Archives des étiquettes : lanterne

Loy Kratong/Yi Peng Festival 2018 à Lamphun, non loin de Chiang Mai

Un Festival des Lanternes du Lanna dès le 1er novembre avec une belle cérémonie d’ouverture le 16 du mois. Deux lâchers géants de lanternes célestes (les 22 et 23 novembre). Une soirée festive du Loy Kratong (avec une belle parade) le 22 novembre, précédée d’un Loy Kratong propre à la communauté Tai Lüe le 19 novembre. Un marché à l’ancienne au bord de la rivière. Et encore une ancienne cérémonie dont personne ne vous a encore parlée, le Loy Kamod. Sans oublier le Yi Peng des Taï Lüe et… un lâcher massif de lanternes célestes supplémentaire aux abords d’un pont ferroviaire. Voilà ce que vous propose Haripunchai, appelée Lamphun de nos jours (ลำพูน). On vous livre tous les détails de ces riches cérémonies culturelles pour toutes celles et tous ceux qui seront dans la région de Chiang Mai. Récapitulation des événement à ne pas manquer en fin d’article.

Lamphun est la plus ancienne ville du Nord, appelée jadis Haripunchai

Soyez audacieux et vivez une Fête des Lumières originale non loin de Chiang Mai ! Vous savez que dans tout le Lanna, du nom de l’ancien royaume du nord de la Thaïlande, le Loy Kratong¹ et le Yi Peng¹ se confondent et se célèbrent ensemble dans maint villes et villages lors de la 12e pleine lune de l’année lunaire (thaïlandaise). L’écrasante majorité des touristes privilégie Chiang Mai, la capitale culturelle du Nord. Cependant, si vous recherchez un endroit à l’authentique ambiance, non infesté de hordes touristiques, allez sans hésitation à Lamphun, chef-lieu de la province éponyme (une ville qui compte moins de 20’000 habitants), à 30 km au sud de Chiang Mai (45 minutes de route au plus). C’est la plus ancienne ville du Nord siamois, appelée jadis Haripunchai, et les rares touristes qui s’y aventurent tombent sous le charme de sa population fort accueillante. Et cette année 2018 (2561 selon le calendrier bouddhique thaïlandais) vous gâte avec de nombreuses fêtes.


LoykrathongLamphun2018PhotoBaramateWannasai1.jpg

© Facebook – Baramate Wannasai

Festival des 100’000 Lanternes du Lanna

Le Festival des Lanternes du Lanna se tient du vendredi 16 au jeudi 22 novembre 2018. Ces quelques jours festifs à Lamphun vous apprendront à faire la différence entre les lanternes du Lanna (โคม, khom) les lanternes célestes, appelées โคมลอย (khomloy, terme thaï signifiant lanterne ascendante) et les lampions (ผางประทีป, pang prathip), sans oublier bien sûr les kratong (กระทง), petites embarcations déposées dans les rivières et autres surfaces aquatiques.

Les festivités commencent donc au début du mois de novembre avec, vendredi 16 novembre 2018, à 19h, la cérémonie d’ouverture du Festival des Lanternes du Lanna. Elle se déroule au magnifique Wat Phra That Haripunchai Woramahawihan (วัดพระธาตุหริภุญชัยวรมหาวิหาร), temple bouddhiste au cœur de la ville de Lamphun. Officiellement appelé โคมแสนดวงที่เมืองลำพูนมม, soit le Festival des 100’000 Lanternes (Lanna) à Lamphun. L’année dernière, il était fait mention de 33’000 lanternes – une des spécialités artisanales du Lanna. Nous ne les avons pas comptées mais une chose est sûre, elles seront toutes allumées en soirée. S’offrira alors à vous une mer de scintillements au pied de ce très vénéré chedi doré, frère siamois de celui trônant au haut du Doi Suthep, le temple éponyme à Chiang Mai. De quoi vous émerveiller (et faire de belles photos). La cérémonie d’ouverture est l’occasion d’admirer un spectacle folklorique coloré, avec notamment des danses traditionnelles du Lanna effectuées par des danseuses en habit traditionnel, un spectacle qui convoque la quintessence culturelle du Lanna et qui ne manquera de vous ravir.

