement que des danses du Lanna sont venu agrémenter les festivités du soir.

FunéraillesDanseuse100LannaNews

Facebook (100LannaNews)

La population de la Rose du Nord a pu rendre un dernier hommage dimanche soir, chantant l’hymne national à la lueur d’une bougie sur la place des Trois Rois :

Rama X est l’héritier de la dynastie des Chakri. Âgé de 65 ans, il sera couronné en décembre de cette année. Gageons que les cérémonies seront elles aussi fastueuses à Bangkok et dans tout le royaume. Rappelons encore que le Crématorium Royal érigé sur la place Sanam Luang, à Bangkok, pourra se visiter jusqu’au 30 novembre 2017, de 7h à 22h. Son Altesse Royale, la princesse Maha Chakri Sinrindhorn, présidera à l’ouverture le 2 novembre prochain. Bien que l’entrée soit gratuite, les places seront chères car fortement limitées. Le voici ici en vidéo pour celles et ceux qui ne pourront s’y rendre :

 

La flame du souvenir de feu Bhumibol est toujours maintenue en vie. A l’image de ces pages Facebook : @KingBhumibolTheGreat et « We love Chakri Dynasty ». Sans oublier le Département des Relations Publiques du Gouvernement thaïlandais. Plusieurs albums photo vous permettent de vous replonger dans ces funérailles historiques : Army Worldwide News, Reuters, RockkhoundThai News Agency mcot.

 

C’est une émouvante image que la Thaïlande a donnée d’elle-même au monde à l’occasion de cet événement historique.

Clin d’oeil final avec cette touchante parodie (d’où est tirée l’image ci-dessous).

ParodieRightComedy.jpg

Facebook (Right Comedy)

On termine en vous renvoyant au précédent article que nous avons consacré à ces funérailles. Et en publiant ci-dessous l’image qui, à nos yeux, laisse le plus beau souvenir de cette disparition, augurant d’un avenir serein pour l’ensemble du peuple de ce pays, la Thaïlande, que des millions de touristes aiment à venir visiter 😔

FunéraillesImageFinale.JPG

Facebook

Publicités