La Foire de la Céramique à Lampang. Un fleuron de l’artisanat thaïlandais

Chaque région du royaume de Thaïlande a sa spécialité. Et la spécialité de Lampang, c’est la céramique. Un art qui fait l’objet d’une foire annuelle, programmée au début du mois de décembre. On vous en donne aujourd’hui les informations pratiques.

Tout au long de l’année, vous pourrez sans autres visiter les ateliers des maîtres-artisans céramistes. Mais auparavant, place à une brève présentation de la ville. En vous rappelant que Chiang Mai aussi offre la possibilité de rencontrer des artistes et artisans passés maîtres dans leur art.

Publicités

Lampang, ville du Lanna

Si vous avez l’occasion de passer par Lampang au début du mois de décembre, ne manquez alors pas sa foire annuelle de la céramique qui réunit les meilleurs artisans céramistes de la région.

Lampang, tout le charme du Lanna

Lampang (ลำปาง) – parfois nommée Nakhon Lampang  (นครลำปาง) – est une ville située au nord de la Thaïlande, chef-lieu de la province éponyme. Elle se trouve à moins de 2 heures de route au sud-est de Chiang Mai. Les Thaïlandais l’appellent également เมือง รถ ม้า (meuang rot ma), ce qui signifie « ville des voitures à cheval ». Les carioles tirées par des chevaux sont un des éléments caractéristique de la ville, tout comme le coq blanc d’ailleurs, symbole de Lampang et visible un peu partout. Une légende affirme que, lorsqu’il s’est rendu à Lampang, le Seigneur Indra avait peur que les gens ne se lèvent trop tard pour préparer la nourriture du Bouddha1. C’est pourquoi Indra s’est déguisé en coq en guise de réveil matinal ! La réalité est autre, expliquée ci-dessous…

C’est l’arrêt idéal pour qui, depuis Bangkok, vient à Chiang Mai par le train. La gare, située en pleine ville, est considérée comme l’une des plus belles gares de Thaïlande (avec Hua Lamphong à Bangkok et celle de la station balnéaire de Hua Hin, deux gares qui vont prochainement perdre leur fonction ferroviaire; les candidates de Miss Universe Thailand 2020 ne s’y sont pas trompées en posant dans ce bel édifice). Mélange d’architecture européenne et du Lanna, la gare de Lampang est célèbre pour ses arcs et ses sculptures. Sa conservation exceptionnelle a été honorée par l’Association des architectes siamois (une association sous patronage royal).

Construite le long de la rivière Wang, Lampang fut une composante essentielle de l’ancien royaume du Lanna. L’architecture de ses édifices religieux et de ses vieilles maisons en bois en témoigne. On y fête d’ailleurs annuellement le roi Thipchang au Wat Phra That Lampang Luang, qui est le site régional le plus connu – et le plus vénéré – des Thaïlandais, situé en dehors de la ville. La province abrite également le Centre national de conservation des éléphants, un animal lui aussi fêté annuellement. Les voyageurs les plus pointus se rendent, eux, au Wat Phutthabat Sutthawat, attenant du Wat Chaloem Phra Kiat Phrachomklao Rachanusorn, un temple caractérisé par ses chedi haut perchés sur les pics rocheux d’un parc national, ici.

Booking.com

Lampang Ceramic Fair 2020

La région de Lampang est connue en Thaïlande et au-delà pour produire de la céramique de qualité. Et c’est tout naturellement que les artisans s’associent afin d’exposer, de promouvoir et, accessoirement, de vendre leur production.

Ainsi, la Foire de la Céramique 2020 aura lieu à Lampang du 1er au 13 décembre 2020, de 9h à 21h; elle en est à sa 33e édition.

Il n’y a pas de lieu fixe, celui-ci changeant régulièrement. Parfois tenue dans un centre commercial (Lampang a son inévitable CentralPlaza), cette année comme l’année dernière, la foire est organisée sur le site de Thai Watsadu Lampang (ไทวัสดุ สาขาลำปาง), un commerce spécialisé dans la construction et l’aménagement intérieur. Il se trouve en bordure de l’autoroute no 1, ici.

Les expositions et la vente sont agrémentées par de nombreuses animations (ateliers, concerts, marché de produits OTOP…). Ces quelques belles photographies d’une précédente édition vous permettent de découvrir l’ambiance sur place.

Alors que le thème de la 30e édition était « La céramique de classe mondiale, un art de vivre », cette année 2020, crise du Covid-19 oblige, la voilà affublée d’un thème certes porteur d’espoir mais beaucoup moins sexy : « Au-delà de l’environnement new normal« .