LoykrathongLamphun2018Photoเชียงใหม่นิวส์ChiangMaiNewsMontage

© Facebook – เชียงใหม่นิวส์ Chiang Mai News (1 & 2)

Point d’orgue du festival, la Parade des Lanternes du mardi 20 novembre 2018, à 18h30, de la place Phra Nang Chama Devi (อนุสาวรีย์พระนางจามเทวี) au Wat Phra That Haripunchai Woramahawihan. Un défilé suivi d’un riche spectacle folklorique comme on les aime.

Deux cérémonies d’adoration sont organisées ensuite :

  • le mardi 20 novembre 2018, à 19h, en l’honneur du temple (cette cérémonie religieuse se déroule donc au même Wat Phra That Haripunchai Woramahawihan);
  • le mercredi 21 novembre 2018, à 19h également, en l’honneur cette fois-ci de Phra Nang Chama Devi, la reine qui fonda la cité. Cette seconde cérémonie se déroule sur la place qui porte son nom où vous pourrez voir une belle statue la représentant.

 


Loy Kratong – Le Festival des Lumières

Un festival suit l’autre. Ce qui nous amène au jeudi 22 novembre 2018, date à laquelle est fêtée le Loy Kratong à Lamphun. Au programme :

  • À 7h, cérémonie religieuse au Wat Phra That Haripunchai Woramahawihan (il y aura certainement là des offrandes matinales aux moines).
  • Dès 8h, concours des plus belles lanternes (โคมลอย, khomloy) et des plus beaux kratong (กระทง) dans l’enceinte du même temple.
  • À 19h, cérémonie d’ouverture du Festival des Lumières – le Loy Kratong – au Centre touristique provincial tout proche, au bord du canal (ศูนย์บริการนักท่องเที่ยวลำพูน).
  • Et à 20h, événement à ne pas manquer, la fameuse parade nocturne du Loy Kratong.

Il va de soi que la journée sera animée au temple-même et alentour. Vous pourrez vous sustenter dans les nombreux stands d’un marché à l’ancienne où la nourriture locale sera à l’honneur. Un concours photo y est par exemple organisé (et nul doute que les clichés seront formidables).


Festival des Lanternes Célestes et son lâcher massif

Simultanément, est organisé le Festival des Lanternes Célestes au Wat Doi Ti (à Pa Sak), petite colline non loin de la ville, surplombée par une immense statue de Kruba Srivichai, le moine le plus vénéré ici au nord de la Thaïlande. Elle se voit loin à la ronde et son menton est souvent le refuge de petites abeilles qui y bâtissent d’immenses ruches.

Ce festival se déroule les jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2018 et il inclut un lancer géant de lanternes célestes à 21h05, chacun des deux soirs. Le résultat s’annonce des plus féeriques. La soirée comprend une cérémonie bouddhiste, un marché kad nua à l’ancienne et un spectacle culturel avec danses traditionnelles du Lanna (les 750 places assises sont payantes). C’est la troisième édition de cet événement initié en 2016 – et l’on ne peut que vous conseiller d’y participer. D’autres lancers géants de lanternes célestes sont organisés dans la région de Chiang Mai.


Festival Yi Peng des Taï Lüe à Banthi

Si vous êtes abonné à notre page Facebook, vous savez que nous suivons assidûment les activités proposées par la communauté Taï Lüe de Banthi, district de la province de Lamphun, en vous invitant régulièrement à les rejoindre. Et il se trouve que les Taï Lüe organisent eux aussi leur Yi Peng. Rappelons que c’est une minorité ethnique venue du sud de la Chine et que la tradition du lancer des lanternes célestes vient… de Chine du Sud.

