Nouveau à Bangkok ! Tour de ville en bus « Hop-on Hop-off »

Découvrez Bangkok de manière différente, au rythme de vos envies. Après moult villes de par le monde, Bangkok propose enfin son tour de ville en bus ! La course inaugurale a lieu ce dimanche 7 octobre 2018 avec en point de mire la desserte du quartier historique. Rejoignez aisément les plus beaux sites touristiques à votre rythme puisqu’il s’agit d’une offre « hop-on hop-off »¹. Comme à notre habitude, on vous dit tout sur ce nouveau service touristique.

TAT Photograph Section Photo Montage

© Facebook – TAT Photograph Section (1 & 2)

Bien que les bus à impériale soient une invention française du XIXe siècle, ce n’est qu’en 1951 qu’est né à Londres le concept de tour de ville en bus (City Sightseeing en est d’ailleurs devenu le plus grand opérateur au monde, offrant ses services dans beaucoup de villes). Fort étonnamment, Krung Thep en était dépourvu jusqu’à ce jour (Krung Thep, c’est comme cela que les Thaïlandais nommes Bangkok). C’est donc là un service qui ravira les touristes de passage dans la capitale du royaume de Thaïlande.

« Hop On Hop Off » par Giants City Tour

Hop-On Hop-Off Logo Giants City TourOn considère le périmètre du quartier historique de Phra Nakhon (เขต พระนคร),  incluant l’île Rattanakosin et le Palais Royal de Bangkok, comme le centre-ville de cette mégalopole. Il faut bien l’avouer, sa desserte par les transports publics n’est pas idéale puisque ni le métro aérien BTS ni le métro souterrain MRT n’y arrivent ! C’est lorsque vous visitez cette partie de la ville que vous êtes bien souvent amené à emprunter un des fameux tuk-tuk (dont la mauvaise réputation des chauffeurs est tenace) ou bien encore une navette fluviale de la compagnie Chao Phraya Express Boat (ce que vous devez impérativement effectuer afin de vous imprégner de la ville). A moins que vous n’ayez opté pour un des fort nombreux taxis.

C’est dire que la nouvelle offre proposée par la compagnie Giants City Tour à travers son service « Hop On Hop Off » nous semble touristiquement alléchante (ce sont cinq camarades de classe amoureux de leur ville et ayant voyagé qui sont à l’origine de cette réalisation). Ce bus touristique vous permet de monter et descendre à votre gré aux arrêts qui vous intéressent. Vous avez juste à descendre du bus lorsque quelque chose attire votre attention et reprendre le suivant dès que vous le souhaitez. Jugez donc plutôt à travers cette carte qui résume à merveille le service proposé :

Giants City Tour - Hop on Hopp off Bangkok - Carte


Les 15 arrêts du tour de ville

Modernes et climatisés, ce ne sont point des bus à impériale qui sont proposés ici (après tout, un bus à deux étages décapoté n’est pas le moyen de transport le plus adapté aux fortes chaleurs de la Cité des Anges).

Hop-On Hop-Off Photo Montage 1

Passons en revue les 15 arrêts stratégiquement situés qui jalonnent le parcours.

