Cindy a été couronnée Miss Chiang Mai 2020. Wunderschön !

Miroir ô mon beau miroir, mais qui est donc la plus belle de Chiang Mai ? Wunderschön ? Mais pourquoi donc utiliser un terme allemand pour en parler ? 🤔

Les Thaïlandais raffolent des concours de beauté


On vous l’a dit et le redit : la Thaïlande doit être LE pays des concours de beauté, chaque fête locale organise le sien. Et chaque province a sa Miss, Chiang Mai ne faisant pas exception. C’est depuis l’élection de Mlle Bow au titre de Miss Chiang Mai 2017 que nous suivons plus attentivement, pour ne pas dire assidûment, ce concours de beauté. Il faut dire qu’elle dégageait (et dégage toujours) un charme certain. De son vrai nom Supaporn Rittiphuek, élue Miss Chiang Mai 2017 à 19 ans, Baby Bow en a fait du chemin, gagnant en assurance dans l’univers de la mode. Elle a d’ailleurs été élue dauphine de Miss Universe Thailand 2017 ! Découvrez ici qui sont Miss Universe Thailand 2018 et 2019.

Vous pouvez suivre la carrière de Baby Bow sur sa page Facebook. Sa successeur1 était Mlle Watusiri Jaiklang, élue donc Miss Chiang Mai 2018, plus connue sous son petit nom de Kitty. Toutes deux, originaires de la province voisine de Lamphun, étaient étudiantes universitaires ici à Chiang Mai.

Si l’on vous en parle aujourd’hui, c’est que Miss Chiang Mai joue un rôle culturel non négligeable, celui de représenter la ville dans toute la province et au-delà. Elle incarne à merveille la beauté des filles du Lanna, l’ancien royaume du nord thaïlandais, des filles sublimées jusque dans les temples bouddhistes à travers des peintures murales. Miss Chiang Mai 2020 sera en tête du cortège à la fameuse Fête des Fleurs, un festival qui débutera vendredi 7 février 2020. C’est l’une des plus belles fêtes que vous puissiez vivre dans la Rose du Nord. Habituellement flanquée de Mister Chiang Mai, nous n’avons plus de nouvelles de ce dernier concours ! Attention, Miss Chiang Mai ne doit pas être confondue avec Miss Grand Chiangmai, un concours de beauté concurrent, plus récent et qui prend de l’ampleur.

TOUS NOS ARTICLES SUR MISS CHIANG MAI
2020 : Cindy (élisez Miss Chiang Mai 2020)
2019 : Plaifah
2018 : Kitty
2017 : Baby Bow


Faisons durer le suspens…

Avant de vous dévoiler le nom de l’heureuse élue, parlons un brin du concours de beauté que toute la province de Chiang Mai attend. Il est traditionnellement organisé lors de la Foire d’Hiver, qui se tient à Mae Rim en fin d’année. Précédé d’une conférence de presse. Ce concours de beauté est ancien puisque lancé en 1932.

Lors de cette édition, vous pouviez apporter votre grain de sel en votant pour votre Miss préférée. Nous vous en avions parlé dans notre article Élisez Miss Chiang Mai 2020. Un article où l’on peut admirer toutes les candidates en tenue traditionnelle Lanna et… en bikini !

De jeunes candidates soutenues par les anciennes tenantes du titre qui composent la Miss Chiang Mai Family. Elles servent également à la promotion de la candidature de la ville de Chiang Mai pour figurer au Patrimoine mondial de l’humanité. Par exemple en posant sur un site enchanteur, le Wat Ton Kwen. Un temple typique d’architecture lanna dont nous vous avons déjà parlé dans un article.

Les anciens temples bouddhistes de la Rose du Nord font la fierté de ses habitants. On en compte près de trois cents, occupant 10% de la surface de la ville ! Impossible pour Miss Chiang Mai d’ignorer ce fait prégnant. D’où les poses obligées dans ces lieux saints comme ici au Wat Jed Yod, au Wat Sri Suphan (le fameux Temple d’Argent) ou encore au Wat Phan Tao, connu pour ses cérémonies impliquant des moinillons, entre autres magnifiques temples. Voici un diaporama des candidates posant dans quelques temples emblématiques de Chiang Mai. Saurez-vous les reconnaître ?

Il s’agit aussi de promouvoir la production locale, que ce soit des tissus, fort appréciés dans tout le royaume, ou l’ancestral travail sur bois. Les ombrelles, produites localement et qui font l’objet d’une fête – le Festival des Ombrelles – ne sont jamais loin.

Après une soirée qualificative, ce sont 20 beautés qui ont été retenues pour la finale du dimanche soir.


Miss Chiang Mai 2020

And the winner is… Le 5 janvier dernier, Plaifah, Miss Chiang Mai 2019 – qui vient d’obtenir son diplôme universitaire – a passé le flambeau de la plus belle créature de Chiang Mai à… Mlle Alexandra Hänggi, qui a donc été élue Miss Chiang Mai 2020 (กองประกวดนางสาวเชียงใหม่2563). Son petit nom est Cindy, elle a 20 ans, ne pesant que 51 kg pour 1m72 (ses mensurations, américaines : 33-25-35). Cindy étudie à la faculté de génie électrique de l’Université de Chiang Mai (CMU).

