Archives des étiquettes : fête

Asaraha Bucha & Khao Phansa – L’entrée dans le « Carême » bouddhiste

Heureux télescopage de commémorations qui offre ainsi quatre jours de congé aux Thaïlandais en cette fin du mois de juillet 2018 : vendredi 27 juillet est férié en raison d’Asaraha Bucha, une fête bouddhiste, suivi du samedi 28 juillet correspondant au Wan Khao Pansa. Le dimanche, sans être jour du Seigneur, est jour de repos (du moins pour les fonctionnaires). Et, comme la date-anniversaire de la naissance du roi actuel, Rama X, tombe le samedi 28 juillet, un jour férié est offert le lundi suivant, à savoir le 30 juillet. Les Suisses ajouteront un 5e jour férié, le mercredi 1er août, fête nationale helvétique (les portes de leur ambassade à Bangkok seront closes).

Dans cet article, vous saurez ce qu’est l’Asaraha Bucha et Wan Khao Pansa. Et l’on vous livre également le programme des diverses commémorations dans moult temples à Chiang Mai, avec notamment les quatre événements uniques qu’on vous conseille vivement de vivre à cette occasion.


Asaraha Bucha, késako ?

C’est donc dans toute la Thaïlande qu’Asaraha Bucha est fêté (วันอาสาฬหบูชา en thaïlandais¹). Un jour férié où l’on commémore le premier sermon du Bouddha, délivré à Bénarès, en Inde, il y a plus de 2500 ans, à ses cinq premiers disciplines. C’est le fameux sermon qui contient Les Quatre Nobles Vérités :

  1. L’existence de la souffrance (Dukkha²);
  2. L’origine de la souffrance (Samudaya²);
  3. La cessation de la souffrance (Nirodha²);
  4. Le chemin menant à la cessation de cette souffrance, soit l’Octuple Sentier (Magga¹).

AsanaBucha(วันอาสาฬหบูชา)Découvrez la traduction française du texte intégral du Dhammacakkappavattana Sutta, Les Quatre Nobles Vérités, sur BouddhaChannel. L’Institut d’Études Bouddhiques vous donne quelques explications, de même que Nguyen Dang Truc. Celles et ceux désirant approfondir ce sujet, et donc s’initier à l’enseignement de l’Éveillé, liront avec plaisir l’ouvrage de Thich Nhat Hanh, excellent vulgarisateur,  Le coeur des enseignements du Bouddha. Vous pouvez également écouter une brève explication en vidéo prodiguée par ce maître bouddhiste vietnamien installé en France depuis 1972. On vous livre quelques autres conseils de lecture en fin d’article.

L’histoire propre à ce premier sermon de Siddharta Gautama, devenu l’Eveillé, le Bouddha, vous est contée sur le site de Dhammadana. Quant à Alain et Bernard, deux retraités francophones installés en Thaïlande, amis de l’érudition, ils vous en disent plus sur le bouddhisme thaïlandais, une pratique issue de la tradition Theravada (cliquez ici).

AsanaBucha2018Photo1WatSuanDok

© Facebook – Wat Suan Dok

En Thaïlande – et donc à Chiang Mai – les temples bouddhistes seront particulièrement animés le jour d’Asaraha Bucha, pleine lune du 8e mois lunaire, et ce dès l’aurore (programme ci-dessous).

La politique étant imbriquée à la religion, le gouvernement thaïlandais ne manque jamais cette occasion pour rappeler au peuple les vertus du bouddhisme. Ainsi l’année dernière, en 2017 donc, dans une allocution télévisée, le premier ministre Prayut Chan-o-cha a demandé que les Thaïlandais respectent les 5 préceptes moraux du bouddhisme durant cette période de 3 mois lunaires, à savoir :

  1. Ne pas tuer des êtres vivants.
  2. Ne pas prendre ce qu’on ne vous donne pas (donc ne pas voler).
  3. Ne pas mal se comporter sexuellement parlant.
  4. Ne pas mentir.
  5. Ne pas prendre des substances perturbant la conscience (l’alcool en fait partie).

Voici le message vidéo de cette année 2018 :


Wan Khao Pansa, késako ?

Wan Khao Pansa (ou Phansa; en thaïlandais วันเข้าพรรษา), est un jour férié et une importante fête pour les Thaïlandais marquant le début de ce qu’on beaucoup appelle, de manière erronée, le carême bouddhiste (et qui n’en est donc pas un !). Période de retrait pour les moines, qui doivent rester, trois mois lunaires durant, aux abords de leur temple, se consacrant davantage à l’étude, la méditation et l’éducation des novices. Les cérémonies d’ordination sont plus nombreuses à ce moment-là. Les pratiquants multiplient les offrandes durant cette période, que ce soit de l’argent, de la nourriture ou encore des bougies (« thien » en thaïlandais). Le but étant d’acquérir le plus de mérites possibles. Wikipédia nous en dit plus sur cette période de retraite durant la saison des pluies, qui n’est pas propre à la Thaïlande. En 2018, elle débute le samedi 28 juillet.

Le Département des Affaires Religieuses, sous la tutelle du Ministère de la Culture thaïlandais (mais tout ou presque est en langue thaïlandaise) :


Célébrations dans tous les temples bouddhistes (ou presque)

AsanaBucha2018CoverWatSuanDok

Après nous êtres renseignés auprès de divers temples bouddhistes de la région, nous pouvons vous communiquer le programme officiel qui sera suivi, peu ou prou, par tous les temples de Chiang Mai et environs. Rappelons que la nuit du 27 juillet sera nuit de pleine lune (plus d’explications ci-dessous).

VENDREDI 27 JUILLET 2018

  • 7h : cérémonie d’offrandes matinales aux moines
  • 8h : prières
  • 15h : prières
  • Des 18h : triple circumambulation (เวียนเทียน, vien tien en thaïlandais) qui se fait généralement autour d’un chedi.

SAMEDI 28 JUILLET 2018 (qui, cette année, correspond à l’anniversaire du roi Rama X)

  • 18h30 : chants du soir avec scansion de stances sacrées en faveur de Sa Majesté le roi Rama X

Vous avez par exemple le programme spécifique du Wat Phra That Si Chom Thong Worawihan, un temple lié à la royauté, à Chom Thong donc, à 1 heure de route au sud-ouest de Chiang Mai. Ou encore le programme du Wat Suan Dok, à la route de Suthep. Le blog Noy & Gilbert en Thaïlande nous décrit une journée avec ses divers rites et c’est plutôt intéressant.

Notez encore que c’est durant cette période qu’ont lieu les divers Festivals des Bougies, fameux dans toute l’Isan, plus particulièrement à Ubon Ratcha Thani. On vous en a parlé l’année dernière et la TAT – L’office du Tourisme national de Thaïlande, vous livre le programme des villes principales du royaume (qui n’est pas exhaustif). A Surin par exemple, ce sont les éléphants qui, bien malheureusement, sont mis à contribution.


