Triste Nouvel An Chinois 2021 à Chiang Mai comme dans toute la Thaïlande pour accueillir le Buffle de Métal

Plutôt joyeuses sont habituellement les festivités du Nouvel An chinois à Chiang Mai 🧧 Les spectacles culturels égaient les soirées, les acrobatiques danses sont hypnotisantes, la nourriture originale est servie à foison, un défilé annonce des célébrations pétaradantes… Mais ça c’était avant ! Avant la pandémie du Covid-19 qui rebat les cartes.

La morosité s’ajoute à la morosité. Les annulations se suivent et se ressemblent. Et voilà le Nouvel An chinois de Chiang Mai annulé à son tour ! Le covid a gagné 😒 Pour le dire autrement, il n’y aura pratiquement aucune célébration publique en raison de ce satané virus.

Nouvel An chinois 2021 en Thaïlande :
vendredi 12 février 2021, un jour férié

Au sommaire de cet article :

En résumé et malgré l’annulation des festivités publiques à Chiang Mai, on vous conseille de vous rendre dans le quartier chinois durant la journée du vendredi 12 février 2020 puis de rejoindre non loin le marché piétonnier FineDay @ Night Bazaar, animé musicalement dès 16h, terminant au marché Anusarn qui est égayé par le festival musical Chiang Mai Ho! Les familles pourront se rendre dans un des deux zoos de la ville, spécialement animés.

Publicités

Un Nouvel An, encore ?

Avouons-le, les festivités du Nouvel An chinois ne sont pas des plus spectaculaires ici à Chiang Mai. En premier lieu parce que la population n’est que très minoritairement chinoise1.  Mais surtout parce que ce sont là festivités qui se déroulent principalement dans l’alcôve familiale. Ici au nord de la Thaïlande, et contrairement à la Chine ou au Vietnam, point de rues pétaradantes durant toute la journée (à quelques initiatives privées près). Il n’en reste pas moins que vous pourrez humer une atmosphère chinoise saupoudrée d’une once de thaïtude en traînant dans le quartier chinois.

Le Nouvel An chinois – ตรุษจีน en thaï (trut chin) – est toujours fêté entre le Nouvel An occidental (Countdown), le 31 décembre de chaque année, et le Nouvel An thaïlandais (Songkran) qui a lieu les jours précédant le 15 avril. Il tombe toujours peu avant, pendant ou alors peu après la chatoyante – et immanquable – Fête des Fleurs, annulée cette année.

Ce Nouvel An chinois 2021 devait marquer la 19e édition du Festival Chinatown de Chiang Mai, fêtée habituellement sur trois jours. Mais la pandémie du Covid-19 – et sa récente flambée dans les faubourgs de la capitale – a amené à une annulation des festivités publiques, tant à Bangkok qu’à Chiang Mai. Cette année 2021 donc, le Nouvel An chinois sera avant tout fêté en famille (du moins dans les familles thaïlandaises d’origine chinoise).

Ainsi donc, seule une date est à retenir, celle du vendredi 12 février 2021, date du Nouvel An chinois en Thaïlande. Un jour exceptionnellement férié. C’est dire que beaucoup de commerçants en ville fermeront leur échoppe ce jour-là.

Jamais encore le jour du Nouvel An lunaire n’a été férié en Thaïlande. Cette décision a pour but de stimuler le tourisme intérieur mais avouons qu’il n’y a plus grand chose à stimuler, le secteur touristique étant à l’agonie ! Et cette année, ce sont des températures hivernales – rares en février – qui accueillent le Nouvel An chinois en Thaïlande.

Du mandarin au thaï (petite anecdote thaïlandaise)
Le Nouvel An lunaire (农历新年 en mandarin, Nongli Xinnian), appelé Fête du Printemps en Chine (春节, Chunjie), célèbre l’arrivée de l’année du Buffle de Métal (correspondant à l’année chinoise 4719).
En thaï, l’Année du Buffle se dit ปีฉลู (pi chalu), ปี (pi) signifiant année et ฉลู (chalu, qui se prononce chalou) bœuf. Pour être précis, le buffle d’eau est appelé ควาย (khwai).
Contrairement à l’année 2019, aucun jeu de mot possible cette année ! L’Année du Cochon se disait en effet ปีหมู (pi mu), หมู (mu, qui se prononce mou en français) signifiant cochon. Et en répétant le mot หมู (mu), soit หมู ๆ (mu mu), cela devenait un terme populaire dont la signification est autre : simple, facile.
L’excellente guide francophone Pia vous dévoile encore quelques singularités thaïlandaises de cette fête chinoise dans sa vidéo.


