Fêter Nouvel An à Chiang Mai (réveillon du Nouvel An 2020 le 31 décembre 2019)

Cette année, nous n’aurons malheureusement pas le temps d’être aussi exhaustifs que les années dernières. Voici néanmoins l’essentiel pour fêter le réveillon du Nouvel An le 31 décembre 2019 ici à Chiang Mai.

Comment dit-on Bonne Année en langue thaï ? Ne pas confondre Nouvel An occidental et Nouvel An thaïlandais. Savoir ce que seront les festivités officielles ici à Chiang Mai (dès lundi 30 décembre). Découvrir l’événement-phare de ce réveillon. Quid du traditionnel lâcher de lanternes célestes à minuit ? Y aura-t-il un feu d’artifice ? Où se déroule la cérémonie aux chandelles ? Un temple organise-t-il une cérémonie impliquant des moinillons ? Enfin et surtout, apprendre ce que feront beaucoup de Thaïlandais durant la nuit du Nouvel An, c’est tout ceci que nous vous dévoilons aujourd’hui.


Nouvel An occidental et Nouvel An thaïlandais

Commençons donc par préciser la différence. L’Occident célèbre le passage de l’An Neuf le 31 décembre au soir. Les Thaïlandais, qui vivent en l’an 2562 selon l’ère bouddhique (+ 543 ans à ajouter au calendrier grégorien; facile à retenir 5-4-3), ont leur propre Nouvel An, วันสงกรานต์ (wan songkran, appelé plus communément Songkran en anglais, une fête très arrosée). Elle a lieu les jours précédant le 15 avril de chaque année. Mais comme c’est un peuple qui apprécie les fêtes, le Nouvel An occidental est peu à peu intégré au calendrier national et fêté dans moult endroits du royaume, le 31 décembre (un mardi qui sera jour férié, comme le lundi 30 décembre, le mercredi 1er janvier, Jour de l’An, et le jeudi 2 janvier également), quatre jours de suite donc.

On parle ici de Countdown Festival, soit le Festival du Compte à Rebours jusqu’au 1er janvier 2020, une fête qui correspond au réveillon de la Saint-Sylvestre, le 31 décembre au soir. Une entrée dans la nouvelle année avec force feux d’artifice (exception faite du réveillon de 2016 en raison de la mort du roi bien-aimé Bhumibol le Grand). Vous aurez l’embarras du choix ici à Chiang Mai, que ce soit avec les festivités officielles place des Trois Rois, les autres réveillons – le plus grandiose aura lieu au Central Festival – ou encore un repas de circonstance dans les grands restaurants destinés aux touristes, principalement occidentaux. Et pourquoi ne pas faire dans l’originalité en rejoignant les milliers de Thaïlandais qui se rendront au temple pour des célébrations bouddhistes en se consacrant à la méditation ?


Où fêter Nouvel An ? Le Countdown Festival 2020

On débute par les festivités officielles. C’est la place des Trois Rois qui accueillera cette année le Countdown Festival officiel, surnommé Lanna Happy Festival, et ce dès le lundi 30 décembre 2019. En voici le programme :

LUNDI 30.12.2019

De 18h à 22h : Cérémonie d’ouverture.Le discours officiel sera suivi de diverses performances folkloriques qui vous permettront de découvrir les danses traditionnelles et la musique du Lanna. Le tout entre-coupé par un concours permettant de gagner d’intéressants lots (questions posées à 19h, 20h et 21h).

Le marché piétonnier du dimanche soir – le fameux Sunday Waking Street Night Market – sera prolongé tant le lundi que le mardi soir. C’est dire qu’il y aura foule dans le secteur !

MARDI 31.12.2019 (réveillon)

  • 18h00 : musique populaire
  • 19h00 : discours d’ouverture suivi de spectacles folkloriques d’artistes venus du district voisin de San Kamphaeng
  • 20h15 : musique populaire thaïlandaise par des étudiants
  • 21h15 : concert par des artistes de Chiang Mai
  • 22h00 : concert de jazz (Chiangmai Blues, Nimman Street Orchestra…)
  • 23h00 : l’artiste Rui Juis se joindra aux festivités
  • 23h50 : cérémonie officielle des voeux du Nouvel An (qui sont généralement exprimés par le Gouverneur de la Province) suivis du compte à rebours du Nouvel An 2020. En se basant sur le programme officiel, on ne signale point d’apothéose, soit le feu d’artifice à minuit sonnante… Mais… Comme l’on est en Thaïlande, rien n’est jamais sûr (lire ci-dessous). Ceci dit, les Thaïlandais chantent habituellement tous ensemble เพลงพรปีใหม่, un chant de Nouvel An composé par feu Rama IX, père de l’actuel roi de Thaïlande, Rama X. Et c’est ainsi que prendront fin les festivités officielles. Ce second soir également est organisé un concours (questions posées à 20h, 21h, 21h50 et 22h45).

Ce sera l’endroit qui attirera le plus grand monde dans la Rose du Nord pour ce réveillon 2018 (ou 2561 pour ceux qui se réfèrent au calendrier thaïlandais). Cette grande place sera donc animée et, comme dans toutes fêtes thaïlandaises, un marché s’y tiendra où vous pourrez déguster toutes les spécialités culinaires du Nord.