  1. SIAM PARAGON. Le départ se fait à la sortie no 5 de l’arrêt « Siam » du BTS (le métro aérien, code CEN, ligne vert clair). C’est le cœur des immenses centres commerciaux que sont Siam Paragon, Siam Center et Siam Discovery, là-même où se trouve le grand aquarium SeaLife Ocean World. Ou encore le temple bouddhiste Wat Pathum, enserré entre les deux centres commerciaux Siam Paragon et CentralWorld. Le sanctuaire hindou d’Erawan est mentionné mais il se trouve plus proche de l’arrêt Chit Lom, à l’est. De même pour la maison de Jim Thomson (transformée en un musée qu’il faut impérativement visiter), à l’ouest, et qui, elle, est presque au pied de l’arrêt BTS National Stadium, tout comme le centre commercial MBK et le BACC – Bangkok Art and Culture Centre que les esthètes – dont nous faisons partie – apprécient.
  2. HUA LAMPHONG. C’est la gare centrale emblématique de Bangkok – elle est centenaire ! Un bâtiment qui sera transformé en musée. En marchant vers le fleuve Chao Phraya vous rejoindrez un chouette quartier, Talad Noi, bastion des ferrailleurs, et pourrez y admirer l’Église du Saint-Rosaire.
  3. CHINATOWN. C’est le quartier chinois, l’un des plus anciens au monde, et il y a de quoi fouiner ! Entre autres visites indispensables : la rue Yaowarat et ses commerces typiquement chinois, de même que le temple du Bouddha d’or (Wat Traimit) qui abrite une statue en or massif de 5,5 tonnes, à la valeur inestimable aux yeux des Thaïlandais.
  4. LITTLE INDIA. C’est là qu’est installée la communauté indienne, principalement des Sikhs. Elle y anime un marché où la soie et le coton sont recherchés. A voir également le temple hindou Gurdwara Siri Guru Singh Sabha.
  5. CHAO PHRAYA RIVER WALK. La statue du roi Rama Ier trône dans un parc public au bord du fleuve Chao Phraya où vous pouvez vous promener. C’est là également que se trouve le marché aux fleurs Pak Khlong.
  6. MUSEUM SIAM, WAT PHO & WAT PHRA KAEO. Vous êtes là dans l’épicentre touristique de Bangkok : le musée Siam mais surtout le Palais Royal, le Wat Phra Kaeo (où repose le Bouddha d’Émeraude) et le Wat Pho avec son grand Bouddha couché et son école de massage réputée. Plus loin, l’immense place Sanam Luang et le sanctuaire du pilier protecteur de la ville. Sur la rive opposée, l’original Wat Arun, récemment rénové. Et de là, pourquoi ne pas prendre une navette fluviale et voguer vers d’autres lieux encore ?
  7. THE GIANT SWING & TIGER GOD SHRINE. L’île historique de Rattanakosin est le cœur de Bangkok (difficile cependant de se rendre compte qu’il s’agit d’une île !). Le Wat Suthat est l’un des temples les plus vieux de la ville mais c’est la balançoire géante qui retiendra sans nul doute votre attention. Autre curiosité : San Chao Pho Suea, sanctuaire du Dieu Tigre, un sanctuaire taoïste extrêmement populaire, attirant chaque jour des Thaïlandais bien au-delà de la communauté sino-thaïe.
  8. NATIONAL MUSEUM. Pléthore de musées à cet arrêt : le Musée National (qui vous propose des visites guidées), la Galerie Nationale, le Musée de la Monnaie, de même que le Théâtre National. Peu visité, le musée des barges royales se trouve sur l’autre rive. Ajoutez-y la visite d’une mosquée : que ce soit la Ban Tuk Din ou la Chakkaphong.
  9. BANG LAMPHU. Vous pourrez vous reposer au paisible parc public Santi Chai Prakan, au bord du fleuve, et admirer le fort Phra Sumen (impossible d’y entrer cependant). Ou visiter le musée historique Pipit Banglamphu qui essaie tant bien que mal de préserver la culture siamoise du quartier.
  10. KHAO SAN. On ne présente plus cette rue chère au cœur des routards du monde entier. Nous, on lui préfère le Soi Ram Buttri, la ruelle plus proche du Chao Phraya, plus ou moins piétonne. Non loin, se situent les restes des remparts de la Cité Ancienne.
  11. MARBLE TEMPLE. Il y a là le Wat Benchamabophit ou Temple de Marbre. De même que le Domaine royal de Dusit avec ses nombreux palais et lieux de pouvoir thaïlandais : entre autres, le palais Chitralada où résidait feu Bhumibol le Grand, Rama IX, la résidence Vimanmek, superbe palais en teck (que vous pouvez visiter avec le même billet que le Palais Royal) et la statue de Rama V à cheval, juste à côté du zoo.
  12. RATCHADAMNOEN BOXING STADIUM. C’est le temple de la muay thai, la fameuse boxe thaïlandaise. Ne manquez pas de vous sustenter au pittoresque marché Nang Loeng, loin des hordes touristiques.
  13. THE GOLDEN MOUNT. Le chedi doré du Wat Saket trône sur une colline artificielle de 75 m, d’où son surnom de Temple de la Montagne d’Or. Plus à l’ouest se trouve le Monument de la Démocratie – conçu par l’italien Corrado Feroci, père de l’art moderne thaïlandai. Et entre les deux, l’école bouddhiste de l’élégant temple Ratchanadda.
  14. CHULALONGKORN UNIVERSITY CENTENARY PARK. Le centenaire de l’université de Chulalongkorn a été marqué par la création d’un superbe parc verdoyant. Terminé en 2017, nous ne pouvons que vous conseiller de vous y prélasser. Juste à côté, le marché de Sam Yan est réputé pour ses fruits tropicaux, ses produits frais et ses épices. A moins que vous ne préfériez l’architecture originale de deux centres commerciaux proches : I’m Park et Suanluang Square.
  15. PATPONG & SILOM. Sulfureuse est la réputation de Pat Pong ! Et dite réputation ne provient pas de son marché nocturne puisque c’est un des quartiers chauds de la capitale ! Tout près, à Silom – animé également par un marché nocturne – le temple Wat Khaek est bien différent des autres temples; il s’agit en fait du Wat Sri Maha Uma Devi, un lieu de culte hindou. Dans les parages, l’institut en mémoire de la Reine Saovabha a pour mission de mener des recherches sur le venin des serpents (des spectacles y sont donnés, Snake Farm). C’est le dernière arrêt du tour de ville, étape qui comprend le parc Lumpini, une surface verte de 58 hectares, au cœur aujourd’hui du principal quartier des affaires (la statue du roi Rama VI se trouve dans le coin sud-ouest du parc).