Lieu des festivités

Habituellement, c’est bien entendu à Chinatown que les festivités officielles ont lieu, soit le quartier chinois, là où se trouve le fameux marché Warorot (ตลาดวโรรส, avis TripAdvisor) que les habitants appellent kad luang, le grand marché. Déambulez donc entre les rues Chiang Moi (ถนน ช้างม่อย), Wichayanon (ถนน วิชยานนท์) et l’allée Lao Jow (ตรอกเล่าโจ๊ว). Vous ne manquerez pas de visiter brièvement les temples chinois au cœur du quartier, plus animés qu’à l’accoutumée, comme le Pung Thao Kong (ศาลเจ้าปุงเถ้ากง, avis TripAdvisor; un lieu bien différent des temples bouddhistes thaïlandais que vous pouvez découvrir sur ces photos ou encore celles-ci) ou encore le temple Saan Djao Kouaan Ouu (ศาลเจ้ากวนอู), tous deux des sanctuaires taoïstes. Mais comme déjà indiqué, il n’y aura aucune célébration publique cette année ! Les autorités ont même demandé aux dévots qui s’y rendent pour implorer les divinités et les ancêtres de ne pas mettre le feu à des papiers comme cela se fait traditionnellement, ceci pour une question écologique (le personnel collectera tout le papier, papier d’argent et papier d’or, pour le brûler en une seule fois en soirée).

Ce qui ne vous empêche point de vous rendre tout de même dans le quartier où vous pourrez vous reposer au Thamel Coffee (ทาเมล คอฟฟี่, page Facebook, avis TripAdvisor et emplacement). Un café-restaurant qui n’est ni chinois ni thaïlandais mais qui ravira toute personne passionnée de voyages (il y règne une ambiance que l’on qualifiera d’indo-népalaise, le chai y est bon). Une pause bienvenue entre deux achats car qui dit quartier chinois dit forcément bonnes affaires à faire (on y trouve tout ou presque).

Une image valant mille mots, partons découvrir ce quartier avec la blogueuse locale Laladaday :

La visite du Chinatown de Chiang Mai est un incontournable, durant le Nouvel An chinois comme tous les autres jours de l’année. La marque de vêtements locale Have a Good Day vous convie dans le quartier chinois de Chiang Mai, là où se trouve le marché Warorot, pour accompagner de jeunes demoiselles que l’on pourrait facilement prendre pour des Chinoises. Autre balade dans ce même quartier avec le blogueur The Every Whereist Travel (les photos sont de Hannyman) ou encore celle proposée par แอ่วดี-Review.

Autre endroit joliment décoré avec des centaines de lanternes, la pagode de la fondation caritative Samakkee (มูลนิธิเชียงใหม่สามัคคีการกุศล) qui se trouve au cœur du Night Bazaar. C’est donc un temple chinois et y passer une fois la nuit tombée vous ravira (elle ne ferme qu’à minuit). Par ailleurs, les points de vente proposant des articles pour les temples bouddhistes s’enchinoisent, vendant à profusion des articles en lien avec ce Nouvel An chinois : c’est ce qui explique que vous verrez là des centaines de lanternes rouges, des lanternes chinoises donc, en plus des objets usuels des temples bouddhistes, comme ici par exemple.

Et bien que les festivités publiques soient annulées à Chiang Mai, The Wanderer Bear vous propose 13 adresses où vous retrouverez une ambiance chinoise dans la Rose du Nord.