Und die Gewinnerin ist… aurions-nous dû écrire ! Tantôt présentée comme Allemande, tantôt comme Suisse (on penche pour cette seconde nationalité), elle parle donc allemand (en plus du thaï, obvie). Il faut dire que nombreuses sont les métisses étant élues Miss en Thaïlande, les luk khrueng – ลูกครึ่ง, terme thaï signifiant métis – étant fort populaires dans le monde du spectacle (reportage France 24). Une popularité due en grande partie à leur blancheur. Mais c’est la première fois qu’une métisse ravit le titre à Chiang Mai !

C’est la 67e Miss Chiang Mai a être couronnée. Une couronne qui est inspirée d’un paon que vous retrouvez au pavillon royal du parc Rachaphruek (Rajapruek), le Royal Flora, de même sur le wihan du Wat Phan Tao.

Entre autres gains, elle touche généralement THB 100’000.- en espèces. Le numéro 17 lui aura donc porté chance, que ce soit en tenue traditionnelle lanna ou en bikini, elle qui a également ravi le titre de Miss ALIST (voir ci-dessous) et Miss Central Festival (on la verra donc régulièrement promouvoir ce centre commercial, comme ici lors d’une action visant à interdire les sacs en plastique ou encore lors des célébrations du Nouvel An chinois). Elle aime les chats et apprécie faire du ski (en Suisse sans doute). Le magazine Sanook en parle nous dévoilant quelques clichés estudiantins. On ne sait pas grand-chose de plus à son sujet, avouons-le. Sa première sortie publique l’a été pour célébrer wan dek, la Journée de l’Enfance.

C’est donc Cindy qui ouvrira le cortège de la fameuse Fête des Fleurs, accompagnée d’un représentant masculin (Mister Chiang Mai n’étant plus désigné). Ensuite, en tant que détentrice du titre, elle se présentera au concours de Miss Universe Thailand. On vous tiendra bien sûr au courant. D’ici là, vous pouvez la suivre tant sur sa page Facebook que son compte Instagram (merci qui ?). Ou alors visionner ci-dessous la belle vidéo récapitulative de ses diverses prestations :


Pas moins de 4 dauphines

N’oublions pas cependant les autres titres distribués lors de cette finale qui s’est déroulée durant la Foire d’hiver de Chiang Mai. De quoi devenir expert en gynométrie, qui est l’étude des proportions et des techniques de mensuration du corps féminin2.

  • La 1ère dauphine de Miss Chiang Mai 2020 est Mlle Kansuda Chanakeeree. Surnommée Mimi, elle a 21 ans et pèse 53 kg pour une hauteur de 171 cm; résumée en proportions, cela donne 33-26-37. Étudiante à la faculté d’éducation de l’université Rajabhat de Chiang Mai, elle s’adonne à la danse traditionnelle thaïlandaise. Retrouvez-là sur Facebook et Instagram (candidate no 12).
  • 2e dauphine, Mlle Pimpaka Suwanarat, Pim de son petit nom, n’a que 20 ans (elle pèse 53 kg, mesurant 1m73). Ses proportions : 32-25-38. Elle étudie la comptabilité au Sukhothai Vocational College. Elle n’en est pas à son coup d’essai puisque déjà élue Miss Grand Amnat Charoen 2018 et figurant au top 12 de Miss Grand Thailand 2018. Sa page Facebook et son compte Instagram (candidate no 8).
  • Mlle Wachiraphon Nantavas a 23 ans (47 kg pour 1m70; 32-25-36 sont ses chiffres magiques), étudiant la langue thaï à l’Université de Phayao. C’est la 3e dauphine de la compétition, déjà titulaire du titre de Miss Phrae 2019. Appelez-la donc Apple. Elle est elle aussi présente tant sur Facebook que sur Instagram (candidate no 6).
  • Et l’on termine par la 4e dauphine, Pam, qui s’appelle Mlle Chutikarn Arealak à l’état civil. Du haut de son 1m71, elle peut admirer ses proportions (33-27-36), ne pesant que 51 kg à 23 ans. L’agriculture est son domaine d’étude à la faculté d’éducation de l’université Rajabhat de Chiang Mai. Difficile d’échapper elle aussi à l’emprise de Facebook et Instagram, pour notre plus grand plaisir (candidate numéro 25).

Comme l’année dernière, le choix du public n’a pas été suivi par le jury. La Miss préférée du public (kwan jai) n’est en effet pas Cindy, nouvelle tenante du titre, mais Mimi, Mlle Kansuda Chanakeeree, 1ère dauphine, qui a donc gagné le People’s Choice (candidate no 12).

