Miss Chiang Mai 2021. Karn, elle s’appelle Karn

Miroir ô mon beau miroir, mais qui est donc la plus belle de Chiang Mai ? Chaque début d’année, la question naît forcément puisqu’a lieu le concours de beauté qui attire toutes les sirènes de la province. Un concours organisé dans le cadre de la Foire d’Hiver de Chiang Mai, bien peu achalandée en cette période trouble où la pandémie de Covid-19 refait des siennes…

Alors que Miss Parodie 2021 a été brillamment élue, elles sont 30 les prétendantes au trône. Il faut dire que les Thaïlandais raffolent des concours de beauté ! Quant au concours Miss Chiang Mai, c’est l’occasion pour la région de faire sa promotion, ce qui permet de découvrir des adresses touristiques parmi les plus intéressantes de la Rose du Nord, avec bien souvent l’artisanat mis à l’honneur. Quant à l’heureuse élue, elle s’appelle Karn.

Publicités

Les Thaïlandais raffolent des concours de beauté

Baby Bow © Facebook

On vous l’a dit et le redit : la Thaïlande doit être LE pays des concours de beauté, chaque fête locale organise le sien. Et chaque province a sa Miss, Chiang Mai ne faisant pas exception. C’est depuis l’élection de Mlle Bow au titre de Miss Chiang Mai 2017 que nous suivons plus attentivement, pour ne pas dire assidûment, ce concours de beauté. Il faut dire qu’elle dégageait (et dégage toujours) un charme certain. De son vrai nom Supaporn Rittiphuek, élue Miss Chiang Mai 2017 à 19 ans, Baby Bow en a fait du chemin, gagnant en assurance dans l’univers de la mode (nous l’avons aperçue en dernier lieu au défilé du Chiang Mai Creative Mind 2020). Elle a d’ailleurs été élue dauphine de Miss Universe Thailand 2017 ! Vous pouvez suivre la carrière de Baby Bow sur sa page Facebook, elle qui est originaire de la province voisine de Lamphun, naguère étudiante universitaire ici à Chiang Mai. Découvrez par ailleurs qui sont Miss Universe Thailand 2020, 2019 ou encore 2018.

Si l’on vous en parle aujourd’hui, c’est que Miss Chiang Mai joue un rôle culturel non négligeable, celui de représenter la ville et la province de Chiang Mai dans la région mais aussi au niveau national. Elle incarne à merveille la beauté des filles du Lanna, l’ancien royaume du nord thaïlandais, des filles sublimées jusque dans les temples bouddhistes à travers des peintures murales. Miss Chiang Mai 2021 devait être en tête du cortège de la fameuse Fête des Fleurs, un festival qui devait débuter vendredi 7 février 2021. Mais le covid joue toujours des tours et cette fête est pour l’heure repoussée (plus probablement annulée) ! C’est l’une des plus belles fêtes que vous puissiez vivre dans la Rose du Nord. Habituellement flanquée de Mister Chiang Mai, nous n’avons plus de nouvelles de ce dernier concours ! Attention, Miss Chiang Mai ne doit pas être confondue avec Miss Grand Chiangmai, un concours de beauté concurrent, plus récent et très populaire.

Tenante du titre, Mlle Alexandra Hänggi, étudiante à l’Université de Chiang Mai (CMU) et plus connue sous son petit nom de Cindy, Miss Chiang Mai 2020 donc, a remis sa couronne à la nouvelle élue. Est-ce elle aussi une métisse, Cindy étant le fruit des amours d’une mère thaïlandaise et d’un père suisse, comme bien souvent les gagnantes des concours de beauté thaïlandais ? Lisez donc pour le savoir…

Publicités

30 prétendantes au trône

La première sélection faite par les organisateurs a accouché de trente jeunes candidates se confrontant durant la 88e édition de ce concours. Découvrez-les une par une avec bienveillance dans notre publication Facebook (ce sera l’occasion pour celles et ceux sachant lire le thaï de s’exercer un brin).

Les candidates au titre de Miss Chiang Mai 2021

Il y a mille raisons d’apprécier Chiang Mai. Une ville qui est bien souvent au top des destinations touristiques mondiales, un très bon choix pour les touristes pour leur premier séjour en Thaïlande. Et l’une de ces raisons, c’est le foisonnement des marchés, marchés où l’on trouve l’une des plus riches street food de Thaïlande.