Loy Kratong 2018 - Banthi Photo Montage

Ainsi, le lundi 19 novembre 2018, de 17h à 22h, vous pourrez fêter avec eux le Festival Yi Peng, à Ban Mae Phi (บ้านแพะ), précisément ici (อุโบสถต้นมื่นบ้านแพะ), là-même où se déroule leur marché mensuel (kad bosot). C’est un sanctuaire sacré érigé au milieu des rizières, avec une chouette passerelle en bambou, le tout entouré des belles montagnes de Lamphun. A défaut de vous y rendre – et c’est bien dommage, avouons-le – jetez un œil sur la page Facebook du lieu des festivités.

Nous ne connaissons pas le détail de la soirée (événement FB) et c’est peut-être bien ainsi car quoi de mieux que de se laisser surprendre puis bercer par la grâce de l’inattendu ?


Land Mark Riverfront Market

Les hôtes se rendant à Lamphun sont décidément gâtés en cette période de Loy Kratong. Le Riverfront Market (กาดฮิมน้ำลำพูน, Kad  Him Nam Lamphun) est un ravissant marché à l’ancienne, à la manière Lanna. Ambiance locale garantie. Un marché de saison (temporaire donc), qui se tient le long du canal, tout près du temple Haripunchai. Organisé tous les week-ends du 3 novembre au 9 décembre 2018 (samedi et dimanche, de 10h à 20h), il aura également lieu jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24 novembre 2018 (pas de marché dimanche 25). Evénement FB (กาดฮิมน้ำลำพูน) et page Facebook (กาดฮิมน้ำลำพูน). On vous en avait déjà parlé ici.

LandMarkRiverfrontMarketCoverFB.jpg

Vous ne manquerez évidemment pas de rendre visite aux marchands habituels installés dans le ravissant pont Tha Sing (สะพานท่าสิงห์), face à l’entrée du temple Haripunchai. Les produits régionaux règnent en maître, avec notamment les tissus et les produits alimentaires OTOP (attention, il ferme à la tombée du jour).


Et puisque vous êtes à Lamphun…

Nekoemon Cafe Photo Hallo Chiangmai

© Facebook – Hallo Chiangmai Magazine

Lamphun est notre adresse fétiche car pour qui s’y rend, l’authenticité du Lanna est au rendez-vous. Ici, point de tourisme de masse. On vous accueille avec intérêt, et toujours avec le sourire. Le temple du Doi Ti, du nom de la colline qui l’abrite, vaut le déplacement pour sa seule statue, immense. Il s’agit donc de Kruba Srivichai, le moine le plus vénéré du nord de la Thaïlande. De là-haut, belle est la vue sur la vallée et les montagnes qui l’entourent. Autres conseils de Huggy les Bons Tuyaux : allez donc manger dans ce qui est, pour nous, un des meilleurs restaurants de Lamphun, le Chef’s House qui vous offre une délicieuse cuisine thaïlandaise (page Facebook, emplacement, avis TripAdvisor). A moins que vous ne vous soyez arrêté au préalable au Nekoemon Cafe (cuisine « japonaise ») et son jardin enchanteur (page Facebook, emplacement) – il se trouve sur la route, entre Chiang Mai et Lamphun (avec un léger détour il est vrai).

TripAdvisor - LamphunLamphun a bien d’autres trésors touristiques à offrir à celles et ceux qui s’y aventurent; les conseils de notre partenaire TripAdvisor pourront vous êtres utiles, en matière de sites à visiter, d’activités à réaliser ou encore d’hébergement. On vous promet cependant de vous donner bientôt nos propres conseils.

