Le café, grain de folie à Chiang Mai !

Il est bien loin le temps où en arrivant à Chiang Mai l’on avait peine à trouver un café dans la Rose du Nord ! La plupart des touristes ne le savent pas mais le café envahit peu à peu le quotidien des Thaïlandais (même Nok Air a son « café truck »).NokCafé Cependant et pour l’heure, ils préfèrent encore largement le boire glacé ou encore frappé. Vous pouvez facilement en commander en disant simplement kāfæ (กาแฟ), r̂xn (soit rõn, ร้อน) pour chaud ou yĕn (เย็น) pour froid.

Nous vous parlerons un jour des caféiers du Doi Pui cultivés par des Hmongs et de ceux du Doi Inthanon appartenant à des Karens, cultures que l’on peut visiter (en cueillant les drupes et goûtant au café, obvie). Ce sont souvent les membres des minorités ethniques qui alimentent la filière du café en Thaïlande. D’ailleurs, n’hésitez pas à partir à leur rencontre à travers l’offre présentée en fin d’article. Mais en guise de mise en bouche et comme Chiang Mai fête le café ce week-end, voici déjà quelques éléments sur ce fruit dont la production locale augmente d’année en année.

Chiang Mai Coffee Festival 2017

La Lanna Expo 2017 a accueilli le Festival du Café en juin dernier; plus de 150 produits étaient présentés par de nombreux producteurs provenant des quatre provinces du Nord. Et ce week-end, l’odeur des Rubiacées planera sur le Jing Jai Market ! C’est en effet ce sympathique marché qui accueille du vendredi 8 au dimanche 10 décembre le Chiang Mai Coffee Festival 2017. Sous la houlette du Chiang Mai Barista Club, de 8h à 15h, ce ne sont pas moins de 50 cafés locaux qui se mobiliseront pour satisfaire les amateurs de petit noir. Que vous le préfériez acide, boisé, corsé, doux, fruité, étoffé, léger, moelleux, pointu, rémanent, riche, sauvage, velouté ou encore vineux 😏 En plus des dégustations de café, il y aura une scène où seront organisés des talk-shows.

ChiangMaiCoffeeFestival2017CoverFB

CHIANG MAI COFFEE FESTIVAL 2017 – DU 08 AU 10.12.2017, de 8h à 15h au JJ Market
Page Facebook / Evénement FB / Groupe FB Chiang Mai Barista Club


Les amateurs de café auront fort à faire ce week-end avec une autre manifestation, The Coffee Calling « ปี่ชง น้องจิม » : Market Fair. Un marché au café où de nombreux acteurs seront présents, organisant des ateliers (le café est au final encore peu connu de la plupart des Thaïlandais). Cet événement-ci sera l’occasion pour vous tous d’admirer un nouveau centre culturo-commercial, le One Nimman; on vous laisse donc découvrir ce lieu. Non sans vous rappeler l’autre manifestation-phare du moment, incontournable, *nap, dans la rue attenante (Nimman soi 1).

TheCoffeeCalling2017.12CoverOneNimman.jpg

THE COFFEE CALLING « ปี่ชง น้องจิม » : MARKET FAIR. Du 7 au 11 décembre, de 9h à 20h au One Nimman.
Page Facebook de la manifestation / Evénements FB / Site web / Page Facebook du One Nimman

Si vous n’avez pas eu l’occasion de profiter de ces deux manifestations réunissant la crème des amateurs et professionnels du café ici à Chiang Mai, vous pourrez toujours vous rabattre sur la Thailand Coffee Fest qui se tiendra à Bangkok du 8 au 11 mars 2018. Manifestation nationale organisée par SCATH, l’Association des Spécialités Caféières de Thaïlande. Un événement qui se destine plus aux professionnels – ou celles et ceux qui ont vocation à le devenir, mais les dilettantes y seront bienvenus : page Facebook de la manifestation et site web.

ThailandCoffeeFest201803Bangkok


Le barista champion du monde se trouve à Chiang Mai !

