Archives des étiquettes : minorités ethniques

Poy Sang Long – Le très scintillant Festival des Enfants de Cristal

En mars ici au nord de la Thaïlande, nous entrons dans la période des festivités du poy sang long – le Festival des Enfants de Cristal (en thaïlandais : ประเพณีปอยส่างลอง). Ce sont des cérémonies religieuses qui voient de jeunes garçons Shan se faire ordonner moines. Un événement haut en couleurs à ne pas manquer. Difficile de croire que vous êtes encore en Thaïlande : tant l’ambiance, les habits que les faciès vous renvoient au Myanmar voisin. Vous serez sans doute conviés à partager un repas dans l’enceinte du temple. Concert, danses et marché en soirée.

Les Enfants de Cristal

PoySangLongFestival@WatKuTao2017

© Flickr – Alongkot S.

Le Poy Sang Long ou le Festival des Enfants de Cristal est un rite de passage cher au peuple shan, minorité ethnique à cheval entre le Myanmar et le le nord de la Thaïlande (eux-mêmes se nomment les « Tai Yai » dans leur propre langue). Il s’agit d’une cérémonie d’ordination de novices qui réunit toute la famille au sens large, venue parfois de fort loin. Une fois les voeux monastiques prononcés, les jeunes – des garçons de 7 à 14 ans – se doivent de participer à la vie monacale pour une période qui varie, d’une semaine à une vie entière. En général, les ordinations («samanera» ou noviciat bouddhiste) se font pour un grand groupe de garçons simultanément. Ici en Thaïlande, où les immigrés shans ont apporté leur traditions du Myanmar, la cérémonie dure trois jours. Les jeunes garçons sont habillés de manière princière, en souvenir de Gautama Siddharta, qui était lui-même un prince avant d’effectuer sa quête spirituelle et de devenir l’Eveillé, le Bouddha historique. D’autres versions font référence au fils du Bouddha, le prince Rahula, qui a suivi les pas de son père en devenant moine. La cérémonie culmine avec l’entrée dans le noviciat le 3e jour.

PoySanLongPhotosSiraTuang

© Facebook – Sıra Tuang

Le Wat Pa Pao, ici à Chiang Mai, a été un pionnier dans la préservation de cette activité religieuse en l’organisant annuellement depuis 23 ans maintenant. En 2016, les disciples de la fondation religieuse Aram Pakruay Chompoo (มูลนิธิส่งเสริมการศึกษา ศิลปและวัฒนธรรม วัดป่าเป้า), dans le district de Saraphi, ont proposé la création d’un nouveau temple. L’abbé supérieur du Wat Pa Pao, Phrakru Amarawirakhun, a été ravi de cette proposition. Ce temple à Chompoo est donc devenu une branche secondaire du Wat Pa Pao. En guise d’inauguration, la cérémonie du poy sang long s’est donc déroulée dans ce nouveau temple à titre exceptionnel l’année dernière. Elle est à nouveau organisée au siège du Wat Pa Pao, ici à Chiang Mai, dès cette année. Sur décision de l’abbé, 2019 devrait être la dernière année où ces festivités auront lieu au Wat Pa Pao. Ce qui correspondra aux 25 ans de cette manifestation religieuse. Plusieurs autres temples ont depuis repris le flambeau et maintiennent cette tradition shan. Jetez un oeil à ces photos de l’année 1980 prise à Mae Hong Son d’où est extrait le cliché noir-blanc reproduit ci-contre.

Déroulement des festivités : 3 jours de liesse

A noter que la ville de Mae Hong Son, capitale de la province voisine éponyme et berceau du peuple shan en Thaïlande, organise ses propres festivités à d’autres dates. Elles varient bien entendu d’un temple à l’autre. Ainsi, le poy sang long du Wat Pang Lo (วัดปางล้อ), à Mae Hong Son, se déroule de la sorte :
❂ Le premier jour, « Sang Long », correspond au jour de la réception des novices à qui on rase la tête. Revêtus d’habits de cérémonie multicolores, ils sont également maquillés et ornés de bijou.
❂ Le second jour, « Krua Lu », comporte une parade très rythmée (les novices, portés par leur aînés ou à dos de cheval, ne doivent pas toucher terre). Des offrandes aux moines complètent le tableau.
❂ Le troisième jour, « Kam Sang », c’est la cérémonie d’ordination à proprement parlé, donnant lieu à un défilé coloré vers le temple.

