Les splendides champs de tournesols de Mae Hong Son (et d’autres sites, ailleurs en Thaïlande) 🌻

L’on sait les Thaïlandais sensibles aux beautés de la nature. Et les magnifiques champs de tournesols occupent depuis peu une place particulière dans leur imaginaire (grâce à une mélodie composée par un artiste de Chiang Mai d’ailleurs). Ces fleurs poussent à merveille dans le nord thaïlandais, particulièrement dans la province montagneuse de Mae Hong Son, souvent recouverte d’une brume matinale. Ce qui confère à ce paysage fleuri une ambiance singulière, fort appréciée des gens de plaine. Et des tournesols, vous en trouverez également dans la province de Lampang.

On vous livre les indications pratiques pour rejoindre ces magnifiques champs de tournesols, que ce soit à Mae Hong Son ou à Lampang, et même plus près ici à Chiang Mai, où ailleurs dans deux provinces plus proches de Bangkok, tout en vous en disant un peu plus sur cette fleur venue d’Amérique, avec le vocabulaire thaï spécifique et la raison pour laquelle les Thaïlandais offrent l’une des variétés de cette fleur.

Publicités

Les champs de Khun Yuam, dans la province de Mae Hong Son

Mae Hong Son est la province la plus occidentale – au sens géographique du terme – du royaume de Thaïlande, située entre la province de Chiang Mai et le Myanmar. C’est l’une des provinces les plus pauvres du pays, peuplée en majorité des membres de l’ethnie shan (appelés Tai Yai), venus de Birmanie voisine. Une province où les minorités ethniques sont nombreuses : Karen, Lahu, Lisu, Lua, Miao, de même que des Chinois du Yunnan ou encore des membres du peuple Pa-O.

Naguère, c’était le passage obligé pour qui désirait rencontrer les fameuses femmes-girafes en Thaïlande (elles font partie du peuple karen), avant que quelques membres de cette ethnie ne soient déplacés à Chiang Rai et près de Chiang Mai afin de répondre à la demande touristique. De nos jours, la région la plus visitée de cette province est celle de Pai, un bourg à trois heures de route de la ville de Chiang Mai; les Thaïlandais y affluent durant les week-ends de la saison fraîche. Les fêtes y sont joyeuses à l’image du Poi Lern Sip Et.

Province la plus montagneuse du pays, Mae Hong Son offre des paysages de toute beauté (ce que savent les valeureux réalisant la fameuse boucle de Chiang Mai – Mae Hong Son, idéalement en scooter ou moto). Et durant la saison fraîche, une vallée est embellie par une fleur au jaune éclatant : de début novembre à la mi-décembre, début janvier maximum, il vous est possible d’admirer les fameux champs de tournesols de Khun Yuam. La campagne est alors remplie avec des tournesols en fleur, des tournesols chantés par Marc Lavoine et composant un paysage empli de jaune que n’aurait pas renié Vincent van Gogh.

Avec sa superficie de 515 rai (le rai thaïlandais est une unité de mesure qui correspond à 1 600 m², soit ici plus de 82 hectares), l’on dit qu’il s’agit du champ de fleurs le plus grand de Thaïlande. Il se trouve à 1 600 mètres d’altitude et fait partie du parc forestier de Thung Bua Tong, qui lui s’étend sur presque 4 500 rai. Nous nous sommes laissé dire que la forêt de pins abrite des gibbons, primates hominoïdes caractéristiques du sud-est asiatique…

Doi Mae U Kho (ดอยแม่อูคอ, doi signifiant montagne dans la langue du nord), dans le district de Khun Yuam, est un site devenu populaire (les touristes, principalement nationaux, viennent chaque année par dizaines de milliers). Il ne s’agit pas de le rejoindre en ligne directe depuis Chiang Mai puisqu’il n’y a pas moins de cinq heures de route (en passant par la sud) ! En revanche, il pourra être combiné avec une visite de Mae Hong Son (à 2 heures de route) ou de la région de Mae Chaem (2h30 de route), à l’ouest de Chiang Mai. Depuis Pai, que vous choisissiez l’axe ouest ou est, il vous faudra plus de quatre heures de route pour y arriver.

REJOINDRE LES CHAMPS DE TOURNESOLS DE KHUN YUAM
(ทุ่งบัวตองดอยแม่อูคอ, province de Mae Hong Son)

La floraison a lieu de début novembre à la mi-décembre (l’on vous tient régulièrement informé.e sur notre page Facebook).
Le site est ouvert de 6h à 18h; l’entrée y est gratuite.
Sis au Doi Mae U Kho (ทุ่งบัวตองดอยแม่อูคอ, emplacement).
Il s’agit en fait d’un parc forestier où l’on peut dormir sous tente (page Facebook et téléphone +66 53 61 2982).
En l’espèce, oubliez les transports publics (route rurale 4009) !

