Journée Mondiale du Tourisme 2020 – Tourisme et développement rural. En Thaïlande aussi

Comme chaque 27 septembre depuis 1980, la Journée mondiale du Tourisme a été célébrée malgré la crise sanitaire qui a terrassé cette industrie. Une Journée de commémoration qui fête donc son 40e anniversaire. On vous dit ce qu’elle représente, on vous parle des résolutions prises à cette occasion, on vous donne les chiffres-clés 2020 du tourisme en Thaïlande, on vous présente le partenariat avec Google et, in fine, on évoque les Thailand Rural Tourism Awards 2020 qui ont été attribués en Thaïlande, un pays qui souffre énormément de l’hermétique fermeture de ses frontières.

Publicités

La Journée mondiale du Tourisme

La Journée mondiale du Tourisme a été instituée par l’OMT (dont l’acronyme anglais est UNWTO), cette date correspondant à l’anniversaire de l’adoption des statuts de cet organe. L’OMT – Organisation mondiale du tourisme est une institution spécialisée des Nations unies destinée à promouvoir et à développer le tourisme, considéré comme la plus importante industrie au monde. Une industrie qui représenterait 12% du PIB mondial, employant plus de 200 millions de personnes (8% des actifs).

Mais le Covid-19 est passé par là… Et vous savez les ravages qu’il a causés au tourisme. Les frontières fermées de la Thailande – depuis 6 mois maintenant – ne sont pas de nature à stimuler le tourisme au Pays du Sourire (qui tend à devenir jaune). Au niveau mondial, la baisse du nombre de touristes internationaux durant le premier semestre 2020 a été estimée à 65 % par l’OMT.

Voilà une vidéo qui vous fera rêver à bon compte et qui vous dévoile l’impact du tourisme dans le monde :

Dans le registre plus ‘responsable’, vous pouvez visionner cette autre vidéo du WWF International.

Le pourquoi d’une telle journée

Le principal objectif de la Journée mondiale du Tourisme est de faire prendre davantage conscience à la communauté internationale de l’importance du tourisme et de sa valeur sociale, culturelle, politique et économique.

Thème 2020

Pour la première fois depuis 40 ans que l’on fête la Journée mondiale du Tourisme, les célébrations officielles ne seront pas accueillies par un seul État membre de l’institution spécialisée des Nations Unies pour le tourisme, mais conjointement par les pays du bloc du MERCOSUR (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay, avec le Chili en qualité d’observateur). Selon l’OMT, cet accord de co-organisation illustre bien l’esprit de solidarité internationale qui règne dans le tourisme et que l’OMT juge essentiel pour son redressement.

Tourisme et développement rural. C’est le thème de cette Journée mondiale du Tourisme 2020. L’importance du tourisme en tant que secteur économique – avec une chaîne de valeur inégalée et une profonde empreinte sociale – est devenue encore plus évidente au cours des derniers mois. Avec la crise sanitaire du Covid-19 – qui a fait perdre leur emploi à des millions de travailleurs – le tourisme est confronté au plus grand défi de son histoire.

L’année 2020 a été proclamée par l’ONU « Année du tourisme et du développement rural » et c’est aussi le thème de la Journée mondiale du tourisme de cette année. Le tourisme rural ne pourra être durable que si l’on adopte une stratégie de planification globale et inclusive, exécutée dans le cadre d’une approche participative multipartite et suivant de multiples axes d’intervention. Les Recommandations de l’OMT sur le tourisme et le développement rural ont pour objet d’aider les différents niveaux de l’administration, le secteur privé et la communauté internationale à développer le tourisme dans les territoires ruraux en contribuant à un développement inclusif, durable et résilient.

Le tourisme aide les populations rurales à maintenir leur patrimoine naturel et culturel singulier en soutenant les projets de conservation, notamment de sauvegarde d’espèces en péril ou de traditions et de saveurs tombées dans l’oubli.

Zurab Pololikashvili, Secrétaire général de l’OMT

Le thème « Tourisme et développement rural » met en valeur la capacité exceptionnelle du secteur touristique d’être un moteur du développement économique et d’offrir des débouchés en dehors des grandes villes, y compris pour les populations qui seraient laissées-pour-compte. Vous en saurez plus sur le tourisme et le développement rural en consultant cette note d’information de l’OMT. L’édition 2020 de la Journée mondiale du Tourisme souligne aussi le rôle important du tourisme pour préserver et promouvoir le patrimoine culturel et naturel partout dans le monde. Le Vatican s’est d’ailleurs fendu d’un message sur le thème du développement rural propre au tourisme.