 

Le défunt magazine Paris-Phuket avait consacré un article à cette fête dans son édition de mars 2016 (pages 34 à 38) : « Les enfants de cristal ». De même le vétéran des magazines francophones en Thaïlande, Gavroche : « Poï Sang Long : un rite d’initiation unique ». Une page Facebook est animée par cette minorité ethnique.

PoySangLongFestival2017PhotoMR

© M. Rugo

Quel que soit le temple où vous irez, vous serez cordialement invité à participer aux cérémonies. On vous en livre quelques-unes ci-dessous avec leur programme respectif. A Chiang Mai, c’est celle du Wat Pa Pao que vous devez impérativement mettre à votre agenda, avec une belle parade jeudi 5 avril. Sans omettre de vous signaler qu’il y a grande fête au temple en soirée, de 20h à minuit, avec bien souvent des concours de beauté et des spectacles folkloriques vous permettant par exemple de voir des danses traditionnelles. Les cahutes éphémères surmontées de banderoles numérotées, avec la photo du novice, réunissent sa famille au sens large, souvent venue de loin (il n’est pas rare d’y côtoyer de vieux Shans habitant le Myanmar). Notons enfin qu’ailleurs, ces cérémonies d’ordination prennent une coloration originale; ainsi dans la région de Sukhothai, les parades des moinillons se font… à dos d’éléphants !


PoySangLongFestival@WatKuTao2016CoverRecadrée

Wat Ku Tao à Chiang Mai – Du 22 au 25 mars 2018

  • Jeudi 22 mars à 16h : cérémonie de la coupe des cheveux;
  • vendredi 23 et samedi 24 mars, à 7h et 13h : parade autour du temple;
  • dimanche 25 mars : ordination des novices avec aumône aux moines.
Et donc fête au temple en soirée avec marché, animation musicale et spectacle folklorique (généralement de 20h à minuit).

Le Wat Ku Tao (วัดกู่เต้า ou Wat Welu Wanaram, วัดเวฬุวนาราม) se trouve derrière le stade municipal de Chiang Mai. Son entrée principale est située au bout du soi 6 de la route de Chang Phuak (le soi 6 est le second soi au nord de la gare routière de Chang Phuak). Caché comme il est, presque aucun touriste ne s’y aventure; c’est d’ailleurs ce qui en fait aussi son charme puisque les dévôts présents seront étonnés de votre présence.

Le Wat Ku Tao sur Facebook, sur le web, emplacement, téléphone : 053 211 842.

PoySanLong2018WatKuManMongkolChaiCoverMontage

Wat Ku Man Mongkol Chai, en périphérie – Du 22 au 25 mars 2018

  • Jeudi 22 mars à 16h : cérémonie de la coupe des cheveux;
  • vendredi 23 mars, vers 15h : arrivée des novices au temple (défilant depuis la municipalité);
  • samedi 24 mars, à 8h et 14h : parade autour du temple;
  • dimanche 25 mars : ordination des novices avec aumône aux moines.
Et donc fête au temple en soirée avec marché, animation musicale et spectacle folklorique (généralement de 20h à minuit).
Le Wat Ku Man Mongkol Chai (วัดกู่ม่านมงคลชัย) est un temple flambant neuf – enfin, disons qu’il reste quelques travaux inachevés 😏, construit à l’est de Chiang Mai, en périphérie, qui réunit la communauté Shan, laborieuse.
Le Wat Ku Man Mongkol Chai sur Facebook (pas de site web à notre connaissance), emplacement, téléphone : 086 341 5750.

Wat Mae Ead à Chiang Dao – Du 27 au 30 mars 2018

PoySanLong2018WatMaeEadChiangDaoCoverPhotoProgramme identique aux autres cérémonies, à savoir une cérémonie de coupe de cheveux suivie, un jour plus tard, d’une parade autour du temple et de l’ordination des novices avec aumône aux moines. Sans oublier, obvie, la fête au temple en soirée avec marché, animation musicale et spectacle folklorique (généralement de 20h à minuit).

Ici, la probabilité que vous soyez la seule personne occidentale à participer à la fête est grande ! A part la minorité Shan qui s’adonne à cette fête religieuse importante pour elle, Chiang Dao est l’occasion de croiser les membres d’autres minorités ethniques de la région, notamment les Lisus. Ne manquez surtout pas le marché du mardi matin (de 6h à midi), point de chute des vendeuses et vendeurs descendant des montagnes environnantes.