Nouvel An chinois 2020 à Chiang Mai
Ça, c’était le programme de l’année dernière © Facebook – Teerapat Limothai‎ / Photo-Chiang Mai Club

3 jours de fête habituellement au programme

Au risque de vous frustrer, sachez qu’habituellement, le Nouvel An chinois est fêté trois jours durant ici à Chiang Mai, principalement dans le quartier chinois. Il commence le jour précédent le Premier de l’An : aucun événement particulier ce jour-là mais tout le quartier est en fête avec notamment moult stands (ambiance).

Le Premier de l’An, qui correspond cette année au vendredi 12 février 2021, a lieu une cérémonie d’ouverture officielle en matinée, en présence du Gouverneur de la province et du Consul de Chine. L’on peut alors profiter d’un spectacle culturel chinois avec notamment les danses du Lion et du Dragon. Une distribution gratuite d’oranges (qui sont en fait des mandarines) est organisée. Une seconde cérémonie d’ouverture ouvre les festivités nocturnes, marquées par un grand spectacle (l’année dernière, c’est une brillante troupe artistique venant de Mongolie Intérieure qui se produisait). Il y a également un concours de beauté des enfants et diverses performances artistiques. Sans oublier, en fin de soirée, les danses du Dragon et du Lion.

Le lendemain, en dehors des stands de nourriture officiant en journée, la soirée est animée par un spectacle culturel chinois, l’élection de Miss Chinatown 2020 et encore les danses du Dragon et du Lion.

Ainsi, les deux temps forts habituels des festivités sont la cérémonie d’ouverture dans la matinée du Premier de l’An et le grand spectacle offert en soirée. À ces deux temps forts, s’ajoute également le défilé qui nous joue chaque année des tours (lire ci-dessous). Et durant les trois jours du festival, vous avez habituellement l’occasion de goûter à des spécialités thaïlando-chinoises (ou sino-thaïlandaises, c’est selon), le marché avec ses nombreux stands de nourriture étant ouvert de 9h à minuit.

Cependant, répétons-le encore une fois : toutes les célébrations publiques sont annulées cette année 2021 😕

Publicités

Quid de la parade ?

On ne sait s’il y a un problème de communication entre la communauté chinoise de Chiang Mai et les autorités, voire entre les diverses communautés chinoises elles-mêmes. Toujours est-il que chaque année, c’est la grande surprise en matière de parade durant le Nouvel An chinois. Il y a trois ans, alors qu’elle ne figurait pas au programme, nous avons appris à la dernière minute qu’elle était organisée entre la place Tha Pae et le quartier chinois. Rebelote l’année suivante alors que rien ne figurait au programme officiel ! La municipalité de Chiang Mai nous avait d’ailleurs assuré qu’aucune parade n’était au programme. Sauf que… les divinité chinoises à qui cette parade est dévolue en avaient décidé autrement : une parade fut bel et bien organisée par les commerçants du Night Bazaar !

Même quiproquo l’année dernière ! Nous n’en savions strictement rien. Citylife, magazine anglophone bien connu, était le seul média qui annonçait une parade de la Porte Thapae au marché Warorot, sans en préciser l’heure… Alors que la police nous disait, elle, qu’il n’y aurait aucune parade !

Mais cette année 2021, aucune surprise ne devrait avoir lieu puisque les cérémonies publiques sont annulées pour cause de Covid-19. On mise donc logiquement sur l’absence de parade !


Night Bazaar Chinatown

Parade ou pas parade, l’année dernière, les commerçants du fameux Night Bazaar – amalgame de marchés nocturnes ouverts tous les soirs – s’étaient unis pour proposer des festivités en commun. Il y avait là un inévitable concours de beauté impliquant des enfants, des spectacles culturels chinois et les immanquables danses du dragon et du lion. Les restaurateurs du quartier s’étaient mis en quatre pour vous offrir des mets d’inspiration chinoise… Il y a deux ans, c’était le Pantip Plaza (พันธุ์ทิพย์) qui était en fête. Et l’année dernière, cela s’était déroulé sur l’espace au pied de l’hôtel Dusit D2 (โรงแรมดุสิต ดีทู).

