Archives des étiquettes : bouddhisme

Les apparitions nocturnes de Phra Upakut

Celles et ceux qui traîneront dans les rues de Chiang Mai ce soir après 22h risquent d’être quelque peu surpris : une cérémonie d’offrandes nocturnes aux moines réunira des centaines de pratiquants bouddhistes en l’honneur de Phra Upakut (พระอุปคุต en thaïlandais). Les dévots seront tout de blanc vêtus face aux moines et leur robe orange. Phra Upakut est souvent représenté dans les temples du nord de la Thaïlande, assis en position méditative, les mains sur son bol d’aumônes, coiffé de sa feuille de lotus, le visage souriant, légèrement renversé. Mais qui donc était ce saint homme ?

IMG_2500

Son existence relève plus de la légende que de l’histoire. Mais histoire et légende se confondent bien souvent en Asie. Phra Upakut (en sanskrit, Upagupta Thera) était un sarvāstivādin, un moine bouddhiste de la forêt (un courant dont nous vous parlerons un jour). Il vécut au nord de l’Inde au IIIe siècle avant J.-C. sous le règne de l’empereur Aśokas, grand protecteur du bouddhisme. Notez qu’Upagupta Thera n’est jamais mentionné dans le canon pāḷi. Ici en Thaïlande, sa légende est incluse dans le Phra Paṭhamasambodhikathā, un récit populaire jātaka (mot sanscrit qui décrit les histoires des naissances antérieures du Bouddha). On le retrouve également dans d’autres manuscrits du Lanna – le nord de la Thaïlande et au-delà.

Un moine né du liquide séminal du Bouddha

Histoire et légende

PhraUpakut201801WatUpakutPhotoRetenons deux légendes à son sujet. La première, la plus troublante, a trait à sa naissance miraculeuse : il serait ainsi le fils du Bouddha historique et d’une sirène. Connu sous le nom de Bua Khem, nom signifiant aiguille tranchante en référence à la tige de la feuille de lotus qui recouvre sa tête sur toutes les statues qui le représente. Selon cette légende, il a été conçu quand une sirène a ingurgité accidentellement du liquide séminal du Bouddha qui s’est détaché pendant qu’elle lavait ses robes dans une rivière.

Autre légende sanskrite ayant trait à ses vies passées, il aurait été le fils d’un parfumeur et l’un des premiers adeptes du Bouddha. Un arhat – un saint – doté de grands pouvoirs magiques. Avant que le Bouddha n’entre dans le nirvana, il demanda à Phra Upakut de rester en vie jusqu’à ce que l’Eveillé devienne Maitreya, la seconde venue historique du Bouddha. Ayant pour mission de protéger le sangha – la communauté bouddhiste – et le dharma – l’enseignement du Bouddha. Aussi, les Thaïlandais croient que Phra Upakut est toujours vivant, résidant dans un palais en crystal du Grand Océan (ce qu’un chrétien appellerait le Paradis), flanqué de sa coiffe de Lotus.

Et c’est précisément cette seconde légende qui explique la cérémonie de ce soir, semblable à l’angélophanie chrétienne. Ainsi, Phra Upakut, à la neuvième pleine lune de l’année, arpenterait les rues de Chiang Mai en tant que moine cherchant l’aumône. Le premier dévot à faire une offrande sera béni de sa bonne fortune.

Cérémonie religieuse nocturne

En cette nuit de pleine lune du mardi 30 au mercredi 31 janvier 2018 sont organisées des cérémonies bouddhistes en divers lieux de la ville. Chants, sermons et autres prières débuteront à 22h et les offrandes de nourriture à des dizaines de moines à même la rue se font après minuit (il y avait pas moins de 300 moines lors de la cérémonie de novembre 2015, appelé Tak Bat Peng Pud ou Tak Bat Thiang Kuen). C’est là une tradition typique du Lanna que l’on vous invite vivement à découvrir.

Le lieu emblématique où se rendre est bien entendu le temple bouddhiste éponyme, soit le Wat Upakut, qui se trouve sur Tha Phae Road, après le pont Nawarat, à gauche en allant vers la Cité Historique (« le carré »), et donc au nord du fameux Night Bazaar. Ce temple, fondé au XIVe siècle, accueillera la cérémonie la plus importante (emplacement et page Facebook).
Parmi d’autres temples, le Wat Suan Do, là où sont érigés les tombeaux royaux du Lanna, organise lui aussi cette cérémonie nocturne. Attention ! Ici ls cérémonie débutera à 20h et les offrandes aux moines se font à minuit une (emplacement et page Facebook).

