Festival Poi Lern Sip Et à Mae Hong Son

C’est l’un des festivals les plus colorés ici au nord de la Thaïlande. Toute la province septentrionale de Mae Hong Son (แม่ฮ่องสอน) est aux couleurs du Poi Lern Sip Et1 (ปอยเหลินสิบเอ็ด), initié par les Shan (une minorité ethnique que les Thaïlandais nomment les Thai Yai, cette même minorité qui célèbre le fameux Festival des Enfants de Cristal, Poi Sang Long).

D’une durée de presque deux semaines, les festivités célèbrent Ok Phansa, la fin de la retraite monastique, incluant plusieurs célébrations qu’il ne faut en aucun cas manquer si vous êtes dans la région (après tout, Mae Hong Son n’est qu’à 2 heures de route de Pai, un lieu de villégiature qui monte, et 5 heures de Chiang Mai, ou seulement 40 minutes d’avion). Nombreux événements au programme : des processions très animées, des offrandes matutinales aux moines, une procession aux 1’000 bougies, un marché piétonnier et divers spectacles folkloriques.

On vous livre le programme des fêtes à Mae Hong Son, le chef-lieu, de même qu’à Mae Sariang, à la frontière avec le Myanmar. Une ville qu’il vaut la peine de découvrir d’autant que s’y déroule simultanément un autre festival, un Festiavl des Lanternes (qui ne dure que trois jours, lui). On vous renseigne plus en détail ci-dessous.

PoyLernSibEdFestival2018CoverMontage.jpeg

Affiches de l’année dernière à Mae Sariang


Poi Lern Sip Et à Mae Hong Son

C’est pour honorer le Bouddha historique que ces fêtes sont organisées; les dates sont fixées par le calendrier lunaire, le 11e mois (สิบเอ็ด, sip et qui signifie onze). Voici les principales célébrations qui auront toutes lieu à Mae Hong Son dans le cadre du festival Poi Lern Sip Et 2019 (qui correspond aux festivités thaïlandaises appelées Ok Phansa qu’on appelle ici en pays Shan Ok Wa) :

  • Mercredi 9 octobre 2019 : cérémonie d’ouverture du festival (l’année dernière, un spectacle de marionnettes l’avait égayée), sise devant la municipalité (สำนักงานเทศบาลเมืองแม่ฮ่องสอน).
  • Vendredi 11 octobre 2019 – Procession Jong Para2 :
    • À 10h et 11h : discours puis narration historique;
    • À 13h et 16h30 : spectacles folkloriques;
    • À 18hprocession Jong Para devant le bâtiment des douanes (ด่านศุลกากรแม่ฮ่องสอน), un défilé de prasat en bois, magnifiquement décorées avec des lanternes et d’autres ornements. À NE PAS MANQUER.
  • Samedi 12 octobre 2019 – Festival Ok Wa* :
    • 4h du matin : offrandes matutinales de nourriture à 200 moines;
    • 16h : activités culturelles;
    • 18h & 19h : spectacles folkloriques;
    • 21h30 : concert.
  • Dimanche 13 octobre 2019 – Cérémonie Tak Bat Devo :
    • Vers 4h du matin (?) : c’est aux aurores qu’a lieu la cérémonie Tak Bat Devo, offrandes matutinales à 200 moines descendant d’une colline en file indienne; les autochtones accumulent ainsi des mérites. Cette année, l’on nous parle d’une cérémonie fixée à 7h au Wat Phrathat Doi Kongmu (วัดพระธาตุดอยกองมู).
    • 16h : activités culturelles;
    • 18h & 19h : spectacles folkloriques;
    • 20h39 : discours du maire suivi de shows culturels et autres concerts.
  • Lundi 14 octobre 2019 – Procession Ten Hen* :
    • 4h du matin : nouvelles offrandes matutinales de nourriture à 200 moines;
    • 16h : activités culturelles;
    • 19h : grande procession aux 1000 bougies Ten Hen. À NE PAS MANQUER !
  • Dimanche 21 octobre 2019 – procession Ton Pak: cette procession, qui a lieu à 18h30, marque la fin des festivités; elle passe notamment devant le Bureau municipal (สำนักงานเทศบาลเมืองแม่ฮ่องสอน). À NE PAS MANQUER !