Le Night Bazaar (ไนท์บาซาร์เชียงใหม่, avis TripAdvisor) est étalé sur la partie nord de la route Changklan. Dans le secteur, on aime bien le marché Anusarn (ตลาดอนุสาร, page Facebook, avis TripAdvisor) situé au sud et décoré aux couleurs de la Chine. Non loin, ne manquez pas la jolie décoration des lanternes chinoises (elles sont rouges), peu après le Hard Rock Café, au temple chinois juste en face (ils s’agit de la pagode de la fondation caritative Samakkee dont nous vous avons parlée ci-dessus). Pour admirer cela il faut y aller idéalement entre 19h et 22h. Vous pouviez également apprécier un repas de circonstance au restaurant chinois Jia Tong Heng (voir ci-dessous).

Tout cela, c’était l’année dernière (affiche ci-contre). Mais entre-temps, avec la pandémie du Covid-19, le Night Bazaar a sombré corps et âme ! Plus de client qui y traîne depuis de nombreux mois. Toutes les boutiques ou presque ont fermé ! Un nouveau concept tente depuis peu de ranimer la flamme : le FineDay @ Night Bazaar. Il s’agit de la transformation du Night Bazaar en rue piétonne.

Ainsi, une édition spéciale du FineDay @ Night Bazaar est organisée du vendredi 12 au dimanche 14 février 2021. Elle combine les festivités du Nouvel An chinois avec celles de la Saint-Valentin. Animations musicales dès 16h les trois soirs.

Et les inévitables centres commerciaux

À chaque événement d’envergure – et le Nouvel An lunaire en est – les centres commerciaux déploient un trésor d’imagination pour attirer le chaland. Rapide tour d’horizon malgré la morne ambiance qui règne dans ces temples du commerce en ces temps de pandémie.

Le conglomérat Central, qui gère les plus grands centres commerciaux du royaume, organise bien entendu lui aussi des événements spéciaux liés au Nouvel An sous le thème The Land of Luck (Le pays de la chance) mais rien de renversant malgré l’investissement massif. Central est présent dans les plus grandes villes du royaume.

  • Honneur à leur plus ancien centre commercial, le vieillot (et attachant) Kad Suan Kaew, qui ne marque pas vraiment le Nouvel An en dehors d’offres promotionnelles. Il faut dire que beaucoup d’échoppes ont baissé le rideau rendant le lieu plutôt triste.
    Kad Suan Kaew (เซ็นทรัล กาดสวนแก้ว) : page Facebook, avis TripAdvisor et emplacement.
  • Plus animé sera le centre commercial près de l’aéroport, Central Plaza Airport, décoré aux couleurs de la Chine. Les animations The Great Chinese New Year 2021, outre les habituelles offres promotionnelles, viseront en premier lieu les enfants. Cela se déroule du 12 au 16 février 2021 (ambiance). À noter un concours de jeunes talents en lien avec la Chine le 13 février (de 14h à 16h) et un défilé de mode le 14 février 2021 organisé par l’agence Elegant Mold. Le brillant photographe David Ryo permet de nous faire une idée des modèles qui défileront, qu’ils soient masculins ou féminins, le chic à la mode chinoise.
    Central Plaza Airport (เชียงใหม่ แอร์พอร์ต) : page Facebook, avis TripAdvisor et emplacement.
  • Vaisseau amiral du groupe, le Central Festival organise son Nouvel An chinois sous le même concept The Great Chinese New Year 2021 et ce malgré l’absence de sa clientèle touristique chinoise (rappelons que les frontières restent fermées au tourisme). Des animations au long cours du 29 janvier au 21 février 2021, avec par exemple un marché spécifique au rez-de-chaussée, le China Market. Une ribambelle d’offres promotionnelles attend les chalands. Vous l’aurez compris : ici le rouge domine (ambiance). Des célébrations qui donnent à voir Karn, Miss Chiang Mai 2021, vêtue d’une tenue chinoise, rouge obvie.
    Central Festival (เซ็นทรัลเฟสติวัล เชียงใหม่) : page Facebook, avis TripAdvisor et emplacement.
Le Central Group, omniprésent en Thaïlande

Le centre commercial Promenada, souvent vide mais dont l’architecture nous plaît, ne s’est jamais distingué dans les festivités du Nouvel An chinois. Peut-être parce que ses bailleurs de fonds sont Australiens… Rien de particulier donc à cette occasion, hormis les quelques promotions commerciales que fait naître l’événement. Cependant, en y allant en soirée, vous pourrez profiter d’un marché extérieur qui nous a séduit, le Pink Pink Market (du jeudi au dimanche soir, de 16h à 21h).
Promenada (พรอมเมนาดา) : page Facebook, avis TripAdvisor et emplacement.

