28 juillet 2020 – Festivités en l’honneur de l’anniversaire de S.M. Rama X

Vive le roi ! L’éclosion des panneaux à l’effigie du roi régnant sur fond jaune vous a peut-être mis la puce à l’oreille. Ou alors est-ce le nombre inhabituel de Thaïlandaises et Thaïlandais tout de jaune vêtus qui vous a étonné ce matin et ces jours derniers. Le 28 juillet est en effet commémoré dans tout le royaume de Thaïlande l’anniversaire de S.M. le roi Rama X. Ce mardi est jour férié mais le week-end a été long puisqu’un jour férié a été octroyé hier, lundi, en compensation du Loi Krathong, le Nouvel An thaïlandais supprimé cette année de pandémie sanitaire. En quoi cela changera-t-il votre journée ? On vous livre les festivités organisées à cette occasion, nous consacrant principalement à Chiang Mai mais aussi à Bangkok.

Un couronnement récent

C’était l’événement historique de l’année 2019. Le précédent couronnement a eu lieu en 1950. Soit celui du père du roi actuel, Bhumibol Adulyadej le Grand, qui a régné 70 ans, de 1946 à 2016, année de sa disparition, vécue émotionnellement par nombre de Thaïlandais qui, pour la plupart, n’avait connu que ce seul roi, ô combien bien-aimé et qui n’est pas oublié. Couronné sous le nom dynastique de Rama IX, sa disparition a donné lieu à de fastueuses et fort émouvantes funérailles, après une année de deuil. Souverain constitutionnel, le roi est le chef de l’État et le protecteur des religions de Thaïlande.

RamaXAnniversaire2019แวะPhoto
Sa Majesté Rama X © Facebook แวะ

C’est donc son fils, S.M. Maha Vajiralongkorn (มหาวชิราลงกรณ), désigné en 1972 héritier du trône, qui lui a succédé et qui a été officiellement couronné le 4 mai 2019 (lisez le portrait qu’en dresse FranceInfo). Vous avez pu suivre les fastueuses cérémonies royales sur notre page Facebook. Un faste semblable à celui de la cérémonie annuelle du labour royal sur la place Sanam Luang que le roi honore de sa présence. Il faut dire que la royauté thaïlandaise trône au sommet des monarchies les plus fortunées au monde.

Vous pouvez également feuilleter l’ouvrage (en anglais) intitulé The Royal Coronation Ceremony. Un livre qui relate les cérémonies de couronnement antérieures, avec les discours prononcés par tous les monarques de la dynastie Chakri, de même que les objets royaux utilisés pour la cérémonie. Vous apprendrez également les rituels bouddhistes et hindouistes sur lesquels repose cet événement; le livre contient des photographies rares des divers couronnements.

Le mardi 28 juillet 2020, Sa Majesté le roi Rama X fête ses 68 ans

Ce couronnement a permis aux sujets de Sa Majesté de mieux le connaître, lui et sa famille. À l’occasion de son 68e anniversaire, ce mardi 28 juillet 2020, les Thaïlandais sont invités à s’habiller de jaune, couleur du jour de naissance de Rama X (c’était également la couleur du précédent roi). Faites-en de même et les autochtones vous apprécieront d’autant plus. Notons encore que pour l’heure la Fête des Pères n’a point encore été déplacée à cette date.

Publicités

Festivités à Bangkok

Cette journée est marquée par un événement récurrent de la poste thaïlandaise : l’émission d’un timbre-poste spécial d’une valeur faciale de THB 10.-, une émission qui intéressera tous les philatélistes. Et sinon, de nombreuses manifestations sont organisées à travers tout le pays. Où le caractère symbolique est souvent présent comme ces tortues remises à la mer à Chonburi il y a trois ans (article et vidéo). 

RamaXAnniversaire2019NationPhotoMontage
© Facebook – NationPhoto

À Bangkok, les monuments et les rues principales sont richement décorés; le drapeau thaïlandais flottera à plein vent aujourd’hui. Les ponts enjambant le Chao Phraya sont illuminés tout ce mois de juillet; un fleuve qui a vu la libération de poissons en l’honneur du roi. En soirée, attendez-vous à des feux d’artifice. Et n’hésitez pas à admirer les spectacles de danse traditionnelle.

