Kan Air est morte ! Bienvenue Wisdom Airways

Morte le 21 avril 2017 (date de son grounding), telle le Phénix, la petite compagnie aérienne Kan Air, installée à Chiang Mai, renaît de ses cendres sous la forme d’une nouvelle compagnie, Wisdom Airways.

WisdomAirwaysPhoto2(Citylife)

Crédit photographique : Chiang Mai Citylife

Kan Air nous était sympathique ici au nord, ayant repris diverses lignes aériennes assumées précédemment par Nok Air. Celles et ceux qui ont supporté les 762 virages de la route Chiang Mai-Pai étaient soulagés de savoir qu’ils pouvaient revenir dans la Rose du Nord en moins de 20 minutes par avion ! La compagnie voyait grand : elle avait ouvert des lignes vers Hua Hin et U-Tapao (Pattaya), offrant de nouvelles destinations balnéaires directes depuis Chiang Mai. Cela n’aura hélas pas suffi à son équilibre financier, attaquée qu’elle a été tant par Air Asia (route Chiang Mai-Pattaya) que par Bangkok Airways (Chiang Mai-Mae Hong Son), sans parler de la rude concurrence entre les compagnies nationales sur la liaison Chiang Mai-Bangkok.

Dès le 01.12.2017, 4 nouvelles routes de Chiang Mai vers

  • Mae Hong Son (MAS),
  • Pai (PAI)
  • Nan (NAN)
  • Chiang Rai (CEI)
Le fondateur et dirigeant, M. Picharn Kwangchuchai, affirme n’avoir aucun lien direct avec la défunte Kan Air. Il n’empêche, les liaisons aériennes opérées sont identiques (à l’exception d’une nouvelle ligne, prometteuse) et une partie du personnel de Kan Air a été engagé pour servir la clientèle de cette nouvelle compagnie.
Ainsi, dès le 1er décembre de cette année, vous pourrez à nouveau voler de Chiang Mai vers les destinations suivantes : Mae Hong Son (5 vols quotidiens), et 3 vols quotidiens vers Pai, Nan et… Chiang Rai ! Cette dernière liaison est une surprise, aucune compagnie n’opérant sur cette ligne depuis plusieurs années maintenant. Wisdom loue deux Cessna Grand Caravan 208 (12 places) pour assurer ces quatre liaisons. Elle prévoit d’acquérir un appareil supplémentaire en 2018 pour augmenter son offre. Le prix annoncé, par exemple de Chiang Mai à Pai, est de THB 1’590.- l’aller simple.
Ceci dit, il lui faudra rapidement améliorer son service à la clientèle si elle compte séduire les touristes étrangers. A l’heure où nous écrivons, son site web n’est disponible qu’en langue thaïlandaise (sans même mentionner de numéro de téléphone) et aucune page Facebook n’a encore été ouverte. Qui plus est, impossible de connaître les horaires, le système de réservation se contentant d’enregistrer votre demande.
On souhaite néanmoins le plus bel avenir à cette nouvelle-venue installée dans la Rose du Nord.
WisdomAirwaysMontage4.jpeg

Crédits photographiques : CM108.com/Wisdom Airways

Publicités