Archives des étiquettes : Nouvel An

Bonne Année (thaïlandaise) ! Retour sur les festivités du Songkran 2018 à Chiang Mai

« Songkran – le Nouvel An thaïlandais – est un événement célébré sur plusieurs jours fériés dans tout le pays. Du 13 au 15 avril (avec de très légères variantes selon les régions) toute la Thaïlande est en fête, conjuguant à merveille anciennes traditions et plaisirs plus modernes et bruyants. Pour les touristes, c’est l’occasion unique d’assister à des rituels empreints de respect mais aussi de participer à de folles batailles d’eau dans les rues des villes et des villages. Pour les Thaïlandais, c’est le temps d’une belle réunion familiale où tous se rendent au temple pour faire des dons et de bonnes actions afin d’observer les traditions. Il ne fait aucun doute que c’est une superbe période pour être en Thaïlande où que ce soit. »

A cette entame rédigée par l’Office national du tourisme thaïlandais (la TAT, son sigle en anglais), nous serions tentés d’ajouter « et plus encore à Chiang Mai » ! Nous vous avons déjà parlé de Songkran mais maintenant que la fête est finie permettez que l’on vous propose quelques photos et vidéos afin que vous puissiez vous rendre compte de l’esprit qui règne durant cette période et de l’ambiance unique que vous offre Chiang Mai à cette occasion.

PhotoPop(cheminsepétillante)

© Facebook

Les jours précédant les festivités, beaucoup de Thaïlandais arborent une tenue allègre, les chemises bigarrées fleurissent dans les rues de la ville. La majorité d’entre eux profitent des jours de congé pour se retrouver en famille (un immense mouvement de population qui causent hélas beaucoup d’accidents). On nettoie à fond la maison, on s’offre des cadeaux, on procède aux ablutions pour marquer le respect aux anciens. On se rend également au temple pour y effectuer des circumambulations et y élever des pagodes de sable. C’est dire que Songkran ne doit surtout pas être résumé à cela :



 
Ici à Chiang Mai, c’est le 12 avril, jour de la création de la ville il y a 722 ans, que les festivités commencent réellement. Sur la place des Trois Rois, l’on rend ainsi hommage au roi Mengrai Le Grand (en thaïlandais : พ่อขุนมังราย, 1238-1317), fondateur du Lanna. C’est aux aurores qu’une cérémonie d’offrandes aux moines est organisée.

S’ensuivent des animations où les arts du Lanna sont à l’honneur – rappelons ici la richesse de cette culture, Chiang Mai étant considérée comme la capitale culturelle de la Thaïlande. Cette année, une magnifique danse traditionnelle – le fon leb ou danse des ongles – en a été le clou (vidéo dès la 12e minute, quelques photos ici et ) :



 
Le 13 avril marque le début du Songkran à proprement parler. C’est généralement à la Porte Tha Pae qu’une cérémonie d’offrande aux jeunes moines est organisée tôt le matin, suivie par une parade de Miss Ombrelles en vélo. Cette année, c’est sur cette même place que la cérémonie officielle a eu lieu (une cérémonie que vous pouvez revoir en vidéo). Une place très animée, avec moult stands et ateliers.

Autre événement qu’il ne faut en aucun cas manquer : la cérémonie religieuse organisée au Wat Phra Singh, temple le plus vénéré de la ville, au coeur de la cité historique (วัดพระสิงห์วรมหาวิหาร). Elle se déroule de 9h09 à 9h39 – les Thaïlandais savent être précis. La statue du Bouddha la plus vénérée de ce temple est transportée sur un chariot sacré; occasion unique de se rendre compte de la piété dont font preuve les dévots bouddhistes.

Et ce jour-là, le 13 avril donc, c’est le jour de la grande parade du Phra Buddha Singh qui s’étend tout l’après-midi de San Pha Koi au Wat Phra Singh, en passant par la route Tha Pae. De nombreux chars fleuris surmontés de diverses statues du Bouddha sont aspergés d’eau. La vidéo complète de l’événement ci-dessous (et quelques photos ).



 
Le lendemain, 14 avril, les batailles d’eau continuent d’animer toute la ville ! C’est le jour de la procession des branches sacrées de l’arbre de la Bodhi (kham salee) de l’Iron Bridge (pont en fer) jusqu’aux divers temples de la rue Thapae, durant l’après-midi.

Comme toute grande fête en Thaïlande, les concours de beauté font florès ! Et c’est ce jour-là qu’a lieu l’élection de Miss & Mister Songkran. Un Nouvel An auquel est naturellement conviée Miss Chiang Mai en invitée d’honneur. Vous pouvez revivre en vidéo cette soirée animée, avec danses et défilés. And the winner is… Onanong (no 10, อรอนงค์) est Miss Songkran 2018 et Thirawat (no 12, ฐิรวัฒน์) est, lui, Mister Songkran 2018 🤩


💦 En dehors des cérémonies officielles, beaucoup d’autres événement se tiennent au moment du Nouvel An thaïlandais. C’est notamment le cas du Songkran traditionnel qu’organise le Wat Mok Moli (วัดโลกโมฬี). Bel écrin qui vous permet d’approcher la culture authentique du Lanna (et dont la visite, durant le Songkran, nous parait indispensable).

Autre manifestation qu’on apprécie particulièrement pour son authenticité, et qui n’attire, à notre humble avis, que trop peu de personnes, habitants comme touristes, le Songkran Water Festival. Cette année, c’est le musée des Maisons traditionnelles du Lanna (Lanna Traditional House Museum, พิพิธภัณฑ์เรือนโบราณ) qui l’a accueillie. Au menu, des espaces dédiés (la cour khuang luang où des rites religieux sont effectués (comme le bain rituel du Bouddha de votre jour-anniversaire), un marché à l’ancienne kad mua, un pavillon de style Lanna où oeuvrent des artisans), de même que des spectacles avec danses traditionnelles et musique folklorique. En voici quelques photos. L’édition 2016, interrompue prématurément par la pluie et à laquelle nous avions participé, était somptueuse (la preuve en vidéo).

Le parc royal Rajapruek, qu’on appelle plus communément le Royal Flora, organise lui aussi chaque année des festivités durant le Songkran, réjouissances qui maintiennent vivantes les traditions du Lanna. Ainsi cette année, tout un chacun était invité à s’habiller de manière traditionnelle.


A Chiang Mai De-ci De-là, vous nous savez fervents de promotion culturelle. Mais avouons que la plupart des touristes qui viennent ici dans la Rose du Nord le font pour prendre part aux festivités des plus arrosées du Nouvel An. Pour eux, Songkran est surtout l’occasion de gigantesques batailles d’eau, dans la rue, durant les cortèges ou encore en des lieux organisés comme les centres commerciaux. Belle occasion de se rendre ainsi compte que les Thaïlandaises et Thaïlandais aiment faire la fête. Que disons-nous, adorent faire la fête 😆

 

Evidemment, Chiang Mai n’a en rien le monopole de la fête. C’est tout le royaume qui fête Songkran, le Nouvel an, villes comme villages. Comme par exemple à Lampang (vidéo ci-dessous) Phayao ou Lamphun, pour ne citer que ces cités du Nord thaïlandais.

Notre conseil pour votre prochain Songkran, à Chiang Mai ou ailleurs : ne programmez rien durant ces trois jours (et plus) de fête et laissez-vous porter par la grâce de l’inattendu, sans oublier au préalable de consulter le programme des festivités afin d’en profiter à fond. C’est ainsi que vous serez, vous aussi, emballé par cette fête unique en son genre qui restera sans doute comme l’un des plus beaux souvenirs de votre séjour en Thaïlande.