Tenant compte des horaires des divers événements et de leur emplacement, il vous sera difficile – mais non impossible – d’utiliser des moyens de transport en commun pour rejoindre Lamphun depuis Chiang Mai (principalement en minivan depuis le marché Warorot ou alors en song thaew bleus). Et comme la distance n’est que de 30 kilomètres, le scooter de location est le moyen de transport idéal (attention au retour durant la nuit cependant). Si vous y allez à plusieurs, en famille par exemple, négociez avec un chauffeur de song thaew  le trajet aller-retour, comprenant l’attente.

Vu les dates des célébrations, rien ne vous empêche de participer au Loy Kratong de Lamphun la soirée du jeudi 22 novembre puis, le lendemain, vendredi 23 novembre 2018, au Loy Kratong de Chiang Mai ! Vous jouirez ainsi de deux festivals – similaires mais très différents (same same but different, une ritournelle souvent entendue en Thaïlande) – avec deux grandes parades ! Dès lors, dormir à Lamphun est option intelligente 😏 Réservez donc votre hôtel à Lamphun chez notre partenaire Booking.com.

Booking.com - Lamphun Votre hôtel


Loy Kratong au pont de Mae Tha

Lamphun est aussi connue pour abriter un très joli pont ferroviaire, construit en 1919, le fameux pont blanc de Mae Tha (สะพานขาวทาชมภู, sur la commune de Ta Pladuk dans la province de Lamphun donc). La construction métallique étant des plus photogéniques, beaucoup de jeunes mariés de la région s’y font photographier. Et c’est précisément cet endroit, à 30 minutes en voiture à l’est de la ville, qui abritera également une Fête de Loy Kratong, les jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2018, dès 17h. Une soirée romantique en perspective, très animée à en croire le programme :
⦿ Jeudi 22 : atelier de composition des kratong à 15h et concours de chant à 19h.
⦿ Vendredi 23 : une cérémonie religieuse du Thot Kathin à 18h, suivie d’un concours de beauté à 19h (Thida Loy Krathong, soit l’élection de la Miss Loy Kratong locale puis, selon ce qu’on nous promet, un mini lâcher géant de lanternes célestes à 20h30…. Qui vivra verra !

Page Facebook de la commune.

Loy Kratong 2018 - Mae Tha - Cover


Et encore une autre fête, Loy Kamod !

On termine ce tour d’horizon festif (et non exhaustif) par une fête du nom de Loy Kamod (ลอยโขมด), une fête ancienne qui se célèbre au Wat Kulamak (วัดรมณียาราม), à Ton Thong, au bord d’un bras de la rivière Ping, dans la province de Lamphun donc, à seulement 10 minutes au sud du chef-lieu. Elle a lieu ce mercredi 21 novembre, dès 18h30.

Peu sont les personnes à avoir entendu parler des kamod (โขมด) puisque même les quelques habitants de Chiang Mai à qui nous avons posé la question ne savaient pas de quoi il s’agit ! C’est en quelque sorte une hybridation entre un kratong et un radeau. Vous saurez en faire puisque des ateliers de confection des kamod sont organisés en journée dans ce village plus que centenaire (il a fêté ses 100 ans en 2017). Pour autant que vous maîtrisiez la langue thaï, lisez donc ces explications sur ces embarcations plus grandes que les kratong. Mais le mieux est encore de vous déplacer au village où vous serez accueilli avec intérêt. Une parade des kamod égaie la journée. Page Facebook.

 