Malgré l’origine chinoise de son propriétaire, une figure de Chiang Mai affublé de sa casquette de capitaine, le très beau centre commercial One Nimman ne se foule pas non plus à l’occasion du Nouvel An de la mère patrie. Contrairement à l’année dernière où un original atelier de composition d’une lanterne chinoise était proposé, rien de spécial en lien avec la Fête du Printemps n’est organisé cette année.
One Nimman : page Facebook, site web, avis TripAdvisor et emplacement.

L’année dernière, de même que la précédente, c’est MAYA qui tenait la vedette (en ce qui concerne les animations dans les centres commerciaux en lien avec le Nouvel An lunaire). En sera-t-il de même cette année avec son thème Chinese in Love & Food Fair 2021 ? À vous de nous le dire. Du 11 au 15 février 2021, plusieurs concours de beauté sont organisés : Mister Chinese Chiangmai 2021 le 12 février (de 19h à 20h), Miss Chinese Chiangmai 2021 le lendemain 13 février (même heure), Kids Chinese Chiangmai 2021 le jour de la Saint-Valentin, soit le 14 février (là aussi de 19h à 20h) et enfin Miss Queen Chinese Chiangmai 2021 le dernier jour des festivités, à savoir le 15 février (de 19h à 21h). Miss Queen n’est donc pas une femme… Quoi qu’il en soit, les modèles faisant la promotion de ces festivités sont charmantes. Des stands de nourriture originale sont promis. Que vous participiez aux concours de beauté ou non, vous ne pourrez manquer les dragons à l’entrée; attention à vous s’ils devaient cracher du feu !
MAYA (เมญ่า) : page Facebook, avis TripAdvisor et emplacement.

En dehors des centres commerciaux – qui en ont les moyens – certains cafés et restaurants proposent une décoration de circonstance où le rouge domine. C’est le cas du January Cafe, petit établissements niché dans le quartier Nong Hoi.

Autres lieux qui ont maintenu une animation de circonstance qui ne manquera pas de ravir les enfants, les deux principaux zoos de la ville : Chinese New Year & Falling in Love 2021 du 12 au 14 février 2021 au zoo de Chiang Mai (ambiance) et The Great Chinese Paradise au zoo concurrent, le Night Safari, du 12 au 14 février 2021 également (ambiance).


Cuisine chinoise

Vous ne serez pas étonné.e d’apprendre que beaucoup de restaurants ici à Chiang Mai offrent une nourriture chinoise provenant de diverses régions de l’Empire du Milieu. Un des plus appréciés de la clientèle locale est le restaurant Jia Tong Heng (เจี่ยท้งเฮง สาขาฟ้าฮ่าม), distingué par le Guide Michelin. Un immense complexe vous accueille à l’extérieur de la ville, sur la route périphérique no 11, mais vous préférerez celui proche du Night Bazaar (site web, page Facebook, avis TripAdvisor). Autre lieu dont l’écrin vous impressionnera, c’est Tulou. Un restaurant chinois immense qui reprend le nom akha propre à sa structure circulaire (site web, page Facebook, avis TripAdvisor).

Inutile de rechercher le restaurant Fujian, plus huppé, du complexe hôtelier Dhara Dhevi, l’un des plus beaux resorts de Chiang Mai, et l’un des plus chers : la pandémie du Covid-19 a eu sa peau (le complexe hôtelier est à vendre).