SongkranMemoriesMontage

Songkran, une fête célébrée depuis bien longtemps – © Facebook

Il y a bien entendu d’autres raisons de venir à Chiang Mai, surtout si c’est votre première visite. Pour ce qui a trait à l’hébergement, notre conseil habituel : ne vous faites donc aucun souci. Comme toujours en Thaïlande, on trouve de quoi se loger. D’autant que Songkran marque la fin de la haute saison touristique. En revanche, si vous souhaitez résider à une adresse précise, mieux vaut réserver au préalable, les meilleurs établissements étant pris d’assaut.

💦 Sabaidee pee mai ! Bonne Année (thaïlandaise) à vous 😄


Image à la Une © Facebook – Chiangmai Maha Nakorn News

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Songkran 2561 – Le Nouvel An thaïlandais 2018 ici à Chiang Mai

Avec le Loy Kratong (la Fête des Lumières), Songkran (la Fête de l’Eau, สงกรานต์ en langue thaïlandaise) est sans nul doute la plus belle fête à vivre ici en Thaïlande. Il s’agit du Nouvel An siamois, célébré dans toute la Thaïlande (et au-delà). Cette année 2018 correspond à l’année 2561 du calendrier bouddhique siamois (+ 543 ans à ajouter au calendrier grégorien; facile à retenir 5-4-3, merci Objectif Thaïlande) mais pour des raisons pratiques, le passage à la nouvelle année se fait le 1er janvier comme l’année occidentale. Une fête ô combien arrosée… d’eau ! Il faut dire que c’est habituellement la période la plus chaude de l’année. Et c’est au nord de la Thaïlande que ce festival garde toute sa fraîche saveur, à Chiang Mai en particulier, où les festivités durent trois jours. Dès le début du mois d’avril, l’effervescence se manifeste d’abord avec l’habillement des habitants qui revêtent chemises et chemisiers festifs, fleuris et bigarrés. En tant que touriste de passage, il vous sera difficile d’assister aux diverses célébrations tant religieuses que familiales. La fête se résumera donc bien souvent pour vous aux batailles d’eau dans les rues.

En jetant un oeil sur le programme officiel (en thaïlandais, en anglais ou encore en mandarin), pas facile de savoir où et quand se déroulent les temps forts de la fête. D’autant qu’en parallèle ont lieu des festivités ignorées du programme officiel, à l’image du Water Festival Thailand, axé sur la tradition, des festivités au Royal Flora ou encore des fêtes organisées dans les temples comme le Wat Mok Moli. Où donc fêter Songkran ? On vous ici livre quelques pistes. Les nombres entre parenthèses renvoient à la numérotation de notre carte interactive sur Google Maps (version PDF). Notre page Facebook vous tient au courant de manière encore plus précise au fil des jours.

CarteSongkran2018ChiangMaiFRA

Points névralgiques et temps forts

C’est bien simple, tous les quartiers de la ville sont en fête, plus particulièrement les routes autour des douves de la cité historique («le carré») et la route Huay Kaew (9) ! Avec, comme points névralgiques et temps forts :

La place de la Porte Tha Pae (1). Cette place sera le coeur de la fête cette année avec de nombreux événements : offrandes aux jeunes moines vendredi de 6h à 8h suivies de la cérémonie d’ouverture à 8h09 avec une parade de Miss Ombrelle en vélo. Une cérémonie religieuse suit à 9h09 au Wat Phra Sing (convoi d’un Bouddha sacré). Vendredi, de 7h à 11h30, des concours sont organisées. Vous pourrez vous initier à divers arts du Lanna dans des ateliers tous les jours de 10h à 22h; des spectacles folkloriques (avec danses) s’y dérouleront. De même que des concours de beauté dès 19h. Animations aussi à la place des Trois Rois (2) avec, entre autres, des offrandes matinales aux moines, jeudi de 6h à 8h, et une cérémonie en honneur du roi Mengrai, fondateur de la ville, jeudi aussi de 6h à 10h30, avec une immanquable danse traditionnelle (fon leb).

Ne manquez surtout pas  3 grandes parades dont l’itinéraire est le suivant (l’épicentre sera la route Tha Pae (3) où elles passent toutes) :

  • entre Sanpakoi et le Wat Phra Singh, en passant par la route Tha Pae, procession des chars Phra Buddha Singh le vendredi 13 avril de 13h30 à 18h;
  • de l’Iron Bridge (pont en fer) jusqu’aux divers temples de la rue Thapae, procession des branches sacrés (kham salee) le samedi 14 avril, de 13h30 à 17h;
  • et la plus importante, la grande paradedu dimanche 15 avril, de 13h30 à 18h, de la Place des Trois Rois à la Maison du Gouverneur (pont Nawarat).

Songkran traditionnel Lanna

Songkran2018WaterFestivalCoverMontage

Celles et ceux qui recherchent l’authenticité du Songkran privilégieront ces autres endroits où la culture du Lanna est mise en avant.

LeMusée des Maisons Traditionnelles du Lanna (4), point de chute officiel du Water Festival Thailand cette année. Du 13 au 15 avril, de 11h à 22h, vous serez plongé au coeur de la culture du Lanna dans ce superbe emplacement. Vendredi à 16h : cérémonie d’ouverture avec un beau spectacle traditionnel; samedi à 18h45 : un show avec des artistes thaïlandais et dimanche à 18h30 : un défilé de mode avec de magnifiques costumes liés historique immanquable ayant pour thème le règne de Chao Dara Rasmi, une princesse renommée du Lanna. En savoir plus en cliquant ici.

Ne manquez pas de visiter les anciens temples bouddhistes où se déroulent des cérémonies religieuses, des bains rituels des statues du Bouddha, et d’originaux amas de sable avec des fanions typiques du Lanna. Comme par exemple le Wat Mok Moli (5), au nord-ouest de la cité historique, à l’extérieur des douves, où se tiendra un Songkran Traditionnel du 13 au 15 avril, de 18h à 21h, avec un marché « Kad Mua » qui vous permettra de goûter à une authentique cuisine du Lanna (programme).

Et enfin au parc royal Rajapruek (6),jusqu’au 30 avril, de 8h à 18h. Vous pourrez visiter le Royal Flora en habits traditionnels thaïlandais (un service de location est à votre disposition sur place). Découvrez ce qu’est réellement la tradition du Nouvel An Lanna dans une ambiance d’antan. Cet original événement a déjà fait l’objet d’un article complet. Jetez un oeil à quelques belles photos.


Animations dans les centres commerciaux

Songkran2018OneNimmanCoverLes centres commerciaux ne sont pas en reste; ici, ce sont la musique et le fun qui priment, généralement en soirée, avec de l’eau à profusion ! Relevons que les événements, qui attirent les jeunes, sont souvent sponsorisés par des marques de… bière. Elles en profitent pour faire leur promotion à l’image de ces trois vidéos-clips humoristiques (1, 2et 3). Mais dits centres mettent en place également des autels avec diverses statutes du Bouddha afin que tout un chacun – leur clients – puisse procéder à des bains rituels; certains érigent même des pagodes en sable où l’on plante des fanions typiques du Lanna, accompagnés de billets (de l’argent donc). C’est là une récupération commerciale des rites bouddhistes du Songkran. Vous pourrez voir ceci dans tous les centres commerciaux à l’image du One Nimman.

Songkran2018MallsMontage

  • Sans oublier la populaire Songkran Pool Party qu’organise Le Méridien (12) le vendredi 13 avril, de 15h à 22h. Deux autres établissements lui ont emboîté le pas. La piscine du Shangri-La (13) sera en effet elle aussi aussi en fête le même jour aux mêmes heures ! Et troisième pool party, mais d’un style différent, plus calme, au Rati Lanna (14) du 12 au 15 avril, de 13h à 18h.