Hop-On Hop-Off Photo Montage 2


Booking.com - Bangkok Quartier Historique

Top 9 des incontournables de Bangkok

Vous l’avez compris, vous montez à bord (et descendez) librement quand bon vous semble, en fonction de vos intérêts. En plus des attractions proches des 15 arrêts du parcours, la société gérant le tour de ville « Hop On Hop Off » vous propose son Top 9 des visites incontournable de Bangkok :

  • Le Top 9 des spots pour réaliser les plus belles photos
  • Le Top 9 des temples bouddhistes
  • Le Top 9 des visites architecturales
  • Le Top 9 des musées de la ville
  • Le Top 9 de la street food et des marchands ambulants
  • Le Top 9 des visites à faire en famille (les enfants vont adorer)
  • Le Top 9 des marchés locaux
  • Le Top 9 des centres commerciaux

Et en cadeau-bonus :

  • Le Top 5 des spectacles à voir
  • Le Top 5 des communautés et quartiers à visiter

Tous ces bons conseils se trouvent sur cette page (mais il vous faudra un effort pour rechercher dites adresses).

Hop-On Hop-Off Giants City Tour Bus


Avantages et services

L’offre du tour de ville historique de Bangkok en bus « Hop On Hop Off » proposée par la société Giants City Tour se veut

  • FLEXIBLE : c’est à votre guise que vous montez à bord et descendez du bus. Une application mobile devrait prochainement vous indiquer en temps réel où donc se trouvent les bus.
  • INTÉRESSANTE : le parcours proposé comprend nombre des visites incontournables de la capitale, que ce soit des temples, des monuments historiques, des palais, des musées, des parcs, des centres commerciaux ou encore des rues animées où la street food est reine. Une carte géographique vous est remise à bord.
  • INSTRUCTIVE : à l’intérieur du bus, des guides-audio (gérés par GPS) vous renseignent (pour l’heure, en langue anglaise et chinoise seulement).

Départ de Siam Paragon toutes les heures de 8h30 à 16h (arrivée au même arrêt 2 à 3 heures plus tard, soit à 19h au maximum). En fonction de la circulation, la durée totale du trajet est estimée entre 2h et 3h (sans s’arrêter donc). Avouons que ces horaires nous semblent un brin restreints, sans parler de la cadence rachitique. À voir à l’usage… Bon point : le Wi-Fi à bord est compris, gratuitement obvie.