Cependant, les amateurs de buffet pourront se régaler avec un buffet chinois mis sur pied le 13 février 2021 par le restaurant Jasmine de l’hôtel Dusit Princess (page Facebook, avis TripAdvisor), dans le quartier du Night Bazaar (il vous en coûtera THB 688.-, canard laqué compris). Sans oublier évidemment la street food, bon marché, concoctée par de nombreux stands au cœur de Chinatown, là-même où se fête le Nouvel An ici à Chiang Mai.

En parlant de nourriture, découvrez dans le diaporama ci-dessous les mets de bon augure à l’occasion de ce Nouvel An chinois :


Parfum de Chine

Les festivités du Nouvel An chinois en Thaïlande visent à cultiver les échanges avec le grand voisin du nord et préserver l’art et la culture chinoise au sein de la population qui en est originaire.

Nouvel An chinois ou pas, vous aurez constaté que les touristes chinois sont habituellement nombreux à visiter la Rose du Nord. Plusieurs éléments expliquent cela. En premier lieu, les Chinois peuvent aisément sortir du pays depuis quelques années maintenant. Ensuite, ils en ont de plus en plus les moyens. Par ailleurs, beaucoup de lignes aériennes directes ont été inaugurées mettant Chiang Mai à très peu d’heures de vol. Mais surtout, l’effet Lost in Thailand perdure (c’est un blockbuster chinois qui a été tourné à Chiang Mai et ses fans aiment à revoir les lieux du tournage, ici en ville de Chiang Mai et à l’Université CMU, de même qu’à Pai). Ayant demandé pourquoi Chiang Mai attire autant de Chinois, il nous a plusieurs fois été répondu que pour eux, Chiang Mai est une ville « spirituelle ». Vous reconnaîtrez les Chinois à leur teint généralement plus clair que les Thaïlandais; et lorsqu’ils s’expriment avec un local, ils le font… en anglais ! Beaucoup d’hôtels ont été construits afin de répondre à cette nouvelle demande touristique. Une demande qui a bien entendu disparu depuis la fermeture des frontières au tourisme, il y a maintenant un an !

Le sujet déborde du cadre de cet article mais l’immigration chinoise vers le sud – et donc la Thaïlande – est millénaire. Ce n’est pas seulement le peuple Han qui a migré mais diverses ethnies dont le peuple Dai, au sud de la Chine (avec qui les Taï Lüe, une des minorités ethniques présentes ici à Chiang Mai, entretiennent d’excellents liens, à travers des échanges culturels). Pour aller plus loin, lisez donc le très instructif article d’Arnaud Leveau Thaïlande : une influence chinoise diluée mais acceptée.

Sachez encore que la Chine étend son emprise à travers ses instituts Confucius (qui jouent le même rôle que les Alliances Françaises de par le monde mais avec bien plus de moyens et un prosélytisme politique d’une remarquable efficacité, tel que la diplomatie du panda). Et elle envoie des centaines d’artistes hors de Chine durant le Nouvel An afin de s’y produire. Le consul général de Chine est bien évidemment toujours de la partie en ces célébrations festives. Sur le même thème, l’analyse d’Emmanuel Véron et Emmanuel Lincot est fort éclairante; elle s’intitule La Thaïlande aimantée par la Chine.

Dans un tout autre domaine, le Nouvel An chinois peut se montrer fort émoustillant… Ainsi de la timorée Eing Eing, de l’innocente Dream, de la très belle Baifern, éventail en main, de l’ingénue Mind, de Nook, fort légèrement vêtue, de la provocante Baitong, et enfin de la fort dénudée Mookki. Quoique notre préférence aille à Valen 😏

Publicités

Célébrations à Bangkok…

Le Nouvel An chinois, c’est dans toute la Thaïlande qu’il est fêté ! Preuve de la prégnance du peuple Dai.

À Bangkok, les festivités officielles sont elles aussi annulées, hélas, trois fois hélas ! Deux cérémonies ont cependant été diffusées en ligne mais rien de spectaculaire à voir (fruit du concept New Normal où tout devient virtuel !). Le quartier chinois, autour de la rue Yaowarat, reste bien entendu ouvert mais il ne sera pas animé comme à l’accoutumée. Y aller vous permettra cependant de découvrir les décorations joliment éclairées en soirée.