L’administration du sous-district de Mae Ukho (ตำบล แม่อูคอ) sur le web et sur Facebook (une page qui se remplit de tournesols dès la fin du mois d’octobre).
La page Facebook du lieu collecte photos et vidéos de celles et ceux qui s’y rendent.

Vous l’aurez compris, ces champs de tournesols ne sont pas la porte à côté ! Ni depuis Me Hong Son, ni depuis Pai et encore moins depuis Chiang Mai. Vous devrez parcourir la campagne plusieurs heures durant mais les paysages qui s’offriront à vous sur le parcours en valent vraiment la peine. Avec une autre attraction toute proche…

À côté du parc national des chutes d’eau de Mae Surin

En continuation de la route rurale 4009, à à peine un quart d’heure de route, se trouve une attraction touristique qu’il ne faut pas manquer si vous êtes amateur de randonnées dans la nature. Il s’agit des chutes d’eau de Mae Surin. La zone a été transformée en un parc national. Et en 2019, un nouveau sentier a été inauguré. L’itinéraire de cette randonnéehuay mae sakued – longe le ruisseau Sakued et traverse une belle forêt de grands arbres. Et c’est au long des 2 km du sentier que vous pourrez observer deux cascades durant la saison des pluies, jusqu’à la saison fraîche : kued luang et la chute mae sakued.

Si d’aventure vous aviez décidé d’effectuer la précitée boucle de Chiang Mai – Mae Hong Son durant la période de floraison, les champs de tournesols de Khun Yuam et la randonnée mae sakued seront alors un arrêt indispensable (comptez 4 jours minimum et pas moins de 8 jours pour profiter pleinement de l’ensemble du périple).

Conscientes du potentiel touristique du lieu, les autorités locales ne manquent pas d’utiliser les tournesols mexicains dans leur promotion. Lorsque la floraison apparaît, début novembre, une cérémonie d’ouverture est même organisée. Cette année, elle a eu lieu le 6 novembre 2020 (vidéo). C’est l’occasion – en plus d’admirer le spectacle des champs de tournesols – de découvrir des produits locaux vendus sur un marché, le tout animé culturellement (musique et danses folkloriques).

Cette féerie ravit tout floriculteur qui se respecte et attire de nombreux blogueurs et blogueuses désireux de donner une couleur citron à leurs clichés partagés. Ainsi de Kanghoh Review, Events Weekly News, NickyPrim, Travel In Thailand (แอ่วเหนือ), แอ่วดี-Review, Sudjai Loves (สุดใจร้าย), Où allez-vous ? (โต๋เต๋ ไปไหน), Travel 2 3 0 9 ou encore The Every Whereist Travel (แอ่วดีไหม : แอ่วไหนดี?). Même la compagnie aérienne Nok Air utilise les champs fleuris de Khun Yuam pour promouvoir sa ligne aérienne Bangkok – Mae Hong Son.

On vous dévoile ci-dessous une vidéo qui devrait vous donner envie d’effectuer le déplacement :

Et pourquoi ne pas combiner la visite des champs de tournesols avec celle des champs de chrysanthèmes de Samoeng ? C’est faisable grosso modo de la fin du mois d’octobre à la fin du mois de novembre puisque les chrysanthèmes, eux, ne fleurissent qu’un seul mois. Si vous êtes dans la région au mois de février, foin de tournesols pour vous ! En revanche, vous ne manquerez pour rien au monde la fameuse Fête des Fleurs de Chiang Mai.


Des tournesols, vraiment ?

© Facebook – TV Lampang Online

La province de Mae Hong Son est connue en Thaïlande pour la culture de cette fleur qui pousse au-dessus de 800 mètres d’altitude. Connus sous le nom de bua tong en thaï (บัวตอง) et surnommés lotus d’or, ce sont en réalité des tournesols mexicains (le nom botanique étant Tithonia diversifolia) qui sont originaires, comme leur nom l’indique, du Mexique et plus généralement d’Amérique centrale. Si on en trouve ici en Thaïlande, on le doit aux missionnaires américains.

Le tournesol plus commun que nous connaissons en Europe est en fait l’Hélianthe, originaire lui aussi d’Amérique. Il fait partie de la même famille botanique, la famille des Asteracées. Ses graines, bon marché, se mangent et sont délicieuses; vous en trouverez dans moult commerces de Thaïlande. Une des marques les plus répandues – et appréciées – est Flower Food. Rappelons enfin que toute fleur constitue l’organe de la reproduction sexuée des plantes à fleurs.

Quant au tournesol mexicain, lui qui apprécie le soleil, il s’est parfaitement adapté au climat du nord thaïlandais. C’est une plante qui augmente la fertilité des sols; elle agit même comme pesticide naturel et peut aussi servir d’aliment pour la volaille. Renseignement obtenu auprès des autorités qui gèrent le site de Doi Mae U Kho, les tournesols mexicains qui y poussent ne sont en rien exploités et fanent donc sur place.