Le Wat Mae Ead (วัดแม่อีด ปากทางถ้ำเชียงดาว) sur Facebook, pas de page web à notre connaissance, emplacement, téléphone : 095 242 8558.


PoySangLong2018WatPhraBuddhabartTakPhaLamphunCover

Wat Phra Buddhabart Tak Pha à Lamphun – Les 29 et 30 mars 2018

En dehors des dates mentionnées en exergue, nous ne connaissons pas le programme précis des festivités (notez que ce festival-ci ne dure que deux seuls jours). Ceci dit, se rendre dans la province voisine de Lamphun est gage d’authenticité, loin des circuits touristiques attirant les farangs (le nom que les Thaïlandais donnent aux Occidentaux). On vous livre quelques photos qui vous permettront de vous rendre compte de l’ambiance : ici, ci (elles sont superbes),  , et encore (photos tout aussi superbes).

Si vous avez la bonne idée de vous rendre à cette fête, vous en profiterez pour visiter Lamphun-même, capitale de la province. C’est la plus ancienne ville du Lanna, appelée jadis Haripunchai. Ne manquez pour rien au monde la visite de son temple principal, le Wat Phra That Haripunchai Woramahawihan, au coeur de la ville, et de la statue géante de Kruba Srivichai, non loin, au Wat Doi Ti. Nous vous reparlerons un jour de manière plus précise de cette ville et de ses diverses attractions, sise dans une province que nous apprécions, beaucoup.

Le Wat Phra Buddhabart Tak Pha (วัดพระพุทธบาทตากผ้า) sur Facebook, sur le web, emplacement, téléphone : 053 005 200.


PoySanLong2018MaeHongSonCover1

Wat Klang Thung, à Mae Hong Son – Du 2 au 6 avril 2018

  • Lundi 2 avril à 17h : cérémonie de la coupe des cheveux;
  • mardi 3 avril, à 16h : défilé (de la municipalité au temple);
  • mercredi 4 avril, dès 19h : festivités en soirée avec spectacle folklorique Tai Yai
  • jeudi 5 avril,  à 8h et 14h : parade autour du temple;
  • vendredi 6 avril : ordination des novices avec aumône aux moines.
Le Wat Klang Thung (วัดกลางทุ่ง) se trouve en ville de Mae Hong Son. A notre connaissance, aucune page Facebook ni site web, emplacement, téléphones : 081 034 82 08 et 086 439 03 68. Les festivités à Mae Hong Son, c’est ça ! A noter que cette année, les cérémonies ne sont donc pas organisées au Wat Pang Lo comme l’année dernière.

Wat Pa Pao, à Chiang Mai – Du 4 au 8 avril 2018 – IMMANQUABLE

  • Mercredi 4 avril, à 8h : parade autour du temple (3 circumambulations);
  • jeudi 5 avril, à 9h09 : cérémonie d’ouverture sang long avec grand défilé de la place Tha Phae Gate vers le Wat Pa Pao en passant par la porte Chang Phuak. A NE PAS MANQUER !
  • vendredi 6 et samedi 7 avril : cérémonie de « kathin » au temple (on vous a déjà parlé d’une telle cérémonie ici et );
  • dimanche 8 avril : à 9h09 offrande de tissus (sang long) et à 13h ordination des novices avec aumône aux moines.
Et donc fête au temple en soirée avec marché, animation musicale et spectacle folklorique (généralement de 20h à minuit).
L’abbé du Wat Pa Pao (un nom facile à retenir, วัดป่าเป้า) est celui qui a fait renaître cette ancienne tradition bouddhiste shan ici en ville de Chiang Mai.
Le Wat Pa Pao sur Facebook, sur le web, emplacement, téléphone : 053 418 046.
PoySangLongFestival@WatKuTao2017recadrée

Fondation Aram Pakruay, à Chompoo

Contrairement à l’année dernière (2017), le temple de cette fondation religieuse, petite soeur du Wat Pa Pao à Chiang Mai, ne devrait organiser aucune cérémonie de poy sang long.

La Fondation religieuse Aram Pakruay (มูลนิธิส่งเสริมการศึกษา ศิลปและวัฒนธรรม วัดป่าเป้า) se trouve à Chompoo, dans le district de Saraphi, au sud de Chiang Mai donc.