Un quartier où le photographe Ruammit vous emmène, vous recommandant 16 restaurants appréciés des Thaïlandais. Ruammit vous permet d’ailleurs de découvrir les œuvres de l’artiste Phannapast Tay qu’expose le River City (RCB Galleria). L’exposition, qui réunit des œuvres inspirées de thèmes chinois, s’intitule Venus in the Shell. Elle est visible jusqu’au 28 février 2021. Vous rappelant encore que Bangkok abrite le Centre culturel de Chine (site web, page Facebook et emplacement).

Et à Bangkok comme partout en Thaïlande, les centres commerciaux marquent l’événement festivement. À l’image du récent IconSiam.

Puisque nous sommes dans la capitale, signalons anecdotiquement que le Premier ministre thaïlandais, Prayut Chan-o-cha, général putschiste de son état, s’est fendu d’une vidéo TikTok souhaitant une bonne santé à tous les Thaïlandais à l’occasion du passage à la Nouvelle Année chinoise. Une fête qui a permis à la Chine et la Thaïlande de se transmettre diplomatiquement leurs bons vœux. La Chine exerçant une indéniable influence au Pays du Sourire, et un attrait pas moins grand (rappelez-vous de l’exposition exceptionnelle des soldats en terre cuite du Xi’an organisée à Bangkok). Certaines représentations diplomatiques étrangères ont elles aussi présenté leurs vœux, à l’image de l’ambassade suisse à Bangkok dont la carte de vœux virtuelle est plutôt originale.

… et ailleurs en Thaïlande

C’est un peu partout que les festivités du Nouvel An chinois ont été annulées, comme par exemple à Hua Hin. Mais comme les communautés chinoises sont installées en maints endroits du royaume de Thaïlande, il en est une qui célébrera bel et bien sa Fête du Printemps.

C’est plus précisément le Festival de la déesse Pak Nam Pho (ปากน้ำโพ) organisé par cette communauté de Nakhon Sawan depuis 105 ans. De quoi vous plonger dans une atmosphère typique de Shanghai ⛩

Le festival a lieu du 5 au 16 février 2021, avec un grand défilé le 15 février. Il se déroule au bord de la rivière Chao Praya, ici. Si vous souhaitez vous faire une idée de l’ambiance, jetez un œil à ces magnifiques photos. On vous livre quelques autres photos en guise de teaser, de même que la bande-annonce :


Ailleurs en Thaïlande, d’autres festivals sont maintenus, avec des règles sanitaires strictes. Comme par exemple à Nakhon Ratchasima, ville de l’Isan appelée plus souvent Khorat. L’Office du tourisme thaïlandais, à travers sa page Facebook Thailand Festival, en a dressé une liste (non exhaustive).

Il y a même une chanson officielle du Nouvel An chinois en Thaïlande proposée par l’Office du tourisme thaïlandais (la TAT). Elle réunit deux artistes, l’un chinois, Cao Yuchen, et l’autre thaïlandaise, Esther Supreeleela ! Son titre ? If it ain’t you (Si ce n’est pas toi).

Publicités

Google, quant à lui, ne manque jamais de célébrer les occasions spéciales en publiant ses humoristiques Doodle. Voici donc son Doodle du Nouvel An chinois, diffusé dans moult pays d’Asie bien sûr mais aussi en Europe et en Amérique du Nord. Celui de l’année dernière, année du rat, était plutôt enfantin alors qu’en 2019, année du cochon, il était plus animé.

Le doodle coloré de Google à l’occasion de la Fête du Printemps

Et à défaut de fêter sur place le Nouvel An chinois, vous pouvez acquérir un t-shirt aux couleurs de cette fête.

Clin d’œil final de deux artistes du cru inspiré par le grand voisin du nord : Jirapat Tatsanasomboon, peintre réputé, et l’aquarelliste Surak Wiengsang qui a réalisé son œuvre tout en finesse. C’est également l’auteur de notre image à la une. Nous vous avons déjà présenté son travail artistique – des aquarelles de Chiang Mai donc – à travers une publication sur notre page Facebook.