Occasion de rappeler ici que l’ISO – l’Organisation internationale de normalisation – dispose d’un certain nombre de normes internationales qui sont autant d’outils essentiels pour aider les acteurs clés du secteur du tourisme. Ces normes incluent celles élaborées par le comité technique Tourisme et services connexes (ISO/TC 228). Avec plus d’une trentaine de normes à son actif, ce comité s’attache à améliorer les services touristiques dans des domaines tels que les espaces naturels protégés, les systèmes de management de la durabilité des structures d’hébergement, le tourisme d’aventure ou le tourisme industriel. Vous en saurez plus en consultant le site web de l’ISO.


Relance du tourisme

Réunion du Conseil Exécutif de l’OMT : relance du tourisme mais un tourisme durable

Le Conseil Exécutif de l’OMT s’est récemment réuni en Géorgie : il soutient un plan solide et unifié d’un tourisme mondial. Par ailleurs, ce Conseil a approuvé la « Déclaration de Tbilissi : actions pour une reprise durable ». Une déclaration qui reconnaît que le tourisme est l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie sanitaire et considère que l’arrêt du tourisme international offre une chance de réorienter le secteur vers un avenir plus durable et plus inclusif.

Le tourisme peut être une force au service du bien dans notre monde, en jouant un rôle protecteur de notre planète et de sa biodiversité, et en célébrant ce qui fait de nous des êtres humains.

António Guterres, Secrétaire général de l’ONU

L’OMT lance un traceur complet de la relance du tourisme

Reconstruire le tourisme de manière sûre, équitable et respectueuse du climat. Tel est le leitmotif de l’ONU à l’occasion de cette journée de commémoration. Une relance du tourisme attendue par beaucoup de monde, que ce soit les touristes, frustrés de ne pouvoir voyager, ou les acteurs professionnels qui, pour la plupart, font profil bas, sans parler des millions de travailleurs ayant perdu leur job. Comment notre secteur va pouvoir rebondir à la crise actuelle ? C’est la question à laquelle répond Serge Fabre, du quotidien francophone du tourisme PagTour.

Alors que peu à peu toujours plus de pays dans le monde assouplissent les restrictions sur les voyages, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a lancé un nouveau traceur de la relance du tourisme pour soutenir le tourisme mondial. Il s’agit de la toute dernière action concrète de cette institution spécialisée des Nations Unies qui dirige la réponse du tourisme mondial et oriente sa relance.

Résultat d’un partenariat entre des organisations internationales et le secteur privé, ce traceur est le tableau de bord du tourisme le plus complet à ce jour. Disponible gratuitement, il couvre les principaux indicateurs de performance du tourisme par mois, régions et sous-régions, ce qui permet de comparer en temps réel la reprise du secteur dans le monde.

Voici résumées les données statistiques de la Thaïlande au 28 septembre 2020 :

  • Avec la fermeture des frontières au mois de mars 2020, l’arrivée des touristes internationaux a été stoppée net ! Alors que le nombre de touristes internationaux augmentait de 2% au mois de janvier, la chute a été de 43% en février, après qu’un vent de panique submergeait le monde avec l’apparition du nouveau coronavirus SARS-CoV-2 (nous en avons parlé dans cet article). En moyenne annuelle, la Thaïlande en est à une chute de 66% des arrivées de touristes internationaux, un chiffre qui augmente de mois en mois, les frontières restant pour l’heure fermées.
  • Alors que le taux d’occupation hôtelière était encore de 78% en janvier 2020, il a chuté jusqu’à seulement 8% en avril, 14% en mai et plus au moins 20% depuis le mois de juin 2020. Cela signifie par conséquent que 80% des chambres ne sont pas vendus ! Ainsi, le taux d’occupation des chambres de cette année 2020 ne dépasse pas 31% ! Là aussi un chiffre qui diminuera encore malgré tous les efforts des autorités siamoises pour maintenir le tourisme domestique. Rappelons ici que la saison touristique thaïlandaise se termine à mi-avril avec le Songkran, Nouvel An thaïlandais, et reprend en novembre, mois du Loi Krathong, la Fête des Lumières.
  • Une situation catastrophique qui, pour l’heure, ne risque pas de s’améliorer : les recherches d’hôtels en Thaïlande sur le web ont logiquement chuté elles aussi de 61% en moyenne annuelle. Un chiffre quasi identique à la chute des réservations d’hôtels qui se monte à 62% pour la Thailande. La chute des locations de courte durée est moindre (16%) grâce aux bons chiffres du début d’année mais la situation est là aussi dramatique : -69% au mois d’août par exemple.
  • Tout cela avec un nombre de cas Covid-19 maîtrisé puisque les quelques milliers de personnes pouvant entrer au royaume doivent impérativement subir une quarantaine contraignante (un peu plus de 3 000 cas en tous, avec une contamination domestique quasi inexistante, officiellement).