PoySanLong2018WatPaPuMaeHongSonScheduleRecadrée1

Wat Pa Pu, hors la ville de Mae Hong Son – Du 6 au 9 avril 2018

  • Vendredi 6 avril, à 9h : défilés au village;
  • samedi 7 avril, à 8h : défilés dans les villages alentour suivis de spectacles Tai Yai;
  • dimanche 8 avril : parades en matinée (dès 8h30), déjeuner au temple à midi et spectacles en soirée (dès 20h);
  • lundi 9 avril : les festivités commencent à 7h, l’ordination des novices a lieu à 11h, avec offrandes aux moines, et un repas commun est servi à midi.

 

 

PoySanLong2018WatPaPuMaeHongSonScheduleRecadrée2Le programme complet ici (mais en langue thaïlandaise – et non shan). Vous vous approchez là de la frontière birmane. Difficile de croire que vous êtes en pays siamois tant la présence Shan est prégnante dans la région (et toute la province septentrionale de Mae Hong Song). Et la tranquillité propre à cette province sera mise à rude épreuve durant les présentes festivités.

Le Wat Pa Pu sur Facebook, pas de page web à notre connaissance, emplacement, téléphone : 053 686 014.


Source photographique de l’image à la Une : © TourOnThai.com

Mise à jour le 20.05.2018

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Publicités

Nan promeut sa culture Lanna

Vous nous savez défenseurs des minorités ethniques et promoteurs d’activités culturelles, notamment celles qui mettent en valeur le Lanna, ancien royaume du nord, une posture qui vous permet – en nous lisant – d’appréhender au mieux la Thaïlande dans toute la richesse de sa culture. Les activités dont il est question aujourd’hui se déroulent dans la province voisine de Nan, aux confins nord-est du royaume.

Si vous avez prévu une découverte originale du nord thaïlandais, on vous invite à intégrer dans votre itinéraire les divers lieux mentionnés ci-dessous (merci Google Maps) qui seront animés durant les mois de mars, avril et mai 2018. En participant à ces événements folkloriques, vous vous rendrez alors compte que la culture du Lanna est bel et bien vivante. Car la Thaïlande touristique, ce n’est pas seulement le sud balnéaire ! Toutes celles et ceux qui visitent le Nord, et plus encore en sortant des sentiers battus et rebattus, en gardent le plus beau des souvenirs.

NanCulturalVillages2018

Voici donc le programme des « Villages Culturels » soutenu par les autorités provinciales de Nan :

  1. Route Culturelle Hmong. Un événement incluant une exposition qui vous fera découvrir le mode de vie, l’habillement et la nourriture de cette ethnie venue du sud de la Chine, les Hmongs. Avec un spectacle folklorique à la clef.
    Les 17 et 18 février 2018, à Ban Khun Sathan, à Na Noi.
  2. Route Culturelle du Wat Suan Hom. Au sein même du temple, se tiendra un petit marché vous offrant un choix de nourriture et d’habits locaux. Avec animation musicale. Les 3 et 4 mars 2018 au Wat Suan Hom, en ville de Nan.
  3. Maison Culturelle Ban Manee Pruek. Vous trouverez là une atmosphère typique de l’ethnie des Tai Yai, histoire de se frotter à leur style de vie. Promotion des produits locaux, notamment leur fameuses robes. Les 10 et 11 mars 2018 à Ban Manee Pruek, àThung Chang.
  4. Hall Culturel du Wat Si Mongkhon (Thong, on s’approche de la frontière siamo-laotienne). Un événement qui vous en apprendra plus sur l’histoire de ce temple. Avec un marché de nourriture et d’habits locaux. Là aussi, animation culturelle (danses et musique). Les 17 et 18 mars 2018 au Wat Si Mongkhon, à Khong, dans le district de Tha Wang Pha.
  5. Apprendre la Culture de Chiang Klang (Sueb Hei Tam Hoi). Pour en savoir plus sur la culture de Chiang Klang, qui tente tant bien que mal d’être préservée. Les 21 et 22 mars 2018 au Wat Nong Daeng, à Chiang Klang.
  6. Parc Culturel des Tai Lüe.  Les Tai Lüe – une branche des Dai, venus eux aussi du sud de la Chine et qui parlent leur propre langue – sont notre ethnie minoritaire fétiche (ils se trouvent également aux alentours de Chiang Mai). Leur culture sera ici mise en avant, avec leur divers textiles – leur habits sont superbes – et leur nourriture, notamment. Les 24 et 25 mars 2018 au Wat Rong Nga, à Pua.
  7. Centre Culturel des Cinq Ethnies du district de Pha Kha. Vous pourrez admirer ici la richesse culturelle de pas moins de cinq ethnies et ainsi vous rendre compte de leur différences (ce qui n’est pas toujours facile pour un touriste visitant la Thaïlande pour la première fois). Les 30 et 31 mars 2018 au Wat Phra That Nong Yib à Chom Chang, district de Tha Wang Pha.
  8. Route Culturelle du Wat Sri Don Chai. A quelques encablures du Laos, un événement qui conte l’histoire religieuse de ce temple. Avec un marché de nourriture et d’habits locaux. Egalement une animation culturelle (danses et musique). Les 11 et 12 avril 2018, juste avant le Songkran, Nouvel An thaïlandais, au Wat Si Don Chai, à Thung Chang.
  9. Centre Culturel du Wat Mai Chai Sha Than. Même événement que le précédent qui vous fera connaître l’histoire religieuse de ce temple. Avec un marché de nourriture et d’habits locaux. De même qu’une animation culturelle (danses et musique). Les 16 et 17 avril 2018 au Wat Mai (Chai Sha Than), à Na Noi.
  10. Nan Art Exhibition. Fin de cette série culturelle d’événement en apothéose avec cette exposition d’art dans la capitale provinciale. Une manifestation qui dévoile non seulement des oeuvres d’art mais également une exposition permettant de découvrir le mode de vie et les divers costumes des nombreuses minorités ethniques peuplant la province. Avec un grand spectacle folklorique et un marché où vous pourrez acquérir des souvenirs ethniques. Tout cela se déroulera les 4 et 5 mai dans la fameuse Walking Street de Nan, soit la rue piétonne de la ville.
NanCulturalVillages2018Cover2