Nouvel An Chinois2L’année du Buffle de Métal (année 4719) commencera le vendredi 12 février 2021; elle remplacera l’année du Rat de Métal.
Elle se terminera le 31 janvier 2022 pour laisser la place au Tigre d’Eau.
Le Nouvel An lunaire ou Nouvel An Chinois (农历新年, Nongli Xinnian) aussi appelé Fête du Printemps (春节, Chunjie) est le festival le plus important pour les communautés asiatiques à travers le monde entier. Le terme Nongli Xinnian signifie littéralement « Nouvel an du calendrier agricole » car il se célèbre suivant le calendrier chinois qui est luni-solaire. Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances et en se réunissant en famille. Les festivités s’étendent sur quinze jours, à partir de la nouvelle Lune jusqu’à la première pleine Lune de l’année qui correspond à la Fête des Lanternes [en Chine].
Dire « Bonne Année » en chinois : 新年快乐 (Xinnian Kuaile) ou 新年好 (Xinnian Hao). Découvrez plus de phrases et vœux à déclarer (en mandarin) lors du Nouvel An en cliquant ici.

Chine Informations

Pour vous mettre dans une ambiance chinoise malgré les nombreuses annulations déplorées en Thaïlande, rien de mieux que de visionner un spectacle de gala du Nouvel An chinois, une Ode au printemps offerte par les artistes de l’Opéra national de Chine et Théâtre de danse dramatique. Comme souvent avec les artistes chinois, c’est spectaculaire !

Autre lieu qui ne peut qu’inévitablement vous faire penser à la Chine, le village de Ban Rak Thai (บ้านรักไทย แม่ฮ่องสอน), aux confins du pays, dans la province de Mae Hong Son, ici. Ses lanternes chinoises, ses toits recourbés, son thé, son lac… Romantisme assuré (la preuve en photos).

Aux bons vœux de prospérité du Bangkok Hospital s’ajoutent les nôtres afin que cette Nouvelle Année chinoise qui commence vous apporte joie, fortune, abondance et bonheur 🧧 Difficile de faire pire que l’année 2020 il est vrai…

Et comme nous nous trouvons en Thaïlande, on vous dit ซินเจียยู่อี่ ซินนี้ฮวดไช้, une expression qui se traduit par nous vous souhaitons une Nouvelle Année heureuse et prospère.

Nam, Miss Grand Thailand 2020, s’est mise aux couleurs chinoises, de même d’ailleurs que Yaimai, Miss Grand Chiang Mai 2018 et candidate malheureuse au concours de Miss Thailand 2020 (photos ici et ). Bookko, Miss Parodie Chiang Mai 2020, s’est lui (ou elle) aussi prêté(e) au jeu ! Mais laissons Cindy, Miss Chiang Mai 2020, vous souhaiter une Bonne Année (chinoise) :

Booking.com

L’on vous informe in fine que l’ambiance aurait dû être tout aussi chinoise au marché Warorot, le quartier chinois de Chiang Mai, avec les festivités du temple Pung Tao Kong qui suivent traditionnellement le Nouvel An chinois (un magnifique opéra chinois huit soirs durant s’y déroule généralement). Mais la probabilité d’une annulation est plus que grande…

Puisque l’on parle de Chine, on termine ici cet article avec le clin d’œil d’Apple, très présent ici en Thaïlande, qui nous propose son désormais court-métrage à l’occasion du Nouvel An chinois (avec son making-of) :

Tous nos articles sur le Nouvel An lunaire à Chiang Mai
● Édition 2021 – Triste Nouvel An chinois pour accueillir le Buffle de Métal
● Édition 2020 – Bienvenue au Rat de Métal
● Édition 2019 – Bienvenue au Cochon de Terre


1 Cependant, beaucoup de Thaïlandais sont originaires de Chine (tout dépend au nombre de générations auquel on fait référence).
2 Extrait du site Chine Informations.
3 Pour ce qui est de l’expression ซินเจียยู่อี่ ซินนี้ฮวดไช้, en voici l’explication.

Source de l’image à la Une © Facebook – Surak Wiengsang
Article composé le 11.02.2021 et mis à jour le 14.02.2021

Laisser un commentaire