Songkran2018PoolPartyMontage


Ambiance locale – Nos adresses

Les jeunes se retrouvent tous au Hom Bar (ฮอม บาร์, 15), où les festivités du Songkran ont lieu du 13 au 15 avril, de 18h à minuit. De même qu’au ChaCha Bar (ร้านชาชา, 16), samedi 14 avril, de 20h à minuit. Ambiance locale garantie ! Il va de soi que tous les autres lieux habituels de sortie nocturne seront de la partie pour animer le Songkran ! N’en citons que trois : The Edge (samedi 14 avril à 19h), le Warm Up (les vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 avril) et le Hard Rock Cafe, au coeur du Night Bazaar (vendredi 13 avril, de 10h à minuit).


Restaurants et marchés

Certains restaurateurs vous proposent des menus spéciaux durant Songkran, à l’image du U Nimman qui vous propose un buffet du 12 au 15 avril, de 17h à 22h.

Et comme toujours, les marchés piétonniers de nuit («Walking Street»), celui de la route Wualai (17) le samedi soir (14 avril) et celui au cœur de la cité historique (18) le dimanche soir (15 avril).


Aux alentours

Songkran2018LampangCover1Il est tout aussi original de fêter Songkran dans les villes proches comme Mae Rim, Doi Saket, San Kamphaeng, Mae Jo (programme), Chom Thong, Lamphun (programme) ou encore Lampang (du 9 au 13 avril dans cette dernière cité; programme). Le tourisme n’a pas encore dénaturé ces endroits à l’écart que nous vous recommandons chaudement.

C’est bien tout le royaume de Thaïlande qui fête Songkran. Sa Majesté le roi Rama X anticipe les festivités à Bangkok à l’occasion de la Journée de la dynastie Chakri, le 6 avril. Impossible ici de relater toutes les fêtes, elles se comptent en centaines ! On vous renvoie à l’article en anglais du blogueur Richard Barrow qui en recense quelques-unes (ou alors Thailandee pour une version francophone). Signalons en plus une action originale de soutien, celle menée par la fondation Mai Khao Marine Turtle, sise à Phuket (et qui coûte THB 5’000.- tout de même), où il s’agit de relâcher une tortue dans la mer à l’occasion du Nouvel An thaïlandais, cet animal marin représentant un signe de longévité dans la culture asiatique. Mais Songkran est également fêté par la diaspora siamoise dans beaucoup de pays (comme ici en Suisse allemande).


Fêter Songkran au jour le jour (à Chiang Mai donc) 💦

◉ Jeudi 12.04.2018 💦

Les festivités du Songkran débutent le vendredi 13 avril à proprement parler mais il y a déjà des célébrations ce jeudi 12 avril en lien avec la fondation de la ville de Chiang Mai, il y a 722 ans par le roi Mengrai. Elles se déroulent à la place des Trois Rois :
✺ De 6h à à 10h30, ce sera la traditionnelle cérémonie d’adoration du Roi Mengrai le Grand, fondateur de la ville, avec une cérémonie d’aumônes matinales aux moines entre 6h et 8h et une très belle danse traditionnelle fon leb à ne pas manquer. D’autres spectacles en lien avec la culture du Lanna sont donnés sur la place.
✺ De 10h09 à 11h39 à la Municipalité de Chiang Mai. Cérémonie rituelle en l’honneur de Kabillaphrom Almighty, la déité du Nouvel An thaïlandais.
✺ De 17h30 à 23h à la place des Trois Rois. Concours de création d’ornements de dévotion Lanna avec procession (à 17h30) et cérémonie de bain rituel.
La place des Trois Rois est donc l’endroit où il faudra être ce jeudi 12 avril, de 6h à 10h30.

◉ Vendredi 13.04.2018 💦

A NE PAS MANQUER : de 6h à 8h à la place de la Porte Tha Pae, cérémonie d’offrande aux jeunes moines, suivie par une parade de Miss Ombrelles en vélo. De 8h09 à 8h39 à cette même Porte Tha Pae se déroule la cérémonie officielle.
A NE PAS MANQUER : de 9h09 à 9h39 au Wat Phra Singh, cérémonie religieuse(la statue du Bouddha très vénérée de ce temple est transportée sur un charriot sacré).
✺ De 10h à 22h à la Porte Tha Pae, beaucoup d’activités culturelles Lanna avec spectacles et ateliers.
A NE PAS MANQUER : de 13h30 à 18h de San Pha Koi au Wat Phra Singh (en passant par la route Tha Pae). Grande parade du Phra Buddha Singh (nombreux chars fleuris surmontés de diverses statues du Bouddha).
✺ De 19h à minuit à la Porte Tha Pae, concours de beauté Miss & Mister Songkran.
✺ De plus, de 9h à 22h au Buddhasatharn (Buddhist’s Society, à côté du pont Nawarat). Cérémonie rituelle d’adoration des reliques de Bouddha, bain rituel de Phra Sirimangalajarn et construction de pagodes de sable.
N’oubliez pas le Songkran traditionnel qu’organise le Wat Mok Moli de 18h à 21h (วัดโลกโมฬี) et le merveilleux Water Festival Thailand au musée des Maisons traditionnelles du Lanna (CMU Lanna Traditional House Museum, พิพิธภัณฑ์เรือนโบราณ).

SongkranBolEauTATPhotograph

◉ Samedi 14.04.2018 💦

✺ De 10h à 22h à la Porte Tha Pae, beaucoup d’activités culturelles Lanna avec spectacles et ateliers.
✺ Le ‘Water Festival Thailand’ de 11h à 22h au Musée des Maisons Traditionnelles du Lanna.
A NE PAS MANQUER : la procession des branches sacrées de l’arbre de la Bodhi (kham salee) de l’Iron Bridge (pont en fer) jusqu’aux divers temples de la rue Thapae, de 13h30 à 17h.
A NE PAS MANQUER : la cérémonie d’ouverture du Songkran de style traditionnel au vieux temple Wat Lok Moli; elle se déroule à 16h et vous profiterez d’un spectacle typique des arts du Lanna avec notamment des danses folkloriques.
✺ A 18h45 : des artistes thaïlandais se produiront en spectacle au Water Festival Thailand.
✺ De 19h à minuit à la Porte Tha Pae, concours de beauté Miss & Mister Songkran (ce sont là les finales).
✺ Et enfin, n’omettez pas de visiter les vieux temples bouddhistes, joliment décorés durant ces festivités.
N’oubliez pas le Songkran traditionnel qu’organise le Wat Mok Moli de 18h à 21h (วัดโลกโมฬี) et le merveilleux Water Festival Thailand au musée des Maisons traditionnelles du Lanna (CMU Lanna Traditional House Museum, พิพิธภัณฑ์เรือนโบราณ).

◉ Dimanche 15.04.2018 💦

✺ De 10h à 22h à la Porte Tha Pae, beaucoup d’activités culturelles Lanna avec spectacles et ateliers.
✺ Le ‘Water Festival Thailand’ de 11h à 22h au Musée des Maisons Traditionnelles du Lanna.
A NE PAS MANQUER : une parade du Songkran (ce n’est pas là la grande parade) au @ Wat Lok Molee, à 10h.
A NE PAS MANQUER : la GRANDE PARADE (salutations aux ornements) de la place des Trois Rois à la Maison du Gouverneur (pont Nawarat), de 13h30 à 18h.
A NE PAS MANQUER : le spectacle (« sous le règne de la princesse Dara Rasmi ») au Water Festival Thailand, à 18h30.
✺ De 19h à 23h : concours de beauté des enfants sur la place de la Porte Tha Pae.
✺ Sans oublier, obvie, la visite des divers temples bouddhistes de la ville, très animés et joliment décorés en cette période festive.
N’oubliez pas le Songkran traditionnel qu’organise le Wat Mok Moli de 18h à 21h (วัดโลกโมฬี) et le merveilleux Water Festival Thailand au musée des Maisons traditionnelles du Lanna (CMU Lanna Traditional House Museum, พิพิธภัณฑ์เรือนโบราณ).