Vous pouvez admirer toutes les candidates en tenue traditionnelle Lanna ou encore en maillot de bain (avec en bonus les meilleures prises du jeune photographe officiel). La chirurgie esthétique — que nous croyions interdite à toute candidate au titre de Miss – est sans doute passée par là. On pense ici aux nez qui ne correspondent pas au canon local, à part peut-être pour Cindy, Miss Chiang Mai 2020, origines étrangères obligent… Et c’est paradoxalement elle qui a gagné le titre de Miss ALIST, ALIST étant le nom d’une nouvelle clinique de chirurgie esthétique ici à Chiang Mai, un sponsor offrant des prix d’une valeur de THB 300’000.- en tout…

Pour vous tenir informé des activités organisées autour de Miss Chiang Mai, n’hésitez pas à suivre la page Facebook officielle de ce concours de beauté organisé par Mgroup (il nous a été plus difficile de trouver quoi que ce soit sur Mister Chiang Mai 2020).

Rappelons enfin que Miss Chiang Mai 2020, Cindy, sera candidate au titre de Miss Universe Thailand 2020. Bonne chance à elle. Mais avant, allez donc l’admirer en ouverture du cortège de la Fête des Fleurs 2020, samedi matin, le 8 février 2020, ici à Chiang Mai 🌺

En attendant, n’hésitez pas à visionner ci-dessous la magnifique vidéo récapitulative de Miss Chiang Mai 2020, y compris son couronnement, une cérémonie dont le résultat vient de vous être résumé. Un concours de beauté qui est bien entendu parodié. Si vous êtes un mordu, la finale est visible en intégralité dans cette vidéo-ci. officielle.


Miss Parodie

Nous relatons régulièrement les divers événements organisés par les membres des ethniques minoritaires. Qui, elles aussi, organisent leur propre concours de beauté. Ainsi, à l’occasion des festivités du Nouvel An karen, Miss Karen World 2020 été élue. Elle représente – joliment – cette ethnie minoritaire : reportage vidéo The North.

Nous allions l’oublier mais le concours officiel de Miss Chiang Mai est précédé d’une soirée de couronnement de Miss Parodie (นางสาวเชียงใหม่ในดวงใจ), où il s’agit de gagner le cœur du jury en parodiant une ancienne miss. Les candidates sont des candidats. Les inénarrables lady boys ont assuré le spectacle de cette soirée animée à l’ambiance survoltée (album-photo). Et la gagnante (ou alors devrions-nous dire écrire le gagnant ?) est… Mlle Pimai, qui signifie Nouvel An (ปีใหม่ en thaï, une langue qui ne s’embarrasse ni de masculin ni de féminin), Miss Parodie 2020 (littéralement Miss Chiang Mai au Cœur) ! Elle s’appelle Saruda Thanadulkullananta et portait le no 16. Chiang Mai News nous la présente (mais c’est en thaï). Précédemment, elle a aussi été candidate au titre de Miss Tiffany’s Universe 2018. Des concours dans la même veine que Miss International Queen, un concours de beauté transgenre organisé à Pattaya et qui attire les candidat(e)s du monde entier. Le concours Miss Parodie dispose de sa propre page Facebook.

© Facebook – นางสาวเชียงใหม่ในดวงใจ

Au niveau national, on s’y perd un peu avec toutes les Miss élues par la pléthore de concours de beauté. On vous en reparlera un jour, le temps pour nous de démêler l’écheveau.

Pour terminer, cadeau-bonus du brillant photographe David Ryo : portrait d’Alexandra Hänggi en tenue de soirée, en maillot de bain, habillée de noir ou encore en reine du nord thaïlandais.

On se quitte avec quelques autres clichés de Cindy, Miss Chiang Mai 2020, en espérant la rencontrer à de nombreuses reprises tout au long des divers événements publics organisés dans la Rose du Nord. Bis bald !

#นางสาวเชียงใหม่2563 #MissChiangmai2020 #เชียงใหม่เมืองสร้างสรรค์

TOUS NOS ARTICLES SUR MISS CHIANG MAI
2020 : Cindy (élisez Miss Chiang Mai 2020)
2019 : Plaifah
2018 : Kitty
2017 : Baby Bow


Source photographique de l’image à la une (recadrée) © Facebook. Sauf mention contraire, la source photographique des images publiées est la page Facebook officielle du concours de beauté Miss Chiang Mai.
Article composé le 02.02.2020 et mis à jour le 04.02.2020.

1 Avouons que nous avons peine à suivre la règle générale de formation du féminin, avec l’ajout du « e » au nom masculin, édictée par l’Office québécois de la langue française, qui, comme le Robert, retient donc le terme de successeuse.
2 Tiré de Pas de demi-mesure pour les Miss : la beauté en ses critères, un article d’Anne Monjaret et Federica Tamarozzi paru dans la revue Ethnologie française.

Vous appréciez notre travail ? Produire du contenu original demande du temps, des compétences et des connaissances. Utilisez nos liens d’affiliation tant pour vos hébergements, vos déplacements que les achats multimédias. Votre soutien ne vous coûtera rien de plus et nous aidera à continuer à vous offrir les informations que vous appréciez. Un grand merci à vous 🙏

Powered by 12Go Asia system
Publicités

4 Commentaires

Laisser un commentaire