Festival Végétarien (sino-thaï) 2017


ATTENTION

L’on vous renvoie à la version 2018 de cet article mis à jour et plus complète, soit le

FESTIVAL VÉGÉTARIEN (sinon-thaï) 2018


 

Du vendredi 20 octobre au samedi 28 octobre, toute la Thaïlande voit se dérouler le Festival Végétarien 2017 (วันกินเจ).

De nombreuses activités sont organisées autour du végétarisme. Vous en saurez plus sur ce festival organisé par la communauté sino-thaïlandais grâce à Chiang Mai Best (en anglais).

VegetarianFestival2017

Découvrez ici (toujours en anglais) 9 sanctuaires où est célébré le festival (Bangkok, Samutsakorn et Phuket); cela date de l’année dernière mais reste toujours d’actualité.

Son expression la plus extrême est célébrée à Phuket (programme complet). Destination Siam nous en dit plus sur les origines de ce festival (et c’est en français). On termine avec des photos-choc publiées par le Huffington Post.
L’abstinence de 9 jours ne se limite pas seulement à l’absence de viande mais aussi d’alcool et de sexe !

VegetarianFestival2017PungTaoKongMontage.jpeg

Festival Végétarien 2017 à Chiang Mai…

Cette année comme l’année dernière, aucune parade au temple Upakut ne sera organisée en raison du deuil en mémoire de feu Sa Majesté le Roi Bhumibol le Grand, Rama IX, qui sera incinéré le 26 octobre prochain. A Chiang Mai, l’épicentre du festival se situe dans le quartier du marché Warorot, autour du temple chinois Pung Tao Kong (เชียงใหม่, 清邁老本頭古廟). Une distribution gratuite de nourriture végétarienne est ainsi organisée tous les jours de 11h à 13h et de 16h à 17h. On vous invite également à faire un tour du côté des autres lieux de culte chinois, plus animés qu’à l’accoutumée, où des stands de nourriture végétarienne vous attendent, notamment : la pagode chinoise presque en face du Hard Rock Cafe sur la route Loy Kroh (มูลนิธิเชียงใหม่สามัคคีการกุศล), la pagode accolée au restaurant Krua Chanthabur (ครัวจันทบูร), ou encore le temple chinois de la fondation Ariyasathan Haeng Panya (reconaissable à sa grande statue de Guan Yin, มูลนิธิอริยสถานธรรมแห่งปัญญา), à l’extérieur de la ville.

VegetarianFestival2017CentralCoverCarréLe groupe Central ne manque jamais l’occasion de marquer l’événement. Ainsi cette année le Central Festival (étage G) vous propose 10 menus végétariens élaborés par la Fondation Royal Project.

VegetarianFestival2017TVALogoToutes ces manifestations ne sont pas pour déplaire à l’Association végétarienne de Chiang Mai (TVA – Thai Vegetarian Association, สมาคมมังสวิรัติไทย สาขาเชียงใหม่) : page Facebook et événement Facebook.

On termine en vous incitant à vous rendre auprès des très nombreux restaurants végétariens de la Rose du Nord. Le site Luxurious Chiang Mai nous dévoile bien à propos quelques adresses où vous pourrez manger végétarien (bien que les restaurants cités ne soient bien souvent pas exclusivement végétariens). Happy Cow répertorie quant à lui plus de 100 adresses. Même travail de bénédictin pour Chiang Mai Vegetarian. Ajoutons à cela le guide ô combien complet d’une blogueuse nommée Dee et habitant Chiang Mai, Vegan and Vegetarian in Chiang Mai. Les mordus pourront s’abonner au groupe Facebook Vegetarian & Vegan Chiang Mai.

… et en Thaïlande

L’Office du Tourisme Thaïlandais (ONT/TAT) nous donne quelques précisions sur les divers événements à travers toute la Thaïlande. In fine, d’intéressantes explications de cet office (que nous remercions ici) :
Tradition surtout suivie par les communautés sino-thaïes, le festival végétarien est destiné à purifier le corps et l’esprit. Il dure 9 jours, les premiers jours du neuvième mois lunaire, durant lesquels les pratiquants doivent s’habiller de blanc, méditer, ne manger aucune nourriture d’origine animale et s’astreindre à un comportement exemplaire (pas d’alcool, de sexe, de tabac et de mauvaises pensées). Les visiteurs sont les bienvenus et l’ambiance est généralement très chaleureuse dans les Saljao (temples chinois). Si les célébrations et festivités sont très marquées à Bangkok (Yaowarat Road), Samut Sakhon, Chon Buri (Sawang Boriboon Foundation, Na Klua district), Nakhon Ratchasima (Korat), Chumphon, Hat Yai (Tong Sia Siang Tueng Park), Krabi, Trang et Phang Nga, c’est à Phuket, où il est né, qu’elles sont les plus spectaculaires. Des rituels sacrés sont accomplis lors de défilés impressionnants : insertion d’objets tranchants et pointus sur différentes parties du corps et du visage, marches pieds nus sur des charbons ardents… Ames sensibles s’abstenir. Le premier festival s’est déroulé en 1825 lorsque, d’après la légende, les membres d’une troupe d’opéra originaire de Chine, alors en tournée sur l’île, tombèrent gravement malades et furent guéris après avoir suivi un régime spécial.
Pour conclure, on ne résiste pas à partager  10 recettes de plats végétariens que vous trouverez dans ces divers endroits (bien que le tout soit en langue thaïlandaise, merci Wongnai).
La vidéo du journal Kapook en lien avec cet événement.

Mise à jour le 10.10.2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s