Archives de Catégorie: Infos pratiques

Ce que Chiang Mai nous réserve pour fin 2017-début 2018

Ca y est, les lumières de la Fête éponyme se sont éteintes. Nous voilà au début de la haute saison touristique au Pays du Sourire. Mais que nous réserve la Rose du Nord d’ici la fin de cette année 2017, voire le début de l’année prochaine ? Vaut-ce la peine de réserver votre hôtel à des dates particulières en fonction des événements festifs programmés ? Chiang Mai De-ci De-Là vous dévoile les grands rendez-vous culturels et les marchés occasionnels des prochaines semaines (mise à jour le 20.11.2017).

Musique classique, danse et art contemporain

On commence par un événement de portée internationale déjà entamé, le Chiang Mai Ginastera International Music Festival, jusqu’au samedi 18 novembre. Vous l’aurez compris, on parle ici de classique et Chiang Mai souhaite devenir le porte-étendard de cette musique en Thaïlande. Le grand public devrait apprécier le concert du dernier soir, celui de Tre Voci, trois jeunes ténors. Ramakien201711CoverRecadréeMais la Thaïlande excelle surtout dans la danse classique qui met en scène le Ramakien, pendant siamois du Ramayana, et ses fameux masques khon. Le dimanche 26 novembre verra donc une représentation de cet art ancestral au Kad Theater du centre commercial Kad Suan Kaew. Ce même week-end, est organisé la 2e édition du Festival Unfolding Kafka les 24 et 25 novembre. Produit biennal d’une coopération internationale visant à promouvoir l’art contemporain et permettant à des artistes exceptionnels de se produire. Après Bangkok, il aura lieu au MAIIAM, nouveau musée d’art contemporain de portée mondiale, sis à Sankamphaeng. Dans le même registre, fruit de la coopération culturelle française en Thaïlande, Olivier Grossetête, artiste plasticien jouant avec les formes, les volumes et les matières, invitera les habitants de Chiang Mai à participer à la construction d’une Ville Ephémère en cartons. Cela se passera à la Porte Tha Pae, épicentre touristique, du 1er au 10 décembre (une des nombreuses manifestations du Chiang Mai Design Week; voir ci-dessous).

 

ChiangmaiInternationalButohDanceFestival2017LogoAutre événement d’envergure internationale, le Chiangmai International Butoh Dance Festival. Le butō est une danse d’avant-garde venue du Japon. Pour qui n’en a encore jamais vue, c’est une occasion unique de le faire à Chiang Mai (qui connait déjà aura forcément envie d’en revoir). Cela se passe au Kad Studio du centre commercial Kad Suan Kaewdu 2 au 7 décembre. Plus loin dans le temps, la 7e édition du Chiangmai Jazz Festival se déroulera au centre commercial Promenada le 20 janvier 2018.


CMDW17CoverFBChiang Mai Design Week et son marché POP

#CMDW17. C’était l’événement qui a marqué culturellement la fin de l’année dernière et les organisateurs remettent la compresse du 6 au 10 décembre 2017. On parle bien sûr du Chiang Mai Design Week. Que vous vous intéressiez au design a finalement peu d’importance car c’est un concept que vous côtoyez quotidiennement sans même vous en rendre compte. Et donc les nombreuses manifestations organisées à l’occasion de cette Semaine du Design ne pourront que vous émouvoir. Elles sont dispatchées en de nombreux endroits de la ville. Riche est le programme et Chiang Mai De-Ci De-Là ne manquera pas de vous en parler, obvie. Partie intégrante de cette manifestation d’importance, le POP Market, aux mêmes dates (du 6 au 10 décembre), vous enchantera de par l’originalité de ses stands. Une ambiance unique qui nous fait aimer Chiang Mai. Il faut dire que l’écrin qui accueille ce marché (le terrain autour de la Glass House) a tout pour vous émerveiller (notamment des anciennes maisons de type Lanna).

POPmarketPhoto1

nap18thCover

*nap ! C’est un peu l’âme de Nimmanhaemin, le quartier branché de Chiang Mai, qui est convoquée lorsque l’on prononce le mot *nap. Il s’agit de la Nimmanhaemin Art & Design Promenade qui donne à voir une partie de la riche créativité dont fait preuve la Rose du Nord. Une ambiance qu’on adore avec de l’originalité à tous les stands. Animation musicale et nourriture locale dans cette rue qui devient piétonne le temps de la manifestation. C’est au soi 1 de la route Nimmanhaemin et c’est un rendez-vous qu’aucun(e) d’entre vous ne doit manquer s’il ou si elle se trouve à Chiang Mai du 5 au 11 décembre. Croyez-nous sur parole ! Un événement qui précède donc le Chiang Mai Design Week et son marché POP.

Best20PhotographsBestPhotographersPhotosExhibitionJantira

Les amateurs de design sont aussi amateurs du beau et donc amateurs de la photographie ! Une de leur plus brillantes représentantes, Ya (de son nom thaïlandais Jantira Namwong), organise avec ses amis photographes l’exposition photo Best 20 Photographs Best Photographers, du 1er au 30 décembre 2017, à la galerie d’art Sangdee. De quoi lui faire changer les idées, elle qui compose des photos coquines à travers son Boudoir Photography By Ya. Une expo en complément qui enrichit les deux manifestations précédentes.


Chiangmai CAD Festival 2017

CAD pour Culture – Art – Design. C’est sans doute l’événement-phare de cette fin d’année ! Organisé par Huang Fu Long, une maison de thé et galerie d’art chinoise, et soutenu par l’autorité nationale du tourisme, ce festival occupe une immense surface à Mae Rim, au nord de Chiang Mai, qui s’édifie au fil des semaines sur le terrain du club équestre de l’armée. Il devrait attirer des milliers de touristes, en majorité chinois. Nous ne connaissons point encore le programme définitif mais nous nous sommes laissé dire que le programme comprend un lâcher géant de lanternes célestes le 31 décembre… C’est la splendeur d’antan du Lanna qui sera ici célébrée ! Au programme : « Pooja » (un spectacle son & lumière), un autre spectacle folklorique réunissant plusieurs dizaines d’artistes, danseurs et percussionnistes traditionnels, les fameux tambours du Lanna (2 séances quotidiennes), de même qu’un défilé de mode. Et également une reconstitution historique avec combats et un sermon psalmodié par d’authentiques moines bouddhistes. Un village de type Lanna sera reconstitué, de même qu’un marché à l’ancienne. C’est dire que la nourriture locale y occupera une place prépondérante, comme souvent. On ne peut que vous conseiller d’inscrire le Chiang Mai CAD Festival 2017 dans votre agenda, du 28 décembre 2017 au 7 janvier 2018.