Si vous deviez manquer ce rituel nocturne, sachez encore que deux autres dates vous permettront de le revivre : mardi 26 juin 2018 et mardi 23 octobre 2018.

Un moine très vénéré dans tout le Lanna

Phra Upakut est une figure importante en Birmanie, au nord de la Thaïlande et au Laos, soit la région de ce qui était jadis le royaume du Lanna. Divinité bienveillante possédant de grands pouvoirs magiques, il protège contre tous les maux et les dommages physiques; ses auspices sont censés attirer la richesse.

La Thaïlande étant le pays des amulettes, vous comprendrez dès lors que Phra Upakut est souvent représenté sur celles-ci, objets sacrés à qui la population attribue des pouvoirs magiques. Le bouddhisme siamois, qui s’inscrit dans l’école du bouddhisme Theravāda, s’accommode de cette particularité… hérétique s’il en est !

Qui sait, peut-être qu’en plus de voir les nombreuses représentations de Phra Upakut dans les temples du nord de la Thaïlande, vous rencontrerez ce saint homme ce soir, transformé en moine mendiant…

Sources bibliographiques : Thai Buddhist Amulets et The not so innocents abroad.

Publicités

Cérémonies « Thod Kathin » à Chiang Mai

Processed with VSCO with a6 presetOn vous a déjà parlé de la période des offrandes des nouvelles robes aux moines, Kathina, qui donne lieu à des cérémonies religieuses des plus orangées. Si vous avez l’occasion d’en vivre une, n’hésitez pas ! Vous verrez alors comment s’animent les temples bouddhistes de la région 🙏🏼

On vous communique ici quelques cérémonies « Kathina » qui se déroulent à Chiang Mai et alentour.


❂ Samedi 14 octobre @ Wat Santitham, Chiang Mai.
DétailsPage Facebook

ThodKathin2017WatSantithamCover


❂ Dimanche 15 octobre @ Wat Nong Kai, Mae Taeng.
DétailsSite web

ThodKathin2017WatNongKaiCover.jpg


❂ Dimanche 15 octobre @ Wat Doi Tan Prapha Luang, San Sai.
Détails

ThodKathin2017WatDoiTanpraphaLuangCover.jpg


❂ Dimanche 15 octobre @ Wat Phra That Sri Chom Tong, Chom Tong. Une cérémonie conduite par un dignitaire d’Etat au nom de S.M. Rama X.
DétailsPage Facebook

ThodKathin2017WatPhraThatSriChomTongA.jpg



❂ Vendredi 20 octobre @ Wat Phrathat Doi Suthep, Chiang Mai.
Aucun détail disponible si ce n’est que là aussi, un émissaire royal sera présent durant la cérémonie / Site web (non mis à jour) / Page Facebook (non mise à jour).


❂ Samedi 21 octobre @ Wat Fai Hin, Chiang Mai (CMU).
Détails : cérémonie dès 13h30 ou 14h / Page Facebook

ThodKathin2017WatFaiHinCMUCover


❂ Dimanche 22 octobre @ Wat Inthakin, Chiang Mai.
Détails : préparation dès 10h, parade à 13h à la place des Trois Rois. Pas de site web ni page Facebook à notre connaissance.


❂ Dimanche 22 octobre @ Wat Chiang Yuen, Chiang Mai.
Détails : début de la cérémonie en matinée, de 9h à midi, avec offrande de nourriture aux moines, suivie d’un repas en commun avec une parade à 13h. Pas de site web ni page Facebook à notre connaissance.


❂ Dimanche 29 octobre @ Wat Ban Den, Mae Taeng.
DétailsPage Facebook

ThodKathin2017WatBanDenCover


❂ Mardi matin, le 31 octobre @ Wat Jed Yod. Avec un fabuleux spectacle de danse khon en soirée, le lundi 30 octobre, dès 19h. A ne pas manquer s’agissant d’un spectacle culturel thaï exceptionnel ! Les détails ici.