La street food, c’est le thème choisi pour présenter les 30 candidates (et vous pourrez ainsi découvrir leur petit nom). Les voici posant en divers endroits de la ville, une fois la nuit tombée. Ce qui vous donne une idée de l’ambiance nocturne de la Rose du Nord :

Publicités

Si vous souhaitez admirer les candidates de manière plus sexy, alors cette publication Facebook est faite pour vous 😏


Promotion de Chiang Mai

Ce concours de beauté permet à la ville de Chiang Mai et à toute la province éponyme d’être promues dans tout le royaume de Thaïlande, ceci depuis 1932. Ainsi, les jours qui précèdent l’élection, toutes les candidates visitent les sites enchanteurs de la Rose du Nord (en cliquant sur les liens vous accéderez à moult photos).

Cette année, c’est au centre commercial Central Plaza Airport que la présentation de toutes les candidates a eu lieu (les beautés se sont également pavanées au Central Festival quelques jours plus tard). Chiang Mai se voulant une ville d’artisanat et d’art populaire, les Miss ont naturellement visité le Centre artisanal des ombrelles, sis à Bosang, à l’est de la ville. C’est là le cœur du Festival des Ombrelles de Chiang Mai, dont l’édition 2021 a malheureusement été annulée. Pour la production des ombrelles, l’on utilise le papier de mûrier, produit à Tonpao, village artisanal voisin que les Miss ont aussi visité. Un papier qui a lui aussi droit à son festival. En parcourant les routes de campagne verdies par les rizières, les demoiselles ont été accueillies en un nouveau site touristique qui mérite amplement le déplacement, la Cocoon Farm. On parle ici des cocons de soie dont vous pouvez découvrir la production sur place. Nous vous en reparlerons bientôt.

Artisanat encore en visitant le Kad Sala, une entreprise communautaire sise à Sanpatong, qui promeut et commercialise les produits locaux issus de la gravure sur bois, une spécialité du nord thaïlandais. Plus proche de la ville, dans le district de Hang Dong, Ban Muang Kung est surnommé le village des potiers, un village où les filles ont mis la main à la pâte. Enfin, c’est à l’atelier/musée de la laque de Nantaram, aux abords du temple éponyme, que les candidates ont découvert cet autre art local, celui de la laque donc (un art qui a lui aussi son festival). De quoi définitivement vous convaincre que Chiang Mai est une région où l’artisanat est roi.

Si tant est que toutes ces visites aient fatigué les candidates, elles auront pu se reposer au resort Siripanna, profitant d’un buffet bien mérité. Car il fallait être en forme pour défiler au show de Noël The Magical Lights 2021, secondées cependant par les anciennes Miss titrées.

Le concours n’échappe bien entendu pas aux obligatoires promotions publicitaires qui mettent en avant les sponsors principaux, tels que la clinique Alist, active dans la chirurgie esthétique – oui, Madame ! – et les soins de beauté (ce qui permet aux demoiselles d’être photographiées sous leurs meilleurs atours, le savon aux herbes Herb Gold, la boisson caféinée Vardy, le sérum facial à base de thé Assam Kaelyn, les vêtements Less is More (de bien belles robes), la résidence The New Concept (c’est un condominium), ou encore l’entreprise de transport Chiang Mai Sky Travel. Sans oublier le très accueillant Wintree City Resort qui a mis à disposition son infrastructure hôtelière.

Les candidates n’auront pas manqué d’animer divinement la cérémonie d’ouverture de la Foire d’Hiver de Chiang Mai, une foire annuelle qui accueille traditionnellement le concours de beauté et dont on vous parle à chaque édition (notre publication Facebook).


Miss Parodie

Comme à l’accoutumée, le concours officiel de Miss Chiang Mai est précédé d’une soirée de couronnement de Miss Parodie (นางสาวเชียงใหม่ในดวงใจ), où il s’agit de gagner le cœur du jury en parodiant d’anciennes Miss. Les candidates sont des candidats. Un concours dans la même veine que Miss International Queen, concours de beauté transgenre organisé à Pattaya et qui attire les candidat(e)s du monde entier. Les inénarrables lady boys assurent le spectacle de cette soirée animée à l’ambiance survoltée. En voici la bande-annonce :

La couronne de Miss Parodie était convoitée par pas moins 44 candidat(e)s au final; admirez-les dans cette publication de notre page Facebook. Et la gagnante (ou alors devrions-nous dire écrire le gagnant ?) est Thanachaphan Buranachewawilai (ธนัชพันธ์ บูรณาชีวาวิไล), couronnée Miss Parodie 2020 (littéralement Miss Chiang Mai au Cœur). C’est en parodiant Cindy, Miss Chiang Mai 2020, que les suffrages se sont portés sur cet exubérant candidat qui portait le no 37.

