Lisa, la rappeuse thaïlandaise qui affole les compteurs !

Elle a accaparé tout l’espace médiatique thaïlandais ce vendredi 10 septembre 2021, jour du lancement de Lalisa, le premier single de Lisa, l’une des quatre membres de BLΛƆKPIИK, girl band « sud-coréen ». Quel rapport entre la Thaïlande et BlackPink, l’un des groupes phénomènes de la K-pop ? Lisa est tout simplement… Thaïlandaise !

On vous parle aujourd’hui tant de Blackpink que de Lisa, en vous faisant découvrir Lalisa, le clip de Lisa qui cartonne (et c’est peu dire), faisant la promotion d’éléments culturels thaïs, qui pour certains font polémique…

Publicités

Blackpink, succès phénoménal

C’est un affront fait aux blinks, le nom des fans du groupe Blackpink (en coréen 블랙핑크), mais nous avouons humblement ne jamais avoir entendu parler de ce quatuor sud-coréen jusque là. Et pourtant, c’est le groupe féminin de K-pop le plus populaire du moment.

Reconnaissez-vous Lisa parmi les quatre membres de Blackpink ?

Formé en 2016 par le label discographique sud-coréen YG Entertainment, à Séoul, Blackpink est composé de quatre membres : Jennie, Lisa, Jisoo et Rosé. L’originalité de ce girl band de K-pop est qu’il est multinational : ses membres viennent de Corée du Sud, de Thaïlande, d’Australie et de Nouvelle-Zélande (trois d’entre elles sont cependant d’origine sud-coréenne). Leur premier album singleSquare One, a donné naissance à Boombayah, leur première chanson numéro un en Corée du Sud, ainsi que Whistle, leur premier tube numéro un au classement du Billboard World Digital Songs.

Rapidement primé, ce groupe féminin a par la suite enchaîné les succès au niveau international, appuyé par le marketing de YG Entertainment, parfaitement rôdé. Des médias du monde entier s’en sont fait l’écho, ceci même dans l’espace francophone à l’image de Madame Figaro, Marie Claire, L’Officiel, ou encore Paris Match. Et même le journal Le Monde qui apporte son éclairage.

BLΛƆKPIИK
➥ sur YouTube
➥ sur Facebook
➥ sur Instagram
➥ sur Twitter

Blackpink utilise à merveille le pouvoir médiatique de YouTube. Un quatuor qui fait par ailleurs l’objet d’un merchandising inimaginable. The Album – CD physique – est disponible sur Amazon en plusieurs versions, de même que moult accessoires au nom du groupe.

Si vous désirez en savoir plus sur ce girl band, le mieux est de visionner le documentaire Netflix Blackpink: Light Up the Sky. Koï, le magazine de société des cultures et communautés asiatiques, vous donne 5 bonnes raisons de regarder ce documentaire.

Quant au film documentaire Blackpink : The Movie, sorti cet été, il a bien sûr cartonné et continue de le faire au cinéma; dans les pays asiatiques forcément mais également sur d’autres continents. Il est constitué de contenu inédit, d’interviews et de performances originales. En voici la bande-annonce :


Lalisa Manoban, danseuse, rappeuse et chanteuse thaïe

Après Rosé au début de l’année 2021, c’est au tour de Lisa, rappeuse, chanteuse et surtout danseuse, de se lancer en solo. Et son clip Lalisa en est le fruit.

Lisa est l’une des personnalités les plus populaires de Thaïlande, et ce depuis plusieurs années. Née à Buriram, dans l’Isan, Pranpriya Manoban (ปราณปรียามโนบาล), plus connue comme Lalisa Manoban, a commencé la danse très tôt, tout en s’intéressant au chant. YG Entertainment l’a repérée en 2010, à la suite d’une audition face à plus de 3 000 candidates thaïlandaises. Une agence qu’elle a rejoint ensuite, faisant d’elle la première artiste non coréenne de YG Entertainment. Maknae (la plus jeune) de Blackpink, c’est la danseuse phare du groupe. Bien que ce girl band n’ait pas de leader, Lisa est le membre le plus suivi avec ses 59 millions d’abonnés sur Instagram ! Nul doute que le lancement de sa carrière solo augmentera encore le nombre de ses fans dans le monde.

Des liens commerciaux avec la France et l’Italie. Hedi Slimane, directeur artistique, créatif et image de la marque de luxe française Céline, fait de Lisa son égérie dès janvier 2019. En septembre 2020, elle est devenu l’ambassadrice mondiale de cette marque française de prêt-à-porter et de maroquinerie. Lisa a participé au défilé de mode Céline durant la Fashion Week de Paris printemps-été 2020. Par la suite, Lisa a officiellement été nommée comme nouvelle ambassadrice de la marque Bulgari, une marque de luxe italienne. En 2021, Lisa a fait partie du jury du prix de la mode française ANDAM.