Le roi se soumet habituellement à diverses cérémonies, accompagné de Sa Majesté la reine consort Suthida (สุทิดา) : aumônes matinales aux moines (un rite auquel se prête également le Premier ministre Prayuth Chan-o-Cha), tirs de canon, cérémonie royale dans la salle du trône Amarindra Vinijaya (où sont conviés la famille royale, les membres du cabinet et les dignitaires). Sous le regard protecteur de celle qui l’a toujours protégé, la reine mère douairière Sirikit, dont l’anniversaire est fêté le 12 août, jour de la Fête des Mères en Thaïlande.

Nous écrivons habituellement car cette année 2020, l’absence du roi en son royaume est remarquée. Toutes les cérémonies se déroulent donc en la seule présence de son effigie selon un protocole similaire à ce qu’imposaient les précédents rois, protocole présenté d’ailleurs sous un aspect négatif par le magazine Gala. La cérémonie matinale de prestation de serment des fonctionnaires du gouvernement a été retransmise en direct de Sanam Luang.

Maha Vachiralongkon Bodintharathepphayawarangkun, Xe roi de la dynastie Chakri, régnant sous le titre officiel de Phrabat Somdet Phra Vajira Klao Chao Yu Hua1

À la tombée du jour (ce mardi vers 19h), comme dans toutes les provinces du pays, les Thaïlandais prendront part à la traditionnelle cérémonie aux chandelles (à Krung Thep, comme les locaux appellent la capitale, cela se déroule sur l’immense place Sanam Luang). Un rituel suivi, cette année comme l’année dernière, d’un spectacle son et lumière à l’aide de dizaines de drones (à 19h15 à l’Université Thamassat (มหาวิทยาลัยธรรมศาสตร์ ท่าพระจันทร์), non loin de la place Sanam Luang, ici).

Ne sachant pas encore où la cérémonie sera diffusée en direct ce soir, on vous livre ici quelques photos de la somptueuse cérémonie nocturne de l’année dernière, une cérémonie diffusée sur Facebook :

Nos principaux articles sur Bangkok, envoûtante métropole :
▶︎ Nouveau à Bangkok : tour-de-ville en bus Hop on Hop off
▶︎ Festival annuel du tourisme thailandais au parc Lumpini
▶︎ Les guerriers chinois envahissent Bangkok
▶︎ Le père de l’art moderne thailandais est italien ? Si. Balades au gré de ses sculptures
▶︎ 1h15 pour relier Chiang Mai à Phuket (en hyperloop) en passant par Bangkok !
▶︎ San lak muang, le pilier protecteur de Bangkok

Au-delà de la capitale siamoise, sur l’initiative du précédent monarque, Bhumibol le Grand, francophone et ami de la Suisse, l’entrée aux parcs nationaux est gratuite aujourd’hui (mais seuls les Thaïlandais devraient en profiter, peut-être aussi les résidents étrangers qui sauront se montrer persuasifs… et souriants).

Plus spécifiquement à Chiang Mai : l’entrée est gratuite (pour tous) au jardin botanique de la reine Sirikit (QSBG, ouvert de 8h30 à 16h30).

RamaXAnniversaire2019ParcsNationauxMontagePhoto
Nature sauvage des parcs nationaux © Facebook – Tourism Product

Festivités à Chiang Mai

Dans la Rose du Nord – et partout dans le royaume – les cérémonies solennelles sont nombreuses, au premier rang desquelles celles organisées par toutes les administrations et entités étatiques ces jours derniers. Il s’agit de rendre hommage à leur roi, comme ici au Bureau du Développement agricole de la province.

RamaXAnniversaire2019PRChiangmaiPhotoMontage.jpeg
Solennités de l’année dernière à Chiang Mai © Facebook – PR Chiangmai (1 & 2)

Cette année de crise sanitaire, nous n’avons pas retrouvé autant d’événements originaux comme ceux organisés l’année dernière : que ce soit cette cérémonie de chants célébrée par l’école Sapphitthayakhom, cette libération de dizaines de milliers de carpes dans la rivière Ping organisée par le Centre de conservation de la faune sauvage, ou encore cette revalorisation des canaux de la ville, ici à Sansai où des dizaines de bénévoles ont œuvré (une réjouissante revalorisation dont on se réjouit du résultat futur).