Evénement spécial au Wat Pan Tao

Le Wat Pan Tao (วัดพันเตา) – au cœur de la cité fortifiée ici à Chiang Mai – a le don de la mise en scène. Ainsi, ses jeunes moinillons font le bonheur des photographes. Il faut dire que le monticule où est posée une statue du Bouddha est particulièrement photogénique, éclairé par des centaines de bougies, avec les moinillons méditant aux pieds du Bouddha. Ainsi, une cérémonie spéciale est agendée au vendredi 27 juillet, à la tombée de la nuit (on suppute qu’il s’agit de 18h). Mais son déroulement est tributaire de la météo. Quoi qu’il en soit, on vous conseille vivement de vous rendre dans ce joli temple dès 18h donc. Soirée féérique – et emprunte d’émotion – en perspective (ci-dessous la cérémonie de l’année dernière)…


La tournée des 9 temples au cœur de Chiang Mai

En Thaïlande, le chiffre 9 est porteur de chance, entre autres (mais il a bien d’autres significations). Et c’est justement la visite de 9 temples auspicieux qui vous est proposée, véhiculé par une moyen de transport électrique. A raison de 2 trajets par jour, du vendredi 27 au dimanche 29 juillet 2018, à 9h et à 13h. Le rendez-vous est fixé en face du Wat Phra Singh Woramahawihan. En plus de ces deux trajets quotidiens, une visite nocturne est prévue vendredi 27 juillet, à 16h, afin d’assister – et donc de participer – aux circumambulations nocturnes muni d’une bougie. L’activité est gratuite. La navette électrique emmènera 60 passagers au maximum dans ces neuf temples-ci : Wat Phra Singh Woramahawihan (pour obtenir joie et apaisement), Wat Dab Pai (pour combattre les mauvais éléments), Wat Lok Moli (pour obtenir l’élévation spirituelle supérieure), Wat Chiang Yuen (pour obtenir puissance et moyens de subsistance)Wat Chiang Man (pour stabiliser les mérites déjà effectués), Wat Duang Dee (afin d’attirer la bonne fortune)Wat Phan Tao (pour multiplier l’effet des mérites), Wat Chedi Luang (afin de recevoir des honneurs) et enfin le Wat Sri Suphan, plus connu comme le Temple d’Argent (ici le but est d’attirer or et… argent !).

AsanaBucha2018CoverMontageTournée9Temples.jpeg


Une Lune de sang éclipsée – La plus longue éclipse lunaire du siècle !

EclipseLunaire201808NARIT

© Facebook – NARIT

Vous savez que les fêtes bouddhistes thaïlandaises sont régies par un complexe calendrier luni-solaire. Ainsi, toutes les fêtes se déroulent durant les pleines lunes. Et il en est de même pour ces deux fêtes-ci : Asaraha Bucha se tient durant la pleine lune du 8e mois lunaire, vendredi 27 juillet cette année 2018, et Wan Khao Pansa le lendemain, samedi 28 juillet 2018. Ce sera donc l’occasion d’admirer la Lune pour ceux qui lèveront les yeux au ciel ! Et cela en vaudra la peine car c’est une Lune de sang qui nous est promise pour ce 27 juillet 2018. Sauf qu’elle disparaîtra 6 heures durant, réalisant ainsi la plus longue éclipse lunaire du siècle ! Visible depuis Chiang Mai et toute la Thaïlande. Celles et ceux que les détails des phénomènes astronomiques intéressent liront avec délectation Sciences & Avenir.


Journée sans alcool !

Journée noire pour les tenanciers de bars, qui ferment pour la plupart durant ces deux jours commémoratifs ! La vente et la consommation d’alcool en public sont prohibées dans tout le royaume 48 heures durant dès l’Asaraha Bucha (cette année vendredi et samedi). Les hôtels internationaux bénéficient d’une certaine tolérance. Le gouvernement lance chaque année des campagnes de prévention, encourageant sa population à ne pas consommer d’alcool durant les trois mois de retraite bouddhique. Une ancienne campagne était ainsi nommée งดเหล้าเข้าพรรษา (ngod lao Kao Phansa, « pas d’alcool durant Khao Pansa ! »). Cette année 2018, la devise de cette journée est la suivante : « Réduire ou cesser la consommation d’alcool rend les familles heureuses ».

RamaXAnniversaire2018CollecteSang

Rappelons que l’alcool cause des ravages humains terribles, que ce soit avec les drames familiaux ou encore les accidents de la route. Et les Thaïlandais en profitent pour donner leur sang durant ces fêtes. Ainsi, ce samedi 28 juillet, à l’occasion de l’anniversaire du roi (voir ci-dessous), une collecte de sang est organisée au Chiang Mai International Exhibition and Convention Centre (à la halle 2, de 9h à 15h). Tous les détails (en anglais) sur la page Facebook de la Banque du Sang gérée par la Croix-Rouge locale (événement FB).


Fermetures

Du vendredi 27 juillet au dimanche 30 juillet 2018 y compris, attendez-vous à beaucoup des fermetures dues aux féries. Ainsi, les musées, les administrations (dont les bureaux de l’immigration) à l’exception bien entendu de la police qui assure son service 24 heures sur 24, les ambassades et consulats, de même que la poste et les banques seront fermés. Mais comme une bonne partie de ces services se trouve également dans les centres commerciaux – qui eux restent ouverts comme d’habitude – vous ne devriez pas trop subir d’inconvénients. Devons-nous encore préciser que les 7 Eleven restent bien entendu ouverts, 24 heures sur 24 de surcroît.

AsanaBucha2018CoverMAYAOffrandes99Moines

Les centres commerciaux, fidèles à leurs pratiques et faisant de tout pour attirer les chalands, marquent d’ailleurs eux aussi l’événement. Ainsi le MAYA qui organise une cérémonie d’offrandes matinales aux moines : ce ne sont pas moins de 99 moines qui récolteront les offrandes faites par les fidèles les jeudi 26 et vendredi 27 juillet 2018, à 8h sur la place de la fontaine, à l’entrée du centre commercial donc.

Le zoo de Chiang Mai sera ouvert (et accueillera sans nul doute beaucoup de visiteurs ce jour-là). A notre connaissance, cette année ne sera pas marquée par la cérémonie qui avait eu lieu l’année dernière à l’occasion de l’Asaraha Bucha : un cortège aux bougies incluait… des éléphants et d’autres animaux du zoo (qui n’avaient rien demandé !).


RamaXAnniversaire2018RoyalFloraCoverMontage.jpeg

Sans oublier l’anniversaire du roi Rama X

Il se trouve que ces deux fêtes bouddhistes coïncident cette année avec l’anniversaire de Sa Majesté le roi Rama X, le samedi 28 juillet 2018 (un anniversaire qui, tombant sur un samedi, donnera droit à un jour férié le lundi suivant). A Chiang Mai, une grande commémoration officielle se déroulera au Royal Park Rajapruek, plus communément appelé le Royal Flora, un parc dont on vous a déjà parlé à maint reprises (il est décrit dans cet article-ci). Elle aura lieu samedi 28 juillet 2018. Au programme :

6h : cérémonie d’offrandes matinales à 67 moines au Pavillon Royal (67 correspond à l’âge de Sa Majesté). Tenue vestimentaire souhaitée : en jaune (la couleur du jour de naissance du roi, un dimanche) ou alors en blanc.

18h : cérémonie aux chandelles en l’honneur du roi. Elle se tiendra dans la salle Rajapruek de l’immeuble d’exposition 1. Tenue vestimentaire souhaitée : costume traditionnel Lanna ou thaïlandais (idéalement jaune).