Le propre d’une telle foire, c’est d’accéder à l’essentiel de la production locale. Or ici, beaucoup des artisans-phares de Lampang sont absents. En vous y rendant, vous aurez plus l’impression d’une braderie de quelques marchands. Le blogueur Ting y a fait un passage et son reportage-photo confirme cette impression. N’ayez donc point trop d’attentes, vous risqueriez alors d’en ressortir quelque peu déçu.e. Raison de plus pour explorer la région à la rencontre d’autres ateliers. En conclusion, nous dirions de cette manifestation : peut mieux faire (peut-être qu’en réduisant la durée de la foire, elle en gagnerait en intérêt).

Quelle différence y a-t-il entre la céramique et la porcelaine, sans parler de la faïence ?
Le terme céramique désigne une famille de matériaux, et non pas une matière en particulier ! Cette famille se divise en deux catégories : les céramiques à pâtes poreuses, comprenant les faïences, les terres cuites et certains grès, et les les céramiques à pâtes imperméables, regroupant les porcelaines et les grès. Outre ces différences de composition, les céramiques se distinguent également selon leur degré de cuisson et leur glaçage – autrement dit, le vernissage ou l’émaillage, permettant de les protéger, les décorer ou les rendre imperméables.

L’on se doit ici d’évoquer une autre matière exploitée à Chiang Mai : le celadon. Il y a des ateliers dont la réputation est excellente. Promis, on vous parlera un jour…

L’Atelier des Créateurs vous donne plus de détails

Sur place, beaucoup de produits céramiques arborent le symbole de la ville, à savoir le coq blanc susmentionné. Anecdotiquement – et de manière fort étonnante – on retrouve ce même motif dans la céramique du Frioul, en Italie.

Cette année, la bande-annonce de la foire donne un sacré coup de jeune à la céramique ! Jugez-en par vous-même :

Publicités


La foire dispose de sa propre page Facebook (ลำปางเซรามิกแฟร์ ครั้งที่ 33) 🍶


Visite d’un atelier à Lampang

Sachant que la céramique était déjà connue à l’ère Sukhothai (XIIIe siècle), l’on pourrait croire que cette industrie est fort ancienne ici au nord. Il n’en est rien ! Il est vrai qu’un site thaïlandais représentant le plus important habitat préhistorique d’Asie du Sud-Est à ce jour en a été découvert dans le Nord-Est thaïlandais. Il s’agit de Ban Chiang, non loin de Udon Thani, un site figurant dans la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Datant de 1495 av. J.-C., le lieu contient des preuves de la fabrication de céramique et même d’une technologie propre à la fabrication d’outils en bronze.

À Lampang en revanche, cet art a débuté en 1957 exactement, lorsqu’un céramiste chinois a découvert que l’argile blanche de la région était d’excellente qualité. Il a alors délocalisé son usine de Bangkok à Lampang. Le tout premier produit était un bol de riz de style chinois avec des coqs peints. Un bol qui est devenu une signature de Lampang. Aujourd’hui, il existe près de 150 ateliers de céramique dans la province.

L’argile blanche extraite à Lampang fait de la ville la Mecque de la céramique en Thaïlande. De nombreux ateliers de céramique sont éparpillés dans les alentours de Lampang. Vous pourrez y voir des artisans à l’œuvre; ce sont parfois des femmes au foyer qui peuvent facilement y passer leurs journées.

Les maîtres-artisans céramistes de Lampang exposent régulièrement le fruit de leur travail ici à Chiang Mai. Ce fut par exemple le cas de la la foire commerciale Lanna Expo 2019.

Retrouvez Ceramic Lampang, l’Association faîtière des producteurs de céramique locaux
➥ sur leur site web (en thaï uniquement)
➥ et sur Facebook (สมาคมเครื่องปั้นดินเผาลำปาง2016), une page qu’elle n’alimente plus.

Pour celles et ceux qui en ont le temps, il vaut la peine de visiter l’un de ses ateliers alentour. Les plus grands d’entre eux ont même créé des musées à l’image de Dhanabadee Decor Ceramic, une entreprise céramique parmi les plus connues (site web, page Facebook et emplacement). Preuve de son dynamisme entrepreneurial, elle a obtenu le Prix d’excellence des entreprises exportatrices du Prime Minister’s Export Award 2020. Ainsi, vous saurez tout ou presque de la céramique en visitant son musée de la céramique (มิวเซียมธนบดี), non loin de l’aéroport (ici), un musée que vous retrouvez sur Facebook et dont vous pouvez lire les avis TripAdvisor (c’est avant tout un espace de vente, avouons-le).