On termine par un petit clin d’oeil à la Sundara Guesthouse, à Nan-même, tenue par un artiste qui organise une exposition d’art du 16 au 31 mars 2018.

On vous souhaite le plus beau des séjours ici au nord de la Thaïlande 🙏🏼

Source de l’article (en langue thaïlandaise) et source de la photo à la une.

Mort du Roi des Dai (Tai Lüe…)

C’est avec peine que vous avons appris la disparition de ‘Chao Mom Kham Lue’, le dernier Roi du peuple Dai, mort paisiblement à 89 ans 😔
Sa Majesté le Roi Kham Lue était le 41e roi de la dynastie des Phraya Jang qui a régné sur le royaume de Sipsongpanna plus de 790 ans durant, la plus longue féodalité traditionnelle des Tai en Asie du Sud-Est. Le chef des Tai Lüe de Jing Hong a été reconnu dirigeant suprême des Tai Lüe par les autres chefs régionaux, obtenant le titre de ‘cawphaendin’, titre équivalent à «roi». Les Dai (dont les Tai Lüe font partie) sont une minorité ethnique répandue au Xishuangbanna (au sud de la Chine), dans la région de Kengtung (à l’est du Myamar, la Birmanie) et au nord de la Thaïlande. Ici à Chiang Mai, ce sont principalement trois communautés de Tai Lüe : à Banthi, à Doi Saket et à San Kamphaeng.

Durant cette période de deuil (en parallèle au deuil national qui frappe le Royaume de Thaïlande), la communauté des Tai Lüe invite tout un chacun à acquérir des mérites lors d’une cérémonie religieuse qui se tiendra lundi 9 octobre, à 19h, au Wat Banthi Luang, à Banthi, province de Lamphun, non loin de la ville de Chiang Mai 😔

TaiLüeDeathOfTheKingMontage2.jpeg

 

Si vous nous suivez régulièrement, vous savez maintenant que nous apprécions ô combien cette minorité ethnique qui organise régulièrement des manifestations pour présenter son riche héritage culturel. Vous en saurez plus en consultant ces 3 pages Facebook (qui sont la source des informations publiées, de même que les crédits photographiques):

Voici quelques photos des funérailles et une vidéo du dernier roi du Xishuangbanna :

 

Chine Informations nous donne un bref aperçu de ce peuple.

Une présentation plus poussée par Facts and Details (c’est évidemment en anglais).

Celles et ceux qui désirent aller plus loin encore dans la connaissance de cette intéressante ethnie liront avec intérêt cet article fouillé : On the Dynamics of Dai/Tai-Lue Ethnicity, an ethnohistorical analysis by Shih-chung Hsieh.