Buffet végétarien gratuit

Heureuse initiative de bienfaisance organisée à l’occasion de cet anniversaire royal : un repas végétarien (avec boisson) offert entre 6h et midi ce vendredi 27 juillet. Des activités seront également proposées. Cela se passe au Vegetarian Food Club of Thailand
(ชมรมมังสวิรัติแห่งประเทศไทย สาขาเชียงใหม่, précisément ici, sur la route vers l’aéroport). Des offrandes aux moines – nourriture exclusivement végétarienne – se dérouleront à 8h30. Les détails de l’événement se trouvent sur Facebook mais tout est en langue thaïlandaise.

RamaXAnniversaire2018PhuphaNews‎.jpg

© Facebook – Phupha News

C’est donc un week-end riche en événements que vous offre la Rose du Nord. On vous donne rendez-vous dans 3 mois, à l’occasion de ce que nous appelons – par commodité mais erronément – la fin du « carême » bouddhiste, Ok Pansa.

Conseils de lecture

Puisque nous parlons de bouddhisme, une religion qui, sans être prosélyte, attire beaucoup de sympathisants occidentaux, on vous conseille ici quelques lectures introductives. On omet volontairement les ouvrages faisant référence à d’autres écoles du bouddhisme, telle le Véhicule du Diamant cher aux Tibétains ou le zen que pratiquent les Japonais.

Bouddhisme - Livres Montage 1.jpeg

Tout d’abord l’Introduction à l’enseignement du Bouddha et à sa pratique de Michel Henri Dufour, un auteur affilié à la tradition Theravâda de la forêt propre à la Thaïlande. Vous touchez là à l’enseignement de l’École des Anciens, l’essence du bouddhisme. Beaucoup de personnes sont venues au bouddhisme par la lecture de L’Enseignement du Bouddha – D’après les textes les plus anciens, best-seller de Walpola Rahula. Si vous optez pour une vision d’ensemble non dénuée d’humour, Le Bouddhisme Pour les Nuls est fait pour vous (version poche). Édition plus récente fort appréciée elle aussi, 50 notions clés sur le Bouddhisme pour les Nuls est l’ œuvre de Marine Manouvrier, professeur au riche bagage académique. Un ouvrage clair et concis.

Il nous semble intéressant de savoir comment se vit le bouddhisme au quotidien. Et qui mieux que Fabrice Vidal sait transmettre et son expérience et ses connaissances ? Comment être bouddhiste ? C’est là le titre d’un livre que nous vous recommandons. Vous pourrez ensuite poursuivre avec le coffret Pratique de la méditation (il contient un livre, un CD audio et un DVD). Dans le 3e ouvrage présenté ici, Fabrice Midal nous parle de son expérience – ce que vingt-cinq ans de méditation lui ont appris. Un livre au très beau titre : Frappe le ciel, écoute le bruit.

Bouddhisme - Livres Montage 2

Ce sont là des références destinées aux personnes désirant s’initier au bouddhisme (et non pas à celles déjà versées dans la pratique). On se permet tout de même de vous rappeler que le propre du bouddhisme est la méditation. Vous pouvez lire tous les livres que vous voulez, votre connaissance du bouddhisme ne sera qu’intellectuelle. Or, l’essence-même du bouddhisme est d’oublier tout savoir et de pratiquer la méditation. Ceci afin d’atteindre l’Éveil.

Amazon Livre 12 - DvaravatiOn termine par un beau-livre, Dvaravati : Aux sources du bouddhisme en Thaïlande. Il s’agit du catalogue d’une ancienne et splendide exposition au musée Guimet, qui vous donne à admirer, en vous donnant quelques clefs explicatives, les oeuvres bouddhistes de l’art Dvâravatî, une civilisation qui a perduré au nord de l’actuelle Thaïlande jusqu’à la conquète de Haripunchai par le roi Mengrai, fondateur de la ville de Chiang Mai, à la fin du XIIIe siècle.


¹ Plusieurs graphies recouvrent toutes la même commémoration (Asana, Asarna, Asahna, Asala, Asalaha ou, sans doute la meilleure à utiliser, Asaraha, celle que nous avons retenue). De même pour Bucha, Puja…). En thaïlandais, cela donne ceci : วันอาสาฬหบูชา (Wan Asaraha Bucha) et อาสาฬหบูชา (Asaraha Bucha).

² Ce sont là des termes pāli,  langue indo-européenne qui est utilisée encore aujourd’hui comme langue liturgique dans le bouddhisme theravada.

Photo à la Une © Facebook. Crédit : Mongkol Ritthaisong et source : ChiangMai Photo Club. Mise à jour le 24.10.2018.

Publicités

Songkran 2561 – Le Nouvel An thaïlandais 2018 ici à Chiang Mai

Avec le Loy Kratong (la Fête des Lumières), Songkran (la Fête de l’Eau, สงกรานต์ en langue thaïlandaise) est sans nul doute la plus belle fête à vivre ici en Thaïlande. Il s’agit du Nouvel An siamois, célébré dans toute la Thaïlande (et au-delà). Cette année 2018 correspond à l’année 2561 du calendrier bouddhique siamois (+ 543 ans à ajouter au calendrier grégorien; facile à retenir 5-4-3, merci Objectif Thaïlande) mais pour des raisons pratiques, le passage à la nouvelle année se fait le 1er janvier comme l’année occidentale. Une fête ô combien arrosée… d’eau ! Il faut dire que c’est habituellement la période la plus chaude de l’année. Et c’est au nord de la Thaïlande que ce festival garde toute sa fraîche saveur, à Chiang Mai en particulier, où les festivités durent trois jours. Dès le début du mois d’avril, l’effervescence se manifeste d’abord avec l’habillement des habitants qui revêtent chemises et chemisiers festifs, fleuris et bigarrés. En tant que touriste de passage, il vous sera difficile d’assister aux diverses célébrations tant religieuses que familiales. La fête se résumera donc bien souvent pour vous aux batailles d’eau dans les rues.

En jetant un oeil sur le programme officiel (en thaïlandais, en anglais ou encore en mandarin), pas facile de savoir où et quand se déroulent les temps forts de la fête. D’autant qu’en parallèle ont lieu des festivités ignorées du programme officiel, à l’image du Water Festival Thailand, axé sur la tradition, des festivités au Royal Flora ou encore des fêtes organisées dans les temples comme le Wat Mok Moli. Où donc fêter Songkran ? On vous ici livre quelques pistes. Les nombres entre parenthèses renvoient à la numérotation de notre carte interactive sur Google Maps (version PDF). Notre page Facebook vous tient au courant de manière encore plus précise au fil des jours.

CarteSongkran2018ChiangMaiFRA

Points névralgiques et temps forts

C’est bien simple, tous les quartiers de la ville sont en fête, plus particulièrement les routes autour des douves de la cité historique («le carré») et la route Huay Kaew (9) ! Avec, comme points névralgiques et temps forts :

La place de la Porte Tha Pae (1). Cette place sera le coeur de la fête cette année avec de nombreux événements : offrandes aux jeunes moines vendredi de 6h à 8h suivies de la cérémonie d’ouverture à 8h09 avec une parade de Miss Ombrelle en vélo. Une cérémonie religieuse suit à 9h09 au Wat Phra Sing (convoi d’un Bouddha sacré). Vendredi, de 7h à 11h30, des concours sont organisées. Vous pourrez vous initier à divers arts du Lanna dans des ateliers tous les jours de 10h à 22h; des spectacles folkloriques (avec danses) s’y dérouleront. De même que des concours de beauté dès 19h. Animations aussi à la place des Trois Rois (2) avec, entre autres, des offrandes matinales aux moines, jeudi de 6h à 8h, et une cérémonie en honneur du roi Mengrai, fondateur de la ville, jeudi aussi de 6h à 10h30, avec une immanquable danse traditionnelle (fon leb).