PoiLernSipEt2019MaeHongSonCoverMontage.jpg

Un marché rétro est organisé non loin du mercredi 9 au vendredi 11 2019; vous y trouverez quantité de produits artisanaux de la région, de même que des articles OTOP. À ces mêmes dates, vous verrez moult concours et autres shows en lien avec la culture Shan (danses folkloriques, Mong Kak, costumes Tai Yai…). Le grand défilé des Prasat en l’honneur du Bouddha a donc lieu lundi 22 octobre. Les Prasat sont des constructions en bambou et feuilles de papier colorées, magnifiquement décorées avec des lanternes et d’autres ornements. Une sorte de château destiné à accueillir métaphoriquement le Bouddha, censé voyager du « ciel » à la terre. C’est là une procession que les pratiquants bouddhistes apprécient. Les spectacles folkloriques vous permettront d’admirer des danses traditionnelles caractéristiques des Shan. Il est demandé de venir en habits traditionnels.

Un festival haut en couleurs, vous disions-nous. Les dévots seront nombreux à accumuler des mérites à travers une visite au temples (en y laissant quelque argent); en tant que touriste, n’hésitez pas à vous joindre à eux. Et les festivaliers vous accueilleront en ami, dans la joie et la bonne humeur. Une fête religieuse des plus festives (en 2017, les célébrations pâtissaient du deuil de feu Sa Majesté le roi Bhumibol le Grand). À ne pas manquer si vous êtes dans la région. Plongez-vous dans l’ambiance féerique du festival en admirant ces photos.


PoyLernSibEdFestival2018Photo3

Que visiter et que faire à Mae Hong Son ?

Bien que magnifiquement animée durant le festival, Mae Hong Son est à l’image de sa province, un endroit paisible (et c’est un euphémisme). Quelques visites sont incontournables, à commencer par les divers temples de la ville, bien différents des temples de Chiang Mai (qui eux sont différents des temples de Bangkok) : le Wat Chong Kham (วัดจองคำ) qui se reflète dans son joli plan d’eau et le Wat Phra That Doi Kong Mu (วัดพระธาตุดอยกองมู), édifié sur une colline depuis laquelle vous aurez une magnifique vue sur toute la vallée, entre autres temples. Vous complèterez votre visite de la ville par une journée vers Ban Rak Thai (บ้านรักไทย), un joli village chinois à la frontière birmane (le thé vous y attend), avec, comme intéressantes étapes : la fameuse passerelle en bambou Sutongpe (สะพานซูตองเป้), la cascade Pha Suea (sise dans le parc national Tham Pla), précédée du Phu Klon Mud Spa (ภูโคลน), un établissement de soins à ciel ouvert où vous pourrez faire un masque facial à la boue bienfaisante, et enfin, ce que les Thaïlandais appellent « la Petite Suisse de Thaïlande », Pang Ung (ปางอุ๋ง), petit lac artificiel au paysage… helvétique (les Thaïlandais y campent). Sans oublier de superbes treks en des lieux où vous rencontrerez facilement des membres de diverses minorités ethniques. La province de Mae Hong Son a de quoi vous ravir.

TripAdvisor vous en dit plus sur les attractions et autres activités à réaliser sur place.

LIENS UTILES pour vivre ce festival sur Facebook :
Municipalité de Mae Hong Son
TAT Maehongson (l’office du tourisme)
Administration provinciale de Mae Hong Son
Maehongson Creative
Trip Maehongson


Comment se rendre à Mae Hong Son et où y dormir ?

PAR LA ROUTE. Belle est la route reliant Chiang Mai à Mae Hong Son. Que disons-nous ? Magnifique est ce tronçon (route 1095), refait à neuf en 2016 (jusqu’à Pai). Depuis Chiang Mai, le choix pour rejoindre Mae Hong Son est plutôt restreint. Soit vous y aller en minibus (sans climatisation) soit alors en minivans (qui eux sont climatisés). L’un comme l’autre moyen de transport vous obligera à subir les 1864 virages de cette route montagneuse en lacet (bonjour les vomissements).