Rappelons que les bus à impériale sont peu adaptés au climat chaud et humide de Bangkok. Qui plus est, ils sont pour l’heure interdits par la loi en Thaïlande et ce pour des questions de sécurité. Les bus « Hop On Hop Off » sont néanmoins des bus confortables, modernes et  climatisés, à vitrage haut (non teint) afin de vous faire profiter de la plus belle vue possible. On attend les premiers avis sur ce nouveau service.


Hop-On Hop-Off Ticket Montage

Tarif et achat du billet

Faites le choix entre 3 tickets différents (seule la durée de leur validité diffère) :

  • TICKET STANDARD à THB 850.- (THB 450.- pour les enfants). Valable 24 heures.
  • TICKET PREMIUM à THB 1’150.- (THB 600.- pour les enfants). Valable 48 heures.
  • TICKET DELUXE à THB 1’350.- (THB 700.- pour les enfants). Valable 72 heures.

Quelle que soit la variante choisie, chaque ticket vous donne droit à un accès illimité depuis tous les arrêts, à un guide-audio multilingue (anglais et chinois pour l’heure) et à des écouteurs. Le tarif enfant est appliqué de 4 à 12 ans (ou alors de 115 cm à 150 cm, les enfants de moins de 4 ans ou plus petits que 1m15 ne paient rien).

Les billets peuvent sans autres s’acheter sur place, à l’intérieur du bus (en espèces – seuls les bahts sont acceptés – ou à travers les principales cartes de crédit mais pas toutes). Pour celles et ceux qui souhaitent acquérir leur billet à l’avance, nous ne connaissons pas encore les points de vente externes exacts mais la société conseille de poser la question à la réception de votre hôtel. Un service de vente en ligne sera bientôt fonctionnel. Quoi qu’il en soit, vous trouverez plus d’informations au point de départ, la sortie no 5 de l’arrêt « Siam » du métro aérien (BTS ligne vert clair), ici, où un service est assuré de 8h30 à 19h.

« HOP ON HOP OFF » PAR GIANTS CITY TOUR SUR LE NET

Site web / Page Facebook / Line : GiantsCityTour
Twitter, Instagram, Google+ et YouTube ne sont pas encore fonctionnels…

Service à la clientèle (de 9h à 19h) :
– Téléphone : +66 63 228 4888 (Wechat/WhatsApp/Viber/SMS)
– Email

Adresse : Amazing Bus Tour Co.,Ltd, 136/28 M.17 Kanchanapisek Road, Salathammasop Taweewattana, Bangkok 10170, Thailand


Booking.com - Bangkok Quartier Historique

Inauguration. 1er trajet nocturne le 7 octobre

C’est ce dimanche 7 octobre 2018 qu’est lancé officiellement ce service avec une course spéciale de nuit. Départ à 23h (événement FB) ! On souhaite plein succès à cette heureuse initiative. Et l’on confirme son lancement officiel (nous avons contacté l’entreprise lundi 8 octobre au matin). À vous la découverte de l’héritage historique de Bangkok !

Il est bien entendu évident qu’il ne s’agit pas de rester dans le bus les deux ou trois heures que dure l’ensemble du trajet ! Pour profiter pleinement de cette offre touristique, il faut utiliser votre billet sur la durée totale que vous aurez choisie (24, 48 ou 72 heures). Ainsi, si vous résidez dans le quartier historique – et Khaosan Road en fait partie – vous verrez là un intérêt particulier à adhérer à cette offre, nonobstant la fin du service à 19h. Le prix nous semble le seul écueil à surmonter pour que cette offre de transport touristique devienne incontournable dans la capitale. N’hésitez pas à faire part de vos remarques dans les commentaires du présent article.

On termine ici (ou presque) en vous signalant encore l’existence d’un service identique de prise en charge libre (same same but different) assuré par des… tuk-tuk ! Le service prend tout son sens avec l’application mobile idoine, Tuk Tuk Hop (iOS/Android). Jetez donc un œil par ici : site web, page Facebook et YouTube.