Ne manquez surtout pas  3 grandes parades dont l’itinéraire est le suivant (l’épicentre sera la route Tha Pae (3) où elles passent toutes) :

  • entre Sanpakoi et le Wat Phra Singh, en passant par la route Tha Pae, procession des chars Phra Buddha Singh le vendredi 13 avril de 13h30 à 18h;
  • de l’Iron Bridge (pont en fer) jusqu’aux divers temples de la rue Thapae, procession des branches sacrés (kham salee) le samedi 14 avril, de 13h30 à 17h;
  • et la plus importante, la grande paradedu dimanche 15 avril, de 13h30 à 18h, de la Place des Trois Rois à la Maison du Gouverneur (pont Nawarat).

Songkran traditionnel Lanna

Songkran2018WaterFestivalCoverMontage

Celles et ceux qui recherchent l’authenticité du Songkran privilégieront ces autres endroits où la culture du Lanna est mise en avant.

LeMusée des Maisons Traditionnelles du Lanna (4), point de chute officiel du Water Festival Thailand cette année. Du 13 au 15 avril, de 11h à 22h, vous serez plongé au coeur de la culture du Lanna dans ce superbe emplacement. Vendredi à 16h : cérémonie d’ouverture avec un beau spectacle traditionnel; samedi à 18h45 : un show avec des artistes thaïlandais et dimanche à 18h30 : un défilé de mode avec de magnifiques costumes liés historique immanquable ayant pour thème le règne de Chao Dara Rasmi, une princesse renommée du Lanna. En savoir plus en cliquant ici.

Ne manquez pas de visiter les anciens temples bouddhistes où se déroulent des cérémonies religieuses, des bains rituels des statues du Bouddha, et d’originaux amas de sable avec des fanions typiques du Lanna. Comme par exemple le Wat Mok Moli (5), au nord-ouest de la cité historique, à l’extérieur des douves, où se tiendra un Songkran Traditionnel du 13 au 15 avril, de 18h à 21h, avec un marché « Kad Mua » qui vous permettra de goûter à une authentique cuisine du Lanna (programme).

Et enfin au parc royal Rajapruek (6),jusqu’au 30 avril, de 8h à 18h. Vous pourrez visiter le Royal Flora en habits traditionnels thaïlandais (un service de location est à votre disposition sur place). Découvrez ce qu’est réellement la tradition du Nouvel An Lanna dans une ambiance d’antan. Cet original événement a déjà fait l’objet d’un article complet. Jetez un oeil à quelques belles photos.


Animations dans les centres commerciaux

Songkran2018OneNimmanCoverLes centres commerciaux ne sont pas en reste; ici, ce sont la musique et le fun qui priment, généralement en soirée, avec de l’eau à profusion ! Relevons que les événements, qui attirent les jeunes, sont souvent sponsorisés par des marques de… bière. Elles en profitent pour faire leur promotion à l’image de ces trois vidéos-clips humoristiques (1, 2et 3). Mais dits centres mettent en place également des autels avec diverses statutes du Bouddha afin que tout un chacun – leur clients – puisse procéder à des bains rituels; certains érigent même des pagodes en sable où l’on plante des fanions typiques du Lanna, accompagnés de billets (de l’argent donc). C’est là une récupération commerciale des rites bouddhistes du Songkran. Vous pourrez voir ceci dans tous les centres commerciaux à l’image du One Nimman.

Songkran2018MallsMontage

  • Sans oublier la populaire Songkran Pool Party qu’organise Le Méridien (12) le vendredi 13 avril, de 15h à 22h. Deux autres établissements lui ont emboîté le pas. La piscine du Shangri-La (13) sera en effet elle aussi aussi en fête le même jour aux mêmes heures ! Et troisième pool party, mais d’un style différent, plus calme, au Rati Lanna (14) du 12 au 15 avril, de 13h à 18h.

Songkran2018PoolPartyMontage


Ambiance locale – Nos adresses

Les jeunes se retrouvent tous au Hom Bar (ฮอม บาร์, 15), où les festivités du Songkran ont lieu du 13 au 15 avril, de 18h à minuit. De même qu’au ChaCha Bar (ร้านชาชา, 16), samedi 14 avril, de 20h à minuit. Ambiance locale garantie ! Il va de soi que tous les autres lieux habituels de sortie nocturne seront de la partie pour animer le Songkran ! N’en citons que trois : The Edge (samedi 14 avril à 19h), le Warm Up (les vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 avril) et le Hard Rock Cafe, au coeur du Night Bazaar (vendredi 13 avril, de 10h à minuit).


Restaurants et marchés

Certains restaurateurs vous proposent des menus spéciaux durant Songkran, à l’image du U Nimman qui vous propose un buffet du 12 au 15 avril, de 17h à 22h.

Et comme toujours, les marchés piétonniers de nuit («Walking Street»), celui de la route Wualai (17) le samedi soir (14 avril) et celui au cœur de la cité historique (18) le dimanche soir (15 avril).


Aux alentours

Songkran2018LampangCover1Il est tout aussi original de fêter Songkran dans les villes proches comme Mae Rim, Doi Saket, San Kamphaeng, Mae Jo (programme), Chom Thong, Lamphun (programme) ou encore Lampang (du 9 au 13 avril dans cette dernière cité; programme). Le tourisme n’a pas encore dénaturé ces endroits à l’écart que nous vous recommandons chaudement.

C’est bien tout le royaume de Thaïlande qui fête Songkran. Sa Majesté le roi Rama X anticipe les festivités à Bangkok à l’occasion de la Journée de la dynastie Chakri, le 6 avril. Impossible ici de relater toutes les fêtes, elles se comptent en centaines ! On vous renvoie à l’article en anglais du blogueur Richard Barrow qui en recense quelques-unes (ou alors Thailandee pour une version francophone). Signalons en plus une action originale de soutien, celle menée par la fondation Mai Khao Marine Turtle, sise à Phuket (et qui coûte THB 5’000.- tout de même), où il s’agit de relâcher une tortue dans la mer à l’occasion du Nouvel An thaïlandais, cet animal marin représentant un signe de longévité dans la culture asiatique. Mais Songkran est également fêté par la diaspora siamoise dans beaucoup de pays (comme ici en Suisse allemande).


Fêter Songkran au jour le jour (à Chiang Mai donc) 💦

◉ Jeudi 12.04.2018 💦

Les festivités du Songkran débutent le vendredi 13 avril à proprement parler mais il y a déjà des célébrations ce jeudi 12 avril en lien avec la fondation de la ville de Chiang Mai, il y a 722 ans par le roi Mengrai. Elles se déroulent à la place des Trois Rois :
✺ De 6h à à 10h30, ce sera la traditionnelle cérémonie d’adoration du Roi Mengrai le Grand, fondateur de la ville, avec une cérémonie d’aumônes matinales aux moines entre 6h et 8h et une très belle danse traditionnelle fon leb à ne pas manquer. D’autres spectacles en lien avec la culture du Lanna sont donnés sur la place.
✺ De 10h09 à 11h39 à la Municipalité de Chiang Mai. Cérémonie rituelle en l’honneur de Kabillaphrom Almighty, la déité du Nouvel An thaïlandais.
✺ De 17h30 à 23h à la place des Trois Rois. Concours de création d’ornements de dévotion Lanna avec procession (à 17h30) et cérémonie de bain rituel.
La place des Trois Rois est donc l’endroit où il faudra être ce jeudi 12 avril, de 6h à 10h30.