ChiangMaiCADFestival2017CoverMainBrown


Les expos d’art

TracesOfALostKingdomCoverL’effervescence culturelle est palpable ici dans la Rose du Nord. Et nombreuses sont les galeries d’art  à faire la promotion des artistes locaux, nationaux et internationaux. On vous rend ici attentifs à deux expositions qui durent jusqu’au mois de février. Tout d’abord une exposition chère à notre coeur (qui bat pour le Lanna) : Traces d’un royaume perdu. Elle vous donnera à admirer les peintures murales des temples du Lanna. Chiang Mai De-ci De-là vous en a déjà tout dit ici. C’est à notre avis un passage obligé lors de votre venue cet hiver, d’autant qu’elle se déroule au coeur de la cité historique, au Tamarind Villagejusqu’au 28 février 2018. L’entrée du lieu, parsemé de bambous, est une invitation à l’évasion dans l’ailleurs. Autre exposition d’envergure, Patani Semasa au MAIIAM , un nouveau musée d’art contemporain de rang mondial, sis à Sankhampaeng, à l’est de Chiang Mai. Une exposition sur l’art contemporain de la ‘péninsule dorée’ (Golden Peninsula). Provenant de différentes époques, ces œuvres d’art de la «région de Patani» sont le fruit de 27 artistes locaux ou ayant un lien avec la région en question. Exposition visible jusqu’au 14 février 2018. Et comme le bâtiment est superbe et qu’y sont organisées d’autres expos (cf. plus haut) vous ne regretterez nullement votre déplacement.


Winter Fair – Les Foires d’Hiver

MuangKaenWinterFair 2017CoverFB

Pour les Occidentaux, évoquer « l’hiver » en Thaïlande peut paraître quelque peu saugrenu. Toujours est-il qu’à Chiang Mai, les températures nocturnes peuvent être fraîches (on relève habituellement 5 degrés au sommet du Doi Inthanon, plus haute montagne siamoise). Et c’est durant cette période que la fête bat son plein dans les villes et surtout les villages où sont organisées des foires d’hiver, semblables aux kermesses d’antan en Europe. La plus rapprochée est la 10e Foire Agricole de Pong Yaeng, qui aura lieu les 23 et 24 novembre à Pong Yaeng, aux pieds du Doi Suthep. Ne manquez pas la parade où l’agriculture est reine. Mais à nos yeux, la plus belle d’entre elles se déroule à Muang Kaen Pattana (Mae Taeng, au nord de Chiang Mai).

WinterFair2017EventsWeeklyPhoto2recadrée

Events Weekly

Difficile de profiter d’une foire plus locale que celle-ci (les étrangers y sont denrée rare). Celles et ceux qui recherchent l’authenticité du Lanna mettront cette foire à leur agenda : la 8e édition aura lieu du 25 décembre 2017 au 3 janvier 2018. Un accueil des plus souriants dans une ambiance agreste dépaysante ! Des immenses champs de fleurs vous accueilleront et vous permettront de prendre les plus belles photos. Une tout aussi authentique foire d’hiver est programmée du 1er au 10 décembre au stade de Lamphun, plus ancienne ville du Lanna, jadis appelé Haripunchai. Allez donc au Festival de la Reine Chamadevi & Lamphun Winter Red Cross Fair. Dépaysement assuré. Moult autres villes et villages en organisent : Chiang Mai bien sûr (du 28 décembre 2017 au 8 janvier 2018, à l’Hôtel de Ville) ou encore San Kamphaeng (du 6 au 10 décembre). Une des premières d’entre elles, et non la moins intéressante, aura lieu à Pong Yaeng, aux pieds du Doi Suthep, les 23 et 24 novembre. Une manifestation rurale des plus authentiques avec une parade fleurie qui en est à sa 10e édition. Vous aurez tous les détails de ces foires sur notre page Facebook.


Noël et Nouvel An

Rappelons ici que Noël, initialement païenne, est fête chrétienne et que la Thaïlande se caractérise par une écrasante majorité de bouddhistes. C’est dire qu’il ne faut pas venir en Thaïlande pour y fêter Noël ! C’est là une date qui ne signifie pas grand-chose pour le Thaïlandais moyen. Mais il y a l’argent et son corollaire, la consommation (acheter ce dont on a besoin), en l’espèce le consumérisme (acheter au-delà de nos besoins). Noël est par conséquent abondamment exploité par les enseignes marchandes et les restaurants accueillant les farang, les touristes étrangers. Promenez-vous dans un centre commercial et vous verrez de quoi il en retourne. Est-ce bien là ce que vous êtes venu chercher en Thaïlande ? Dans ce cas, visez les grandes tables et les restaurants des grands hôtels : ils organisent tous leur soirée de gala le 24 ou le 25 décembre au soir. Vous l’aurez compris, cette fête ne se greffe au Pays du Sourire que pour des raisons commerciales. Mais si l’hétérodoxie vous habite, alors vous vous tournerez vers des activités plus originales. Par exemple suivre la messe (catholique) de minuit à la cathédrale de Chiang Mai. Dite messe a lieu le 24 décembre à 22h à la Cathédrale du Sacré-Cœur. Ou alors vivre la veillée dans un village karen de la région (une ethnie minoritaire dont les membres sont souvent chrétiens). Si le temps vous manque, rendez-vous au Baan Kang Wat (บ้าน « ข้างวัด »), un « village d’artistes » où l’artisanat est roi. La Jeunesse Karenne y organise le Film Craft Fest du 23 au 27 décembre. Avec un marché, des ateliers, des jeux et la projection d’un film en plein air en soirée. Plus bas, on vous parle encore d’un marché qui se veut proche de l’esprit de Noël, le Be Blessed… On signale encore que le 24 décembre est programmé le 12e marathon de Chiang Mai, au coeur de la ville.

Même topo pour le Nouvel An, qui est fête occidentale (rappelons que la Thaïlande célèbre son propre Nouvel An, le Songkran, à mi-avril) ! Mais les Thaïlandais aimant bien faire la fête, ils se la sont par conséquent appropriés. Et comme toute ville siamoise qui se respecte, Chiang Mai organise son Countdown Festival le 31 décembre à la porte Thapae (l’on passera à l’année bouddhiste 2561). L’activité la plus sympathique qu’offre la Rose du Nord est de se promener dans le centre historique en attendant l’inévitable feu d’artifice à minuit. C’est généralement la rue Thapae qui est la plus animée, illuminée par des milliers de lampions jusqu’au pont Nawarat. Selon les informations recueillies, la fête aura également lieu cette année sur la place des Trois Rois, les 31 décembre et 1er janvier.