Le traceur de la relance du tourisme mis en place par l’OMT vous permet de consulter tous ces chiffres, de même que les chiffres mondiaux, et ce gratuitement (lien ci-dessous).

UNWTO Tourism Recovery Tracker (accès direct au site web)

Publicités

Voyagez numériquement avec Google !

La Journée mondiale du Tourisme est un moment pour célébrer la capacité du tourisme à promouvoir des échanges significatifs entre les peuples du monde entier, pour s’amuser, pour se rappeler que les voyages nous aident tous à nous ressourcer et pour apporter une amélioration importante en soutenant les moyens de subsistance et en protégeant le patrimoine. 

« Nous restons chez nous aujourd’hui afin de pouvoir voyager demain » déclare l’OMT. Une déclaration que ne contredit pas Google. Les restrictions de voyage imposées en cette année 2020 ont bien sûr bousculé notre capacité à voyager à travers le monde. Cependant, le désir de découvrir de nouvelles cultures, des endroits lointains ou des joyaux cachés dans notre propre pays n’a pas diminué. Aussi, Google Arts & Culture a rassemblé une nouvelle collection comprenant des milliers de musées et de destinations culturelles à explorer dans le monde, afin d’aider chacun et chacune à choisir un voyage virtuel parfait.

Google et son partenaire CyArk ont ainsi lancé 37 sites du patrimoine culturel du monde entier en réalité augmentée (RA) sur la recherche Google. Aucun hélas en ce qui concerne la Thaïlande. Un pays qui a cependant droit à sa propre page avec 12 collections, 40 histoires et plus de de 6 000 autres éléments à explorer. Une page dédiée qui n’est pas aussi riche que celle consacrée à la France par exemple.

Google Arts & Culture
Site web
Page dédiée à la Thaïlande
➥ Applications Android & iOS


Thaïlande – Rural Tourism Awards

Et en écho à la thématique de cette année, l’Office du Tourisme thaïlandais (TAT) a décerné ses premiers Prix du Tourisme Rural (สุดยอดหมู่บ้านท่องเที่ยวประจำปี พ.ศ. 2020, Rural Tourism Awards en anglais). Ainsi, ce sont 15 villages thaïlandais qui ont été récompensés. Il s’agit de promouvoir les communautés villageoises du pays afin qu’elles attirent plus de visiteurs et créent des emplois dans les zones rurales. La cérémonie de remise des prix à Bangkok était présidée par Son Altesse Royale la Princesse Ubolratana. Quant à M. Pipat Ratchakitprakarn, ministre du Tourisme et des Sports, il s’est réjoui que ce nouveau Prix soit le fruit d’un coopération très fructueuse entre plus de 40 organisations, dont des agences gouvernementales, des établissements d’enseignement, le secteur privé et les médias.

Les 15 lauréats ne doivent en rien occulter le travail accompli par tous les villages ayant participé au concours. Les touristes profiteront bien sûr des efforts constants de ces communautés qui visent à élever les normes, à maintenir la qualité des produits proposés, à refléter une identité communautaire propre et à préserver un environnement naturel. Il s’agit également de promouvoir les produits OTOP, un concept dont on vous reparlera un jour plus en détail.

Les 15 villages récompensés bénéficieront tous d’un soutien en matière de vente et de marketing. Ils sont répartis en cinq catégories que voici :