R.I.P. Sa Majesté 😔

TaiLüeDeathOfTheKingPhotoTexte.jpg

9 août – Journée Internationale des Populations Autochtones du Monde

On vous a déjà parlé de la 3e Assemblée Nationale du Conseil des Peuples Autochtones en Thaïlande qui se tient présentement à Chiang Mai. Il faut savoir que le Nord thaïlandais est l’épicentre des minorités ethniques présentes dans le royaume.
 
Cette assemblé coïncide avec le 10e anniversaire de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones. Un échelon important dans la reconnaissance des droits des minorités ethniques présentes dans tous les pays, a fortiori s’agissant des peuples premiers.

IndigenousPeoplesDay2017

Prenez le temps de connaître leur problématique à travers ces quelques liens. Et une pensée en cette journée particulière pour ces peuples souvent bafoués ne leur fera pas de mal !
 
• Les Peuples Autochtones au sein de l’ONU.
 
• Les Peuples Autochtones au sein de l’UNESCO.
 
• Une brève explication sur cette Déclaration (qui a rencontré beaucoup d’obstacles). 
• La sensibilisation des adolescent(e)s issu(e)s de ces peuples.
• Et plus spécifiquement un document résumant les droits des peuples indigènes en Thaïlande (en anglais).
• De même en Asie (toujours en anglais).
 
Et enfin des ONG qui défendent les droits de ces peuples, entre autres (là tout est en anglais et/ou thaïlandais, obvie) :
Cultural Survival, un réseau d’avocats. Avec un important travail récapitulatif : Observations on the State of Human Rights of Indigenous Peoples in Thailand.
NIPT – Network of Indigenous Peoples in Thailand (เครือข่ายชนเผ่าพื้นเมืองแห่งประเทศไทย)
• สมาคม IMPECT (en langue thaïlandaise uniquement)
IMPECT, acronyme signifiant éducation et culture des divers peuples de la montagne en Thaïlande, une ONG défendant le développement durable des minorités ethniques, fondée et composée entièrement par des représentants de groupes autochtones (en anglais).
De notre côté, nous parlons à chaque fois que nous en avons l’occasion des différents événements organisés par ces communautés très vivantes ici à Chiang Mai et alentours.

Assemblée des Peuples Autochtones

Mardi 8 et mercredi 9 août à Chiang Mai, a lieu la 3e Assemblée Nationale du Conseil des Peuples Autochtones en Thaïlande, sise à la Faculté d’Education de la CMU – Université de Chiang Mai (คณะศึกษาศาสตร์, Google maps).
 
Entre autres thèmes qui seront évoqués, les défis et l’avenir des peuples autochtones en Thaïlande. Avec des conférences (certaines publiques) et des débats. La cérémonie d’ouverture vous permettra de découvrir l’art et la culture des minorités ethniques qui peuplent la Thaïlande, plus particulièrement le Nord.

PeuplesAutochtonesAssembléeNationale3e2017CoverENGMontée.jpeg

Organisateurs :
• NIPT – Network of Indigenous Peoples in Thailand (page Facebook du secrétariat du NIPT, เครือข่ายชนเผ่าพื้นเมืองแห่งประเทศไทย).
• CIPT – Council of Indigenous Peoples in Thailand
Evénement Facebook (เชิญร่วมงาน « 10 ปีปฏิญญาสหประชาชาติว่าด้วยสิทธิชนเผ่าพื้นเมือง ») pour en savoir plus. Ci-desous, la bande-annonce :
 
Cérémonie d’ouverture mardi 9 août à 9h10 (jusqu’à midi) avec un petit spectacle. Echange culturel entre minorités ethniques à 18h30 (spectacle également). Deux autres mini-spectacles auront lieu mercredi 10 août à 9h et à 15h30. Programme complet (malheureusement disponible seulement en langue thaïlandaise) : 
 
Suivre l’événement  en direct : The North องศาเหนือ.
 
Un événement soutenu, entre autres, par Diakonia Thailand et สมาคม IMPECT, une ONG qui déploie ses diverses activités en faveur des minorités ethniques dans la région du Nord. IMPECT est acronyme signifiant éducation et culture des divers peuples de la montagne en Thaïlande. Cette ONG défendant le développement durable des minorités ethniques; elle a été fondée et est composée entièrement par des représentants de groupes autochtones. Pour celle et ceux qui veulent en savoir plus (en anglais).
 IMPECT (informations en langue thaïlandaise uniquement)
Facebook
site web

D’autres informations (également en anglais) sur l’activité d’autres ONG actives ici à Chiang Mai.