Le Festival des Ombrelles précédé de celui des… Lanternes (bis)

MissGrand2017UmbrellaPhoto6

Facebook – Miss Grand Thailand

Les ombrelles… Elles sont une composante majeure de la culture du Lanna. On en voit dans les marchés bien sûr mais aussi dans les temples et les maisons. Sans parler des danses traditionnelles les utilisant. Le village de Bor Sang, non loin de Chiang Mai, est réputé mondialement dans cet art ancestral; quelques ateliers artisanaux y excellent. Ses habitants célèbrent l’ombrelle sous la forme d’un festival haut en couleur, avec défilé de Miss Ombrelle, danses folkloriques et parade fleurie. C’est un événement, au même titre que la Fête des Fleurs, qu’il faut impérativement voir si vous venez dans la Rose du Nord le 3e week-end du mois de janvier. C’est ainsi que le Festival des Ombrelles (et du papier ‘sa’ qui la compose) est agendé du 19 au 21 janvier 2018. Vous pourrez conjuguer l’événement avec une visite des sources chaudes de Sankamphaeng non loin.

LampFestivalTonpao2017LogoOyez, oyez! Et voiez le ciel à nouveau rempli de lanternes célestes ! Moins connu que le Yee Peng de Chiang Mai (qui se confond maintenant avec la Fête des Lumières, le fameux Loy Kratong), le Lamp Festival permet un rattrapage à toutes celles et tous ceux désirant lâcher une lanterne céleste au ciel, lanterne contenant vos voeux les plus secrets. Cela se passe à Ton Pao (plus précisément au village de Nong Khong), du 24 au 26 novembre. L’ambiance locale est assurée, on vous reçoit avec bonheur et étonnement, seuls quelques expatriés s’y aventurant. On y boit, on y danse sans oublier de lâcher sa lanterne. Parade le 1er soir.


La Fête des Fleurs et autres festivals floraux

« L’hiver » en Thaïlande est synonyme d’explosion florale. A Chiang Mai également, une région – comme tout le nord de la Thaïlande – qui se caractérise par des températures plus fraîches, surtout durant la nuit. Il faut donc profiter d’admirer la beauté des fleurs (vous savez déjà que l’orchidée est l’un des symboles de la Thaïlande). Ainsi, les deux grands parcs que sont le jardin botanique de la Reine Sirikit (au nord) et le parc royal Rajapruek (au sud-ouest) célèbrent naturellement la beauté florale.

ChiangRaiASEANFlowerFestival2016Photo2.png

Le Flora Festival du parc royal Rajapruek (appelé également Royal Flora) déploie ses fastes jusqu’au 29 février 2018. Ainsi, le pavillon royal est entourée des mille et une fleurs plus belles les unes que les autres (ne manquez pas la serre aux orchidées). Nombreuses animations au programme. Autre lieu où les fleurs sont choyées, le QSBG. C’est bien sûr le jardin botanique de la Reine Sirikit, à Mae Rim dans la vallée de Mae Sa. Une institution qui organise elle aussi une manifestation mettant en avant les fleurs (habituellement appelée Flora of the Queen; on vous en dira plus une fois le programme établi. Pour l’heure, seule la date est connue : du 23 décembre 2017 au 2 janvier 2018).

Mais l’apothéose en matière de fleurs est atteinte durant la Fête des Fleurs, l’une des trois fêtes – avec celle des Lumières et le Nouvel An – où Chiang Mai se doit d’être visitée, impérativement. Cette année, elle illuminera la ville du vendredi 2 au dimanche 4 février 2018. Au programme notamment, un cortège fleuri, obvie; l’épicentre en est comme d’habitude le très beau et reposant parc Nong Buak Hard, à l’intérieur des douves. Réservez vos chambres dès maintenant car l’événement attire du beau monde (notamment Miss Chiang Mai 😏). On vous dévoilera le programme complet le moment venu. Et si vous êtes dans le nord durant cette période, sachez encore que la 14e édition du fabuleux Chiang Rai Flower Festival se tient du 28 décembre 2017 au 31 janvier 2018. Avec une animation musicale (Music in the Park) du 30 décembre 2017 au 17 février 2018. Là aussi, fête très colorée et parade fleurie 🌸


Le Nouvel An chinois

Ces nombreuses manifestations nous amèneront petit à petit au Nouvel An chinois L’année du Chien de Terre se fêtera le 16 février 2018. Elle verra le quartier chinois du marché Warorot s’animer au rythme de la danse du dragon.


Et encore tous les marchés occasionnels…
Manger! Manger! Kin Kao!

On ne parle par ici des fameux marchés piétonniers des samedi et dimanche soir (« Walking Street« ), ils continueront à être organisés comme à l’accoutumée. Sachez cependant qu’il est question de ne proposer que des produits provenant du Lanna le dimanche soir – ce qui fait grincer les dents de certains commerçants. On murmure également la création d’un nouveau marché « Akha » le vendredi soir mais Soeur Anne ne voit toujours rien venir…

IMG_432FDD3B86B2-1.jpeg

Honneur au rendez-vous le plus rapproché, le WONGNAI Food Festival, du 17 au 19 novembre, au centre commercial Central Festival. Une cinquantaine de restaurateurs de la région, certains des plus créatifs, vous feront aimer leur cuisine puisqu’il s’agit là d’un festival culinaire. Au même moment, le centre commercial (et concurrent) MAYA organise son RAW CAMP in Town, un marché à l’extérieur, autour de sa fontaine, dans une ambiance camping (mais sans feu). Le marché lèvera le camp le 23 novembre 😏 Autre rendez-vous incontournable, un des marchés d’hiver qu’organise le Baan Kang Wat (« village d’artistes » dont nous vous avons parlé plus haut) : que ce soit son marché aux puces (Yard sale : Winter Season les samedi 18 et dimanche 19 novembre, ainsi que les samedi 9 et dimanche 10 décembre) ou son marché du dimanche matin (Morning Market de 8h à 13h). Le tout organisé sous l’égide du Sawasdeecraft Chiangmai. Allez-y, le lieu vous ravira ! Le Jing Jai Market n’est pas en reste, lui qui organise notamment le Farmer’s Market, un marché animé par des fermiers de la région, ou encore le Rustic Market. Prochaine date de ce dernier : dimanche 19 novembre. L’endroit, prisé notamment pour ses bars en soirée, est vierge de touristes.