En tant que mannequin, les contrats pleuvent, que ce soit avec des marques européennes, chinoises, sud-coréennes et bien sûr thaïlandaises.

Publicités

Lalisa Manoban
➥ sur Facebook
➥ sur Instagram
➥ sur YouTube


Lalisa, premier single de Lisa

YG Entertainment, société basée en Corée du Sud, rappelons-le, axe le marketing du premier single solo de Lisa sur le pays d’origine de l’artiste, à savoir la Thaïlande.

À commencer par un habit traditionnel (voir ci-dessous) dont le tissu vient de Lamphun, en pays Lanna. De même pour la coiffe utilisée dans la danse classique et le théâtre thaïlandais (le khon par exemple), appelée chada en thaï (ชฎา).

Nous ne débattrons pas ici la polémique née de l’utilisation du temple khmer Prasat Phnom Rung, à Buriram, région d’origine de Lisa, décor de l’une des scènes du clip (voir ci-dessous dès 02:25). Présenté comme un trait culturel de la Thaïlande, les Cambodgiens n’ont pas manqué de rappelé que ce n’est pas là un temple issu de la culture siamoise mais bel et bien un héritage khmer. Rappelons qu’un autre temple à cheval sur la frontière, le Preah Vihear, a fait naguère l’objet d’un conflit armé entre les deux pays; la Cour internationale de Justice avait rendu son arrêt en 1962. Un verdict contesté par la Thaïlande mais qui a été confirmé en 2013 : le temple Preah Vihear est bien sur le sol cambodgien. Quoi qu’il en soit, le responsable du site historique de Phrasat Phnom Rung est heureux de la promotion de cette attraction touristique dans le monde entier. Malgré le hashtag utilisé par certains Cambodgiens, #BoycottLalisa ! Le média Thisrupt rappelle à juste titre que la culture siamoise est un mélange de culture khmère, indienne et sri-lankaise.

Lalisa est donc le clip dont tout le monde parle en Thaïlande. Non sans fierté, surtout en Isan, le Nord-Est du pays. Les magazines en font aussi leurs choux gras, à l’image des versions thaïlandaises de Vogue et Elle. Même le Premier ministre Prayut Chan-o-cha y va de son éloge appuyé.

En seulement 24 heures, le clip Lalisa a déjà été vu plus de 70 millions de fois sur YouTube (il dépasse les 100 millions à l’heure où nous écrivons). Connaîtra-t-il le même sort que le fameux clip Gangnam Style de l’artiste sud-coréen PSY qui, lui, a atteint des milliards de vues sur YouTube en 2012 ? C’est tout ce que l’on souhaite à Lalisa.

Un clip que voici :

Publicités

Lorsque le savoir-faire du Nord thaïlandais s’illustre

Dans son premier single solo officiel, Lalisa apparaît vêtue d’une longue cape brillante, d’un crop top et d’une mini-jupe du plus bel effet. C’est là l’œuvre de la marque thaïlandaise Asava.

C’est un costume qui a été conçu exclusivement pour Lisa et a été spécialement réalisé en soie dorée traditionnelle thaïlandaise, brocart délicatement tissé dans des motifs anciens provenant de la province de Lamphun. La tenue est brodée à la main et ornée de cristaux Swarovski étincelants. Le résultat est une tenue distinctive qui allie le style contemporain exceptionnel de cette marque au caractère unique de Lisa, tout en reflétant l’art sublime de la Thaïlande.

Asava transmet l’authenticité thaïlandaise en proposant des versions contemporaines des tenues traditionnelles du pays, telles que le couvre-sein (sa bai), le sarong enveloppant (zin) et les plis frontaux. Une marque que vous retrouvez sur le web comme sur Facebook. Quant au tissu, il provient de l’atelier Lamphun Thai Silk, à Lamphun donc.

Parée ainsi, Lisa transmet au monde ce que la Thaïlande a de plus beau à offrir. L’image d’une Thaïlande qu’on aime.

#TodayIsLalisaDay #Lalisa #Lisa #PranpriyaManoban #LalisaManoban #ปราณปรียามโนบาล #리사 #BlackPink #블랙핑크


Sources éditoriales :
▸ Wikipédia – Blackpink
Wikipédia – Lisa (rappeuse)

Sauf mention contraire, les images proviennent des sites officiels © BlackPink – YG Entertainment ou des marques partenaires
Article composé le 12.09.2021 et modifié le 14.09.2021

Laisser un commentaire