RÉCAPITULATIF
Événements à ne pas manquer du côté de Lamphun

  • Vendredi 16.11.2018, à 18h30 : grande parade du Festival des 100’000 Lanternes du Lanna de la place Phra Nang Chama Devi (อนุสาวรีย์พระนางจามเทวี) au Wat Phra That Haripunchai Woramahawihan.
  • Vendredi 16.11.2018, à 19h : cérémonie d’ouverture de ce même festival au Wat Phra That Haripunchai Woramahawihan.
  • Lundi 19.11.2018, de 17h à 22h : Festival Yi Peng de la communauté des Taï Lüe à Ban Mae Phi (บ้านแพะ), précisément ici (อุโบสถต้นมื่นบ้านแพะ).
  • Mercredi 21.11.2018, dès 18h30 : Festival Loy Kamod (ลอยโขมด) au Wat Kulamak (วัดรมณียาราม), à Ton Thong.
  • Jeudi 22.11.2018, à 19h : cérémonie d’ouverture du Festival des Lumières – le Loy Kratong – au Centre touristique provincial de Lamphun (ศูนย์บริการนักท่องเที่ยวลำพูน).
  • Jeudi 22.11.2018, à 20h : parade nocturne du Loy Kratong à Lamphun.
  • Jeudi 22.11.2018, à 21h05 : premier lancer massif des lanternes dans le cadre du Festival des Lanternes Célestes au Wat Doi Ti (à Pa Sak).
  • Vendredi 23.11.2018, à 20h30 : (mini ?) lâcher géant de lanternes célestes dans le cadre du Loy Kratong au pont pont blanc de Mae Tha (สะพานขาวทาชมภู, à Ta Pladuk).
  • Vendredi 23.11.2018, à 21h05 : second lancer massif des lanternes célestes au Wat Doi Ti (à Pa Sak).

Peut-être n’aviez-vous encore jamais entendu parler de Lamphun avant de lire cet article. On espère que notre maigre contribution vous donne envie de visiter cette province à la riche culture, une culture typique du Lanna puisque Haripunchai en était son berceau. Sawat dee jao (สวัสดีเจ้า) ! C’est là le bonjour (comme l’au revoir) typique de la région, ce qui jadis est était le Lan Na (ล้านนา), le royaume du Nord. Bonne fête du Loy Kratong à vous.

Celles et ceux qui veulent se tenir informé(e)s des nombreux événements se déroulant dans cette province voisine que l’on apprécie au plus haut point liront avec attention la page Facebook @TeeNeeLamphunThailand (ที่นี่ลำพูน, ce qui signifie « Ici Lamphun »).

Nos autres articles en lien avec les festivals Yi Peng et Loy Kratong cette année :


¹Notez que les Anglo-Saxons transcrivent Loy Krathong (avec h) pour le terme thaïlandais ลอยกระทง et Yee Peng pour le terme thaïlandais ยี่เป็ง.

Crédit photographique de l’image à la Une : © Facebook – Chiang Mai News.
Mise à jour le 26.11.2018.

12GoAsia - Général 1

Publicités

Lâcher géant de lanternes célestes à Chiang Mai. Y aller, ou pas ?

Bandeau 1

Vous savez que le Loy Kratong – la Fête des Lumières – qui se confond avec le Festival Yi Peng ici à Chiang Mai, a lieu généralement en novembre, durant la nuit de la pleine lune, soit le 23 novembre 2018, avec des festivités qui se dérouleront du mardi 20 au vendredi 23 novembre.

Bien qu’il ne soit en rien partie prenante du Loy Kratong original, beaucoup considèrent que le fameux lâcher de lanternes géant est l’événement-phare de la Fête des Lumières. Avouons que lancer une lanterne en compagnie de milliers d’autres festivaliers procurent une émotion unique. Sans parler de la féerie que d’admirer des milliers de lanternes célestes s’élevant au ciel éclairées à la seule lueur d’une bougie.

On doit cette lumineuse idée au Dhammakaya, un mouvement bouddhiste aux méthodes marketing éprouvées. C’est lui qui le premier a eu l’idée d’organiser un tel événement : réunir des milliers de participants afin qu’ils lâchent tous au même moment leur lanterne céleste. Cela se passe au nord de Chiang Mai, à Mae Jo, au centre bouddhiste Lanna Dhutanka. Pour vous donner une idée de l’ambiance magique qui y règne – nous y étions, jetez donc un oeil sur le compte-rendu de Stéphane Bidouze (photos et vidéo).