◉ Vendredi 13.04.2018 💦

A NE PAS MANQUER : de 6h à 8h à la place de la Porte Tha Pae, cérémonie d’offrande aux jeunes moines, suivie par une parade de Miss Ombrelles en vélo. De 8h09 à 8h39 à cette même Porte Tha Pae se déroule la cérémonie officielle.
A NE PAS MANQUER : de 9h09 à 9h39 au Wat Phra Singh, cérémonie religieuse(la statue du Bouddha très vénérée de ce temple est transportée sur un charriot sacré).
✺ De 10h à 22h à la Porte Tha Pae, beaucoup d’activités culturelles Lanna avec spectacles et ateliers.
A NE PAS MANQUER : de 13h30 à 18h de San Pha Koi au Wat Phra Singh (en passant par la route Tha Pae). Grande parade du Phra Buddha Singh (nombreux chars fleuris surmontés de diverses statues du Bouddha).
✺ De 19h à minuit à la Porte Tha Pae, concours de beauté Miss & Mister Songkran.
✺ De plus, de 9h à 22h au Buddhasatharn (Buddhist’s Society, à côté du pont Nawarat). Cérémonie rituelle d’adoration des reliques de Bouddha, bain rituel de Phra Sirimangalajarn et construction de pagodes de sable.
N’oubliez pas le Songkran traditionnel qu’organise le Wat Mok Moli de 18h à 21h (วัดโลกโมฬี) et le merveilleux Water Festival Thailand au musée des Maisons traditionnelles du Lanna (CMU Lanna Traditional House Museum, พิพิธภัณฑ์เรือนโบราณ).

SongkranBolEauTATPhotograph

◉ Samedi 14.04.2018 💦

✺ De 10h à 22h à la Porte Tha Pae, beaucoup d’activités culturelles Lanna avec spectacles et ateliers.
✺ Le ‘Water Festival Thailand’ de 11h à 22h au Musée des Maisons Traditionnelles du Lanna.
A NE PAS MANQUER : la procession des branches sacrées de l’arbre de la Bodhi (kham salee) de l’Iron Bridge (pont en fer) jusqu’aux divers temples de la rue Thapae, de 13h30 à 17h.
A NE PAS MANQUER : la cérémonie d’ouverture du Songkran de style traditionnel au vieux temple Wat Lok Moli; elle se déroule à 16h et vous profiterez d’un spectacle typique des arts du Lanna avec notamment des danses folkloriques.
✺ A 18h45 : des artistes thaïlandais se produiront en spectacle au Water Festival Thailand.
✺ De 19h à minuit à la Porte Tha Pae, concours de beauté Miss & Mister Songkran (ce sont là les finales).
✺ Et enfin, n’omettez pas de visiter les vieux temples bouddhistes, joliment décorés durant ces festivités.
N’oubliez pas le Songkran traditionnel qu’organise le Wat Mok Moli de 18h à 21h (วัดโลกโมฬี) et le merveilleux Water Festival Thailand au musée des Maisons traditionnelles du Lanna (CMU Lanna Traditional House Museum, พิพิธภัณฑ์เรือนโบราณ).

◉ Dimanche 15.04.2018 💦

✺ De 10h à 22h à la Porte Tha Pae, beaucoup d’activités culturelles Lanna avec spectacles et ateliers.
✺ Le ‘Water Festival Thailand’ de 11h à 22h au Musée des Maisons Traditionnelles du Lanna.
A NE PAS MANQUER : une parade du Songkran (ce n’est pas là la grande parade) au @ Wat Lok Molee, à 10h.
A NE PAS MANQUER : la GRANDE PARADE (salutations aux ornements) de la place des Trois Rois à la Maison du Gouverneur (pont Nawarat), de 13h30 à 18h.
A NE PAS MANQUER : le spectacle (« sous le règne de la princesse Dara Rasmi ») au Water Festival Thailand, à 18h30.
✺ De 19h à 23h : concours de beauté des enfants sur la place de la Porte Tha Pae.
✺ Sans oublier, obvie, la visite des divers temples bouddhistes de la ville, très animés et joliment décorés en cette période festive.
N’oubliez pas le Songkran traditionnel qu’organise le Wat Mok Moli de 18h à 21h (วัดโลกโมฬี) et le merveilleux Water Festival Thailand au musée des Maisons traditionnelles du Lanna (CMU Lanna Traditional House Museum, พิพิธภัณฑ์เรือนโบราณ).

Songkran - Programme 2018 (CMdecidela)

Si, par malheur, vous ne pouviez assister aux festivités du Songkran, ne manquez alors pas la très belle cérémonie de culte aux ancêtres et à la famille royale du Lanna, une cérémonie annuelle qui a lieu tous les 17 avril au Wat Suan Dok. De même que la fête du bain rituel du Bouddha au Wat Haripunchai, sis à Lamphun, qui se déroule plus ou moins aux mêmes dates (avril/mai).


Songkran, une fête très codifiée

Jours fériés et fermetures. Cette année, du jeudi 12 au lundi 16 avril, ce ne sont pas moins de 5 jours fériés dont vont profiter les Thaïlandais. Les attractions touristiques habituelles restent ouvertes. En revanche, les musées nationaux ferment durant cette période, de même que les banques, les agences gouvernementales, Bureaux de l’Immigration inclus. Mais pas de souci, les centres commerciaux, eux, restent ouverts.

Songkran3DaysTHA

Que nous dit l’Office national du tourisme de Thaïlande (ONT/TAT) sur Songkran, le Nouvel An thaïlandais ? Il se déroule [généralement] sur trois jours (du 13 au 15 avril).
Le premier marque le début de la Nouvelle Année, le second célèbre la famille à travers tout le Royaume et le troisième rend hommage aux personnes âgéesSongkran est donc l’occasion de grandes réunions familiales où tous se rendent ensemble au temple pour procéder au rituel du bain des représentations de Bouddha avec de l’eau agrémentée d’une essence thaïlandaise. Ce mélange est également versé sur les mains des personnes âgées en marque de respect et pour demander leur bénédiction. La plupart des activités liées à Songkran impliquent l’eau car l’essence de cette fête est de se nettoyer et de se purifier avant de commencer la nouvelle année. Bien sûr, Songkran n’est pas complet sans joyeuses batailles d’eau auxquelles il est difficile de résister.

 

 

SongkranBolEauMais ardu cependant pour un touriste d’assister à ces divers rites qui se déroulent, pour certains, dans les foyers thaïlandais, foyers qui se nettoient à fond à cette occasion. C’est pourquoi on vous invite à observer les rites religieux effectués, souvent en famille, dans les temples bouddhistes (par exemple le Songkran traditionnel du Wat Lok Moli). Sans parler, bien entendu, des batailles d’eau dans les rues de la ville.