Songkran - Programme 2018 (CMdecidela)

Si, par malheur, vous ne pouviez assister aux festivités du Songkran, ne manquez alors pas la très belle cérémonie de culte aux ancêtres et à la famille royale du Lanna, une cérémonie annuelle qui a lieu tous les 17 avril au Wat Suan Dok. De même que la fête du bain rituel du Bouddha au Wat Haripunchai, sis à Lamphun, qui se déroule plus ou moins aux mêmes dates (avril/mai).


Songkran, une fête très codifiée

Jours fériés et fermetures. Cette année, du jeudi 12 au lundi 16 avril, ce ne sont pas moins de 5 jours fériés dont vont profiter les Thaïlandais. Les attractions touristiques habituelles restent ouvertes. En revanche, les musées nationaux ferment durant cette période, de même que les banques, les agences gouvernementales, Bureaux de l’Immigration inclus. Mais pas de souci, les centres commerciaux, eux, restent ouverts.

Songkran3DaysTHA

Que nous dit l’Office national du tourisme de Thaïlande (ONT/TAT) sur Songkran, le Nouvel An thaïlandais ? Il se déroule [généralement] sur trois jours (du 13 au 15 avril).
Le premier marque le début de la Nouvelle Année, le second célèbre la famille à travers tout le Royaume et le troisième rend hommage aux personnes âgéesSongkran est donc l’occasion de grandes réunions familiales où tous se rendent ensemble au temple pour procéder au rituel du bain des représentations de Bouddha avec de l’eau agrémentée d’une essence thaïlandaise. Ce mélange est également versé sur les mains des personnes âgées en marque de respect et pour demander leur bénédiction. La plupart des activités liées à Songkran impliquent l’eau car l’essence de cette fête est de se nettoyer et de se purifier avant de commencer la nouvelle année. Bien sûr, Songkran n’est pas complet sans joyeuses batailles d’eau auxquelles il est difficile de résister.

 

 

SongkranBolEauMais ardu cependant pour un touriste d’assister à ces divers rites qui se déroulent, pour certains, dans les foyers thaïlandais, foyers qui se nettoient à fond à cette occasion. C’est pourquoi on vous invite à observer les rites religieux effectués, souvent en famille, dans les temples bouddhistes (par exemple le Songkran traditionnel du Wat Lok Moli). Sans parler, bien entendu, des batailles d’eau dans les rues de la ville.

 

Il n’est pas certain qu’un touriste d’assister à ces divers rites qui se déroulent, pour certains, dans les foyers thaïlandais. Un foyer qui se nettoie à fond à cette occasion. C’est pourquoi on vous invite à observer les rites religieux effectués, souvent en famille, dans les temples bouddhistes (par exemple le Songkran traditionnel du Wat Lok Moli). Sans parler, bien entendu, des batailles d’eau dans les rues de la ville.

 


Songkran, l’envers du décor

#BalanceSongkran. Bien que les autorités font la promotion d’une fête sans alcool, les excès de ce dernier font partie de la fête, hélas, trois fois hélas. Ainsi, l’alcool aidant, beaucoup d’hommes profitent de ses épanchements publics en ayant des gestes déplacés, voire en s’adonnant à des abus sexuels de plus forte ampleur. Beaucoup de femmes en sont les victimes.

Accidents de la route. Songkran correspond aussi à une période noire – appelée Les Sept Jours Dangereux, un mythe à en croire les statistiques – que craint Bison Futé : c’est l’hécatombes sur les routes siamoises (et l’alcool y est souvent mêlé) ! Chaque année apporte son lot d’accidents, de blessés et de morts (mise à jour : selon le Comité national de la sécurité routière, cette année 2018, les 3724 accidents auront blessé 3’897 personnes et causé la mort de 418 autres; la province de Chiang Mai est d’ailleurs la plus touchée avec 142 blessés et 133 morts comme le relève le Bangkok Post). La Société de la Croix-Rouge thaïlandaise appelle d’ailleurs la population à donner son sang (à Chiang Mai, entre aux lieux de collecte, la Croix-Rouge sera présente à l’étage 3 du centre commercial Kad Suan Kaew, le 11 avril de midi à 19h, et l‘hôpital Maharaj Nakorn est ouvert tous les jours de 8h30 à 16h pour recueillir votre sang). Ci-dessous un clip de la Prévention routière :


L’importance de l’eau pour le peuple thaïlandais

Pourquoi les rivières et l’eau sont au cœur de la culture thaïlandaise ?

La nation thaïlandaise a grandi sur les rives de ses puissantes rivières. Pendant des siècles, les voies navigables du royaume ont fourni au peuple thaï riz et poissons, alimentées par les abondantes pluies de la mousson fertilisant la terre. Il n’est donc pas étonnant que tant de cérémonies et traditions locales soient basées sur l’eau, qu’ils s’agissent de rituels familiaux intimes ou de célébrations à travers tout le pays.