Powered by 12Go system

Quelques mots de thaï

La Foire de la Céramique de Lampang est appelée เซรามิกแฟร์ en thaï, soit เซรามิก (seramik) แฟร์ (fae), transcription en thaï des termes anglophones Ceramic Fair ! On retrouve également la transcription เซรามิค (seramik). En langue plus soutenue, on parlera de เครื่องเคลือบ (khrueang khlueap) pour évoquer la céramique/émaillerie utilisant les termes เครื่อง (khrueang, marchandises) et เคลือบ (khlueap, vernir, enduire, émailler). Pour parler de tout ce qui touche à la céramique, on dira même เกี่ยวกับเครื่องเคลือบ (kiao kap khrueang khlueap). Mais il est fort probable que vous entendiez le même son qu’on utilise en français, à savoir seramik (เซรามิก).

Par ailleurs les carreaux de porcelaine, de céramique ou de faïence sont appelés กระเบื้อง (krabueang), de manière complète กระเบื้องเซรามิค (krabueang seramik) pour être sûr de parler de carreaux de céramique.

Sangkhalok (สังคโลก) désigne un type de céramique fabriqué au Siam depuis l’ère Sukhothai (XIIIe siècle).

Vous voilà armé.e pour visiter soit Lampang en tant que telle tout au long de l’année soit alors Lampang durant sa Foire annuelle de la Céramique, qui a toujours lieu les premiers jours du mois de décembre. On espère vous avoir donnée envie de sortir quelque peu des sentiers balisés et d’aller à la rencontre du peuple du nord thaïlandais, une région qui s’appelait autrefois le Lanna. Sawat dee jao !

Nos articles en lien avec Lampang

La Foire annuelle de la Céramique, un fleuron de l’artisanat thaïlandais
Le splendide Wat Phra That Lampang Luang, temple où est fêté annuellement le roi Thipchang
Le Centre national de conservation des éléphants qui fête la Journée nationale de l’Éléphant
► Et enfin nos conseils d’hébergement à Lampang


La céramique, à Chiang Mai aussi

Si Lampang est réputée dans tout le royaume de Thaïlande, Chiang Mai abrite elle aussi des artistes et maîtres-artisans qui façonnent la céramique. Pour preuve, un symposium, premier du nom, a même été organisé en août 2019 dans la Rose du Nord : le Symposium international de la Céramique qui a réuni en divers endroits de la ville une trentaine d’artistes venus d’une dizaine de pays.

Avec le soutien du TCDC Chiang Mai, réputé centre du savoir-faire en matière de design, leurs œuvres ont donné lieu à une exposition au Centre d’Arts et de Culture de la ville, un magnifique bâtiment centenaire récemment rénové.

Chiang Mai, berceau de l’artisanat thaïlandais, recèle quelques brillants potiers et céramistes qui ont ouvert leurs portes à l’occasion de ce symposium :

  • Jirawong Wongtrangan, originaire de Chiang Rai, il a créé un atelier qui acquiert au fil des ans ses lettres de noblesse : Inclay Studio que vous retrouvez sur Facebook et sur le web; il se trouve ici. Une page Facebook en lien avec le symposium continue d’être animée depuis lors : Chiangmai Clayative. Et actif, on peut dire que Jirawong l’est ! Il propose régulièrement des stages dans son atelier de poterie.
  • Have A Hug Handcraft : page Facebook et site web.
  • Charm Learn Studio CNX : sa page Facebook et son site web.
  • Thatree Muangkaew : sa page Facebook.

Dans la région, il y a d’autres artistes et artisans, évidemment. Il faut dire qu’au royaume de Thaïlande, la céramique est prise au sérieux : l’art céramique est enseigné à l’université ! Il a même sa propre faculté à l’université Silpakorn, à Bangkok : Ceramic Silpakorn, que vous retrouvez tant sur le web que sur Facebook.

Et, que vous soyez amateur de céramique ou non, Chiang Mai vous attend pour sa Semaine du Design, summum de l’artisanat. Le festival Chiang Mai Design Week, reconnu internationalement, se tient du 5 au 13 décembre 2020 dans la Rose du Nord.

Pour terminer, nous réitérons notre promesse faite ci-dessus : nous vous présenterons un jour les ateliers de celadon actifs à Chiang Mai, fameux dans tout le pays et au-delà…

#LampangCeramicFair #FoireCéramique #céramique #Lampang


1 C’est là une légende, le Bouddha historique ne s’étant bien entendu jamais rendu à Lampang (ni d’ailleurs sur le territoire siamois qui, à l’époque, n’existait pas même).

Source de l’image à la une : capture-écran de la bande-annonce de la Lampang Ceramic Association © Jamjury
Article composé le 01.12.2020 et modifié le 02.01.2021.

Laisser un commentaire