 

Il n’est pas certain qu’un touriste d’assister à ces divers rites qui se déroulent, pour certains, dans les foyers thaïlandais. Un foyer qui se nettoie à fond à cette occasion. C’est pourquoi on vous invite à observer les rites religieux effectués, souvent en famille, dans les temples bouddhistes (par exemple le Songkran traditionnel du Wat Lok Moli). Sans parler, bien entendu, des batailles d’eau dans les rues de la ville.

 


Songkran, l’envers du décor

#BalanceSongkran. Bien que les autorités font la promotion d’une fête sans alcool, les excès de ce dernier font partie de la fête, hélas, trois fois hélas. Ainsi, l’alcool aidant, beaucoup d’hommes profitent de ses épanchements publics en ayant des gestes déplacés, voire en s’adonnant à des abus sexuels de plus forte ampleur. Beaucoup de femmes en sont les victimes.

Accidents de la route. Songkran correspond aussi à une période noire – appelée Les Sept Jours Dangereux, un mythe à en croire les statistiques – que craint Bison Futé : c’est l’hécatombes sur les routes siamoises (et l’alcool y est souvent mêlé) ! Chaque année apporte son lot d’accidents, de blessés et de morts (mise à jour : selon le Comité national de la sécurité routière, cette année 2018, les 3724 accidents auront blessé 3’897 personnes et causé la mort de 418 autres; la province de Chiang Mai est d’ailleurs la plus touchée avec 142 blessés et 133 morts comme le relève le Bangkok Post). La Société de la Croix-Rouge thaïlandaise appelle d’ailleurs la population à donner son sang (à Chiang Mai, entre aux lieux de collecte, la Croix-Rouge sera présente à l’étage 3 du centre commercial Kad Suan Kaew, le 11 avril de midi à 19h, et l‘hôpital Maharaj Nakorn est ouvert tous les jours de 8h30 à 16h pour recueillir votre sang). Ci-dessous un clip de la Prévention routière :


L’importance de l’eau pour le peuple thaïlandais

Pourquoi les rivières et l’eau sont au cœur de la culture thaïlandaise ?

La nation thaïlandaise a grandi sur les rives de ses puissantes rivières. Pendant des siècles, les voies navigables du royaume ont fourni au peuple thaï riz et poissons, alimentées par les abondantes pluies de la mousson fertilisant la terre. Il n’est donc pas étonnant que tant de cérémonies et traditions locales soient basées sur l’eau, qu’ils s’agissent de rituels familiaux intimes ou de célébrations à travers tout le pays.

Les fêtes les plus importantes du calendrier thaï sont célébrées avec de l’eau. La plus connue est bien sûr la célébration du Nouvel An Thaï ou Songkran. Pendant trois jours, au cours du mois le plus chaud de l’année, le royaume accueille la plus grande fête de l’eau au monde. Chaque ville et village connait de frénétiques batailles d’eau auxquelles jeunes et vieux prennent part, un moyen de se rafraîchir et de se réunir. Les touristes apprécient la gaieté et l’ambiance de cette fête, qui est pour les populations locales un événement familial. Dans tout le pays, les gens se réunissent dans les maisons et les temples pour asperger d’eau sacrée les images du Bouddha, comme une forme de bain rituel. Dans la Thaïlande essentiellement rurale, c’est le temps des prières pour que des pluies abondantes arrosent les récoltes à venir. C’est aussi l’occasion de rendre hommage aux anciens de la famille. Durant ce qui est considéré comme le plus ancien rituel de Songkran, les personnes âgées barbouillent le visage et le cou des plus jeunes participants avec une poudre blanche parfumée appelée « dinso pong ». Si ce rituel a longtemps été supposé conjurer le mal, il a également l’avantage de protéger la peau du soleil et même de préserver des boutons, un remède populaire thaïlandais transmis de génération en génération.
Plus tard dans l’année vient Loi Kratong. Tenues à la pleine lune du 12ème mois lunaire, ces célébrations ont pour but de remercier les dieux de l’eau pour leur générosité au cours de l’année. Des kratongs, offrandes flottantes en fibre de bananier, ornées d’encens et d’orchidées, sont déposés sur tous les cours d’eau du royaume. Au gré du courant ils emportent les souhaits d’amour, de fortune et de succès des personnes qui les ont fabriqués. La charmante fête de Loi Kratong est célébrée de diverses manières. Dans la province occidentale de Tak, le festival est appelé Kratong Sai et les kratongs locaux sont faits d’écorce de noix de coco, abondantes dans la région mais aussi dans toute la Thaïlande, y compris dans les destinations balnéaires populaires de Ko Samui, Ko Phangan, Phuket et Ko Chang. Ces écorces de noix de coco sont remplies de cire et flottent sur la majestueuse rivière Ping qui arrose Tak. Dans le Nord à Chiang Mai, la fête de Loi Kratong, appelée Yi Peng, est célébrée par un lâcher de lanternes célestes dont les lumières se reflètent, telles milles chandelles, sur les canaux de la ville.
L’eau joue également un rôle dans certaines cérémonies thaïlandaises plus personnelles. Lors des mariages, elle est répandue sur les poignets des mariés pour bénir leur union. Aujourd’hui, des couples viennent du monde entier pour se dire « oui » en Thaïlande, et ils le font souvent en prenant part à des cérémonies traditionnelles.
Les vrais amateurs d’eau peuvent « se passer la corde au cou » sous les vagues, lors du fameux mariage sous-marin annuel célébré au large de la côte de Trang. Dans la province de Udon Thani, un autre mariage humide permet aux couples de flotter sur l’étonnante « mer de lotus rouges ». C’est de novembre à fin février que la floraison est la plus belle.
Bien sûr, les cours d’eau et les rivières de Thaïlande ont de tous temps façonné le paysage et l’histoire du royaume. Il en est ainsi pour le puissant fleuve Chao Phraya qui traverse Bangkok et est le plus important de l’histoire du pays. Trois des capitales de Thaïlande ont été érigées le long des rives du « fleuve des rois » : Ayutthaya (1351-1767) qui était à la fois un centre administratif et religieux, Thonburi (1767-1782), puis Bangkok, créée en 1782 et qui se développe encore là aujourd’hui.
Tandis que la Thaïlande s’est ouverte au monde, le Chao Phraya est devenu la porte d’entrée du royaume. Les commerçants et les ambassadeurs ont suivi l’exemple local et fait bâtir leurs maisons le long du fleuve. Aujourd’hui encore, des ambassades, des hôtels cinq étoiles et des sociétés en occupent les berges.
Bangkok s’est développée comme un réseau de canaux (khlongs) et les résidents locaux ont habité des bateaux ou des maisons sur pilotis au-dessus des eaux. Dans les années 1840, environ 90 % des habitants de la ville vivaient sur les canaux. Les théâtres, les magasins et les restaurants étaient des bateaux et les gens naviguaient de l’un à l’autre en petits canots à rame. De ce mode de vie aquatique, Bangkok a hérité le surnom de « Venise de l’Orient ».
De nos jours, le fleuve est toujours en pleine effervescence. Edifié sur les quais de l’ancienne East Asiatic Company, « Asiatique The Riverfront » est le lieu de shopping le plus populaire de ces dernières années. Il fourmille de visiteurs locaux et internationaux venus faire des courses, manger et profiter de l’atmosphère du bord du fleuve. Autre lieu, le Yodpiman River Walk , centre commercial créé dans un style colonial, restitue la gloire de l’ancien Siam. C’est l’endroit idéal pour observer le fleuve en tant que communauté. Le Chao Phraya c’est aussi le paisible petit parc de Suan Nagaraphirom près du Wat Pho, idéal pour réfléchir et se détendre, et même assister à la fête de Loi Kratong durant laquelle vous pouvez admirer les processions de bateaux illuminés.
Par dessous tout, le Chao Phraya est un fleuve royal. Il est le théâtre de l’un des plus beaux spectacles de la culture thaïlandaise : la cérémonie des barges royales. Plus de cinquante barges dorées sont manœuvrées majestueusement à la rame par 2 200 marins de la Marine royale thaïlandaise. Elles transportent des membres de la famille royale lors d’événements spéciaux comme la fin du carême bouddhique (Ok Phansa) où de nouvelles robes sont offertes aux moines. Il est très rare de pouvoir assister à ce merveilleux spectacle mais il suffit d’être un peu chanceux pour être à Bangkok s’il a lieu. Sinon, une visite au Musée des barges royales permet d’admirer ces superbes bateaux, pièces étonnantes de l’artisanat thaïlandais. Les barges royales furent commandées par le roi Rama I le Grand et les plus impressionnantes sont décorées de figures de proue tirées de la mythologie thaïlandaise.