Fort étonnamment, il ne semble pas qu’il ait été prévu de lâchers de lanternes célestes, une activité propre au pays Lanna qui rend habituellement la soirée féerique (une tradition qui vient de Chine). Ni la municipalité de Chiang Mai, ni le bureau provincial éponyme, ni l’Office du tourisme, ni même la police n’ont pu nous renseigner à ce sujet ! Nous doutons cependant qu’aucun vendeur à la sauvette n’en propose… Néanmoins et pour l’heure, nous n’avons vu aucune banderole d’interdiction posée sur le lieu des festivités. Les personnes sur place verront bien de quoi il en retourne. La question en suspens est de savoir à qui les participants – qui étaient heureux de lâcher leur lanterne céleste – confieront-ils leurs vœux les plus chers…

Vous l’aurez compris, pas de grand feu d’artifice qui illuminera la Rose du Nord à minuit le soir du réveillon !

La Porte Tha Pae, qui est l’épicentre touristique de la ville (avec non loin la route Loy Khro, que les coquins et les noctambules fréquentent), sera elle aussi animée. Notamment par une cérémonie aux chandelles (lire ci-dessous). L’on s’est laissé dire qu’à minuit, il y aura un… feu d’artifice. Mais sera-ce vraiment le cas ? De même que toute l’étendue du Night Bazaar. Les fêtards s’y retrouveront. Notons encore qu’il est demandé de ne pas consommer d’alcool dans toute la zone festive officielle.


Cérémonies aux chandelles

C’est là une célébration dont sont friands les habitants de Chiang Mai : déposer des chandelles traditionnelles sur les remparts de la Cité fortifiée (appelée souvent par erreur « la vieille ville »). Cela se déroulera tant le lundi 30 que le mardi 31 décembre 2019, de 17h à minuit, à la Porte Thapae (ประตูท่าแพ), épicentre touristique de la Rose du Nord. On vous conseille vivement de passer par là…


Réveillonner en dansant

Cette année tout comme l’année dernière, le parc Rajapruek, plus connu comme le Royal Flora, a réduit la voilure : il n’organisera rien pour ce réveillon ! Celles et ceux qui privilégient la féerie propre aux lanternes célestes comptaient sur le réveillon qu’organisait le 31 décembre le CAD Festival, CAD pour Culture – Art – Design. Mais là aussi, il faudra déchanter : aucun grand lâcher de lanternes célestes n’est au programme cette année ! Vous pouvez rêver un brin en lisant notre ancien article Féerique Nouvel An 2018 à Chiang Mai

Qu’à cela ne tienne car les lieux de divertissement habituels seront de la partie pour cette Saint-Sylvestre 2019. À commencer par les centres commerciaux. Chiangmai Countdown 2020 au Central Festival Chiangmai. Ce sera là l’événement qui aimantera la jeunesse de Chiang Mai et au-delà ce 31 décembre. Une des raisons majeures est que l’événement est ฟรี (fri, gratuit) 😁


Réveillon méditatif au Wat Suan Dok © Facebook – วัดสวนดอก พระอารามหลวง

Pendant que les Thaïlandais méditent…

Cette période de fin d’année et ses jours fériés poussent bon nombre de Thaïlandais, qui sont à une écrasante majorité bouddhistes, rappelons-le, à rejoindre les temples et s’adonner à des prières et à la méditation. Il s’agit pour eux d’accumuler des mérites, concept cher au bouddhisme Theravada. Ainsi, la plupart des temples – et il y en a près de 300 ici à Chiang Mai – organisent des veillées religieuses le soir du réveillon. Rien ne vous empêche d’y participer mais alors faites-le avec diligence (notamment en vous habillant correctement, idéalement de blanc).

On vous donne ci-dessous le programme général de la nuit (quelques temples appliquent de minimes différences). En vous signalant deux célébrations qui sortent du lot. Rappelons tout de même qu’il ne s’agit pas là d’activités touristiques ! Les dévots bouddhistes seront tous habillés de blanc, à défaut d’en faire de même, vous vêtir d’une tenue décente (épaules et genoux recouverts).

Programme commun de divers temples :

  • Mardi 31.12.2019 : célébrations dès 19h et prières communes dès 22h, suivies de l’écoute du dharma (l’enseignement du Bouddha);
  • Mardi 31.12.2019 – minuit : méditation
  • Mercredi 01.01.2019, Jour de l’An – 6h30 : aumônes matutinales aux moines

Cérémonies avec des moinillons. Comme lors du Loi Krathong – le fameux Festival des Lumières – le Wat Sai Moon Muang (วัดทรายมูลเมือง) demande à ses moinillons d’animer les célébrations nocturnes. Et cela est d’autant plus émouvant à la lueur des chandelles… Il en sera peut-être de même au plus connu Wat Phan Tao (วัดพันเตา), un temple qui aime à célébrer des solennités photogéniques… Celles et ceux se rendant en ces deux temples sauront mieux qui quiconque le contenu des festivités.