YeePeng2017LannaDuthankaLogo

Généralement, deux lâchers de lanternes étaient organisés, un premier événement gratuit destiné à la population locale, très populaire, et un second, payant, où les touristes étrangers devaient s’inscrire longtemps à l’avance. Cependant, les milliers de lanternes lâchées au vent causent deux problèmes d’importance : en premier lieu, certaines retombent et créent des incendies, mais surtout, ces lanternes gênent la circulation aérienne, l’aéroport de Chiang Mai étant près de la ville. Ainsi, dès 2015, les autorités ont décidé de restreindre ces lâchers de lanternes. Cette année-là, deux seuls créneaux-horaires ont été autorisés. Face à cette situation, le Dhammakaya, étant réputée pour son avidité financière, a bien entendu choisi de privilégier le jour payant au détriment du lâcher gratuit où était conviée la population siamoise.

Booking.com - Chiang Mai


Dhammakaya, une secte bouddhiste controversée

L’événement est organisé par la fondation Duangtawan Santiparp. Il se déroule à Thudongkhasathan Lanna (Lanna Dhutanka). Cette fondation est une émanation du Dhammakaya, secte bouddhiste. Certains d’entre vous pourront être étonnés de voir accolé au terme « bouddhiste » – un terme généralement bien perçu en Occident – celui de « secte » – qui, lui, a clairement une connotation des plus négatives. Or, il se trouve que ce mouvement sectaire est très controversé ici en Thaïlande. Mais il faut lui reconnaître un sens du marketing des plus aiguisés (et l’organisation du lâcher géant de lanternes célestes en fait partie – de même que l’aumône à 10’000 moines par exemple).

C’est la raison qui nous pousse à poser la question : y aller, ou pas ? De notre point de vue, c’est avec les plus grandes réticences que nous répondrions positivement. Mais franchement, si vous deviez nous poser la question, on préférerait encore vous répondre : « Non, n’y allez pas » ! Pourquoi donc ? Comme seule la version touristique de l’événement – payante, à prix d’or, rappelons-le – a été maintenue, il ne nous semble pas opportun d’y participer. La magie qu’avait la version populaire ne s’y retrouve point. Venir en Thaïlande pour partager un tel moment avec la population locale, oui. Y venir pour lâcher une lanterne en compagnie des seuls touristes, non !  Sans parler du prix prohibitif demandé (plus de THB 5’000.- pour le ticket Standard et près de trois fois plus en version VIP !). In fine, à vous de voir si vous voulez participer à l’expansion d’une secte bouddhiste, tout impressionnants que soient les événements qu’elle organise. Précisons qu’il est dit que les bénéfices de la manifestation viennent en aide aux enfants des minorités ethniques montagnardes de la région… Maintenant, avouons tout de même qu’un aspect pratique règle cette question : la manifestation est chaque année « sold out » des mois avant son déroulement. Ainsi, vous ne devriez plus trouver de billet d’entrée (ou du moins plus aux prix faciaux).

Deux éléments à prendre en compte : si vous vous rendez aux abords du Lanna Duthanka (à l’ouest du canal, sur la route no 4034) le jour du lâcher géant, en y étant à 20 heures précises, vous serez aux premières loges pour assister au dit lâcher sans bourse délier. D’autant que l’entrée n’est plus contrôlée et permet d’y accéder gratuitement 😏 Mais le plus important est de savoir que, quel que soit l’endroit où vous vous trouverez à Chiang Mai, en regardant le ciel à 20h précises, vous verrez de toute manière le lancer géant des lanternes célestes effectué à Mae Jo ! Et c’est là sans doute l’essentiel.