Chiang Mai doit être le paradis des marchés ! Difficile de vous dire ce que nous pensons du Oops Market, c’est un nouveau marché sis à l’ICON Park. On vous donne rendez-vous du 24 au 26 novembre, date de sa première édition. Aux mêmes dates se tiendra l’AGtrace Market, un marché de produits bio organisé par la Faculté d’agriculture de la CMU, l’Université de Chiang Mai. C’est le Central Festival qui accueillera l’événement, du 24 au 26 novembre donc (étage G, soit le rez-de-chaussée). Les étudiants de la faculté des Beaux-Arts de la CMU sont très dynamiques (auraient-ils le don d’ubiquité ?). Ils organisent un nouveau marché de l’art, SPACE Art Fair, en deux temps : d’abord du 25 novembre au 5 décembre au Rumpueng Community Art Space et simultanément du 1er au 5 décembre au Baan Kang Wat, non loin. Et du 1er au 8 décembre, le centre commercial Central Plaza Airport (imaginez-le non loin de l’aéroport CNX) accueille comme chaque année le Chiang Mai Food Festival qui réunit les restaurateurs de la ville (c’est leur association qui l’organise). Nous en sommes à la 29e édition; un signe qui trahit des mets de qualité. Animation quotidienne avec concerts et, le 3 décembre, élection de Miss Food Festival (les Thaïlandais raffolent des concours de beauté). Du 2 au 3 décembre, ce sera au tour de l’Himma Market Festival de briller de mille feux. Indépendamment des stands habituels à ce genre d’événement, un chapiteau accueillera un cirque. C’est bien sûr l’occasion pour le projet immobilier Himma Prestige Living d’attirer du monde en son sein ! Face au centre commercial MAYA, le Think Park est un petit centre commercial adorable avec ses nombreuses petites boutiques aux produits originaux. L’année dernière, le Think Park avait transformé son espace en place enneigée et c’était magique (ne manquait que le froid). Cette année, sans savoir si la décoration sera identique, sachez que s’y déroulera du 5 au 10 décembre, l’ART SCENE Creative market. Soit un marché avec des objets artisanaux originaux.  The Coffee Calling. Nous ne savons pas trop de quoi il s’agit. Néanmoins, de nombreux ateliers sont organisés autour du café du 7 au 12 décembre, ateliers où se retrouvent les agriculteurs produisant du café, les torréfacteurs, les professionnels du milieu et les amateurs de café, toujours curieux d’en apprendre plus sur ce breuvage qui séduit peu à peu la Thaïlande. Et c’est l’occasion de découvrir un centre commercial d’un nouveau type, « à l’italienne » (c’est du moins ce que nous évoque son architecture avec ses hautes arcades). Son nom ? Le One Nimman. SriprakadLogoUn scintillement architectural qu’a perdu depuis belle lurette le Sriprakard, un ancien hôtel tout en bois, une sorte de caravansérail qui a fait les beaux jours de Chiang Mai. Une communauté, notamment des Japonais, soutient sa rénovation. En attendant, un marché du nom de « Be Blessed » y est organisé du 10 au 12 décembre, marché qui se veut proche de l’esprit de Noël d’antan… En y allant, vous pourrez admirer un des ponts les plus photogéniques de la ville, où se donne rendez-vous la jeunesse du coin, l’Iron Bridge, le Pont de Fer. PingFaiFestival2017CoverFB0recadréeOn termine cette série des marchés occasionnels avec le plus attendu d’entre eux. Le Fin Market nous donne rendez-vous du 21 au 30 décembre sur l’esplanade Prasert Land pour son désormais traditionnel Pingfai Festival. Une ambiance unique avec généralement un marché en deux parties : celle culinaire qui voit des stands fort originaux vous proposer une cuisine qui l’est tout autant et celle artisanal avec des produits que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Et le Pingfai ne serait pas le Pingfai sans ses nombreux jeunes embrochant des marshmallows pour les griller sur un feu de bois. Une de ces ambiances uniques qui vous fait apprécier la Rose du Nord.


Et de quelques autres manifestations…

Tout un chacun est invité à la Foire des Gemmes et Bijoux (Chiang Mai Gems & Jewelry Manufacturing Expo 2017) bien qu’elle soit en priorité destinée aux professionnels. Elle se tient au CMECC du 17 au 20 novembre (soit le Chiang Mai International Exhibition and Convention Centre) .

Chiang Mai recèle un site que nous apprécions : le Musée des Maisons Traditionnelles du Lanna. Y sont organisées régulièrement d’intéressantes manifestations culturelles (nous gardons encore en mémoire le magnifique festival des marionnettes). A l’image du Musée Vivant du Lanna, du 22 au 24 novembre, où le lieu sera animé par des artistes du Lanna qui vous transmettront un peu de leur sagesse et de leur savoir artisanal. Vous aurez l’occasion de vous initier à moult ateliers et démonstration en lien avec la culture du Lanna, du nom de l’ancien royaume ici au nord de la Thaïlande. Une culture riche qui est heureusement préservée. D’autres manifestations de ce genre devrait suivre en décembre et janvier, notamment avec les membres d’une ethnie à qui nous avons déclaré notre amour, les Tai Lüe.

Capture d’écran 2017-11-17 à 17.07.58.jpg

Festival original que celui de la coiffure ! Le samedi 25 novembre, allez donc voir si l’on rase gratis au Chiang Mai Barber Festival, sis au Central Festival. Une foire annuelle qui se tient à la route Thung Hotel, fief de la Chambre du Commerce et de l’IndustrieGift Fair 2017 – ou Foire des Cadeaux, du 1er au 10 décembre. Tout est fait pour pousser aux achats… La région du Lanna est très prisée pour la qualité de ses textiles, que ce soit de la soi ou du coton. C’est donc tout naturellement que ceux-ci s’exposent dans le cadre de la 12e Fai Gaem Mai’s Lanna du 8 au 11 décembre, de 10h à 20h, au CMU Convention Centre. Au programme, entre autres, exposition de textiles provenant de 7 minorités ethniques, défilés de mode quotidien et marché. Quant aux amateurs de grosses cylindrées, ils ne manqueront pour rien au monde le Chiang Mai Bike Week 2017, avec un concert rock à la clef. Cela se passe au CMECC (Chiang Mai International Exhibition and Convention Centre) le samedi 9 décembre.

RoyalProjectFair2017CoverFB.jpg
Du 21 au 24 décembre 
au CMU Convention Centre, la Foire du Projet Royal n’est à manquer sous aucun prétexte. En vous y rendant, vous verrez à quel point les membres des minorités ethniques apprécient cette fondation qui leur vient en aide, une fondation créée par le défunt roi Bhumibol le Grand. Nous prendrons un jour le temps de vous en dire plus sur ce fameux label Royal Project. En attendant, cette foire vous permettra de voir, goûter et acheter de très nombreux produits estampillés Royal Project (ils font même du fromage, délicieux). Et également d’admirer des spectacles folkloriques donnés par diverses ethnies, très nombreuses ici au nord.

Avez-vous déjà goûté à la fameuse saucisse épicée sai oua ? Si ce n’est pas le cas, vous trouverez les meilleurs bouchers de cette spécialité du nord au Festival Ping Hang & Sai Ua 2017. Cela se passe du 27 au 31 décembre à U Mong, au bord de la rivière Ping Hang (un bras de la rivière Ping dans la province voisine de Lamphun à quelque 20 minutes de Chiang Mai). Animation typique qui enchantera tout amateur du Lanna. Il se murmure que le marché flottant initié l’année dernière sera reconduit… Autre spécialité reconnue aux artisans locaux, celle de la sculpture sur bois. Ainsi, du 28 décembre au 2 janvier, les artisans seront à l’honneur dans ce qui est le berceau de l’artisanat ici au nord, le Baan Tawai Creative Village Festival 2018. Autre foire à mettre à l’agenda, la Fête de la Fraise à Samoeng. Deux jours de festivités agrestes avec comme thème central… la fraise (si, si, elle se cultive par ici). Cela se passera du 9 au 11 février 2018, dans la montagne, un village où diverses minorités ethniques descendent pour y vendre leur produits.