Lanna Dhutanka où l’art des cérémonies ostentatoire. En plus du programme semblable à tous les autres temples, celui-ci, au nord de la ville, libérera 2 563 poissons le matin du 1er janvier (nombre correspondant à l’année bouddhiste thaïlandaise qui change, elle aussi, au 1er janvier). On vous signale tout de même que c’est là un temple du Dhammakaya, une secte bouddhiste controversée… C’est elle qui avait mis sur pied il y a quelque cinq ans une impressionnante cérémonie d’aumônes matutinales à… 10 000 moines !

Rappelons qu’une cérémonie d’offrande aux moines se déroule annuellement sur la place des Trois Rois, chaque 1er janvier, à 7h. Ceci sans omettre de signaler que c’est tous les matins que les moines reçoivent leurs offrandes.

Voici les conseils que donne Amazing Thailand (c’est là l’Office du tourisme thaïlandais) pour qui se rend aux cérémonies religieuses nocturnes organisées dans les temples bouddhistes en cette nuit de réveillon :

  1. Habillez-vous de blanc, modestement et confortablement (ne portez ni jupe ni short).
  2. Venez 1 à 2 heures à l’avance, si possible avec votre propre siège, car il y a toujours beaucoup de monde.
  3. Préparez votre corps au préalable en faisant des exercices (cela réduira la douleur due à la position assise durant le long moment que dure les prières et autre méditation).
  4. Mangez sainement, sans excès (ce qui réduira les risques de diarrhée et les flatulences, un obstacle à la prière).
  5. Amenez votre propre récipient d’eau (afin de réduire la quantité de déchets sur le lieu).

Menus de réveillon dans les restos de la ville. Les restaurateurs accueillant les farang, les touristes étrangers, ne sont pas en reste le soir du réveillon (et pour cause). Menu de circonstance dans moult restaurants de la ville – impossible de vous en dresser la liste complète ! Ce sont peu ou prou les mêmes restaurants qui organisent le réveillon de Noël.

Attention : la majorité des musées fermera durant ces fêtes, généralement du 30 décembre au 2 janvier y compris. Une fermeture qu’imiteront tous ceux qui en auront les moyens. Longue période de vacances en perspective, du samedi 28 décembre 2019 au jeudi 2 janvier 2020 y compris. Pour les Thaïlandais, le Nouvel An occidental est surtout l’occasion de se retrouver en famille durant cette période hivernale et, pour les plus fortunés, de partir en vacances.

Et si d’aventure vous aviez choisi de passer le réveillon dans un des très nombreux parcs nationaux du royaume, ne vous étonnez point d’y voir énormément de Thaïlandais : l’entrée est gratuite pour eux ! Comme chaque année, ce sera la ruée vers le parc du Doi Inthanon, plus haut sommet de Thaïlande. Embouteillages en perspective.

Comme quoi le réveillon peut se vivre de mille manières. À vous de trouver celle qui vous convient le mieux. Chiang Mai est prête elle aussi pour ce réveillon, parée de ses plus belles décorations. Vivement cette Nouvelle Année, que ce soit 2020 ou 2563, qui débutera ici à Chiang Mai par l’élection de Miss Chiang Mai. C’est elle qui ouvrira le cortège de la prochaine Fête des Fleurs.

Dix (สิบ, sip, 10 ou ๑0)…
Neuf (เก้า, kao, 9 ou ๙)…
Huit (แปด, paet, 8 ou ๘)…
Sept (เจ็ด, chet, 7 ou ๗)…
Six (หก, hok, 6 ou ๖)…
Cinq (ห้า, ha, 5 ou ๕)…
Quatre (สี่, si, 4 ou ๔)…
Trois (สาม, sam, 3 ou ๓)…
Deux (สอง, song, 2 ou ๒)…
Un (หนึ่ง, nueng, 1 ou ๑)…
Bonne Année à vous tous ! สุขสันต์วันปีใหม่ (suksan wan pi mai) 🙏

On espère que vous aurez trouvé votre hébergement. La fin de l’année représente le pic saisonnier ici dans la Rose du Nord. En dernière minute, difficile de profiter des meilleures adresses ! Si d’aventure vous deviez encore réserver votre chambre, suivez les conseils de TripAdvisor ou réservez les hôtels les plus appréciés sur Booking.com.

On termine cet article en espérant que le carnage routier inhérent à ces fêtes de fin d’année soit moindre que les années dernières 😔 Les sauveteurs de la ville veillent… Ici une compilation – macabre – de quelques accidents survenus en ville durant toute l’année 2019 (âmes sensibles s’abstenir) :


Vous appréciez notre travail ? Produire du contenu original demande du temps, des compétences et des connaissances. Utilisez nos liens d’affiliation tant pour vos hébergements, vos déplacements que les achats multimédias. Votre soutien ne vous coûtera rien de plus et nous aidera à continuer à vous offrir les informations que vous appréciez. Un grand merci à vous 🙏


© Facebook pour l’image à l’image à la une.
Mise à jour de l’article le 31.12.2019

Powered by 12Go Asia system

Un commentaire

Laisser un commentaire