Vous aimez les fleurs ? Vous adorerez alors lire…
La Fête des Fleurs à Chiang Mai
Le parc Royal Flora en fête
Thai sakura, lorsque la Thailande du nord se pare de rose
Les champs de tournesols mexicains de Khun Yuam, à Mae Hong Son
Féerie de chrysanthèmes à Samoeng
Rachaphruek, Chiang Mai en jaune

Publicités

Ailleurs en Thaïlande

Khun Yuam n’est pas le seul endroit où l’on peut admirer en nombre des tournesols mexicains en Thaïlande.

EGAT à Mae Moh (Lampang)

© Facebook – TV Lampang Online

EGAT est l’entreprise d’État qui produit la majeure partie de l’électricité du pays; un de ses sites de production est établi dans le district campagnard de Mae Moh1 (แม่เมาะ), à l’est de Lampang, chef-lieu de la province éponyme. Et c’est une bien heureuse initiative prise par cette société que l’embellissement du site par des centaines de tournesols mexicains. Une adresse qui attire les visiteurs en nombre.

Le site, produisant de l’électricité, est immense; une mine de lignite s’y trouve aussi. Il y a là, entre autres, un jardin botanique et un terrain de golf. Le parc Chaloem Phra Kiat, où peuvent être admirés les champs de tournesols mexicains, se trouve un peu plus au nord, en direction du lac Khuean Mae Kham.

La nature étant ce qu’elle est, la floraison des tournesols a lieu à la même période qu’à Mae Hong Son, à savoir de novembre à la mi-décembre. Et il se trouve que le site de l’EGAT à Mae Moh est justement animé en novembre par la Mae Moh Fest. Profitez d’y aller à ce moment-là.

© Facebook – TV Lampang Online

Ce sera la 16e édition de ce festival qui se déroule tous les week-ends du 7 au 29 novembre 2020 (samedis et dimanches). Sous le thème « Lumière du bonheur », beaucoup d’activités sont organisées. Marché avec produits locaux, concerts et autres animations, en journée comme en soirée. Des artistes connus se produisent les dimanches 15 et 29 novembre 2020. Découvrez le programme (animation musicale dès 17h) et un album-photo.

Un festival qui, au fil des ans, prend de plus en plus d’ampleur. Co-organisé par la province de Lampang, l’Office du tourisme et l’EGAT, il vous permet de jouir non seulement des activités du festival mais également de la beauté de la nature environnante. Le folklore – celui du Lanna – fait partie du programme, de même que la vente de produits OTOP. La bande-annonce donne le ton :

Le site de l’EGAT a Mae Moh devient une attraction touristique qu’il vaut la peine de découvrir, d’autant plus durant la Mae Moh Fest. Durant la saison fraîche (de novembre à janvier), il vous offre, tout comme le Doi Mae U Kho à Mae Hong Son, une mer de brume matinale où les tournesols mexicains en fleur se laissent découvrir peu à peu.

Un site qui se situe à moins d’une heure de route à l’est de la ville de Lampang (en continuant la route, vous arriverez dans la province de Phayao). Et donc à plus de 2 heures de route de la ville de Chiang Mai.

REJOINDRE LE SITE DE L’EGAT À MAE MOH
(การไฟฟ้าฝ่ายผลิตแม่เมาะ, province de Lampang)

Là aussi, la floraison des tournesols mexicains a lieu du début du mois de novembre jusqu’à mi-décembre (l’on vous tient régulièrement informé.e sur notre page Facebook) mais le site peut se visiter l’année durant.
Un site ouvert de 6h à 18h; l’entrée y est gratuite.
Emplacement du site de l’EGAT et plus précisément le parc commémoratif Chaloem Phra Kiat (ทุ่งดอกบัวตอง กฟผ.แม่เมาะ, là où l’on peut admirer les champs de tournesols, plus au nord, en direction du lac Khuean Mae Kham, เขื่อนแม่ขาม).
Il est théoriquement possible d’y aller en train – la gare ferroviaire est à 6 km de là – mais deux écueils devront être surmontés : les horaires des 3 trains depuis Chiang Mai ne sont pas de plus pratiques (6h30, 9h30 et 15h30, 3 heures de trajet grosso modo) et, une fois sur place, vous ne profiterez pas pleinement du site sans moyen de transport privé.

L’EGAT de Mae Moh sur le web (tout est en thaï).

Retrouvez la Mae Moh Fest sur le web et sur Facebook (évidemment, tout ou presque est en thaï). Le festival dispose de sa propre application mobile, tant sur iOS que sur Android. Il a lieu au jardin botanique (สวนพฤกษชาติ, près du terrain de golf) et au parc commémoratif (ทุ่งดอกบัวตอง กฟผ.แม่เมาะ).