Quid de l’aumône aux 10’000 moines ?

C’est l’un des événements les plus marquants que vous puissiez vivre ici à Chiang Mai, tout organisé soit-il par un mouvement bouddhiste sectaire (Ruam Jai Thai Lanna Club) : l’aumône à 10’000 moines bouddhistes. Elle se fait aux aurores sur des centaines de mètres (bien que nous n’ayons jamais compté le nombre de moines recevant les aumônes) et y participent nombre de Thaïlandais désirant acquérir des mérites (un geste d’une grande importance pour eux, dont les conséquence vont bien au-delà de leur existence actuelle). Ce devait être le 13e défilé en ce mois de décembre mais selon nos informations, il n’aura pas lieu à ce moment-là (sans doute reporté) 😔

10000MoinesAumôneCMrecadrée.jpg

DMC.TV (pra.in.th)

On se renseigne encore sur les dates de quelques autres manifestations, notamment la Foire Agricole de Mae Jo ou encore le Festival International de Montgolfières. Auquel cas, le présent article sera mis à jour.

Précisons tout de même que le programme évoqué ci-dessus n’est en rien complet et qu’il est bien entendu sujet à changements. Pour les festivités au jour le jour et le détail de tous les événements énumérés, nous vous invitons à suivre (et donc à aimer) notre page Facebook Chiang Mai De-ci De-Là, la source d’information sur Chiang Mai la plus riche en langue française. Une richesse qui se retrouve dans le nombre d’événements qui se déroulent à Chiang Mai, ce qui explique aussi pourquoi la Rose du Nord attire bon nombre de touristes et d’expatriés. Bonne Fête à vous tous 😄


Calendrier des manifestations (jusqu’au 16.02.2018)

Cela en fait des manifestations ! Il n’est donc pas inutile de résumer le tout et Chiang Mai De-Ci De-là s’est attelée à cette tâche :

Jusqu’au 14.02.2018 – Expo d’art contemporain Patani Semasa au MAIIAM, sis à Sankhampaeng,
01.09 au 28.02.2018 – Expo photo Traces d’un royaume perdu au Tamarind Village
01.11 au 29.022018 – Flora Festival au parc royal Rajapruek
12.11 au 18.11.2017 – Chiang Mai Ginastera International Music Festival
17.11 au 19.11.2017 – WONGNAI Food Festival au Central Festival
17.11 au 20.11.2017 – Foire des Gemmes et Bijoux au CMECC
17.11 au 23.11.2017 – marché RAW CAMP in Town à MAYA
18.11 & 19.11.2017 – marché Yard sale : Winter Season à Baan Kang Wat
19.11.2017 – marché Rustic Market au Jing Jai Market
22.11 au 24.11.2017 – Musée Vivant du Lanna (Lan Suang Kwang Silp 2017, soit des ateliers au Musée des Maisons Traditionnelles du Lannaici)
23.11 & 24.11.2017 –  10e Foire Agricole de Pong Yaeng, à Pong Yaeng donc
24.11 & 25.11.2017 – Festival Unfolding Kafka au MAIIAM sis à Sankamphaeng
24.11 au 26.11.2017 – Lamp Festival à Ton Pao (Nong Khong)
24.11 au 26.11.2017 – Oops Market à l’ICON Park
24.11 au 26.11.2017 – AGtrace Market (marché bio) au Central Festival
25.11.2017 – Chiang Mai Barber Festival au Central Festival
25.11 au 05.12.2017 – foire de l’art SPACE Art Fair au Rumpueng Community Art Space
26.11.2017 : représentation du Ramakien au Kad Theater du centre commercial Kad Suan Kaew
01.12 au 05.12.2017 – marché de l’art SPACE Art Fair au Baan Kang Wat
01.12 au 08.12.2017 – Chiang Mai Food Festival au Central Plaza Airport
01.12 au 10.12.2017 – Ville Ephémère (Olivier Grossetête) à la Porte Tha Pae
01.12 au 10.12.2017 – Festival de la Reine Chamadevi & Lamphun Winter Fair à Lamphun
01.12 au 10.122017 –  foire commerciale Gift Fair 2017 à la Chambre du Commerce et de l’Industrie (Thung Hotel Rd)
01.12 au 30.12.2017 – exposition photo Best 20 Photographs Best Photographers à la galerie d’art Sangdee
02.12 au 03.12.2017 – Himma Market Festival à l’Himma Prestige Living
02.12 au 07.12.2017 – Chiangmai International Butoh Dance Festival au Kad Studio du centre commercial Kad Suan Kaew
05.12 au 10.12.2017 – ART SCENE Creative market au Think Park
05.12 au 11.12.2017 – *nap (Nimmanhaemin Art & Design Promenade) au soi 1 de la route Nimmanhaemin
06.12 au 10.12.2017 – Chiang Mai Design Week un peu partout en ville et son marché POP Market autour de la Glass House
06.12 au 10.12.2017 – Foire d’Hiver de San Kamphaeng
07.12 au 12.12.2017 –  The Coffee Calling, ateliers café au One Nimman
08.12 au 11.12.2017 – Fai Gaem Mai’s Lanna, exposition de textiles au Chiang Mai University Convention Centre
09.12.2017 – Chiang Mai Bike Week 2017 au CMECC
09.12 & 10.12.2017 – marché Yard sale : Winter Season à Baan Kang Wat
10.12 au 12.12.2017 – marché de Noël « Be Blessed » au Sriprakard
21.12 au 24.12.2017 – Foire du Projet Royal au CMU Convention Centre
21.12 au 30.12.2017 – Pingfai Festival (Fin Market) sur l’esplanade Prasert Land
23.12 au 27.12.2017 – Film Craft Fest au Baan Kang Wat
23.12 au 02.01.2018 – Flora of the Queen au QSBG – jardin botanique de la Reine Sirikit (à Mae Rim dans la vallée de Mae Sa)
24.12.2017 – 12e marathon de Chiang Mai
24.12.2017 à 22h – Messe de Noël en la Cathédrale du Sacré-Cœur, Chiang Mai
25.12 au 03.01.2018 – Foire d’Hiver de Muang Kaen Pattana (à Mae Taeng)
27.12 au 31.12.2017 – Festival Ping Hang & Sai Ua 2017, avec marché flottant, à U Mong (Lamphun)
28.12 au 02.01.2018 – Baan Tawai Creative Village Festival 2018
28.12 au 07.01.2018 – Chiang Mai CAD Festival 2017 sur une immense surface à Mae Rim
28.12 au 08.01.2018 – Foire d’Hiver de Chiang Mai à l’Hôtel de Ville
31.12.2017 – Countdown Festival à la porte Thapae avec une fête sur la place des Trois Rois, les 31 décembre et 1er janvier
19.01 au 21.01.2018 – Festival des Ombrelles (et du papier ‘sa’) à Bor Sang
20.01.2018 – Chiangmai Jazz Festival à Promenada
02.02 au 04.02.2018 – Fête des Fleurs au parc Nong Buak Hard
09.02 au 11.02.2018 – Fête de la Fraise à Samoeng
16.02.2018 – Nouvel An chinois dans le quartier chinois du marché Warorot