Les fêtes les plus importantes du calendrier thaï sont célébrées avec de l’eau. La plus connue est bien sûr la célébration du Nouvel An Thaï ou Songkran. Pendant trois jours, au cours du mois le plus chaud de l’année, le royaume accueille la plus grande fête de l’eau au monde. Chaque ville et village connait de frénétiques batailles d’eau auxquelles jeunes et vieux prennent part, un moyen de se rafraîchir et de se réunir. Les touristes apprécient la gaieté et l’ambiance de cette fête, qui est pour les populations locales un événement familial. Dans tout le pays, les gens se réunissent dans les maisons et les temples pour asperger d’eau sacrée les images du Bouddha, comme une forme de bain rituel. Dans la Thaïlande essentiellement rurale, c’est le temps des prières pour que des pluies abondantes arrosent les récoltes à venir. C’est aussi l’occasion de rendre hommage aux anciens de la famille. Durant ce qui est considéré comme le plus ancien rituel de Songkran, les personnes âgées barbouillent le visage et le cou des plus jeunes participants avec une poudre blanche parfumée appelée « dinso pong ». Si ce rituel a longtemps été supposé conjurer le mal, il a également l’avantage de protéger la peau du soleil et même de préserver des boutons, un remède populaire thaïlandais transmis de génération en génération.
Plus tard dans l’année vient Loi Kratong. Tenues à la pleine lune du 12ème mois lunaire, ces célébrations ont pour but de remercier les dieux de l’eau pour leur générosité au cours de l’année. Des kratongs, offrandes flottantes en fibre de bananier, ornées d’encens et d’orchidées, sont déposés sur tous les cours d’eau du royaume. Au gré du courant ils emportent les souhaits d’amour, de fortune et de succès des personnes qui les ont fabriqués. La charmante fête de Loi Kratong est célébrée de diverses manières. Dans la province occidentale de Tak, le festival est appelé Kratong Sai et les kratongs locaux sont faits d’écorce de noix de coco, abondantes dans la région mais aussi dans toute la Thaïlande, y compris dans les destinations balnéaires populaires de Ko Samui, Ko Phangan, Phuket et Ko Chang. Ces écorces de noix de coco sont remplies de cire et flottent sur la majestueuse rivière Ping qui arrose Tak. Dans le Nord à Chiang Mai, la fête de Loi Kratong, appelée Yi Peng, est célébrée par un lâcher de lanternes célestes dont les lumières se reflètent, telles milles chandelles, sur les canaux de la ville.
L’eau joue également un rôle dans certaines cérémonies thaïlandaises plus personnelles. Lors des mariages, elle est répandue sur les poignets des mariés pour bénir leur union. Aujourd’hui, des couples viennent du monde entier pour se dire « oui » en Thaïlande, et ils le font souvent en prenant part à des cérémonies traditionnelles.
Les vrais amateurs d’eau peuvent « se passer la corde au cou » sous les vagues, lors du fameux mariage sous-marin annuel célébré au large de la côte de Trang. Dans la province de Udon Thani, un autre mariage humide permet aux couples de flotter sur l’étonnante « mer de lotus rouges ». C’est de novembre à fin février que la floraison est la plus belle.
Bien sûr, les cours d’eau et les rivières de Thaïlande ont de tous temps façonné le paysage et l’histoire du royaume. Il en est ainsi pour le puissant fleuve Chao Phraya qui traverse Bangkok et est le plus important de l’histoire du pays. Trois des capitales de Thaïlande ont été érigées le long des rives du « fleuve des rois » : Ayutthaya (1351-1767) qui était à la fois un centre administratif et religieux, Thonburi (1767-1782), puis Bangkok, créée en 1782 et qui se développe encore là aujourd’hui.
Tandis que la Thaïlande s’est ouverte au monde, le Chao Phraya est devenu la porte d’entrée du royaume. Les commerçants et les ambassadeurs ont suivi l’exemple local et fait bâtir leurs maisons le long du fleuve. Aujourd’hui encore, des ambassades, des hôtels cinq étoiles et des sociétés en occupent les berges.
Bangkok s’est développée comme un réseau de canaux (khlongs) et les résidents locaux ont habité des bateaux ou des maisons sur pilotis au-dessus des eaux. Dans les années 1840, environ 90 % des habitants de la ville vivaient sur les canaux. Les théâtres, les magasins et les restaurants étaient des bateaux et les gens naviguaient de l’un à l’autre en petits canots à rame. De ce mode de vie aquatique, Bangkok a hérité le surnom de « Venise de l’Orient ».
De nos jours, le fleuve est toujours en pleine effervescence. Edifié sur les quais de l’ancienne East Asiatic Company, « Asiatique The Riverfront » est le lieu de shopping le plus populaire de ces dernières années. Il fourmille de visiteurs locaux et internationaux venus faire des courses, manger et profiter de l’atmosphère du bord du fleuve. Autre lieu, le Yodpiman River Walk , centre commercial créé dans un style colonial, restitue la gloire de l’ancien Siam. C’est l’endroit idéal pour observer le fleuve en tant que communauté. Le Chao Phraya c’est aussi le paisible petit parc de Suan Nagaraphirom près du Wat Pho, idéal pour réfléchir et se détendre, et même assister à la fête de Loi Kratong durant laquelle vous pouvez admirer les processions de bateaux illuminés.
Par dessous tout, le Chao Phraya est un fleuve royal. Il est le théâtre de l’un des plus beaux spectacles de la culture thaïlandaise : la cérémonie des barges royales. Plus de cinquante barges dorées sont manœuvrées majestueusement à la rame par 2 200 marins de la Marine royale thaïlandaise. Elles transportent des membres de la famille royale lors d’événements spéciaux comme la fin du carême bouddhique (Ok Phansa) où de nouvelles robes sont offertes aux moines. Il est très rare de pouvoir assister à ce merveilleux spectacle mais il suffit d’être un peu chanceux pour être à Bangkok s’il a lieu. Sinon, une visite au Musée des barges royales permet d’admirer ces superbes bateaux, pièces étonnantes de l’artisanat thaïlandais. Les barges royales furent commandées par le roi Rama I le Grand et les plus impressionnantes sont décorées de figures de proue tirées de la mythologie thaïlandaise.

A l’écart de Bangkok il existe de nombreuses communautés liées à l’eau. Les célèbres marchés flottants de Thaïlande restent populaires et sont une excellente façon d’interagir avec la population locale, de goûter la cuisine traditionnelle et de s’imprégner d’une atmosphère sans pareille. Certains marchés flottants, comme Amphawa dans la province de Samut Songkgram, encouragent les artistes et les artisans locaux à venir montrer leurs créations qui sont autant de souvenirs originaux à acheter tout en aidant à financer diverses organisations locales.

Les cours d’eau de Thaïlande sont vitaux pour tous, des rois aux roturiers, à toute personne d’autres conditions. Ils coulent à travers l’histoire du pays et ont nourri sa culture et ses traditions. Les touristes en quête de réelle thaïtude (thainess) doivent découvrir l’eau, l’âme véritable de la nation.

Ceci est l’histoire des voies navigables de Thaïlande, mais il y en a des milliers d’autres. Les touristes et voyageurs du monde entier sont invités à venir découvrir les nombreuses histoires étonnantes de l’Amazing Thailand.

Source : Office National du Tourisme de Thaïlande

Maintenant que vous en savez un peu plus sur Songkran, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une Bonne Année (สวัสดีปีใหม่ en thaïlandais, sawat dee pee mai) et une bonne journée de Songkran (สุขสันต์วันสงกรานต์, s̄uk̄hs̄ạnt̒ wạn s̄ngkrānt̒) 😄

Mise à jour : découvrez ce qu’a finalement été le Songkran 2018 en lisant notre article Bonne Année (thaïlandaise) ! Retour sur les festivités du Songkran 2018 à Chiang Mai.

HappySongkranCoverFB


Crédit de la photo à la Une : inconnu. Source : Thai Rat.
Mise à jour de l’article : 01.05.2018.

 

 

 

 

 

Fêter Nouvel An à Chiang Mai

CupE[Free Space]VisetniyomLmfWijitraKeyNoree‎Recadrée2

© Facebook

L’Occident célèbre le passage de l’An Neuf le 31 décembre au soir. Les Thaïlandais, qui vivent en l’an 2560 selon l’ère bouddhique (+ 543 ans à ajouter au calendrier grégorien; facile à retenir 5-4-3, merci Objectif Thaïlande), ont leur propre Nouvel An, วันสงกรานต์ (s̄ngkrānt̒, appelé plus communément Songkran en anglais, une fête très arrosée). Elle a lieu les jours précédant le 15 avril de chaque année. Mais comme c’est un peuple qui apprécie les fêtes, le Nouvel An occidental est peu à peu intégré au calendrier national et fêté dans moult endroits du royaume, le 31 décembre (jour férié, comme le Premier de l’An).

On parle ici de Countdown Festival, soit le Festival du Compte à Rebours jusqu’au 1er janvier, une fête qui correspond au Réveillon de la Saint Sylvestre, le 31 décembre au soir. Une entrée dans la nouvelle année avec force feux d’artifice (exception faite de l’année dernière en raison de la mort du roi bien-aimé Bhumibol le Grand). Vous aurez l’embarras du choix ici à Chiang Mai, que ce soit avec les festivités officielles place des Trois Rois, les autres réveillons – les deux plus grandioses auront lieu au Parc Royal Rajapruek et du côté de Mae Rim, avec un grand lâcher de lanternes célestes – ou encore un repas de circonstance dans les grands restaurants destinés aux touristes, principalement Occidentaux. Et pourquoi ne pas faire dans l’originalité en rejoignant les milliers de Thaïlandais qui se rendront au temple pour des célébrations bouddhistes en se consacrant à la méditation ?