Rappelons enfin que cette fête est gratuite à Chiang Mai-même. Et concluons par une note réjouissante. Avec ou sans lâcher géant de lanternes, vivre le Loy Kratong / Yi Peng Festival ici à Chiang Mai reste une expérience inoubliable. La magie enveloppe la ville durant les trois jours de festivités, avec de nombreux lâchers de lanternes dans le ciel et de tout aussi nombreux dépôts de kratongs sur la rivière Ping; les temples sont plus qu’animés à ce moment-là. Et nous avons gardé le meilleur pour la fin : il y a d’autres lâchers géant de lanternes à Chiang Mai et alentour. On vous dit tout très bientôt.


Loy Kratong & Yi Peng Festival – Nos autres articles :


Source photographique : KKDay.com. Mise à jour le 15.11.2018

12GoAsia - Général 1

Le Loy Kratong de Chiang Mai est-il payant, oui ou non ?

Répondons d’emblée, en le martelant : NON, la Fête des Lumières de Chiang Mai, le fameux Loy Kratong, probablement le plus beau festival thaïlandais, est GRATUITE. Vous n’aurez rien à débourser pour assister aux nombreuses manifestations qui s’y déroulent. Que ce soit le dépôt des kratongs – frêles embarcations végétales, parfois décorées de manière somptueuse, la grande parade des lanternes du Yi Peng ou celle des kratongs, hautes en couleur, les divers spectacles folkloriques, les cérémonies religieuses dans les temples, le feu d’artifice ou encore les nombreux lâchers de lanternes célestes qui illumineront le ciel de Chiang Mai. C’est là un programme qui magnifie votre séjour dans la Rose du Nord.

Mais alors, pourquoi y a-t-il un prix de vente affiché ?

Cela peut paraître paradoxal pour un festival gratuit, organisé par les autorités. En fait, si le festival en lui-même est gratuit, des organisateurs privés en profite pour proposer des activités payantes autour du Loy Kratong. C’est notamment le cas des restaurateurs qui organisent une soirée à thème, avec un menu spécial, un lâcher de lanterne céleste, le dépôt d’un kratong sur la rivière – parfois un atelier pour apprendre à les confectionner, voire un spectacle folklorique avec quelques danses du Lanna, du nom de l’ancien royaume de Thaïlande au riche passé culturel.

Et quid du lâcher géant de lanternes célestes ?

C’est là que le bât blesse ! La Fête des Lumières est très populaire en tant que telle. Ici à Chiang Mai, elle se confond avec une autre fête, le Yi Peng. Et c’est dans le cadre du Yi Peng que les lanternes célestes sont lâchées dans le ciel, ce qui donne lieu à un spectacle féérique il est vrai. Or, une organisation religieuse s’est récemment emparée de l’événement – le lâcher de lanternes célestes – et l’a transformé en un événement ma foi des plus spectaculaires et photogénique. On vous en reparle tantôt mais on tient à vous rassurer : il est bien inutile de se rendre à Mae Joe, lieu du rassemblement en question – facturé au prix fort – afin de profiter de la magie du Loy Kratong !

Le cœur de la fête se situe au pont Nawarat, qui enjambe la rivière Ping. C’est là que les familles thaïlandaises se rendent afin d’y déposer leur kratong. Et depuis là, il vous suffira de lever les yeux au ciel, un ciel illuminé par des milliers de lanternes célestes, la vôtre peut-être aussi 😉

Il faut encore savoir qu’il y a bien évidemment d’autres villes et villages alentours qui organisent le Loy Kratong. C’est par exemple le cas de Lamphun ou Doi Saket. Et certains prestataires ont créé des packages avec transport, repas, kratong et lanterne, le tout accompagné par un guide. C’est là prestation payante, obvie. Mais rien ne vous empêche d’y aller par vos propres moyens et là aussi la fête en tant que telle est gratuite !

Voilà, nous espérons qu’arrivé à la fin de cet article les choses seront claires en matière de prix : le Loy Kratong de Chiang Mai est bel et bien GRATUIT 😏 Bonne Fête à vous !

Crédit photographique (image à la une) : Flickr – John Shedrick