Bukko – c’est là son diminutif, également orthographié Bookko (บุ๊คโกะ en thaï, une langue qui ne s’embarrasse ni de masculin ni de féminin) – est né à Bangkok il y a 35 ans. Son père est de Chiang Mai, une ville où il a étudié. C’est un homme ayant plusieurs fois « amélioré » la forme de son visage grâce à la chirurgie esthétique. Il travaille dans le domaine du divertissement : comme DJ, comme animateur TV, comme réalisateur et comme acteur (Ghost is all around est son film le plus connu, un film que vous pouvez voir sur Netflix; autre succès auquel il a participé : Love on air, une sitcom). La presse thaïlandaise vous le présente, à l’image du journal Matichon (alors qu’il figure dans la version thaïlandaise de Wikipédia).

Jetez un œil aux prestations de Bookko et à son couronnement sur YouTube.

Suivez Bookko sur Facebook et sur Instagram. Il anime sa propre chaîne YouTube : Bookko TV (qui dispose d’une page Facebook spécifique). Vous vous rendrez alors compte de sa popularité en Thaïlande : sa page Facebook a plus de 100 000 abonnés et sa chaîne YouTube en compte plus d’un million !

Quant au concours Miss Parodie, il dispose de sa propre page Facebook. Vous pouvez revoir le spectacle complet de cette élection diffusée en direct sur Facebook le 2 janvier 2021 (il dure plus de 5 heures !). L’album-photo de la soirée vous permet de vous faire une idée de l’ambiance (qui pouvait être vécue en direct à la Foire d’Hiver de Chiang Mai).


Favorites et dauphines

Vous le savez maintenant, Miss Chiang Mai fait partie intégrante de la Foire d’Hiver de Chiang Mai. Sauf que cette année 2021, cette foire ô combien populaire dans toute la province a précipitamment été annulée en raison d’une résurgence de l’épidémie d’un coronavirus que nous ne nommerons point. Heureusement, le concours de beauté s’est tout de même déroulé afin d’élire la plus belle de la province. On vous offre la vidéo de la danse qui a agrémenté la cérémonie d’ouverture.

Publicités

Avant la compétition proprement dite, toutes les candidates se sont rendues à la Pang Pao Beach, nouvelle attraction de Chiang Mai. Occasion de les admirer en costume de bain dans un « cadre balnéaire » (en photo comme en vidéo), bien que Chiang Mai se situe à 800 km de la mer ! Histoire de se préparer au défilé des Miss en maillot de bain, un rituel que beaucoup d’entre vous attendent impatiemment…

Qui dit compétition dit forcément favorites. Une première sélection – soirée que vous pouvez revoir en vidéo ou en photos – a retenu 20 candidates pouvant participer à la soirée finale. Admirez les demoiselles du Top 20 en tenue de soirée (et même le Top 10 en bikini). Et parmi ces 20 finalistes, 5 candidates ont été préférées par le public (qui pouvait donc voter par SMS), à savoir le Top 5 Miss People’s Choice 2021. Il s’agit des candidates no 16 (Ja, Top 5), 17 (Milk, Top 4), 04 (Oil, Top 3), 03 (Yuyi, Top 2) et enfin la candidate no 15 (Sunny, Top 1, la favorite donc). Ont-elles brillé en finale ?

En raison de la fermeture précipitée de la Foire d’Hiver pour cause sanitaire, là donc où se déroule la compétition, la finale a été avancée au 5 janvier 2021 (vous pouvez la voir en intégralité dans la vidéo en fin d’article).

Une finale qui couronne la 68e Miss Chiang Mai. Et dite couronne est inspirée d’un paon que vous retrouvez au pavillon royal du parc Rachaphruek (Rajapruek), le Royal Flora, de même sur le wihan du Wat Phan Tao. On ne sait si c’est cette couronne qui attire les candidates ou alors le gain de THB 100’000.- en espèces que touche généralement la gagnante. Le show final aura donc déterminé les lauréates. Qui ne correspondent en rien – ou presque – au choix du public !