Où fêter Nouvel An ? Le Countdown Festival 2018

ChiangmaiCountdown2018LannaFestivalOn commence par les festivités officielles. En alternance avec la Porte Tha Pae, porte d’entrée principale de la Cité Fortifiée, c’est la place des Trois Rois qui accueillera cette année le Countdown Festival officiel. En voici le programme :

  • 19h00 : cérémonie d’ouverture avec des danses traditionnelles du Lanna
  • 21h00 : prestation du Chiang Mai Youth (chants traditionnels du Lanna)
  • 21h30 : spectacle de la Satit Chiang Mai School
  • 22h00 : mini concerts par des artistes locaux
  • 23h15 : concert de musique du Trio band (TAT)
  • 23h50 : voeux du Gouverneur de la Province
  • 00h00 : grand feu d’artifice

Ce sera l’endroit qui attirera le plus grand monde dans la Rose du Nord pour ce réveillon 2017 (ou 2560 pour ceux qui se réfèrent au calendrier thaïlandais). Cette grande place sera donc animée et, comme dans toutes fêtes thaïlandaises, un marché s’y tiendra où vous pourrez déguster toutes les spécialités culinaires du Nord. Sans oublier les inévitables lâchers de lanternes célestes, une activité propre au pays Lanna qui rend la soirée féérique (la tradition vient de Chine). Il est demandé de ne pas consommer d’alcool dans toute cette zone. Le fameux marché du dimanche soir s’y tenant au même moment, il y aura foule dans le secteur. Comme la Porte Tha Pae, porte d’entrée du marché, est l’épicentre touristique de la ville (avec non loin la route Loy Khro que les noctambules connaissent), nul doute qu’il y aura là aussi des fêtards et des personnes heureuses d’y lâcher leur lanterne céleste habitée de leur voeux les plus chers.


ChiangMaiCADFestival2017CoverMainBrown.jpg

Celles et ceux qui voudront privilégier la féérie propre aux lanternes célestes ne manqueront pas le réveillon qu’organise le 31 décembre le CAD Festival 2017, à Mae Rim, au nord de la ville. CAD pour Culture – Art – Design. C’est sans doute là l’événement-phare de cette fin d’année, devant attirer des milliers de touristes (en majorité chinois) du 28 décembre 2017 au 7 janvier 2018. Et le soir du réveillon, le dimanche 31 décembre 2017 donc, de 19h à 1h du matin, une soirée des plus festives y est organisée. Au programme, toute la richesse culturelle du Lanna : « Pooja » (un spectacle son & lumière), un autre spectacle folklorique réunissant plusieurs dizaines d’artistes, danseurs et percussionnistes traditionnels, les fameux tambours du Lanna, de même qu’un défilé de mode. Et également une reconstitution historique avec combats et un sermon psalmodié par d’authentiques moines bouddhistes. Un village de type Lanna sera reconstitué, de même qu’un marché à l’ancienne. C’est dire que la nourriture locale y occupera une place prépondérante, comme souvent. Un copieux buffet est compris dans le prix d’entrée. Et donc ce fameux lâcher géant de lanternes célestes, sans doute à minuit, lanternes qui illumineront le ciel nocturne de mille feux…
Vous pouvez commander vos billets en ligne sur le site ou alors les acquérir via le Swiss-Lanna Lodge ici à Chiang Mai (toutes les infos ici). On vous reparlera prochainement de ce festival de manière plus ample sur notre page Facebook.

CAD Festival 2017 Countdown @ Mae Rim. Page Facebook, emplacement, billets.


RoyalParkRajapruekCountdownCoverAutres fastes au Royal Flora Countdown

Plus précisément le Parc Royal Rajapruek, au sud-ouest de la ville. Ce sera le 3e point de chute important des festivités du Nouvel An ici à Chiang Mai. Cet immense parc, avec un magnifique Pavillon Royal en son centre, accueille régulièrement des grandes cérémonies. Et celle du 31 décembre ne dérogera pas à la règle qui dit que fastueuses sont les événements organisés en cet écrin de verdure. Alors que s’y déroule jusqu’à la fin du mois de février 2018 l’exposition annuelle baptisée cette année « Bénédiction Royale de la Beauté Florale Absolue », le réveillon du 31 sera l’occasion de profiter d’activités diverses, d’écouter un concert de deux artistes thaïlandais (Tevich et Boy-Pitsanu), de goûter à de la succulente nourriture et surtout d’admirer un très beau feu d’artifice à minuit. La fête durera de 18h à 1h du matin. Le prix d’entrée n’est que de THB 100.-.

Royal Flora Countdown @ Royal Park Rajapruek (Hang Dong). Page Facebook, emplacement.

Vous l’aurez compris, 3 gros feux d’artifice illumineront la Rose du Nord à minuit : au coeur de la Cité Historique, à Mae Rim (au nord de la ville) et à Mae Hia (au sud). PEUT-ÊTRE QUE LE MIEUX EST DE MONTER AU DOI SUTHEP AFIN D’ADMIRER ET LES FEUX D’ARTIFICES ET LES NOMBREUX LANCERS DE LANTERNES CELESTES…


Réveillonner en dansant

Les lieux de divertissement habituels seront de la partie pour ce réveillon 2018. A commencer par les centres commerciaux. Chiangmai Countdown 2018 Moments au CentralFestival Chiangmai. Ce sera là l’événement qui aimantera la jeunesse de Chiang Mai et au-delà ce 31 décembre. Une des raisons majeures est que l’événement est ฟรี (frī, gratuit) 😁  Zeal, Rose Sirintip, Flure, King Tacharya. Ces noms ne vous disent probablement rien. Ce sont pourtant les artistes populaires thaïlandais qui animeront la soirée pour le plaisir de la jeunesse thaïe qui se dandinera à leur rythme, assommée par une sono poussive. De 17h à passé minuit (forcément). Un événement sponsorisé par la bière Chang.

CentralFestivalCountdown2017CoverFB.jpg

Chiangmai Countdown 2018 Moments @ CentralFestival Chiangmai. Page Facebook, événement FB, emplacement.

Son concurrent direct, le centre commercial MAYA, est, lui, soutenu par LEO. Mais leur soirée du 31 décembre n’aura de loin par l’envergure de celle du Central Festival : sa LEOzone (LEO étant la sous-marque de bière de Singha) sera simplement animée par des groupes locaux le soir du réveillon, de 18h à minuit, comme d’ailleurs tous les soirs du 15 décembre au 7 janvier. Il s’agit de l’espace à l’extérieur, à côté de la fontaine.

LEOzone @ MAYA. Page Facebook, événement FB, emplacement. Même type d’animation dans les autres centres commerciaux, comme le Kad Suan Kaew ou encore l’EDM Countdown Party à Promenada.


OneNimmanCountdownParty2017CoverMontage.jpeg
Alléchant est le menu de la Countdown Party proposée par une nouvelle adresse, devenue déjà incontournable à Chiang Mai, le One Nimman – « A new cultural space » (c’est en fait un centre commercial ma foi fort original, avec sa place centrale à l’européenne, le « clocher » étant là pour le rappeler). A deux pas du MAYA. La fête commence déjà le mercredi 27 décembre, de 17h. « Band – Beer – Food – Dance » c’est le programme proposé par les organisateurs. C’est dire qu’on y mangera, on y boira, on y écoutera des concerts et on y dansera, taratata ! Avec un spectacle son & lumière projeté contre la façade. Et qui sai si quelques feux d’artifice ne viendront égayer la fête… Pour la soirée du réveillon, l’animation est assurée jusque tard dans la nuit ! Plutôt tentant comme programme…
Countdown Party @ One Nimman. Page Facebook, événement FBemplacement.

Mais les touristes iront majoritairement au Zoe in Yellow, point de chute des fêtards où il est aisé de rencontrer la gent féminine. Autre valeur sûre, The Good View, sise sur la rive gauche de la rivière Ping, une boîte qui anime les nuits chiangmaiennes depuis des lustres (la difficulté sera d’y trouver une place).