  • Les minivans climatisés de la compagnie Prempracha sont l’option la plus populaire (arrêt à Pai). Ils partent tous les jours; comptez 6 heures de route. Douze départs de 6h30 à 17h30 (depuis la gare routière Arcade, terminal 2). Il vous en coûtera THB 250.-.
  • Les touristes sont bien moins nombreux dans le minibus non climatisé partant à 7h du matin…

Prempracha Bus table

  • Si vous préférez voyager de nuit (à vos risques et périls), un bus climatisé de cette même compagnie assure le trajet (via Mae Sariang). Départ tous les jours à 21h; vous en aurez pour 8 à 9 heures de route ! Deux tarifs à choix : normal à THB 350.- et VIP à THB 450.- (places situées à l’avant). Là aussi depuis la gare routière Arcade, terminal 2.

Les billets s’achètent directement à la gare routière ou alors via votre établissement hôtelier. Notons encore que peu effectuent le trajet d’une seule traite, privilégiant le voyage par étapes (avec Pai comme agréable arrêt). Par ailleurs, beaucoup de voyageurs louent un scooter ou une moto pour bénéficier des joies que procurent les 1864 virages entre ces deux chefs-lieux (c’est la légendaire boucle de Chiang Mai – Pai – Mae Hong Son). La location d’une voiture est aussi une option intéressante (privilégiez les compagnies internationales, celles de l’aéroport par exemple).

PAR AVION. Tenant compte du temps qu’il faut pour rejoindre le chef-lieu de cette province septentrionale, certains préfèrent l’avion. Pleurant encore la disparition de la sympathique compagnie aérienne Kan Air (remplacée par Wisdom Air, une compagnie qui n’a (encore) jamais décollé), vous devrez vous rabattre sur la non moins sympathique (mais plus chère) compagnie Bangkok Airways. Jusqu’au 27 octobre, un seul vol est assuré quotidiennement à 15h45 (PG 239 CNX-HGN). Il dure moins de 45 minutes. Les prix tournent autour de THB 2’000.- l’aller (avec des promotions web de temps à autre). Dès le 28 octobre 2018, correspondant au début de la haute saison touristique, deux vols par jour vous sont proposés : PG 351 à 9h20 et PG 353 à 16h15. Vous pouvez acheter vos billets d’avion directement sur le site de Bangkok Airways (en anglais) ou alors via 12Go Asia (en français, à un prix légèrement supérieur).

Y DORMIR. Nous ne saurions pas vous conseiller une adresse en particulier mais l’offre hôtelière est importante et nul doute que vous trouverez là hébergement à votre convenance. En étant véhiculé, le choix est forcément plus important puisque vous pourrez alors dormir sans difficulté aucune à l’extérieur de la ville. Jetez donc un œil sur les meilleures adresses proposées par Booking.com :



Booking.com

 


Poi Lern Sip Et à Mae Sariang

Mae Sariang (แม่สะเรียง, orthographiée parfois Mae Sarieng) est la seconde ville de la province de Mae Hong Son. C’est aussi le nom du district dont la grande partie des limites fait office de frontière avec le Myanmar voisin. Connue comme étape de la fameuse boucle routière Chiang Mai – Pai – Mae Hong Song – Mae Sariang – Chiang Mai que les motards apprécient tant.

PoiLernSipEt2019MaeSariangCoverMontage.jpg

La ville organise elle aussi ses festivités Ok Wa avec, en prime, un joli Festival des Lanternes dans un des temples. En voici le programme :

  • Samedi 12 octobre 2019, à 19h :
    • Au Wat Chong Kham : cérémonie d’ouverture avec une exposition qui conte l’histoire à travers d’anciennes photos; marche typique Lanna Kad Mua.
    • Devant le poste de police (สถานีตำรวจภูธรอำเภอ) : activités culturelles des étudiants de la ville.
  • Dimanche 13 octobre 2019, à 19h :
    • Au Wat Chong Kham : cérémonie d’ouverture avec une exposition qui conte l’histoire à travers d’anciennes photos; marche typique Lanna Kad Mua.
    • Devant le poste de police (สถานีตำรวจภูธรอำเภอ) : activités culturelles des étudiants de la ville.
    • Au bord de la rivière Yuam : spectacle « Art du Muay Thai » (la fameuse boxe thaïlandaise) .
    • Puis, à 20h30 : cérémonie ouverture Ok Wa avec spectacles folkloriques et un concert de Paowalee Pornpimol ,
  • Lundi 14 octobre 2019 :
    • À 19hgrande procession aux 1000 bougies Ten Hen. À NE PAS MANQUER !
    • À 20h : (inévitable) concours de beauté Miss Ok Wa !