Publicités

Nos articles en lien avec Lampang

La Foire annuelle de la Céramique, un fleuron de l’artisanat thaïlandais
Le splendide Wat Phra That Lampang Luang, temple où est fêté annuellement le roi Thipchang
Le Centre national de conservation des éléphants qui fête la Journée nationale de l’Éléphant
► Et enfin nos conseils d’hébergement à Lampang

Des hélianthes dans les provinces contiguës de Saraburi et Lopburi

On parle ici de vrais tournesols, à savoir non pas les tournesols mexicains (Tithonia diversifolia) mais bel et bien les plus communs hélianthes, à la capitule plus volumineuse. Vous trouverez moult champs dans les provinces contiguës de Saraburi (สระบุรี) et Lopburi (ลพบุรี), au nord de Bangkok. Dans cette dernière province, privilégiez les districts de Phatthana Nikhom, Chai Badan et Khok Samrong. Une exploitation parmi d’autres, celle de Khao Chin Lae (ทุ่งทานตะวัน เขาจีนแล). Des détails vous sont donnés sur le site Thai Travel animé par l’infatigable blogueur anglophone Richard Barrow.

Et plus près de Chiang Mai ?

À notre connaissance, aucun champ de tournesols mexicains n’existe à Chiang Mai ou alentour. En revanche, l’on trouve ici ou là des champs d’hélianthes, tournesols plus communs. Notamment dans le campus de l’université Mae Jo, au nord de la ville. L’on peut par exemple les admirer durant leur foire agricole, NAF @ MJU. Autre lieu abritant des hélianthes : le parc Royal Flora ou encore la ferme urbaine de Chiang Mai (Chiangmai Urban Farm, สวนผักคนเมืองเชียงใหม่), non loin du Night Bazaar (ici), si vous avez l’occasion de passer par là 🌻

Pour celles et ceux ayant l’occasion de visiter Chiang Rai – et son fameux Temple Blanc – vous pourrez admirer des tournesols au très beau parc Singha.


Un brin de vocabulaire thaï

Il est une chanson que tous les Thaïlandais du Nord connaissent : Long Mae Ping (ล่องแม่ปิง). Œuvre d’un musicien vénéré de son temps, feu Jaran Manopet, c’est la chanteuse Soontaree Vechanont (สุนทรี เวชานนท์) qui l’interprète (un titre repris par beaucoup d’autres artistes). Et cette chanson parle précisément des fleurs de tournesols mexicains, dok bua tong. Vous pouvez l’écouter sur YouTube.

En langue thaï, la plante de tournesol à proprement parler se nomme thantawan (ทานตะวัน); et la fleur de cette plante est la dok thantawan (ดอกทานตะวัน); les hélianthes donc. Le terme thaïlandais signifie « résistant au soleil », lui donnant la force de se déplacer dans la bonne direction. Un bouquet de tournesols offert en Thaïlande est par conséquent un message de bonne volonté et de bons souhaits à l’heureux (ou heureuse) destinataire.

Et comme déjà expliqué ci-dessus, à Khun Yuam, nous avons à faire à une autre fleur : dok bua tong (ดอกบัวตอง). Le champ de cette fleur se dit thung bua tong (ทุ่งบัวตอง) ou, de façon plus complète thung dok bua tong (ทุ่งดอกบัวตอง).

D’une manière plus générale, en thaï, jaune se dit si lueang (เหลือง) et pétale klip (กลีบ), l’énoncé complet étant klip dok mai (กลีบดอกไม้), soit un pétale de fleur (dok mai (ดอกไม้) signifiant fleur).

Vous disposez d’un vocabulaire plus complet ayant trait aux fleurs dans notre article sur la dernière édition de la Fête des Fleurs.

Vous voilà maintenant armé.e pour découvrir par vous-même ces champs de tournesols mexicains en fleur, sis dans les montagnes du nord thaïlandais.


#tournesols #TournesolsMexicains #LotusDOr #BuaTong #DokBuaTong #DoiMaeUKho #KhunYuam #MaeHongSon #hélianthe #EGAT #MaeMoh #MaeMohFest #Lampang


1 Écrit parfois Mae Mo, transcription de แม่เมาะ, comme par exemple la station de la gare ferroviaire

Source de l’image à la une © Facebook – NickyPrim
Article composé le 14.11.2020 et modifié le 30.11.2020

Vous appréciez notre travail ? Produire du contenu original demande du temps, des compétences et des connaissances. Utilisez nos liens d’affiliation tant pour vos hébergements, vos déplacements que les achats multimédias. Votre soutien ne vous coûtera rien de plus et nous aidera à continuer à vous offrir les informations que vous appréciez. Un grand merci à vous 🙏

Un commentaire

Laisser un commentaire