Si le temps nous le permet, une version pdf suivra…

 

 

Publicités

Loy Kratong / Yi Peng Festival 2017 à Chiang Mai – LE PROGRAMME

Cette année à Chiang Mai, le Loy Kratong sera célébré vendredi 3 novembre. Les festivités auront lieu du 2 au 4 novembre. Les kratongs déposés sur la rivière Ping et les lanternes célestes lâchées au vent illumineront la Rose du Nord qui scintillera de mille feux.

 

LoyKratong2017PhotoKratongCompass

Facebook (Compass)

AU PROGRAMME – Jeudi 02.11
18h30 : Danse traditionnelle par 300 danseuses du Lanna (place des Trois Rois)
19h : Cérémonie officielle d’ouverture (musée Lanna Folklife)
19h à 21h : Spectacles folkloriques lanna (aux 4 coins de la cité historique, « le carré », et Tha Pae)

 

Vendredi  03.11
18h : Cérémonie du lâcher de lanternes au Wat Pan Tao. A NE PAS MANQUER !
19h à 21h : Spectacles folkloriques lanna (aux quatre coins de la cité historique, « le carré »)
19h à 22h : Dépôt officiel des kratongs le long de la rivière Ping

Samedi 04.11
19h à 23h Grande parade des kratongs (de la Porte Tha Phae au bâtiment municipal)
19h30 Feux d’artifice en l’honneur de Sa Majesté le Roi Rama X (pont Nawarat) + 21h30

Durant tout le festival
Fête à l’Ancient House, au bord de la rivière Ping, et sur la place des Trois Rois avec, entre autres, l’élection de Miss et Mister Yi Peng, sans oublier la porte Tha Pae.
Rituels bouddhistes (avec adoration) dans de nombreux temples, notamment au Wat Lok Molee (de 16h à 20h), au Wat Jed Lin (de 16h à 20h aussi) et au Wat Upakut (Chang Mai Buddhists’ Society, de 10h à 23h).

Ambiance féérique dans toute la ville !

Attention! Ne confondez pas le Festival du Loy Kratong, gratuit, avec les cérémonies payantes de lâchers géants de lanternes organisées par des entités privées, notamment une secte bouddhiste à Mae Jo, au nord de la ville (sold out).

Par ailleurs, les lâchers de lanternes pourront avoir lieu en ville vendredi et samedi, de 19h à 1h du matin.


A NE PAS MANQUER :


 

LoyKratongPhotoKKDayShutterstockIndépendant de la féérie présente en ville, vous pouvez bien sûr aussi envisager de participer à un des 8 lâchers géants de lanternes célestes. Ou encore profiter de la fête pour faire un bon repas auprès des restaurants qui organisent une soirée Loy Kratong.

Loy Kratong 2017 Google Maps.jpg

Mais de notre point de vue, la plus belle des Fêtes de la Lumière se déroule au coeur-même de la ville, cette année entre le pont Nawarat (4) et le parc du monument Phra Chao Kawila Monument (6) avec, au centre, le fameux Iron Bridge (ou Pont de Fer, no 5). C’est là que les kratongs sont déposés sur la rivière Ping (officiellement vendredi de 19h à 22h) et que les lanternes célestes sont lancées (officiellement vendredi et samedi, de 19h à 1h du matin). On vous invite par conséquent à y déambuler (vous ne serez de loin pas seul), sans omettre de vous rendre au Wat Upakhut, soit le temple de la Société Bouddhiste à côté de la Maison du Gouverneur, où des cérémonies se déroulent.

Cette année, pour profiter des festivités, deux autres endroits doivent impérativement figurer à votre programme : la place des Trois Rois (1), magnifiquement décorées. Et l’Ancient House (2), au bord de la rivière Ping.

La place des Trois Rois (1) tout d’abord, avec le Musée Lanna Folklife qui lui fait face. S’y déroulera jeudi une danse traditionnelle du Lanna réunissant pas moins de 300 danseuses. Suivra la cérémonie d’ouverture avec, là auss, un show folklorique. Profitez des divers stands où des ateliers gratuits sont organisés : création de votre kratong et d’un sapao (un bâteau), entre autres ateliers.

Quant à l’Ancient House (2), ce sera là que vous vous imprégnerez le mieux de la riche culture du Lanna. Le bâtiment vient d’ailleurs d’être restauré. De nombreuses animations avec un marché de style traditionnel (kad mua) vous accueilleront.

A ces deux endroits immanquables, vous ajouterez la porte Tae Phae (3), épicentre du tourisme chiangmaien, où auront lieu là aussi les spectacles folkloriques que nous apprécions tant (de même que dans les 4 coins de la cité historique).

Mais le Loy Kratong, qui s’inscrit dans un contexte religieux, est aussi l’occasion de visiter les temples bouddhistes, superbement décorés pour l’occasion. Le temple immanquable est bien entendu le Wat Phan Tao (7), où a lieu un très joli lâcher de lanternes célestes effectué par de jeunes moinillons vendredi à 18h (on peut regretter la présence trop nombreuse des photographes mais qui n’est pas photographe de nos jours 😏). D’autres temples où des cérémonies se déroulent : le Wat Lok Moli (8) et Wat Chedlin (9), de même que le Wat Inthakin, sur la place des Trois Rois (1).


En conclusion, on vous recommande de vous plonger dans la culture du Lanna. Comment ? En participant à un atelier-découverte. Il a lieu en journée (tous les détails sur l’affiche ci-dessous). Vous en apprendrez plus sur la Fête des Lumières célébrée à Chiang Mai, vous composerez non seulement votre kratong (à déposer ensuite sur un cours d’eau) mais aussi votre chandelle (prang prateep). Et vous repartirez avec un snack local. Non sans avoir eu le plaisir de découvrir un bijou architectural, la Lanna Rice Barn, sise dans le berceau originel de la ville de Chiang, au Wiang Khum Kam, une cité abandonnée par le roi en raison de nombreuses inondations; il se déplaça dans ce qui est actuellement la cité historique (« le carré » que tout le monde appelle erronément « la vieille ville »). Cette activité coûte THB 900.-, se déroule les 2, 3 et 4 novembre. Et nous vous la recommandons chaudement. Evénement Facebook.