Ristr8toMontage

© Facebook

☕️ Il semble que le café devienne une véritable passion pour certains ici en Thaïlande. On vous a parlé ci-dessus du Chiang Mai Barista Club, un groupe Facebook qui regroupe plus de 20’000 membres ! Mais connaissez-vous le Ristr8to – specialty coffee crafters, un café dans le quartier branché de Chiang Mai, Nimmanhaemin Road ? Le patron, Khun Tong, est détenteur du titre de champion du monde 2017 « Art du latte » ! Bravo à lui 👏🏼 C’est là une raison de plus pour lui rendre visite et profiter de son art, qui se déguste autant par les yeux que par la bouche 😋
Vous en saurez plus sur cette compétition sur ThaiVisa (en français) ou encore sur Khaosod (en anglais).  La version originale de l’article a été publiée sur Sprudgelive. Et pour vous faire saliver, une vidéo du maestro à l’oeuvre :

☕️ La page Facebook de Khun Arnon Thitiprasert (c’est là le vrai nom de Tong)

Si d’aventure vous deviez être intéressé(e) à suivre un cours de barista, n’hésitez pas à le faire ici à Chiang Mai, immersion assurée. Beaucoup d’endroits permettent d’en bénéficier mais les cours sont donnés le plus souvent en langue thaïlandaise uniquement. Voici une adresse où vous pourrez tout savoir des nombreux secrets des barista thaïlandais : le tenancier du StartUp Café, ouvert 24 heures sur 24, prodiguent des cours en anglais, du niveau basique à l’expert en « Latte Art ». Plus d’informations en cliquant ici.
StartUpCaféCoffeeCourse

Où boire du café à Chiang Mai ?

CafeAroundMeCoverFB
Vous l’aurez constaté, la cafémania s’est emparée de la Rose du Nord ! CafearoundMe est une source inépuisable pour connaître les meilleurs cafés de Chiang Mai. Vous pouvez retrouver ce blog sur Facebook et sur Instagram (@torthanit).

Découvrez avec ce blogueur les nouveaux cafés qui fleurissent par ici. A tester au hasard de vos pérégrinations : son guide illustré en 2 parties, ici la première et là la seconde.

Autre source intarissable, Wongnai, le site de référence culinaire ici en Thaïlande. Il vous livre une liste de plus de 20 autres cafés (c’est bien sûr en langue thaïlandaise mais le nom est en caractère latin; avec un peu d’effort, vous serez fier de trouver l’adresse par vous-même) ! Signalons encore ce groupe Facebook qui rassemble les amateurs de café ici à Chiang Mai : Chiang Mai Coffee Lover.


Du café en chaînes

Avouons que l’on trouve un choix très riche pour goûter un excellent café ici à Chiang Mai. On vous livre ici quelques (gros) producteurs locaux, parmi lesquels certains ont lancé leur chaîne de cafés :
⦿ Mingmitr : site website web et page Facebook.
⦿ Wawee : site web et page FB Wawee Coffee Thailand.
⦿ Akha Ama : site web et page Facebook.
⦿ กาแฟปางขอน – Pangkhoncoffee : page Facebook.
⦿ Doi Chiang Coffee, né d’une initiative canadienne : site web et page Facebook.
⦿ Roastniyom coffee : page Facebook.
⦿ Lanna Coffee, une compagnie qui soutient le développement économique des minorités ethniques impliquées dans la production du café ici au nord de la Thaïlande. Site web et page Facebook.
⦿ Metal Drum Coffee : site web et page Facebook.
Il y en a bien entendu beaucoup d’autres ! Voici encore quelques autres adresses indispensables en lien avec le café ici à Chiang Mai : trois des plus importants fournisseurs de la place.
⦿ Hillkoff, la référence (une belle réussite locale il est vrai). Site web, page Facebook I Love Hillkoff et leur tout nouveau centre de formation, Hillkoff Learning Space.
⦿ Aroma. Site web et page Facebook de la succursale Aroma Shop Chiangmai.