A l’écart de Bangkok il existe de nombreuses communautés liées à l’eau. Les célèbres marchés flottants de Thaïlande restent populaires et sont une excellente façon d’interagir avec la population locale, de goûter la cuisine traditionnelle et de s’imprégner d’une atmosphère sans pareille. Certains marchés flottants, comme Amphawa dans la province de Samut Songkgram, encouragent les artistes et les artisans locaux à venir montrer leurs créations qui sont autant de souvenirs originaux à acheter tout en aidant à financer diverses organisations locales.

Les cours d’eau de Thaïlande sont vitaux pour tous, des rois aux roturiers, à toute personne d’autres conditions. Ils coulent à travers l’histoire du pays et ont nourri sa culture et ses traditions. Les touristes en quête de réelle thaïtude (thainess) doivent découvrir l’eau, l’âme véritable de la nation.

Ceci est l’histoire des voies navigables de Thaïlande, mais il y en a des milliers d’autres. Les touristes et voyageurs du monde entier sont invités à venir découvrir les nombreuses histoires étonnantes de l’Amazing Thailand.

Source : Office National du Tourisme de Thaïlande

Maintenant que vous en savez un peu plus sur Songkran, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une Bonne Année (สวัสดีปีใหม่ en thaïlandais, sawat dee pee mai) et une bonne journée de Songkran (สุขสันต์วันสงกรานต์, s̄uk̄hs̄ạnt̒ wạn s̄ngkrānt̒) 😄

Mise à jour : découvrez ce qu’a finalement été le Songkran 2018 en lisant notre article Bonne Année (thaïlandaise) ! Retour sur les festivités du Songkran 2018 à Chiang Mai.

HappySongkranCoverFB


Crédit de la photo à la Une : inconnu. Source : Thai Rat.
Mise à jour de l’article : 01.05.2018.

 

 

 

 

 

Wan dek – Journée où l’enfant est roi en Thaïlande

Vous trouverez en fin d’article les diverses animations organisées à l’occasion de la Journée Nationale thaïlandaise de l’Enfant ici à Chiang Mai  🧒

A chaque pays sa Journée de l’Enfance ! En 1954, l’Assemblée générale des Nations Unies recommande d’instituer une Journée mondiale de l’enfance. Et c’est depuis 1989 seulement qu’est célébrée la Journée internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre de chaque année, commémorant l’adoption de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE). L’ancien bloc soviétique, lui, a fixé au 1er juin sa Journée internationale de l’enfance. Et il semble que la Turquie soit le pays instigateur d’une telle commémoration. Quoi qu’il en soit, la Thaïlande fête sa Journée Nationale de l’Enfant chaque second samedi du mois de janvier, et ce depuis 1965. Et en 2018, cela correspond au samedi 13 janvier (ou 2561 selon le calendrier bouddhiste thaïlandais) 😃

(wan correspond à « jour » et dek à « enfant », plus précisément wan dek haeng chad, วันเด็กแห่งชาติ). De nombreux bureaux gouvernementaux sont ouverts aux enfants et à leur famille : siège du gouvernement, complexes militaires et la Maison du Parlement, notamment. Lors de la visite guidée de la Maison du gouvernement (à Bangkok), les enfants ont l’occasion de voir le bureau du Premier ministre et de s’asseoir dans son fauteuil.


Bangkok Post, quotidien anglophone publié dans la capitale. La situation des enfants de Thaïlande est loin d’être rose; ThaiVisa nous le rappelle.

Et pour celles et ceux qui veulent être pris en photo avec le chef de la junte, des effigies en carton ont été créés, effigies dont Prayuth s’en amuse.

Enfin Mod, une prof’ de langue thaïlandaise en ligne, nous donne quelques indications supplémentaires sur cette journée des enfants (en anglais).


Voeux royaux

« Nos ancêtres nous ont laissé beaucoup de bonnes choses et, par conséquent, les enfants thaïlandais, qui sont l’avenir du pays, ont le devoir de continuer et de préserver ces bonnes choses tout en les encourageant à devenir prospères. »
Rama X&

/p

Sa Majesté le Roi Maha Vajiralongkorn, Rama X, a également délivré un message à l’occasion de cette journée, un message imprimé dans un livre pour enfants intitulé Hero Tua Jew (« Le Petit Héros »), ouvrage qui sera distribué gratuitement (présentation vidéo).


Voeux religieux

Les autorités bouddhistes thaïlandaises y sont également allées de leur bons voeux à l’occasion de cette journée, rappelant l’utilité de la pratique (bouddhiste, notamment à travers la méditation).

N’oublions cependant pas que malgré la prospérité du royaume le sort de nombreux enfants thaïlandais n’est pas toujours enviable. Ainsi de la vie quotidienne de Pam, qui dort avec son père dans un tuk-tuk. Ou des trop nombreux enfants qui disparaissent (plus de 400 l’année dernière en Thaïlande). C’est dire qu’il s’agit de promouvoir et faire respecter les droits des enfants. De l’enfance à la vieillesse, la Thaïlande est un pays très hiérarchisé où les anciens sont respectés, faisant l’object d’un culte.


Les diverses animations ici à Chiang Mai

A Chiang Mai, de nombreuses animations gratuites destinées aux enfants égaieront ce samedi 13 janvier. C’est notamment le cas des musées.

Honneur au Royal Flora, un parc qui n’oublie jamais de fêter cette journée. Animation spéciale de 8h à midi.

RoyalFloraCover.jpg


Beaucoup d’enfants demanderont d’aller au zoo. Et si d’aventure le vôtre devait mesurer moins de 136 cm, l’entrée au zoo de Chiang Mai lui sera offerte 😉 Animation spéciale en journée et grand carnaval en soirée, avec parade dès 19h30. La fête continuera dimanche 14 janvier.

ChiangMaiZooCover.jpg

Le Chiang Mai Night Safari ne sera pas en reste lui aussi. Animation de 10h à 22h avec distribution de nombreux cadeaux aux enfants.