PloenRuedeePhotoDanseusesRecadré

On retrouve ici une adresse que nous aimons à recommander : le marché Ploen Ruedee, partie intégrante du Night Bazaar. En plus d’y trouver des cuisines du monde entier, vous pourrez donc y fêter le Nouvel An. Animations dès 19h30 jusqu’à minuit (11h59 pour être précis). Avec des groupes musicaux en concert et des danses traditionnelles ô combien recommandables. Il s’agit de la‎ 2018 Countdown Party


DuangtawanHotelPhotoAutres adresses en vue pour réveillonner dans une ambiance festive : Duangtawan Wonderland, c’est le nom de la nuit de gala organisée le 31 décembre dès 18h30 par l’hôtel Duangtawan (The Pavilion à l’étage no 3). Au programme : des concerts de musique, un show, des jeux, une diseuse de bonne aventure (sic), un tirage au sort et surtout un buffet de cuisine internationale (le prix est de THB 2’950.-, 50 % d’escompte pour les enfants de 6 à 11 ans).

HardRockCafeGoldenStreetCountdownCoverLe DJ, réputé, n’est plus tout jeune mais l’ambiance sera sans doute plus juvénile au Hard Rock Cafe, au coeur du Night Bazaar. La soirée est intitulée Count Down 2018 with DJ Graham Gold. Et nul doute qu’il y aura une chaude ambiance à l’intérieur du Hard Rock Cafe comme à l’extérieur (on parle ici d’une street party, avec plusieurs DJ’s aux commandes). Le marché, ouvert tous les soirs, attirant les touristes (habituellement bien moins animé le dimanche).

Les amateurs de jazz et blues iront vers la boîte en vogue qu’est The Mellowship. Il est promis une soirée offrant de la bonne musique jusqu’aux aurores…


WhiteHouseTouchCountdownPartyCover
Et comme nous aimons à nous adresser aux hétérodoxes, comment ne pas parler de Touch, la soirée du réveillon de la White House. Rares sont les touristes occidentaux à y mettre les pieds. C’est une boîte des plus populaires parmi la population locale, sous forme d’un restaurant au bord de la rivière Ping (plus au sud du Good View, juste après le camp militaire Fort Kawila). On y sert à bon prix de la bonne nourriture tant thaïlandaise que nord-thaïlandaise (en deux mots, de la nourriture locale). Et les concerts organisés sur la scène offre souvent une ambiance déchaînée, l’alcool libérant l’atavique timidité des Thaïlandais à mesure que les heures passent ! Y passer une soirée de réveillon est gage d’un souvenir mémorable, croyez-nous sur parole.
TawanDangMaskPartyCoverMême type d’ambiance au TaWaDang (ou Tha Wan Deng), une boîte locale mêlant show, danse et restauration. Ici tout est thaïlandais : son nom tout d’abord, son site web, ses employés, ses clients heureux, ses menus. On ne résiste pas à vous donner son nom en version originale : สาวก ตะวันแดง. C’est dire que plus que dépaysé vous serez en participant à leur Mask Party. Et c’est justement la raison pour laquelle nous vous conseillons de le faire (ici ou dans d’autres villes de Thaïlande, comme Chiang Rai par exemple).
PongyangJungleCoasterZiplineCoverOriginalité encore avec la soirée du réveillon proposée par le Pongyang Jungle Coaster Zipline Camp & Resort. Vous êtes ici aux pieds du Doi Suthep et nul doute que les activités proposées feront de votre Nouvel An à Chiang Mai un souvenir impérissable : dévaler la jungle nocturne à bord du Jungle Coaster, lâcher sa lanterne céleste illuminée, admirer un feu d’artifice et enfin dormir sous tente.
Dans la même veine, le survol matutinal de Chiang Mai en montgolfière (ou encore en fin de journée, lorsque se couche le soleil).
L’on peut également marquer le coup du passage à la Nouvelle Année par un exploit sportif ! Une course est ainsi organisée ce 31 décembre au Grand Canyon Waterpark : la Grand Canyon Run 2017.  Mais alors il vous faudra vous lever tôt, le départ étant fixé à 5h45 ! Vous aurez donc le temps de planter du riz pour marquer l’année. La Ginger Farm organise cette activité le samedi 30 décembre (Rice Planting for Celebrate New Year Eve). Remarquez que si vous avez toujours rêvé de planter du riz dans la gadoue – et accessoirement de voir de belles rizières (idéalement de juillet à début novembre ici à Chiang Mai), vous avez l’occasion de le faire toute l’année avec Mister Pee (Journée verte dans les rizières).
Et si d’aventure vous aviez choisi de passer le réveillon dans un des très nombreux parcs nationaux du royaume, ne vous étonnez point d’y voir de nombreux Thaïlandais : l’entrée est gratuite pour eux comme nous le rappelle Richard Barrow 😏 Et comme chaque année, ce sera la ruée vers le parc du Doi Inthanon, plus haut sommet de Thaïlande.

Pendant que les Thaïlandais méditent…

Cette période de fin d’année et ses jours fériés poussent bon nombre de Thaïlandais, qui sont à une écrasante majorité bouddhistes, rappelons-le, à rejoindre les temples et s’adonner à des prières et à la méditation. Il s’agit pour eux d’accumuler des mérites, concept cher au bouddhisme Theravada. Ainsi, la plupart des temples – et il y en a près de 300 ici à Chiang Mai – organisent des veillées religieuses au soir du réveillon. Rien ne vous empêche d’y participer mais alors faites-le avec respect (notamment en vous habillant correctement, idéalement de blanc). On vous donne ici les programmes de la nuit de quelques temples sachant qu’ils sont plus ou moins identiques dans chaque temple. En vous rappelant qu’il ne s’agit pas là d’activités touristiques ! Comme quoi le réveillon peut se vivre de mille manières. A vous de trouver celle qui vous convient.

Le Wat Suan Dok, qui abritent les tombeaux des familles royales de l’ancien royaume du Lanna, commencera ses cérémonies religieuses à 22h.
Page Facebook et emplacement.

Même horaire pour le Wat Chedi Luang Worawihan, au coeur de la Cité Historique, soit 22h, où il est demandé de s’habiller de blanc. Programme : sermon à 22h et prières à 23h. L’endroit est sublime de nuit (faites-en la circumambulation par la gauche, le chédi devant se trouver à votre droite).
Page Facebook et emplacement.

Programme plus précis pour le Khuang Phra Chao Lanna, un temple situé au nord de la ville, en allant vers Mae Rim (cf. l’affiche ci-dessous) : réunion à 21h, triple circumambulation à 21h30, sermon et méditation à 22h, cérémonie religieuse à 23h, allumage de 19 lampes sacrées à minuit et offrande à 19 moines à 0h20.
Site web et emplacement.

Et pour celles et ceux qui seront à Haripunchai – du nom de la plus ancienne ville du Lanna, appelée aujourd’hui Lamphun, à 40 minutes au sud de Chiang Mai, voici le programme du très beau Wat Phra That Hariphunchai, un temple au chédi très semblable à celui du temple du Doi Suthep :

  • 18h00 : show culturel (9 performances)
  • 19h00 : projection d’un film sur l’histoire du temple
  • 19h30 : cérémonie religieuse et adoration aux bougies
  • 21h30 : prières de Nouvel An
  • 23h30 : méditation
  • 23h59 : célébration du Nouvel An
  • 00h09 : bénédiction des moines bouddhistes
  • 00h30 : offrandes (où les reliques seront recouvertes d’un tissu, généralement orange)
  • 07h00 : offrandes matutinales aux moines

Pour tout étranger désirant vivre un réveillon pas comme les autres, au contact des pratiquants bouddhistes, c’est peut-être là le programme le plus intéressant à vivre.
Page Facebook et emplacement.