Le café en Thaïlande du Nord, une industrie en devenir

NTAALogoRecadréUn centre de compétence caféière promeut la culture du café ici au nord, le Lanna (Thai) Coffee Hub (site web et page Facebook; cf. la vidéo ci-dessous). Il réunit l’université, le gouvernement, le secteur privé et les  agriculteurs locaux. Par ailleurs, les producteurs de café arabica du nord se sont regroupés en association, NTAAcoffee (c’est elle qui a oeuvré au Festival du Café de la dernière Lanna Expo). La Thai Coffee Association, quant à elle, est l’association faîtière nationale.

Ça tombe bien puisqu’une « super-étude » universitaire menée par l’Université de Catane a récemment confirmé que la consommation de café a quelques excellentes vertus pour la santé, notamment en diminuant le risque de cancer (lisez donc l’article du journal Le Temps). Et pour celles et ceux désirant approfondir le sujet, il sera intéressant de s’atteler à la lecture d’un ouvrage qui fait autorité, écrit par la directrice de recherche à l’Inserm : Café et santé : Tout sur les multiples vertus de ce breuvage.

En Thaïlande, c’est sous l’impulsion du défunt roi Bhumibol le Grand, Rama IX, qu’a été introduite la culture du café en 1947. Ainsi, Ban Nong Lom est la première des plantations de café au royaume. Le roi pressentait, à juste titre, que l’endroit se prêtait à cette culture. Fort intelligemment, il a amélioré le quotidien des communautés montagnardes en leur distribuant des graines afin qu’ils les plantent et produisent eux-mêmes du café, améliorant de la sorte leur revenu. C’est une des facettes plus que positive de la Fondation du Projet Royal, créée pour soutenir cette idée. Dans cet article en langue thaïlandaise, l’on retrouve les plantations de Ban Nong Lom. Une autre success story dans le domaine caféier est contée en français par Jean de la Mainate sur son blog Merveilleuse Chiang Mai, celle de Preecha Pongcharoenkul, qui a créé la société Nacha Coffee, une société devenue prospère et dont le café a gagné naguère des prix internationaux d’excellence. Ceci dit, la résidence d’art qu’il a créée – et dont l’article est le sujet – semble ne plus être des plus actives… Pour celles et ceux désirant en savoir plus sur ce sujet, lisez donc cet article (en anglais) de Bryan Feil : Discover the History of Thailand Coffee.

Si vous vous rendez dans tout endroit ami du café ici au nord, il y a de forte chance que vous tombiez sur un magazine distribué gratuitement, Coffee Traveler (présent sur Facebook). CoffeeTravelerMagazineBien qu’il soit écrit en langue thaïlandaise, vous y trouverez également des articles en anglais. Ainsi du numéro en cours, consacré à la région de Mae Hong Son, à l’ouest de Chiang Mai, aux portes de la Birmanie. Une région qui se prête particulièrement à la production de café, se substituant ainsi à une autre production plus sulfureuse, celle du pavot !

Et comme le café est une boisson qui se boit plus qu’elle ne se lit, on termine avec le guide des amateurs de café ici à Chiang Mai (une production en anglais de Sprudge.com). Et enfin un guide essentiel à tout amateur de café, également en anglais : Chiang Mai’s Coffee Culture’s Review.


ThailandCoffeeAdventure2018Recadrée
Souhaitez-vous aller à la rencontre des peuples produisant le café ici au nord de la Thaïlande ? Un circuit vous le propose durant la plus belle des saisons, celle de la cueillette des drupes, fruit charnu à noyau très mince, appelées également « cerise« , d’où l’on tire le petit noir au goût exquis. Cela se déroule de fin décembre à début février. Au programme : visite d’exploitations de café gérées par des minorités ethniques, les Yao et les Akha, détente dans des sources chaudes et au parc Singha, avec dégustation de café, obvie; le tout dans la région de Chiang Rai. Toto, la gérante thaïlandaise francophone du Swiss-Lanna Lodge/Tour sis à Chiang Mai, vous donnera tous les détails. Appelez-la donc au +66 83 566 2333 ou écrivez-lui (info@swisslannalodge) pour plus d’informations.


Cadeau-bonus, une chouette vidéo de ce qu’offre Chiang Mai en matière de cafés 🙂

Crédit photographique de l’image à la une : Facebook. Mise à jour de l’article : 09.03.2018
Publicités