Et si l’audio-guide ne devait pas vous suffire…

Puisque l’on parle de Bangkok, profitons-en pour vous rappeler qu’il existe d’excellents guides papier dédiés à la capitale siamoise. Au cas où vous ne vous contenteriez pas de l’audio-guide… Petit tour d’horizon :

  • Lonely Planet – Bangkok en quelques jours. Ceux qui ne font que transiter par la capitale – et donc qui ignoreront la Perle du Nord – pourront se tourner vers ce guide de poche Lonely Planet, un éditeur fort apprécié : il contient tout ce qu’il faut savoir pour réussir son séjour citadin. Cerise sur le gâteau, il s’agit d’une édition récente (septembre 2018).
  • Guide du Routard – Bangkok. Le Routard a lui aussi publié sa version allégée du guide sur la Thaïlande, uniquement consacré à Bangkok donc. Mais peu de lecteur apprécient cette version.
  • Thaïlande – Bangkok et le Sud. La collection GéoGuide mérite le détour. Comme beaucoup de vacanciers arrivent à Bangkok puis « descendent » vers le sud balnéaire, voilà un guide bien à-propos. Il sent encore l’impression, n’étant sorti que le 4 octobre dernier.
  • Bangkok. Louis Vuitton publie son propre city guide. On ne sait cependant pas si le contenu vaut les € 30.- demandés…

Il peut être intéressant d’opter pour des guides alternatifs, à l’image de ceux-ci :

  • Bangkok – Itinéraires. Un guide richement illustré (plus de 120 photos) composé de trois parties distinctes : la première propose un large éventail de thématiques et permet une navigation par centres d’intérêt. La seconde, plus classique, découpe la ville en huit zones pour une découverte au fil des quartiers. Et enfin la troisième partie qui présente une dizaine d’escapades dans un rayon de 200 km autour de la mégalopole.
  • Bangkok – L’essentiel. C’est là une mine de bons plans ! Normal, cette collection de guides de voyage met en avant des auteurs locaux, pour une approche plus humaine et authentique des destinations. Et il se trouve que non seulement l’auteure est Thaïlandaise mais qu’elle vit et travaille à Bangkok. Elle anime aussi un blog, Lini’s Choice (mais il y a longtemps qu’elle ne l’a plus alimenté, la faute à la maternité ?).

Ou encore des cartes géographiques (certaines sont de petits guides intégrés) :Livre Cartoville Bangkok

  • Cartoville Bangkok. En version poche, cette carte, en français, se révèle bien pratique (sans toutefois pouvoir remplacer un véritable guide).
  • Bangkok City Map. Une carte géographique peut toujours être utile. Celle-ci est en anglais et le sérieux de l’éditeur – Lonely Planet – est gage de qualité.

Isabelle Massieu est une exploratrice française morte en 1932. Découvrez Une Visite à Bangkok, son court récit de ce qu’on appelait au siècle dernier la Venise de l’Extrême-Orient. Et pour terminer, Bangkok Extérieur Nuit – Guide de la nuit 2018. On dit que la Cité des Anges ne dort jamais… Voilà un guide très apprécié, qui paraîtra sulfureux aux âmes sensibles. Beaucoup de conseils pratiques et, bien entendu, un répertoire des adresses de la nuit, connues et moins connues.

12Go Asia Bus Thaïlande

Et à Bangkok, on vous rappelle que vous pouvez effectuer des visites en lien avec l’érotisme ou bien encore avec l’art moderne introduit par un Italien. Chiang Mai – puisque nous nous y trouvons – ne connaît pas encore ce concept de tour de ville mais un service similaire est tout de même proposé. On vous en reparle tantôt…

Booking.com - Bangkok Quartier Historique


¹ Hop-on peut se traduire par monter à bord; et donc hop-off par descendre.

S’agissant d’un article pratique, les données peuvent varier au fil du temps (prix, horaires, service…). N’hésitez pas à nous signaler toute modification en laissant un commentaire. Merci.

Source de l’image à la Une : © Pixabay. Sources des images de l’article, sauf mention contraire : © Giants City Tour (Amazing Bus Tour Co.,Ltd). Mise à jour le 13.10.2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s