KuangChaoLanna.png


Menus de réveillon dans les restos de la ville

Les restaurateurs accueillant les farang, les touristes étrangers, ne sont pas en reste le soir du réveillon (et pour cause). Menu de circonstance dans moult restaurants de la ville – impossible de vous en dresser la liste complète ! Ce sont peu ou prou les mêmes restaurants qui organisent le réveillon de Noël. En vrac, en commençant par les restaurants français (qui réuniront par force des francophones) :

  • La Fringale, le nouveau resto tenu par le chef Patrick, une figure de Chiang Mai. Prix compressé et portion gargantuesque, c’est ce qui caractérise l’endroit.
  • Le Bistrot de Chiang Mai, récemment repris, vous propose une carte à l’accent hexagonal.
  • La Fourchette, un restaurant français tenu par un Thaïlando-Suisse, un endroit qu’on adore, n’étant encore jamais ressorti déçu.
  • Autre restaurant français tenu par un chef thaïlandais, L’Eléphant (rénové cette année, il avait naguère bonne presse).
  • Le fameux buffet proposé par le restaurant allemand Auf der Au Garden (en ville, la maison-mère se trouvant à Sarapee) pourra faire office de repas du réveillon mais il ferme à 21h30 le 31 décembre. Ici, le rapport qualité-prix est imbattable.
  • Quand il s’agit de fête, le Birds Nest Cafe est toujours de la partie. Ce restaurant ‘responsable’, attirant des convives du monde entier, vous proposera un menu original en soutenant les agriculteurs (bio) de la région.
  • The River Market ne pouvait manquer lui aussi de célébrer l’événement. Ambiance bucolique au bord de la rivière Ping, avec vue sur le Pont de Fer (Iron Bridge/Khua Lek).
  • Les DJ’s seront de la partie au Japan Village, un endroit qui offre des menus alléchants.
  • Food, fun, music. Ce sont là les promesses de la célébration du dernier jour de l’année au The Imperial Mae Ping Hotel.
  • L’Oxygen Dining Room du X2 Riverside accueille les meilleurs chefs français. Nous sommes là dans la catégorie des menus gastronomiques..
  • Le Coq d’Or propose lui aussi ses menus de fête dans une ambiance musicale au bord de la rivière Ping.
  • Son concurrent le plus direct, Le Crystal, lui aussi se réclamant d’une cuisine française, vous propose une cuisine raffinée au bord de la même rivière mais plus au nord, sur l’autre rive.
  • Des boissons pétillantes seront servies aux divers restaurants du Dhara Dhevi, paragon du luxe à Chiang Mai : Akaligo, Le Grand Lanna, Farang Ses. Vous avez le choix (pour autant que votre porte-monnaie soit bien rempli, obvie) !
  • Le Shangri-La ne pouvait manquer à l’appel ! Sa soirée du réveillon est placé sous le thème du Moulin Rouge… Là aussi une adresse pour ceux qui ne regardent pas à la dépense.
  • Les amateurs de buffet connaissent le Holiday Inn. Il peut être intéressant de participer à sa soirée du Nouvel An, sise au pavillon bordant les rives de la Ping, soirée qui ne commence qu’à 22h30. Des feux d’artifice sont promis.

Art4dChangAu surplus, Chiang Mai Citylife fait la promotion d’autres adresses sur sa page CityNow Event. Autre inventaire des manifestations du 31, celui des Allemands de Chiangmai Service.

Ce sera peut-être pour vous l’occasion de goûter à la pétillance du breuvage Chang (l’une des deux grandes bières brassées en Thaïlande, l’autre étant la Singha). L’édition limitée de cette fin d’année a été conçue par l’artiste Steven Wilson (en savoir plus).


Et les autres manifestations

PingFaiFestival2017CoverFBSi vous êtes à Chiang Mai en cette fin d’année, le réveillon ne devrait cependant pas vous faire oublier les autres manifestations du moment ! Ainsi du Chiang Mai Zoo Carnival animant le zoo en soirée, de 18h à 21h, offrant une parade nocturne illuminée jusqu’au 15 janvier 2018. Ou encore d’un marché annuel qu’on adore, le Pingfai Festival #3, organisé par le Fin Market : des stands originaux, qu’ils proposent des produits artisanaux ou de la nourriture. Avec une  animation musicale et ce qui fait l’originalité de l’endroit : feu de camp où vous grillez des marshmallows ! Les jeunes adorent et les touristes ignorent. C’est jusqu’au samedi 30 décembre, de 17h à 23h30, à Prasert Land.

MuangKaenWinterFair 2017PhotoTeaserMoulinEtangLa ruralité est célébrée à la Foire d’Hiver de Muang Kaen PattanaMae Taeng). C’est là l’âme des campagnes rizicoles du Lanna que vous y rencontrerez. Vos yeux seront ébahis face à l’explosion florale que vous pourrez contempler (sans oublier de visiter le fabuleux complexe bouddhique du Wat Ban Den tout proche). La foire se tient jusqu’au 3 janvier 2018. Même type de foire, d’hiver donc, la Foire d’Hiver de Chiang Mai, à Mae Rim, du 28 décembre 2017 au 8 janvier 2018. Ici, bien que champêtre, l’ambiance vire plus à la fête foraine. Et ce n’est pas tout car la Rose du Nord connaît une fin d’année des plus animées. Il y a un Festival de l’Artisanat Créatif dans ce qui est le coeur artisanal de la Thaïlande : le village de Ban Tawai, à 20 km au sud de Chiang Mai. Il dure du 28 décembre 2017 au 2 janvier 2018, de 9h à 18h. Et pour ceux que les ambiances locales attirent : la Fête de la Saucisse (sai oua) se tient du 27 au 31 décembre, de 17h à 23h (attention, pas de réveillon à cet endroit le 31), à Ban U Mong, entre Chiang Mai et Lamphun, sur un bras de la rivière Ping. In fine, le jardin botanique de la Reine Sirikit (QSBG – Queen Sirikit Botanic Garden, à Mae Rim) organise son exposition florale annuelle du 23 décembre 2017 au 2 janvier 2018 : Botanic Festival – Colourful Garden. Toutes ces fêtes vous démontrent à l’envi la vigueur de la province de Chiang Mai et la richesse culturelle du Lanna, du nom de l’ancien royaume qui s’est uni jadis à celui du Siam. C’est dire que tant les locaux que les expatriés et les touristes sont gâtés.

MuangKaenWinterFair 2017CoverFB

Attention : la majorité des musées fermeront durant ces fêtes, généralement du 30 décembre au 2 janvier y compris.


On termine cet article en espérant que le carnage routier inhérent à ces fêtes de fin d’année soit moindre que les années dernières 😔 Les sauveteurs de la ville veillent… Ici une compilation de quelques accidents survenus en ville cette année 2017 (âme sensibles s’abstenir) :


Chiang Mai est prête pour ce réveillon, parée de ses plus belles décorations. Vivement cette Nouvelle Année, que ce soit 2018 ou 2561, qui débute ici à Chiang Mai par l’élection de Miss Chiang Mai 😏 C’est elle qui ouvrira le cortège du prochain Festival des Fleurs, accompagnée de Mister Chiang Mai, comme l’avait fait l’année dernière Baby Bow, tenante du titre, une Miss Chiang Mai que nous avons appréciée l’année durant.

Bonne Année à vous tous ! สุขสันต์วันปีใหม่ (sùk-sǎn wan bpii mài)

MissChiangMaiBow

© Facebook

Chiang Mai n’a pas fini de vous étonner et Chiang Mai De-ci De-là se fait un plaisir de vous informer. On vous rappelle ici notre article embrassant une période plus large, Ce que Chiang Mai nous réserve jusqu’au Nouvel An chinois, en février 2018.

© Facebook pour l’image à l’image à la une. Mise à jour de l’article le 01.01.2018