En revanche, la cérémonie d’aumônes matinales aux moines, à 7h au Centre des Congrès, a été maintenue. Elle a été suivie par une cérémonie officielle d’hommage en présence notamment du Gouverneur de la province. Le plus vénéré des temples bouddhistes du centre-ville, le Wat Phra Singh (วัดพระสิงห์วรมหาวิหาร, ici), est souvent utilisé lui aussi lors des cérémonies officielles.

L’anniversaire royal est souvent l’occasion d’un reboisement. L’année dernière, une telle action réunissait plus de 500 volontaires au Projet de développement forestier Khun Mae Kuang et des dizaines d’autres du côté de Mon Chaem, au Centre de développement Nong Hoi (une entité de la Fondation du Projet Royal). Cette année, l’action est nationale à travers un important projet de reforestation dont on vous a déjà parlé dans cette publication Facebook. Le pays compte reverdir d’ici l’année 2027 près de 3 millions de rai, soit plus de 400 000 hectares !

Ce n’est pas là une liste exhaustive, bien entendu, mais cela vous permet de voire que les Thaïlandais font généralement preuve d’imagination en honneur de leur souverain.

Swiss-Lanna Lodge Chiang Mai

Il n’y a pas d’autres événements d’envergure attirant les touristes étrangers, ces derniers ne pouvant franchir les frontières qui sont fermées depuis plusieurs mois ! Contrairement à l’année dernière, pas de danses traditionnelles lanna sur la place Thapae, épicentre touristique (qui a récemment été prise d’assaut par de jeunes étudiants manifestant contre le gouvernement). Pas non plus d’hommage au roi sur un nouvel axe routier ni d’hommage public au parc Royal Flora, ce dernier ne s’étant déroulé que pour les employés. Mais comme c’est un jour férié, l’occasion reste belle pour visiter dans l’après-midi tant le Wat Phra That Doi Kham, au haut de la colline, que le Wat Ton Kwen tout proche, ce dernier ayant gagné en popularité depuis le grand succès de la série TV l’Odeur de la kasalong.

Autre défection, la parade « We Love the King Chiang Mai » en samlor n’aura elle aussi pas lieu. Ça été l’événement touristique phare de l’année dernière, organisé par des amoureux de Chiang Mai – la même communauté qui organise l’événement annuel We Love the King Parade le 5 décembre de chaque année, date de naissance du précédent monarque, Bhumibol le Grand.

Signalons pour terminer qu’à Chiang Mai comme dans toute la nation, ce jour est une occasion pour donner du sang (et nombre de Thaïlandais le font volontiers). Cela se passe au centre de collecte X de la province, en ville donc, de 8h30 à 15h30.

In fine, du samedi au mardi compris, il a fallu compter avec quatre jours de fermetures (tous les bureaux étatiques, certains musées, les banques et assurances – mais pas les centres commerciaux, etc.), féries obligent. La vente d’alcool n’est pas prohibée.

Bref, vous l’aurez compris, cette année de pandémie mondiale, conjuguée à l’absence physique du monarque, ne sera pas l’année la plus marquante en terme de célébration. Cependant, habillez-vous de jaune en cette journée spéciale si vous ne souhaitez pas sortir du lot. En conclusion de ces cérémonies d’hommage, nous ne pouvons que scander « Longue vie au roi ! » 🤴


1 Wikipédia

Source de l’image à la une © Facebook – Thai PBS World. Article composé le 28.07.2020.

Vous appréciez notre travail ? Produire du contenu original demande du temps, des compétences et des connaissances. Utilisez nos liens d’affiliation tant pour vos hébergements, vos déplacements que les achats multimédias. Votre soutien ne vous coûtera rien de plus et nous aidera à continuer à vous offrir les informations que vous appréciez. Un grand merci à vous 🙏

Powered by 12Go Asia system

Laisser un commentaire