DSNSCPuisque le slogan de cette journée des enfants est le savoir, on invite les parents à privilégier la visite du Centre d’étude de la Nature du Doi Suthep (DSNSC), animé par la Faculté des Sciences de l’Université de Chiang Mai. Les enfants y seront à la fête de 9h à 15h dans ce lieu aux pieds du Doi Suthep, la montagne tutélaire de la ville de Chiang Mai, près du zoo.


Police5CoverBeaucoup d’institutions étatiques se mettent en quatre pour accueillir les enfants. Ainsi de la Police provinciale 5 ! Allez savoir ce que les policiers réserveront aux petiots, de 8h à midi. Pour celles et ceux qui s’y intéressent, ce sera ici, au bord de la rivière Ping, au sud de la ville, là-même où flotte un immense drapeau de Mère Patrie.

Même type d’invitation par le Bataillon d’Infanterie no 7. les activités proposées sont plus physiques, armée oblige ! Notamment des compétitions sportives et même un entraînement au… tir 🤔

Les festivités officielles, organisées elles par la Mairie de Chiang Mai, auront lieu samedi 13, toute la journée, au stade municipal, sis un peu au nord de la porte Chang Puak.

CMMayor Originales également les activités proposées aux plus jeunes par le Bangkok Hospital (celles et ceux ayant eu à faire avec les hôpitaux de qualité thaïlandais, qui rivalisent avec les meilleurs hôtels en matière de prestations hôtelières, ne seront en rien étonnés de cela). De 8h à 11h, il y aura des activités manuelles de peinture, de même qu’une plantation d’arbres et des activités en lien avec le tri des déchets 👏🏼

BangkokHospitalCover Activités aussi organisées au Lanna Hospital (dont les moyens financiers sont moindres), dès 9h.

Les universités s’ouvrent également aux plus jeunes à l’image de l’Université Rajabhat (CMRU). Animations de 8h à midi. Dans le même registre, le Bureau des Relations Publiques(district 3), soit l’autorité provinciale, sera aussi animé samedi de 8h à midi avec notamment une bourse aux livres d’occasion (n’hésitez pas à y amener les vôtres, ils serviront à des communautés aux faibles moyens financiers). Le Gouverneur y sera.


GingerFarmLes parents désireux d’initier leur progéniture à des activités créatrices privilégieront les lieux habitués à offrir ce genre d’activités. Comme par exemple la Journée des Enfants organisée par la Ginger Farm. Ainsi, samedi 13, de 9h30 à midi, vos enfants pourront s’adonner à des activités fermières et des jeux dans la nature, au contact d’animaux.

Même idée proposée par la ferme biologique Oh Ka Jhu OhKaJhuLogoqui vend ses produits dans les restaurants du même nom au fulgurant succès (les locaux adorent). Ainsi ce samedi, de 10h à 19h, des activités permettant aux plus jeunes d’être sensibilisés à la production biologique y sont organisées dans leur ferme non loin de Maejo, au nord-est de la ville.

On ne vous raconte pas de salades : quand ce n’est pas des concours de beauté, les Thaïlandais raffolent des concours de chant. Et c’est justement ce qu’organise le parc aquatique du Grand Canyon ! Vous pourrez donc assister là-bas à un concours de chant de 9h à 18h.


KadSUanKaewCoverFB.jpgLes centres commerciaux ne manquent jamais une occasion de marquer les grandes fêtes, surtout celles touchant aux enfants, grands prescripteurs d’achat devant l’Eternel ! Mention particulière cette année au plus ancien d’entre eux (mais non le premier), le centre commercial Kad Suan Kaew, situé à l’extérieur du coin nord-ouest de la cité historique (« le carré »). La très belle décoration mise en place émerveillera sans aucun doute votre progéniture. Beaucoup d’activités au programme. En voici un bref aperçu en vidéo :

Animation également au CentralPlaza, proche de l’aéroport, sous le thème : The Adventure @ Robots Land. Show de robots (sic), défilé de mode, concours de danse avec des enfants, mini-parc aquatique… Ce sont là activités qui ont déjà débuté ce 9 janvier et se termineront dimanche 14.

Navire amiral du même groupe commercial, le Central Festival sera aussi de la partie avec son Kids Day 2018, de 10h à 22h, tant samedi 13 que dimanche 14 janvier. Au menu un parc à thème Dragon Adventure où seront organisés de nombreux concours permettant aux bambins de gagner beaucoup de cadeaux.

MeechokPlazaCoverTrès populaire au nord de la ville, le Meechok Plaza organise lui aussi sa journée spéciale Children’s Day avec de nombreux jeux et concours permettant aux petits de repartir avec des cadeaux.

KadFarangCoverItou du côté du Kad Farang Village, un centre commercial au sud de la ville, inconnu des touristes mais apprécié des expatriés et autres habitants de la région de Hang Dong. A l’occasion du Children’s Day, les enfants y seront accueillis spécialement de 9h30 à 15h. Il y sera même proposé un check-up dentaire gratuit !

L’Oncle Tan – qui aime à se montrer en tenue de marin, c’est là sa marque de fabrique – est le propriétaire de MAYA. Ce centre commercial est situé au nord de Nimman, le quartier branché de la ville. Et il a mis sur pied lui aussi un mini-parc d’attractions avec animations qui attirera de nombreux garnements. Samedi 13 et dimanche 14 janvier.

MAYAKidsDay.jpg

L’autre côté de la rue, plus au sud donc, accueille un tout nouveau complexe commercial appartenant au même Oncle Tan, le One Nimman, qui se définit comme un espace culturel et dont l’architecture détonne ici en pays Lanna. Dans cet écrin est également organisée une journée spéciale qui ne laisse pas de nous titiller… Au programme – que ne laisse pas entrevoir l’affiche : un atelier pour confectionner du chocolat (😋) et des activités en lien avec la culture ancestrale du Lanna, le nom de l’ancien royaume du Nord…

OneNimmanCover

Promenada de son côté ne pouvait manquer à l’appel ! Dans cet autre centre commercial, il est question de différentes stations ludiques où les enfants collectent des « staempfel » (demandez donc à un Suisse ce que cela signifie). Un concept baptisé Kids Camp avec un concours photo. En savoir plus.

Les manifestations évoquées ici sont loin d’être exhaustives !

PromenadaKidsCamp.jpg


Cette Journée des Enfants donne lieu à une multitude d’offres (rabais, prix spéciaux, voire gratuité). On ne signalera ici que celle du parc aquatique Tube Trek : entrée gratuite pour les enfants de moins de 12 ans, THB 200.- pour ceux entre 12 et 18 et seulement THB 400.- pour les grands enfants de plus de 18 ans. Ce sont là rabais substantiels pour ce parc aux prix prohibitifs.


Bonne fête à tous les enfants 😁


Toutes les villes et tous les villages du royaume célébreront cette Journée de l’Enfance. C’est dire que riche en sera le programme, notamment dans la capitale, Bangkok. Relevons pour terminer le show aérien qui sera offert samedi matin sur la base aérienne militaire Wing 6 à Don Muang.

Communiqué officiel du gouvernement repris par le journal Khoasod (c’est donc en thaïlandais).
Source photographique d
© Royal Flora
Dernière mise à jour :
1.2018