RiceBarn.jpg


Voilà. Vous savez maintenant où il faut être pour profiter pleinement du festival Yi Peng/Loy Kratong ici à Chiang Mai. Peut-être serez vous en chemin ou avez-vous l’intention de célébrer cette fête ailleurs. A Lamphun ou Lampang, et même au sud de la Chine, dans la préfecture du Xishuangbanna, pourquoi pas.

 

Joyeux Yi Peng/Loy Kratong à vous toutes et tous !

Loy Kratong - Programme 2017.jpg

 

Inondations en Thaïlande : Facebook a enclenché sa page de crise

Comme chaque année en pareille période, les inondations viennent clore la saison des pluies ! Averses abondantes, tempêtes et mauvaise gestion des cours d’eau se conjuguent pour faire déborder fleuves et rivières. La situation est souvent critique au nord et s’aggrave à mesure que l’on descend vers le sud du royaume (l’eau des cours d’eau se déversant dans le golfe de Thaïlande). Nous n’en sommes heureusement pas à la situation de 2011, catastrophique, qui avait vu Bangkok inondée, faisant des centaines de mort. Néanmoins, les avaries des dernières semaines ont déjà causé leur premières victimes humaines, sans parler des dégâts matériels.

Les autorités sont en alertes (le sud s’attend d’ailleurs à une tempête tropicale pour le 2 novembre). C’est dans ce contexte que Facebook a enclenché sa page de crise. Ainsi, toutes les personnes habitant les zones potentiellement touchées peuvent se signaler en sécurité, ce qui permet de rassurer leur proches (ou au contraire en danger). Celles et ceux pouvant apporter de l’aide (ou qui en ont besoin) peuvent l’indiquer sur la page en question.

FACEBOOK Crisis Response – The Flooding in Central & Northern Thailand

Inondations201710Montage1.jpeg

Facebook/Citylife Chiang Mai

Relevons tout de même que les inondations sont plutôt localisées; il n’y a donc pas lieu de se faire trop de souci. Pour l’heure, les touristes sont peu touchés par cette situation. Aucun incident majeur n’est encore signalé. Mais la situation peut brusquement se dégrader. Du jour au lendemain, l’eau qui déborde d’une rivière peut causer d’importants dégâts, comme ici dans la région de Chom Thong (vidéo เชียงใหม่ นิวส์ Chiang Mai News):

A Chiang Mai, les voyageurs adorent effectuer des treks dans la jungle, se baignant dans les nombreuses cascades de la région. Mais durant la saison des pluies, la prudence est de rigueur. Faites confiance à votre guide local et respectez ses consignes. Jugez-en par vous-même avec le spectacle que donne à voir cette cascade-ci (toujours à Chom Thong) :

 

Sur les 77 provinces que compte le pays, déjà 22 sont touchées par des inondations plus ou moins graves. Une situation qui perdure encore dans 17 provinces. On ne peut que vous rappeler de suivre les consignes des autorités locales, habituées au phénomène (mais bien malheureusement, souvent impuissantes pour le contrer). Quant aux habitants, ils ne se départiront point de leur sourire, tout tristes soient-il, un sourire qui ne peut qu’illuminer votre quotidien.

 

 


Pour aller plus loin

Kan Air est morte ! Bienvenue Wisdom Airways

Morte le 21 avril 2017 (date de son grounding), telle le Phénix, la petite compagnie aérienne Kan Air, installée à Chiang Mai, renaît de ses cendres sous la forme d’une nouvelle compagnie, Wisdom Airways.
WisdomAirwaysPhoto2(Citylife)

Crédit photographique : Chiang Mai Citylife

 

Kan Air nous était sympathique ici au nord, ayant repris diverses lignes aériennes assumées précédemment par Nok Air. Celles et ceux qui ont supporté les 762 virages de la route Chiang Mai-Pai étaient soulagés de savoir qu’ils pouvaient revenir dans la Rose du Nord en moins de 20 minutes par avion ! La compagnie voyait grand : elle avait ouvert des lignes vers Hua Hin et U-Tapao (Pattaya), offrant de nouvelles destinations balnéaires directes depuis Chiang Mai. Cela n’aura hélas pas suffi à son équilibre financier, attaquée qu’elle a été tant par Air Asia (route Chiang Mai-Pattaya) que par Bangkok Airways (Chiang Mai-Mae Hong Son), sans parler de la rude concurrence entre les compagnies nationales sur la liaison Chiang Mai-Bangkok.

Dès le 01.12.2017, 4 nouvelles routes de Chiang Mai vers

  • Mae Hong Son (MAS),
  • Pai (PAI)
  • Nan (NAN)
  • Chiang Rai (NHS)
Le fondateur et dirigeant, M. Picharn Kwangchuchai, affirme n’avoir aucun lien direct avec la défunte Kan Air. Il n’empêche, les liaisons aériennes opérées sont identiques (à l’exception d’une nouvelle ligne, prometteuse) et une partie du personnel de Kan Air a été engagé pour servir la clientèle de cette nouvelle compagnie.
 
Ainsi, dès le 1er décembre de cette année, vous pourrez à nouveau voler de Chiang Mai vers les destinations suivantes : Mae Hong Son (5 vols quotidiens), et 3 vols quotidiens vers Pai, Nan et… Chiang Rai ! Cette dernière liaison est une surprise, aucune compagnie n’opérant sur cette ligne depuis plusieurs années maintenant. Wisdom loue deux Cessna Grand Caravan 208 (12 places) pour assurer ces quatre liaisons. Elle prévoit d’acquérir un appareil supplémentaire en 2018 pour augmenter son offre. Le prix annoncé, par exemple de Chiang Mai à Pai, est de THB 1’590.- l’aller simple.
 
Ceci dit, il lui faudra rapidement améliorer son service à la clientèle si elle compte séduire les touristes étrangers. A l’heure où nous écrivons, son site web n’est disponible qu’en langue thaïlandaise (sans même mentionner de numéro de téléphone) et aucune page Facebook n’a encore été ouverte. Qui plus est, impossible de connaître les horaires, le système de réservation se contentant d’enregistrer votre demande.
 
On souhaite néanmoins le plus bel avenir à cette nouvelle-venue installée dans la Rose du Nord.
WisdomAirwaysMontage4.jpeg

Crédits photographiques : CM108.com/Wisdom Airways

Le Loy Kratong de Chiang Mai est-il payant, oui ou non ?

Répondons d’emblée, en le martelant : NON, la Fête des Lumières de Chiang Mai, le fameux Loy Kratong, probablement le plus beau festival thaïlandais, est GRATUITE. Vous n’aurez rien à débourser pour assister aux nombreuses manifestations qui s’y déroulent. Que ce soit le dépôt des kratongs – frêles embarcations végétales, parfois décorées de manière somptueuse, la grande parade des lanternes du Yi Peng ou celle des kratongs, hautes en couleur, les divers spectacles folkloriques, les cérémonies religieuses dans les temples, le feu d’artifice ou encore les nombreux lâchers de lanternes célestes qui illumineront le ciel de Chiang Mai. C’est là un programme qui magnifie votre séjour dans la Rose du Nord.