Première dauphine de Miss Chiang Mai 2021, la candidate no 20, Mlle Thanjira Yarangsri (Aum Im), n’aura donc pas réussi à ravir la première marche du podium. Même échec – tout relatif – pour Mlle Tidaporn Kedthong, candidate no 3 : la deuxième dauphine est appelée Yuyi. Enfin, troisième et quatrième dauphines : Nokyung, Mlle Piyatida Jaidee qui défilait avec le no 25, suivie de Miu, Mlle Sujaree Karnjanakrit, numéro 13. On retrouve ces beautés du Lanna sur la photo finale de la compétition :


Karn, elle s’appelle Karn…

Ne vous faisons point languir en vous la présentant : Karn, elle s’appelle Karn… Le titre de Miss Chiang Mai 2021 est donc revenu à Mlle Chonnikarn Supittayaporn (ชนนิกานต์ สุพิทยาพร), de son petit nom Karn (กานต์). C’était la candidate no 5, elle qui ne faisait point partie du Top 5 du public. Une surprise donc !

Karn, en bonne infirmière, prendra soin de vous

C’est forcément avec émotion qu’elle reverra dans le futur les photos de son couronnement. Une jeune gagnante plutôt heureuse que l’on retrouve dans sa chambre d’hôtel au lendemain de son sacre, rejointe par ses dauphines (qui sont toutes reparties avec des produits de beauté Kaelyn).

Comme bien souvent, nous avons à faire à une étudiante; Karn étudie en effet à la faculté de pharmacie de l’Université de Chiang Mai (CMU). Bien qu’âgée de seulement 22 ans, elle parle déjà quatre langues : le thaï bien sûr, mais aussi l’anglais et le coréen. Ce qui nous fait donc trois langues. Et quelle est donc la quatrième langue apprise ? Il s’agit de la langue des signes (destinée à communiquer avec les personnes sourdes ou malentendantes).

Mlle Chonnikarn est plutôt à l’aise en public. N’était-elle pas présidente du Club étudiant de la CMU (en 2019), en plus de participer aux activités des majorettes (Cheerleader CMU). Faites-vous votre propre idée en visionnant cette vidéo.

Et comme cette jeune créature se destine à devenir pharmacienne, on en profite pour vous éclairer quelque peu sur l’introduction de la médecine moderne au royaume de Thaïlande.

Retrouvez Karn, Miss Chiang Mai 2021
➥ sur Facebook
➥ et sur Instagram

Le propre d’une Miss est de promouvoir la région d’où elle vient. Bien souvent, Miss Chiang Mai est appréciée dans toute la Thaïlande, les filles du nord étant généralement d’un teint plus clair, ce qui est recherché par la majorité des Thaïlandais et Thaïlandaises, ne nous en déplaise. Elle anime par conséquent moult événements durant l’année. Sauf que l’année 2021 est encore marquée par le sceau de la pandémie sanitaire mondiale. C’est dire que les possibilités de croiser Karn, Miss Chiang Mai 2021, seront restreintes. Elle n’aura cependant pas manqué de tirer au sort les numéros de la tombola de la Croix-Rouge, rendez-vous incontournable de la Foire d’Hiver.

À titre emblématique, la Fête des Fleurs 2021 risquant d’être annulée, la première sortie publique de Miss Chiang Mai 2021 ne devrait ressembler à aucune autre ! Mais comme Karn est infirmière, qui sait, peut-être fera-t-elle la promotion du vaccin attendu par toute la population de Chiang Mai et, au-delà, de la Thaïlande.

On lui souhaite malgré tout une très belle année, année où c’est elle qui incarne la beauté des filles du Lanna… Elle et ses dauphines représentent à merveille le charme des filles du nord thaïlandais, ici en robe Less is More et là faisant la promotion d’un condominium.

Et l’on se quitte avec la finale de Miss Chiang Mai 2021 que vous pouvez ainsi voir (ou revoir; ne vous inquiétez pas du texte de Facebook, la vidéo est bel et bien visible en cliquant dessus) :

TOUS NOS ARTICLES SUR MISS CHIANG MAI
2021 : Karn, elle s’appelle Karn
2020 : Cindy (élisez Miss Chiang Mai 2020)
2019 : Plaifah
2018 : Kitty
2017 : Baby Bow


Source de l’image à la une © Facebook.
Sans autre indication, les images proviennent des pages Facebook du concours ©
Article composé le 18.01.2021 et mis à jour le 28.01.20201

2 Commentaires

Laisser un commentaire