ThodKathin2017WatJedYodCover


❂ Vendredi 3 novembre @ Wat Thung Pa Ket, San Sai.
DétailsPage Facebook

ThodKathin2017WatThungPaKetCover.jpg


❂ Vendredi 3 novembre @ Wat Thung O Luang, Hang Dong.
Détails

ThodKathin2017WatThungOLuangCover.jpg

Crédit photographique : DMC TV

‘Thod Khatin’ – L’offrande de nouvelles robes aux moines

Dès aujourd’hui 6 octobre 2017 en Thaïlande, au lendemain de la fin du carême bouddhique (Ok Pansa, hier donc) commence la période de ‘Thod Khatin’. Elle dure un mois, jusqu’au Loy Kratong, au début du mois de novembre.
Thod Kathin est une cérémonie d’offrande de nouvelles robes aux moines; vous pourrez donc assister à des processions de moines bouddhistes, toujours émouvantes et spectaculaires (les dates des cérémonies dépendent de chaque temple).
Consultez notre page Facebook pour connaître les dates des cérémonies qu’organiseront les temples de Chiang Mai et alentours tout au long du mois d’octobre. Exemple aujourd’hui-même à Mae Chaem où les cérémonies Thod Kathin sont organisées du 6 au 8 octobre. Programme complet (hélas, tout est en langue thaïlandaise).
ThodKathin2017PhotoDMCTV

Crédit photographique : DMC TV

En savoir plus sur cette célébration
・avec Thaizer Thailand (en anglais);

・avec Wikipedia (en français).

Crédit photographique : Facebook

Cérémonie ‘Tak Bat Thewo’ à Chiang Mai et alentours

Vendredi 6 octobre aux aurores aura lieu une spectaculaire cérémonie bouddhiste ‘Tak Bat Thewo’, avec offrandes matutinales à des centaines de moines 🙏🏼
Cette fête commémore une histoire légendaire où le Bouddha historique, après trois mois passés à prêcher dans le monde des dévatas, redescend sur terre (dans la ville de Sangkassa) par le triple escalier d’or, d’argent et de diamant.
A Chiang Mai et alentours, vous aurez le choix car plusieurs cérémonies hautes en couleur s’y déroulent (aux mêmes heures). Attention, à 8h tout sera déjà fini ! On vous recommande particulièrement trois endroits :
  • le plus proche et dans un magnifique écrin, au parc royal Rajapruek, au sud-ouest de la ville (no 5);
  • le plus original, le temple de Doi Saket, facile à reconnaître sur sa colline : les moines descendent un grand escalier accompagnant une statue de Bouddha (no 2);
  • le plus authentique (localement parlant), le Wat Chetawan ou Wat Nong Mu à Lamphun (no 6).

Il y a de fortes probabilités que vous soyez les seuls touristes présents à ces deux derniers événements 😌

 

TakBatThewo2017Montage1


Voici donc les meilleures adresses pour participer à cette fête religieuse


1. A 6h au Wat Fai Hin (วัดฝายหิน) au sein du campus de l’Université de Chiang Mai (CMU). En savoir plus.

TakBatThewo2017CMU


 

2. A 7h au Wat Phra That Doi Saket (temple de Doi Saket, เชิงบันไดนาควัดพระธาตุดอยสะเก็ด). Page Facebook.

TakBatThewo2017DoiSaketMontage

 



3
. A 6h au Lanna Dhutanka (à Mae Jo, au nord de Chiang Mai, ธุดงคสถานล้านนา). Nous déconseillons cet endroit, l’événement étant organisé par le Dhammakaya, une secte bouddhiste décriée…


4
. A 7h au centre commercial Central Festival, avec la présence de 99 moines. Comme quoi les affaires se marient bien au bouddhisme ! En savoir plus.
TakBatThewo2017CentralFestivalCover1


 

5. A 6h au Parc Royal Rajapruek, au sud-ouest de la ville. En savoir plus.

TakBatThewo2017RajapruekMontage.jpeg

 


De même qu’à Lamphun, à 30 minutes de route au sud de Chiang Mai, une ville dont on apprécie l’ambiance typique du Lanna :

6. A 7h au Wat Chetawan (ou Wat Nong Mu). En savoir plus.

TakBatThewo2017LamphunWatNongMuMontage.jpeg

 


7. A 6h au Wat Phra Phut Tha Bat Tak Pha (วัดพระพุทธบาทตากผ้า). Page Facebook.

TakBatThewo2017LamphunWatPhraphutthabatTakPhaCover.jpg

 


 

Wikipedia nous parle (un peu et en anglais seulement) de cette célébration.
Et sachez enfin que la cérémonie la plus spectaculaire se déroule à Uthai Thani. Jetez un oeil sur le reportage de Richard Barrow in Thailand.
Crédits photographiques : Facebook (pages des organisateurs).