Mais alors, pourquoi y a-t-il un prix de vente affiché ?

Cela peut paraître paradoxal pour un festival gratuit, organisé par les autorités. En fait, si le festival en lui-même est gratuit, des organisateurs privés en profite pour proposer des activités payantes autour du Loy Kratong. C’est notamment le cas des restaurateurs qui organisent une soirée à thème, avec un menu spécial, un lâcher de lanterne céleste, le dépôt d’un kratong sur la rivière – parfois un atelier pour apprendre à les confectionner, voire un spectacle folklorique avec quelques danses du Lanna, du nom de l’ancien royaume de Thaïlande au riche passé culturel.

Et quid du lâcher géant de lanternes célestes ?

C’est là que le bât blesse ! La Fête des Lumières est très populaire en tant que telle. Ici à Chiang Mai, elle se confond avec une autre fête, le Yi Peng. Et c’est dans le cadre du Yi Peng que les lanternes célestes sont lâchées dans le ciel, ce qui donne lieu à un spectacle féérique il est vrai. Or, une organisation religieuse s’est récemment emparée de l’événement – le lâcher de lanternes célestes – et l’a transformé en un événement ma foi des plus spectaculaires et photogénique. On vous en reparle tantôt mais on tient à vous rassurer : il est bien inutile de se rendre à Mae Joe, lieu du rassemblement en question – facturé au prix fort – afin de profiter de la magie du Loy Kratong !

Le cœur de la fête se situe au pont Nawarat, qui enjambe la rivière Ping. C’est là que les familles thaïlandaises se rendent afin d’y déposer leur kratong. Et depuis là, il vous suffira de lever les yeux au ciel, un ciel illuminé par des milliers de lanternes célestes, la vôtre peut-être aussi 😉

Il faut encore savoir qu’il y a bien évidemment d’autres villes et villages alentours qui organisent le Loy Kratong. C’est par exemple le cas de Lamphun ou Doi Saket. Et certains prestataires ont créé des packages avec transport, repas, kratong et lanterne, le tout accompagné par un guide. C’est là prestation payante, obvie. Mais rien ne vous empêche d’y aller par vos propres moyens et là aussi la fête en tant que telle est gratuite !

Voilà, nous espérons qu’arrivé à la fin de cet article les choses seront claires en matière de prix : le Loy Kratong de Chiang Mai est bel et bien GRATUIT 😏 Bonne Fête à vous !

Crédit photographique (image à la une) : Flickr – John Shedrick

La Fête des Lumières 2017 à Chiang Mai, c’est quand ?

Quelle est la plus belle fête ici en Thaïlande ?

Deux fêtes se disputent le titre : la Fête des Lumières (ลอยกระทง, Loy Kratong en thaïlandais, que les anglo-saxons orthographient Loy Krathong) et le Nouvel An siamois, très arrosé d’eau (สงกรานต์, Songkran en langue thaïlandaise). Nous ne saurions trancher en faveur de l’une ou l’autre mais à Chiang Mai la ville se pare de ses plus beaux atours à l’occasion du Loy Kratong. L’ambiance y est féérique. Y contribuent les nombreuses manifestations organisées à cette occasion, souvent à caractère religieux. Il faut voir briller les yeux des Thaïlandais qui viennent en famille déposer leur radeau richement décoré – le kratong – sur la rivière Ping – loy signifiant flotter. Et la magie opère lorsque l’on lève les yeux au ciel et admire les milliers de lanternes lâchées la nuit durant. C’est la particularité du Loy Kratong de Chiang Mai.

Mais quand donc cette fête a-t-elle lieu ?
On sait qu’elle tombe généralement au mois de novembre. Précisément lors de la pleine lune du 12e mois du calendrier lunaire traditionnel thaïlandais.

Avant de vous dévoiler la date précise selon le calendrier grégorien qui vous est plus familier, sachez que les origines de cette célébration remontent à l’Inde brahmanique, dérivant de la fête hindoue de Divālī, la déesse du Gange. Les Thaïlandais l’ont adaptée par une tradition qui a débuté à Sukhothai au XIVe siècle et s’est répandue dans tout le royaume.

LoyKratongPhotoTAT

Crédit photographique : TAT

Cette année 2017 (ou 2560 selon le calendrier bouddhiste siamois), la pleine lune du 12e mois du calendrier lunaire traditionnel thaïlandais aura lieu dans la nuit du vendredi 3 novembre. Les festivités officielles se dérouleront ainsi du jeudi 2 au dimanche 5 novembre. Un week-end très festif donc que le premier week-end du mois de novembre ici à Chiang Mai. Ne manquez donc cette date pour rien au monde; vous en garderez un souvenir impérissable. L’on vous égrènera tous les détails ces prochaines semaines. Mais si les jours de votre séjour à Chiang Mai sont comptés, choisissez alors impérativement d’y venir les vendredi 3 et samedi 4 novembre.

Alors que l’origine de cette fête est clairement hindoue, ce n’est que récemment que les fameuses lanternes célestes font partie intégrantes du Loy Kratong ici à Chiang Mai. Celles-ci découlent du Yi Peng, fête originaire de Chine (mais avec de lointaines origines indiennes tout de même). Or, ces deux célébrations se sont peu à peu confondues de sorte qu’il est impossible aujourd’hui d’en faire la distinction. Retenez donc que les deux activités principales du Loy Kratong ici au nord sont le lâcher de petits radeaux sur l’eau et le lâcher de lanternes célestes dans le ciel. À cela s’ajoutent des feux d’artifice et des concours de beauté. Cet aspect festif avait été absent l’année dernière en raison du deuil qui a suivi la disparition de feu Sa Majesté Bhumibol le Grand (Rama IX), le précédent (et très vénéré) roi de Thaïlande. La période de deuil se termine cette année le 29 octobre, après la crémation du roi fixée au 26 octobre, déclaré jour férié en Thaïlande.

Dernière précision, que nous développerons ultérieurement : le lâcher gigantesque de lanternes célestes, qui donne lieu à de magnifiques photos, se déroulera lui aussi le 3 novembre cette année 2017. Il a lieu au nord de la ville, à Mae Joe. C’est un événement privé organisé par une secte bouddhiste, le Dhammakaya. Et c’est une somme de plus de THB 5’000.- que vous devrez débourser pour y participer (une participation que nous déconseillons).

Agendez donc votre venue dans la Rose du Nord au début du mois de novembre qui approche à grands pas…

LoyKratongPhotoKKDayShutterstock

Crédit photographique : KKDay.com/Shutterstock