  1. Meilleur village d’expérience créative : la gagnante est la Communauté de tourisme culturel de Ban Chiang dans la province d’Udon Thani.
    Viennent ensuite Ban Laem Homestay Mangrove Forest Conservation Group (Na Thap House), dans la province de Nakhon Si Thammarat et le Groupe touristique communautaire de Ban Hat Som Paen, dans la province de Ranong.
  2. Meilleur village agro-touristique : le Tourisme communautaire de Ban Huai Hom, dans la province de Mae Hong Son, est le vainqueur de cette catégorie.
    Sur le podium également : le Groupe d’entreprises communautaires de tourisme agricole Wang Nam Khiao, dans la province de Nakhon Ratchasima (Korat) et le Tourisme communautaire de Ban Nong San, dans la province de Sakon Nakhon.
  3. Meilleure famille d’accueil : la Famille d’accueil de Ban Tha Khan Thong, près de Chiang Saen, dans la province de Chiang Rai. Une offre que vous pouvez découvrir dans cette vidéo.
    Les deux autres finalistes : le village écotouristique de Ban Mae Kampong, dans la province de Chiang Mai, et Bo Hin Farm Stay, une entreprise communautaire d’élevage de poissons, dans la province de Trang.
  4. Meilleur tourisme responsable : c’est l’Entreprise communautaire d’écotourisme de Ban Thung Yipeng, dans la province de Krabi, qui l’emporte.
    Seconde place pour la Communauté du marché de l’ancien poste de police de Sappaya, dans la province de Chainat. Ban Khao Lak, entreprise communautaire de rafting, dans la province de Trang, arrive au 3e rang.
  5. Meilleure communauté pour une sortie d’entreprise : la palme revient à l’hébergement Ban Rim Klong, dans la province de Samut Songkhram, non loin de Bangkok.
    Second rang pour les séjour à Ban Tham Sue, dans la province de Phetchaburi (page Facebook et site web), suivi de la Communauté de Takhian Tia, dans la province de Chon Buri.

Notons encore que Ban Khao Lak, l’entreprise communautaire de rafting dans la province de Trang, a remporté le Prix des meilleures ventes en ligne. Au final, avec les meilleurs scores totaux de toutes les catégories, le homestay Ban Tha Khan Thong, sis dans la province de Chiang Rai, remporte le Best of Thailand Rural Tourism Award 2020, prix du meilleur tourisme rural de Thaïlande 2020.

Lors de la cérémonie de remise des prix, M. Yuthasak, gouverneur de la TAT, a déclaré : « Ce prix permettra de maximiser la publicité et l’exposition promotionnelle des villages vainqueurs, de renforcer la confiance des visiteurs potentiels et d’améliorer l’image de marque du tourisme thaïlandais en prévision de la période de pandémie post Covid-19. Une action conforme à l’accent que nous mettons sur l’alignement des avantages du tourisme sur les objectifs de développement durable des Nations Unies. » L’Office du tourisme de Thaïlande (TAT) est très actif dans la promotion du Pays du Sourire, à l’image du Festival du Tourisme thaïlandais qu’il organise chaque année à Bangkok et qui permet de mieux découvrir les offres touristiques du royaume.

Choisissez notre partenaire, le Swiss-Lanna Tour, pour vos circuits en immersion autour de Chiang Mai

Aucune communauté villageoise de la province de Chiang Mai n’a donc remporté de prix. Le meilleur classement revient au village écotouristique de Ban Mae Kampong (seconde place de la Meilleure famille d’accueil), un village de montagne dont nous vous parlons régulièrement sur notre page Facebook et qu’il conviendra par conséquent de mettre mieux en lumière (ces mémés thaïlandaises en sont revenu enchantées par exemple). Bravo à tous les vainqueurs, de même que toutes les communautés rurales participantes. En espérant que vous leur fassiez honneur de votre présence lors de votre prochain séjour en Thaïlande.

Notez que si les séjours en immersion au contact avec les locaux vous attirent, notre partenaire, le Swiss-Lanna Tour, saura vous satisfaire avec sa riche offre de circuits en immersion, pour un jour ou plus. Mlle Toto, guide officielle et gérante du Swiss-Lanna Tour, vous renseignera volontiers.

Retrouvez les Rural Tourism Awards sur Facebook

On vous donne rendez-vous le 27 septembre 2021 pour voir ce qu’il en sera du tourisme dans le monde à ce moment-là et plus particulièrement en Thaïlande. Un royaume où, pour l’heure, le tourisme est atone. Vivement l’ouverture de ses frontières !

Powered by 12Go Asia system

#JMT2020 #JMT #WorldTourismDay #tourisme


Source de l’image à la une © OMT
Article composé le 28.09.2020 et mis à jour le 29.09.2020

Vous appréciez notre travail ? Produire du contenu original demande du temps, des compétences et des connaissances. Utilisez nos liens d’affiliation tant pour vos hébergements, vos déplacements que les achats multimédias. Votre soutien ne vous coûtera rien de plus et nous aidera à continuer à vous offrir les informations que vous appréciez. Un grand merci à vous 🙏


Un commentaire

Laisser un commentaire