PoiLernSipEt2019MaeSariangLogoFBEt durant les 3 jours du festival, soit samedi 12, dimanche 13 et lundi 14.10. 2019 :

  • À 4h du matin : offrandes matutinales de nourriture à 200 moines dans les rues du quartier.
  • À 9h : exposition Ok Wa au Wat Chong Soong (วัดจองสูง) avec animation d’une rue culturelle.
  • À 16h00 : la rue devient piétonne.
  • À 18h00 : Festival des Lanternes au Wat Chong Kham (วัดจองสูง).

Et là aussi, les locaux auront plaisir à vous voir revêtir leur tenue traditionnelle…

Comme il est noyé dans le programme ci-dessus, on vous rend encore attentif au Festival des Lanternes organisé au Wat Chong Kham (c’est donc un temple). Son intitulé en anglais : Amazing Lights in Wonderland, qu’on traduira par Étonnantes lumières au Pays des Merveilles.

LIENS UTILES pour vivre ce festival sur Facebook :
Page officielle du festival de Mae Sariang
Administration provinciale de Mae Hong Son

Transports publics. C’est la même compagnie, Premprachaqui assure la liaison en minivan. Consultez ses horaires.


La minorité Shan (ou Tai Yai)3

Les Shan sont un groupe ethnique venu de Birmanie. Vivant tant en Birmanie, en Inde, en Chine, au Laos, au Vietnam et en Thaïlande, ils seraient environ six millions. Les Chinois appellent cette ethnie Tai Shan (ou Dai Shan) et les Thaïlandais Thai Yai. Leur langue est spécifique; la langue la plus proche du shan est le du sud de la Chine. La plupart des Shan sont bouddhistes.

Nous, on apprécie et la région et le festival. Pourquoi donc ? Visiter la province montagneuse de Mae Hong Son, coincée entre la province de Chiang Mai, à l’est, et le Myanmar à l’ouest (nom de l’ex-Birmanie), c’est sortir des sentiers battus et rebattus du tourisme de masse qui envahit le royaume de Thaïlande. Exception faite de Pai, charmant village dont on reparlera sans doute, les touristes occidentaux sont relativement peu à s’aventurer ici. Le contact avec les locaux s’en ressent. À Mae Hong Son, c’est un tourisme doux qui est promu, par exemple avec le concept de CBT – Community Based Tourism, un tourisme de proximité, responsable, du slow tourisme donc. À l’image de ce que propose DoiSter ดอยสเตอร์. Ou encore le village communautaire des Lahu noirs de Baan Jabo. Voilà donc une destination et un événement qui vous laisseront un émouvant souvenir, gage d’authenticité.

#PoiLernSibEd #PoyLernSibEd #Jong Para #ChongPara #Prasat #TakBatDevo #OkPhansa #MaeHongSon #MaeSariang #Shan #TaiYai


1 On peut également trouver les graphies Poy et Sib Ed
2 On peut également trouver la graphie Chong Para
3 Source : Wikipédia. Celles et ceux voulant en savoir plus sur le peuplement du nord de la Thaïlande liront avec intérêt la contribution de Michel Bruneau parue dans les Cahiers d’outre-mer en 1974 : Ethnies, peuplement et organisation de l’espace en Thaïlande septentrionale.
* Nous n’avons pas obtenu de confirmation cette année 2019 ni pour le Festival Ok Wa, qui a généralement lieu au lendemain de la procession Jong Para, ni pour la procession Ten Yen, qui se déroule habituellement le lendemain du Tak Bat Devo.

Article mis à jour le 12.10.2019


Vous avez aimé cet article ? Produire du contenu original demande du temps, des compétences et des connaissances. Utilisez nos liens d’affiliation tant pour vos hébergements, vos déplacements que les achats multimédias. Votre soutien ne vous coûtera rien de plus et nous aidera à continuer à vous offrir les informations que vous appréciez. Un grand merci à vous 🙏


Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire